Forum Linux.général Mise en place de jabber-conference

Posté par .
Tags : aucun
0
13
avr.
2005
Salut,
je voudrais mettre à disposition de plusieurs personnes un groupe de discussion (chatroom) Jabber ; pour ça, je tente d'installer & de configurer jabber-conference sur ma machine, et pour l'instant c'est la misère ; google ne m'ayant pas trop aidé sur ce coup-là, j'en appelle donc à vos lumières.

Ma machine est une Mandriva cooker, mais je pense que mes questions n'ont rien de spécifiques à la distribution.

1. D'un coup de
urpmi jabber-conference je constate que le paquetage jabber-conference dépend du paquetage jabber ; d'autre part je me retrouve avec 2 démons que je peux lancer via les scripts /etc/init.d/jabber et /etc/init.d/jabber-conference

D'où ma première question : jabber doit-il être démarré pour que jabber-conference puisse tourner ?

2. Je me retrouve avec 3 fichiers de conf dans /etc/jabber: jabber.cfg, jabber-conference.xml et jabber.xml.

Dans jabber.cfg, visiblement la seule ligne à éventuellement modifier est:
JABBER_HOSTNAME=$HOSTNAME

D'ou ma seconde question: sachant que HOSTNAME ne contient qu'un nom simple, pas un nom de domaine complet, est-ce que je dois laisser cette ligne inchangée ?

3. Les 2 fichiers jabber.xml et jabber-conference.xml comportent une section dédiée à "conference", lequel est pris en compte ???

4. Pourriez-vous me donner un exemple de configuration pour une machine de nom toto.fr, permettant l'accès à un chatroom appelé, disons "Work", et le tout se restreignant à quelques noms d'utilisateurs ou à plusieurs plages d'adresses IP ??

Je m'arrête là mais je me pose encore une palanquée de questions ; par exemple, le fichier README (seule doc livrée avec le paquetage jabber-conference) dit qu'il faut pour un serveur toto.fr mettre dans la config l'addresse conference.toto.fr et mettre à jours nos DNS... euh... là je saisis pas du tout, les DNS sont à mon fournisseur d'accès et je n'ai qu'un nom pour ma machine, pas 36...

D'avance un grand merci, parce que je ramouille sec, si tant est que l'expression fût française.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.