Forum Linux.général ligne sip/ numéro gratuit

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
2
18
sept.
2020

bonjour à tous

je vous embête encore avec mes questions, mais comme cette notion fait partie de celles qui ne touchent que des experts..
je dispose de plusieurs téléphones SIP. J'avais jusqu'à présent la chance de pouvoir utiliser les services de l'opérateur ippi qui me permettait d'avoir des lignes gratuites pour se faire appeler, en coopération avec voxbone qui fournit un numéro iNum et les passerelles qui vont avec.

Vous me direz, il y a linphone qui fait le même service.. Pas vraiment : Linphone reste une sorte de réseau fermé. OVH peut me fournir une ligne certes, mais pas gratuitement, contrairement à ippi.
Or, les passerelles voxbone, qui permettaient de relier un inum à un compte SIP ippi, accessibles depuis le PSTN (et c'est là que ca devient croustillant), permettaient de me joindre via le réseau téléphonique ordinaire (aka pstn), par le biais d'une passerelle locale (plus de cent pays) d'appeler sans surcout un numéro iNum, par exemple ma ligne. J'ai fonctionné comme cela pendant quelques mois pour cause de pas de tel fixe ordinaire disponible et couverture cellulaire catastrophique.
Je n'ai pas besoin d'emettre des appels moi même, pouvant envoyer mes coordonnées iNum à mes contacts pour qu'ils me rappellent. Ca fait un peu bidouille, mais l'argument béton : ca marche, et ca me coute rien. L'avantage complémentaire est qu'un numéro de téléphone reste le standard le plus utilisé des communications, alors que whatsapp, telegram&co demandent un compte etc..

connaitriez vous un service qui propose gratuitement la réception d'appels téléphoniques en provenance du PSTN, avec numéro géographique ou par le biais de passerelle?

je vous remercie :)

  • # Leitmotiv

    Posté par  . Évalué à 2 (+2/-2).

    Salut,

    Petite phrase à se répéter tous les matins :
    Si c'est gratuit, c'est toi le produit.

    Au bout d'un moment, ça marche.

    • [^] # Re: Leitmotiv

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1). Dernière modification le 18/09/20 à 17:22.

      Sauf que c’est assez inexact.

      Par exemple, tiens le Frido, pour parler d’un truc récent. C’est gratuit, même si on peut si on veut acheter une version papier, ce que son auteur ne pousse pas particulièrement à faire d’ailleurs. De quoi est-on le produit ?

      Ou encore, un bon nombre de logiciels libres (Inkscape, LibreOffice, Emacs, SPIP, Mageia, etc.) sont gratuits. En sommes-nous leurs produits. Si oui, de quelle façon ?

      En fait cette petite phrase peut même pousser des gens à fuir le logiciel libre : s’il est gratuit, c’est donc qu’il y a un truc louche quelque part.

      Tristan Nitot a, d’ailleurs, reconnu, que sa petite phrase n’était une si bonne phrase que ça.

      Il faudrait donc la corriger « si c’est gratuit et pas libre, c’est probablement toi le produit ».

      En l’espèce un dispositif gratuit n’est peut-être pas une bonne idée, car on paie le service d’une façon ou une autre.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Leitmotiv

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Perso j'ai amendé ainsi : « Si tu ne sais pas comment c'est payé, c'est que tu es le produit. »

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

        • [^] # Re: Leitmotiv

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

          Salut,

          Vous avez tous les deux raison. C'est un raccourci de ma part.

          Une sorte de défaut de fabrique quelque part.

          Mais c'est le genre de trucs qui me font bondir en tant que trésorier d'association libriste.

          Chercher du gratuit, c'est négliger :

          • les frais d'infrastructure,
          • les frais de mise à jour de cette infrastructure,
          • le temps passé par les personnes réalisant ces opérations.

          Alors oui, on peut chercher du gratuit. Mais le lendemain, on sera en train de dormir sous un pont.

      • [^] # Re: Leitmotiv

        Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 18/09/20 à 18:19.

        Salut,

        Par exemple, tiens le Frido, pour parler d’un truc récent. C’est gratuit, même si on peut si on veut acheter une version papier, ce que son auteur ne pousse pas particulièrement à faire d’ailleurs. De quoi est-on le produit ?

        Je crois que ce cas est plus complexe. Je crois (toujours sans certitude) qu'il n'est toujours pas possible de passer son diplôme en emportant un Frido version papier. Je peux me planter totalement et raté une nouvelle.

        Du coup, son intérêt est dans le partage. Mais il n'est pas gratuit, l'auteur bosse une heure par jour pour le faire avancer si j'ai bien compris.

        Ce n'est pas du tout gratuit. Ce que les autres peuvent en retirer lui enlève une heure par jour.

        ;)

        • [^] # Re: Leitmotiv

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

          C'est gratuit pour moi, c'est ça le truc :-)

          Si on va par là rien, ou presque n'est gratuit.

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: Leitmotiv

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

            Salut,

            C'est un peu l'idée que je défend (mais je crois qu'on est quand même à peu près d'accord :p).

            Ce que je veux dire, c'est que c'est plus du don dans le cadre du Frigo que de la gratuité.

            Ces deux notions sont bien différentes ;)

          • [^] # Re: Leitmotiv

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            Salut,

            J'essaye une autre version, sans (trop) parler de code du coup.

            Je suis malheureusement fumeur, et je vais souvent chez le même buraliste. Comme il est sympa et que je fais les courses en gros, il me propose toujours un briquet de dépannage. En ce moment, je suis obligé de lui dire non pour le cadeau (j'en ai déjà une dizaine dans mon sac).

            Anecdote, alors :

            • je fais un petite balade journalière et me fais héler par un gars (faut dire qu'avec mes cheveux longs…)
            • il me demande si j'ai pas du feu pour s'allumer une cigarette,
            • ça n'a pas traîné : j'ai pris un briquet au pif dans mon sac, je lui ai tendu. Il l'a utilisé et a voulu me le rendre.

            Il s'est pris un gros refus de ma part quand il a voulu me le rendre ;)

  • # :O

    Posté par  . Évalué à 6 (+5/-0).

    et pas un seul commentaire relatif à la VoIP, au SIP ou aux services freemium en général sur quelque chose qui touche aux télécoms et à la technique.. :O

    il y a de quoi être scotché

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.