Forum Linux.débutant Problème boot windows/linux

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
3
5
sept.
2019

Bonjour,

Je suis tout nouveau dans Linux, que j'ai installé hier sur ma machine à côté de windows 7.
C'est bien simple, je découvre tout :)

J'aimerais avoir le choix au démarrage linux ou windows, mais voilà, l'option Windows ne m'est même pas proposée! C'est comme s'il n'était plus dans l'ordinateur. En installant Linux mint j'ai pourtant bien partitionné pour conserver les deux.

J'ai tenté d'utiliser la commande efibootmgr, mais nouveau problème, j'ai un message "EFI variables are not supported on this system".

Ma question est simple, que faire ?
D'avance merci de vos réponses!
Octavian

  • # Partitionner ne suffit pas

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello,

    Partitionner permet de séparer un disque physique en plusieurs disques logiques mais pour démarrer un système d'exploitation il faut un enchaînement entre le BIOS ou l'UEFI de ton ordinateur puis le gestionnaire de démarrage de ton OS.
    Le logiciel qui fait l'enchaînement est installé dans des secteurs "cachés" de ton disque dur. Ce n'est pas le même logiciel de démarrage pour Windows et Linux mais ils peuvent cohabiter.

    Normalement lors de l'installation, sans que tu n'aies touché à rien au préalable, Linux-Mint à dû te proposer une option pour installer Linux à côté de windows
    Dans ce cas, Linux-Mint va préserver le logiciel de démarrage de Windows et installer le sien en parallèle.
    Son logiciel de démarrage te proposera de démarrer Windows (mais en fait il ne démarre pas vraiment windows, il lance le logiciel de démarrage de windows qui lui démarre windows)

    Si tu as choisis une option autre que celle indiquée plutôt lors de l'installation, ça ne marchera pas.

    Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

    • [^] # Re: Partitionner ne suffit pas

      Posté par . Évalué à 1.

      Si ça peut aider à se faire une idée de ce qui s'est passé, j'ai eu le cas où l'installeur graphique ne détecte plus du tout Windows 7 alors qu'elle détecte correctement Windows 10. Ça m'est arrivé pendant une install party quand j'ai utilisé en tant que bénévole une Live USB (la clé d'installation) de Ubuntu, que Linux Mint en est dérivé. Si l'installation ne s'est pas faite correctement, alors j'ai bien peur que la partition contenant Windows 7 soit perdue, et les données personnelles qui vont avec si une sauvegarde n'a pas été faite avant.

      Cependant, comme indiqué par Ted plus bas, on peut lancer la commande sudo fdisk -l dans un terminal pour en avoir le cœur net. Mais c'est également possible d'ouvrir cette partition en passant par l'explorateur de fichier graphique si l'installation s'est faite correctement.

      De toute façon, Microsoft ne supportera plus les versions Windows 7 "grand public" à partir de janvier. Ce qui veut dire prendre un risque important d'avoir de gros ennuis passé la "date de péremption": de moins de moins de nouveaux programmes supportés avec le temps dont les antivirus, des contaminations avec divers virus et chevaux de Troie qui rendront la vie infernale.

      Mon avis pour Octavian: fais le deuil de Windows 7 même si ce n'est pas facile, cela vaut mieux.

      «-Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?» «-La même chose que chaque nuit, Minus. Tenter de conquérir le monde !»

  • # Partitionnement

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 08/09/19 à 14:49.

    Salut,

    Tu dis que tu as fait le partitionnement, mais tu ne donnes pas de détails. Tu as peut être fait une erreur à ce moment. Linux Mint propose de faire le partitionnement lui-même, en tant que débutant tu aurais dû le laisser faire en choisissant «installer à côté de Windows».

    Je pense que ton ordinateur n'utilise pas l'EFI, mais qu'il utilise encore le BIOS Legacy. Dans ce cas, il faut qu'un gestionnaire de démarrage soit installé sur ton disque dur pour lancer les systèmes d'exploitation. Celui-ci liste les systèmes installés, et te permet de lancer celui que tu veux. Normalement, tu devrais y voir Windows, si il est encore là…

    Pour en savoir un peu plus, lance cette commande dans un terminal:

    sudo fdisk -l
    

    Et copie/colle nous le résultat ici, comme ça on verra comment ton disque est partitionné.

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

  • # Problème boot windows/linux

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour,

    Merci à tous de vos commentaires, même si j'ai été long à répondre! J'ai vu entre-temps un collègue qui m'a confirmé ce que Volts a écrit, à savoir que Windows 7 a complètement disparu de l'ordinateur… (voilà où mène l'amateurisme) Heureusement, j'avais une sauvegarde de mes données mais bon, je comptais encore utiliser de temps en temps certains logiciels de Windows.

    @ ted:
    Voici le résultat que me donne la commande :

    Disque /dev/sda : 596,2 GiB, 640135028736 octets, 1250263728 secteurs
    Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
    Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 4096 octets
    taille d'E/S (minimale / optimale) : 4096 octets / 4096 octets
    Type d'étiquette de disque : dos
    Identifiant de disque : 0x154499b2

    Périphérique Amorçage Début Fin Secteurs Taille Id Type
    /dev/sda1 2046 11718655 11716610 5,6G 5 Étendue
    /dev/sda2 * 11718656 70311935 58593280 28G 83 Linux
    /dev/sda3 234639360 1250263039 1015623680 484,3G 83 Linux
    /dev/sda5 2048 11718655 11716608 5,6G 82 partition d'écha

    La partition 1 ne commence pas sur une frontière de cylindre physique.
    Les entrées de la table de partitions ne sont pas dans l'ordre du disque.

    Disque /dev/sdb : 57,7 GiB, 61933092864 octets, 120963072 secteurs
    Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
    Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
    taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
    Type d'étiquette de disque : dos
    Identifiant de disque : 0x1c5d6ef1

    Périphérique Amorçage Début Fin Secteurs Taille Id Type
    /dev/sdb1 * 8064 120963071 120955008 57,7G c W95 FAT32 (LBA)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.