Forum Linux.débutant Récuperer un Mot de passe Root

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
6
juil.
2017

Bonjour à tous et à toutes,
Pour commencer je suis un grand grand débutant sur Linux donc je risque d'avoir besoin de votre aide assez souvent si je trouve pas les solutions sur internet '

Voila la situation, je suis en stage et on ma demandez de travaillez sur un serveur (qui est une VM) pour terminez de configurer OCS qu'un collègue a commencer mais pas fini ( en vue d'utiliser GLPI).

Puis j'ai vue qu'il y avait une autre machine toute belle toute propre avec le paquet OCS et tout ce qui faut déjà installer (réaliser par un autre stagiaire il y a un an) en regardant j'ai vue qu'il a même fais des snapshot une fois l'install fini donc j'aimerai l'utilisé.

Mais le soucis c'est que notre cher collègue ne nous as pas communiquez les mots de passes root etc… (donc pas de putty au passage pour travailler).
Je précise aussi qu'il n'y a pas d'interface graphique on travaille en core.

d'ou mes deux question:
1) si j'utilise le snapshot vais-je devoir remettre le mots de passe ou est-ce que je serai vraiment sur l'écran de travail de ce moment la?

2) y a t-il un moyen de reset le mots de passe root au cas ou la machine viendrai a s’éteindre pour une raison ou une autre?

Merci d'avance :)

  • # réponses + question

    Posté par  . Évalué à 0.

    1/ Si le snapshot a été fait machine allumée, cette dernière sera restaurée telle quelle. Charge à toi de rentrer un mot de passe que tu n'as pas suivant ce que tu souhaites faire.

    2/ tu peux faire redémarrer la VM avec un média live, de là un chroot, de là un reset du mot de passe root. Avec un environnement virtualisé, c'est particulièrement simple.

    PS: Serais-tu dyslexique ou dysorthographique ? Si c'est le cas, bon courage, ce n'est pas facile. Si ce n'est pas le cas, tu te fous un peu de toi-même et de nous, non ?

    • [^] # Re: réponses + question

      Posté par  . Évalué à 4.

      Si ce n'est pas le cas, tu te fous un peu de toi-même et de nous, non ?

      Est-ce que le fait de faire plein de fautes n'est pas par définition la caractéristique de la dysorthographie? Tu considères qu'il y a deux catégories de personnes qui font plein de fautes, les «gentils» qui ont un problème d'apprentissage, et les «méchants» qui se foutent du monde? Le problème, c'est que ça peut s'étendre à tout, certains sont atteints de dysprogrammation (incapacité à pondre du code qui fait quelque chose), d'autres se font accuser par leur conjoint de dysconsidération, de dysremplissage du lave-vaisselle, certains politiciens sont atteints de dysfranchise, etc.

      • [^] # Re: réponses + question

        Posté par  . Évalué à 0.

        La dysorthographie est une des raisons qui peut expliquer un grand nombre de fautes. Ce n'est pas la seule. La principale, c'est sans doute l'inattention. Je suis certain que la première/le premier orthophoniste venu(e) saura t'expliquer la différence bien mieux que moi. D'ici là, Wikipedia est ton ami.

        • [^] # Re: réponses + question

          Posté par  . Évalué à 2.

          C'est marrant, j'avais écrit mon commentaire après avoir lu l'article de Wikipédia (j'évite en général de poser des questions dont on peut trouver les réponses facilement sur Internet). L'article en question est très verbeux et très jargonnant, mais le fond me parait très faible, voire inexistant. Par exemple, «la dysorthographie perturbe, dans des proportions variées, la conversion phono-graphique, la segmentation des composants de la phrase, l'application des conventions orthographiques (dites règles d'usage), et enfin l'orthographe grammaticale», ça veut juste dire qu'on ne sait pas écrire et/ou qu'on fait des fautes. Comme tu as l'air de t'y connaitre, je me permets de reformuler ma question : est-ce qu'il existe une distinction sérieuse entre la dysorthographie et le fait de ne pas savoir écrire un texte bourré de fautes, ou est-ce que l'état de l'art correspond à ce qu'on peut lire dans l'article de Wikipédia (qui, à mon avis, n'est qu'un ramassis de pseudo-science jargonnante).

          Au fond, ce n'est pas parce qu'on met des mots savants sur des trucs triviaux que ça devient une approche scientifique. Je comprends bien pour quelles raisons les parents ont besoin d'être rassurés sur les éventuels problèmes scolaires de leurs enfants, et qu'il est beaucoup plus facile d'entendre dire qu'un gamin est dysorthographique et dyscalculant (la phrase clé étant «malgré une intelligence normale») plutôt que d'admettre qu'il n'arrive pas à apprendre à écrire et à compter. Cependant, une discipline ne peut pas à elle seule décider qu'elle est scientifique (à ce compte là, l'astrologie est scientifique).

          • [^] # Re: réponses + question

            Posté par  . Évalué à 2.

            Je crois qu'il faut se méfier : lorsqu'on ne comprend pas un sujet, c'est parfois qu'on n'en connait pas les us et coutumes, parfois au point qu'il semble inutile ou évident. C'est l'effet Dunning-Kruger. Il me semble que c'est potentiellement le cas ici. J'aurais pour ma part de la peine à te répondre précisément car je ne connais pas bien - et surtout uniquement indirectement - ces problématiques. Par contre, pour avoir régulièrement lu des articles sur la question dans les revues professionnelles, articles qui viraient assez franchement vers les neurosciences cognitives en lien avec l'imagerie cérébrale (je touche raisonnablement ma bille dans ces domaines-là), j'aurais tendance à les considérer comme davantage fiables que mon intuition a priori. Après, chacun voit évidemment midi à sa porte…

    • [^] # Re: réponses + question

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 06/07/17 à 19:58.

      marrant, lors de la première lecture, j'ai bien compris le fond et je n'ai pas remarqué de fautes particulière.

      en lisant ton commentaire, je le relis, effectivement il y en à quelques une.

      aurions nous plusieurs type de lecture en fonction de nos compétence a chacun ? genre les intégriste de l'orthographe a qui cela saute au yeux, et les autres. Du coup je pense lire par approximation successive pour trouver le sens de la phrase

      • [^] # Re: réponses + question

        Posté par  . Évalué à 2.

        Il y a aussi les chieurs, hein. Vu qu'il n'a repondu sur l'aspect technique que des choses banales, il s'est peut-etre venge sur les quelques fautes qu'il a trouvees. Il va pouvoir se faire plaiz avec mon commentaire, parce mon tel m'encourage ni aux accents, ni a la relecture. Bref.

        Pour le cote technique, tu ne pourras pas recuperer le pass rapidement, mais tu peux toujours tenter un brute force sur le fichier /etc/shadow, recupere a partir d'une autre machine, si le disque n'est pas chiffre (m'etonnerai, mais on sait jamais).

        Sinon tu peux le remettre a zero en demandant au boot loader de sauter le logiciel d'init et de te passer la main. Ici aussi, il est possible que ce sot bloque, en fonction du boot loader et de sa configuration, mais ca m'etonnerai aussi. Un message plus bas indique comment faire precisement, mais si jamais tu tombes sur un truc tordu:
        habituellement, le boot manager installe, c'est grub2, sur son ecran de selection du systeme a booter tu trouveras une option pour alterer sa config en one shot, ce qui permets de passer des parametres au noyau linux. Ici, il faut modifier l'init et le remplacer par un shell qui te donnera un acces root sans demander de password. De la il te faudra remonter la partition contenant /etc/shadow en lecture+ecriture (ou le faire a partir de grub bien sur) et reinitialiser le mot de passe.
        Par contre, m'est avis que si tous les stagiaires font la meme chose d'une annee sur l'autre dans ta boite, c'est qu'il y a une raison: peut-etre que c'est juste un test pour voir si tu arrives a apprendre a monter toi-meme un serveur relativement simple (remarque je suis pas sur de la simplicite, j'ai jamais monte ce soft, mais le sujet semble revenir treeees souvent et etre abondamment documente, d'ou ma supposition).
        Ton objectif de stagiaire c'est surtout d'apprendre non?

  • # Re : Récuperer un Mot de passe Root

    Posté par  . Évalué à 2.

    Bonjour et bienvenue,

    1) Impossible à dire de manière universelle : ça dépend du snapshot, qui va par nature remettre en place le système tel qu'il a été installé par le précédent stagiaire.

    2) Oui, c'est possible. J'ose tout de même espérer que si la machine « s'éteint pour une raison ou un autre », alors son comportement lorsque tu la rallumeras sera le même que la première fois que tu l'as mise en service.

    Malgré cela, avec Linux comme avec tous les autres systèmes, pour réinitialiser un mot de passe root, on accède au disque et/ou à la partition qui recèle les comptes utilisateurs depuis UN AUTRE système fonctionnel, qui lui exploite ce disque comme un volume ordinaire et peut donc le modifier à loisir.

    Il arrive assez fréquemment qu'on trimballe une distribution de Linux en LiveCD (ex: Knoppix) pour aller dépanner une machine Windows, par exemple.

  • # Append

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Init=/bin/bash en parametre du noyau

    Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Re: Append

      Posté par  . Évalué à 5.

      pour preciser l'idée de nono14,

      tu redemarres la VM depuis l'interface de gestion des VMs,
      lorsque le grub apparait, tu fais e pour editer la linux,
      et tu ajoutes les mots init=/bin/bash sur la ligne qui contient le append
      ou le mot singlequi marche aussi suivant les distributions.

      de la tu obtiens un prompt ou un menu "rescue" qui proposera le prompt root,
      tu peux alors changer le mot de passe avec la commande passwd

  • # re

    Posté par  . Évalué à 1.

    Bonjour,
    Merci pour vos réponse je vais pouvoir étudier tout ça et essayer enfin de rendre la machine a nouveau fonctionnel.
    En ce qui concerne mon orthographe ou mes fautes en tout genre je ne le fais pas exprès je suis juste nul dans ce domaine, mais bon je suis habitué à ce genre de remarque je ne le prend pas mal :)

    J’espère que je vais réussir a réparer le problème en suivant vos conseils.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.