Forum Linux.général Fedora: quel est l'intérêt d'un gestionnaire de paquet?

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
-10
24
nov.
2018

Installation vanille, zéro customization:

  1. DNF me gonfle à recharger la cache à la moindre recherche vieille de 2min, les options dans dnf.conf n'y font rien.
  2. Le paquet virtualbox est appelé VirtualBox! Ben merde, si tu commences à jouer à ça.
  3. Le module noyau de virtualbox ne compile pas. Il dit qu'il ne trouve pas les hearders du noyau alors qu'ils sont devant ses yeux! Mais quand bien même, je n'ai pas à faire ça, je ne customize rien du tout, repo de base!

Je vous passe le passage sur les mp3/video. Hypocrisie, Fedora n'est pas choisie pour sa conformité à la FSF.

Je t'en collerais du rolling release!

  • # ???

    Posté par . Évalué à 3.

    Je n'ai rien compris !

    Et que vient faire le rolling release dans cette diatribe contre une distribution qui ne l'est pas ?

    • [^] # Re: ???

      Posté par . Évalué à -4.

      elle n'est plus vendu comme rolling ? ok, j'ai vécu sous un pont mais du coup, c'est encore pire, ça veut dire que le QA est vraiment moisi.

      Je sais que ça sonne à charge mais pas totalement, c'est une distro qui a des moyens, mais j'avais déjà parlé de la F27 qui ne démarrait pas sans passer par le mode troubleshoot sur 3 machines différentes (génération et composition) et là, un paquet non négligeable et dans le repo de base qui ne marche pas, ça me fout en rogne.

      Tellement d'outils et de workflow pour faire de l'intégration contrôlée, pourtant j'ai l'impression que la qualité s'est dégradée.

      • [^] # Re: ???

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/11/18 à 14:04.

        Ce qui est bienn avec GNU/Linux c'est que tu as le choix. Si Fedora ne te convient pas, il y a plein d'autres distributions.

        • [^] # Re: ???

          Posté par . Évalué à -6.

          Ce qui est bienn avec GNU/Linux c'est que tu as le choix

          C'est bon la pensée par procuration.
          Il n'y a pas de choix vu qu'elles reproduisent quasiment toutes le même schéma.

          • [^] # Re: ???

            Posté par . Évalué à 5.

            Installation vanille, zéro customization

            Comment fait-tu alors pour installer le paquet VirtualBox qui n'est pas dans les dépôts officiels Fedora ?

            Il n'y a pas de choix vu qu'elles reproduisent quasiment toutes le même schéma.

            Bah, installe une Ubuntu. Tu verras que tu n'auras aucun problème à installer virtualbox et pas de module noyau à compiler.

            • [^] # Re: ???

              Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 24/11/18 à 17:21.

              Comment fait-tu alors pour installer le paquet VirtualBox qui n'est pas dans les dépôts officiels Fedora ?

              ah puréeeee, tu as bien raison.

              Installed Packages
              Name         : VirtualBox
              Version      : 5.2.22
              Release      : 1.fc29
              Arch         : x86_64
              Size         : 27 M
              Source       : VirtualBox-5.2.22-1.fc29.src.rpm
              Repo         : @System
              From repo    : rpmfusion-free-updates
              Summary      : A general-purpose full virtualizer for PC hardware
              URL          : http://www.virtualbox.org/wiki/VirtualBox
              License      : GPLv2 or (GPLv2 and CDDL)  
              

              meh…
              rpmfusion-free ça reste toute de même le repo communautaire le plus utilisé.

              • [^] # Re: ???

                Posté par . Évalué à 7.

                Donc tu râles contre la distribution parce que tu n'arrive pas à installer un truc qui est dans un dépôt communautaire, donc non maintenu par la distribution, et qui en plus ne respecte pas la politique d'empaquetage de Fedora :

                Package names SHOULD be in lower case and use dashes in preference to underscores

                • [^] # Re: ???

                  Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 28/11/18 à 13:19.

                  Donc tu râles contre la distribution parce que tu n'arrive pas à installer un truc qui est dans un dépôt communautaire

                  Effectivenemt, je n'arrive pas à taper cette commande:
                  sudo dnf install VirtualBox

                  Ce "truc" ultra exotique depuis le dépôt communautaire PRINCIPAL, en plus!

                  Mais un instant, Fedora est une distribution communautaire, non?

                  Bon, là pour le coup, on va tomber dans le troll, donc je m'arrête ici.

      • [^] # Re: ???

        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 24/11/18 à 14:07.

        > elle n'est plus vendu comme rolling ? ok, j'ai vécu sous un pont.

        Je pense même que tu es sous le pont vu que sauf erreur grossière de ma part Fedora n'a jamais été une rolling release (ou alors à une époque dont le commun des mortels n'a pas souvenir).

        • [^] # Re: ???

          Posté par . Évalué à 1.

          De mémoire ils l'ont juste brièvement envisagé il y a quelques années.

          • [^] # Re: ???

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est Adam Williamson (un ancien de Mandriva devenu community leader chez Red Hat) qui l'a proposé — à titre personnel — comme indiqué dans son mail en 2012 : https://lists.fedoraproject.org/pipermail/devel/2012-November/173397.html

            C'est Rawhide (la version de dév') qui peut être vue comme une rolling release https://fedoraproject.org/wiki/Releases/Rawhide sauf dans les périodes de freeze avant sortie de version, tout comme l'était Cooker pour Mandriva ou l'est Cauldron pour Mageia : tu as des mises à jour au fil de l'eau (pas besoin d'ajouter les dépôts backports ou testing pour la stable, tu as directement les nouveaux bugs^W correctifs dans des versions plus récentes des paquets upstream).

            C'est d'ailleurs un point sur lequel AdamW avait travaillé en arrivant à Red Hat :
            habitué qu'il était du fonctionnement chez Mandriva avec Cooker, il a tenté d'installer rawhide et a échoué, d'où un rapport d'étonnement de sa part constatant que la plupart des développeurs Red Hat n'utilisent pas rawhide au jour le jour, ne bossent sur leur(s) paquet(s) qu'à partir d'une version stable et que le travail d'intégration globale n'est effectué que lors du freeze…
            Il a changé cela depuis et rawhide est censée être fonctionnelle / installable, aux bugs en cours près :-) (qui ont vocation à être corrigés, comme dans toute version en développement).

            Vous noterez que sur son blog https://www.happyassassin.net il a conservé l'icône de Mandriva :-)

            L'aspect rolling release est toujours très tentant pour les développeurs, cela permet de montrer plus rapidement les tous derniers développements, d'avoir des retours sur les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux bugs afférents, mais bon parfois cela casse les installations pendant quelques jours : côté Mageia, cela se fait pour des paquets avec peu de dépendances de monter de version plutôt que de faire un backport, cela s'est fait même pour KDE avec quelques cas de plantage complet dans une configuration spécifique (paquets 32 bits et 64 bits mixés…) mais bon cela reste tout de même risqué de mettre des utilisateurs non avertis dans cette situation… Autant pour des développeurs, il y aura un moyen de contournement ou de contact relativement direct, autant pour des utilisateurs standards, cela est parfois plus compliqué et signifie une indisponibilité pendant 1 à 2 semaines de son ordinateur…

  • # TLDR; la reponse à la question

    Posté par . Évalué à 7.

    quel est l'intérêt d'un gestionnaire de paquet?

    l'interet d'un gestionnaire de paquet, c'est de ne pas avoir à faire des decompressions/clones des sources, puis la compilation

    et de pouvoir maintenir une coherence dans ton systeme

    dans ton cas, tu veux installer virtualbox, puis tu rales que le module ne s'installes pas.

    perso j'utilises l'installeur du constructeur depuis que les distribs faisaient des packages trop vieux.

    ensuite pour les headers, ben faut faire gaffe à la version du noyau qui tourne actuellement,
    parfois il faut installer un paquet incluant la version du noyau, parfois y a un paquet "generic" pour installer les derniers headers, mais du coup, il faut redemarrer la machine pour booter sur le dernier noyau

    enfin, si tu installes un depot "communautaire" faut pas s'etonner d'avoir des bizarreries,
    et c'est deja de la "customisation"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.