Forum Linux.général Comment enregistrer soi-même une visio’ WebRTC Jitsi Meet ?

4
7
oct.
2020

Bonjour à tous,

Cela fait quelque temps que je propose à mes collègues d’utiliser des solutions WebRTC sur des sites tels FramaTalk avec Jitsi Meet pour les réunion en visioconférence.

Depuis peu, l’on me demande également de pouvoir enregistrer !

Lorsque dans le menu Jitsi Meet il est question d’enregistrer, je ne sais pas comment c’est censé se passer mais j’ai alors un message qui me laisse penser que le serveur n’est pas vraiment configuré pour que cette fonctionnalité fonctionne.

Et si le serveur devait enregistre, ça irait où ? avec quelle limite de temps, de taille de fichier et quelle qualité d’image ?

J’ai donc cherché à assumer moi-même l’enregistrement.

J’utilise Kazam. Actuellement nous devons appliquer le petit correctif suivant :
(Archlinux/AUR)

# sed -i 's|time.clock()|time.perf_counter()|g' /usr/lib/python3.8/site-packages/kazam/pulseaudio/pulseaudio.py

Ça fonctionne bien, et c’est très simple.

Mais pour l’audio il faut y choisir entre le micro ou la sortie audio. Si vous utilisez cette même machine pour participer à la visio’, c’est plutôt embêtant car la sortie audio permet d’enregistrer tous les autres sauf vous et le micro permet de vous enregistrer vous mais pas les autres :(

Dans certains cas, j’ai un ordinateur qui sert uniquement à partager des documents (fenêtre). Alors j’utilise le micro sur de celui-là et un autre ordinateur pour uniquement l’image (webcam). Sur ce dernier alors je peut tout enregistrer avec Kazam. Mais quand je ne suis pas là, ou qu’il n’y a qu’un ordinateur, comment faire ?

Y aurait-il une solution PuseAudio qui permettrait de créer un "connecteur" mixeur qui reprendrait la sortie audio + le micro ?

Ou une tout’ autre solution ?

PS: Question subsidiaire : Est-il toujours pertinent de conseiller Chromium plutôt que FireFox pour le WebRTC ?

Merci d’avance

  • # WebRTC

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    PS: Question subsidiaire : Est-il toujours pertinent de conseiller Chromium plutôt que FireFox pour le WebRTC ?

    Il faut faire des tests, et utiliser les versions les plus récentes, parce que c'est un domaine qui bouge évolue beaucoup.

    Concernant Firefox, il ne faut pas oublier de désactiver les filtrages WebRTC et "permettre" la fuite de donnée, au niveau de uBlock Origin…

    Pourquoi bloquer la publicité et les traqueurs : https://greboca.com/Pourquoi-bloquer-la-publicite-et-les-traqueurs.html

  • # Ici ?

    Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 08/10/20 à 15:27.

    • [^] # Re: Ici ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Merci beaucoup. Ça m’a l’aire très prometteur même si je suis pas encore sûr que ça permette d’enregistrer les deux audios (micro + haut-parleurs) en même temps. À essayer donc… ↓

      Dois-je suggérer à mes collègues de coder leur propre site web avec cette librairie JavaScript ? :)

      Ne risquent-ils pas plutôt de se tourner (genre « plus simplement ») vers une solution privatrice et centralisée telle que Zoom ?

      Quant à moi, je n’ai malheureusement pas le temps et les compétences pour "juste" développer un site web et leur envoyer le lien :(

      À moins que je ne sois passé à côté d’une manière simple d’utiliser ce logiciel… ?

      • [^] # Re: Ici ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        je suis pas encore sûr que ça permette d’enregistrer les deux audios (micro + haut-parleurs) en même temps.

        Si, je viens d'essayer, cela enregistre en local la fenêtre jitsi (ouverte ds Chrome ou autre navigateur basé sur Chrome) , le micro et les haut-parleurs.
        Mais, c'est une extension pour Chrome uniquement semble-t-il https://chrome.google.com/webstore/detail/recordrtc/ndcljioonkecdnaaihodjgiliohngojp

        Il faut donc que ton navigateur Chrome avec la fenêtre jitsi reste ouverte et visible tout le temps sur ton ordinateur.

        arnauld

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.