Forum Linux.général X forwarding d'un hôte Intel/rien du tout vers un client ARM/Nvidia

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
0
15
avr.
2015

Coucou,

Je souhaite forwarder des application graphiques tournant depuis ma tour (qui possède un processeur x86_64 et pas de carte graphique) vers mon portable (qui a un processeur arm Tegra K1 -produit par Nvidia- et qui donc possède un gpu de la même marque).
Le quack se fait lorsque je veux lancer une application avec accéleration graphique puisque mon OS tente de charger un driver, que de toute évidence il ne trouve pas vu qu'il me sort :

libGL error: failed to load driver: swrast

Et du coup je suis en train de me poser la question pour savoir si ce que je fais est vraiment possible.
N'étant pas (encore) un gourou du GNU/Linux, je viens donc invoquer votre pour savoir si

  1. On peut bel et bien forwarder avec accélération graphique malgré la différence d'architecture et de matériel.
  2. Si oui, comment je fais pour résoudre mon problème.

Merci d'avance !

P.-S. : infos supplémentaires : les deux ordinateurs tournent sur Ubuntu 14.04 et le portable est un Acer CB5-311

  • # Pas de carte pas de chocolat

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    T'as pas de carte graphique sur ta tours ? du tout ? tu peux pas brancher d'écran ? Parce que si c'est le cas tu pourras pas faire de X11-forwarding. Enfin à moins que je me trompe et qu'il existe une solution, le "calcul" du graphisme se fait côté serveur donc tu peux rien faire (la différence d'architecture ou de matériel ne joue pas)

    • [^] # Re: Pas de carte pas de chocolat

      Posté par  . Évalué à 1.

      En fait j'ai un chip Intel HD 4000, ce qui, à proprement parler, n'est pas une carte graphique.

      Et si tout le calcul graphique se faisait uniquement coté serveur, pourquoi tente-t-il de charger un driver Nvidia ?

      • [^] # Re: Pas de carte pas de chocolat

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 15/04/15 à 14:15.

        En fait j'ai un chip Intel HD 4000, ce qui, à proprement parler, n'est pas une carte graphique.

        Les chipsets Intel HD sont très bien pour la majorité des usages "standards". Après, si tu souhaites faire du jeu en HD et/ou du rendu/encodage/etc, une carte dédiée serait plus adaptée.

        Et si tout le calcul graphique se faisait uniquement coté serveur, pourquoi tente-t-il de charger un driver Nvidia ?

        Pour afficher sur ton écran en local, il faut un driver dans tous les cas ^ le serveur envoie le rendu graphique à ton client, et ton client l'affiche sur l'écran en utilisant son driver à lui.

  • # Software Rasterizer

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    "swrast" est le driver swrast_dri.so ; il s'agit d'un driver DRI, c'est-à-dire correspondant à utilisation locale de la carte graphique pour un rendu "accéléré". Alors qu'effectivement, et au contraire, tu désires un rendu pur software. Essaie de forcer ce comportement en faisant :

    $ export LIBGL_ALWAYS_INDIRECT=1

    Si l'appli est ancienne et utilise ce bon vieux GLX, et qu'Ubuntu compile Mesa de la bonne façon, ça devrait marcher.

    Si ton application est plus moderne et utilise EGL, il y a une autre et meilleure solution. Installe le paquet libegl1-mesa-drivers et force l'utilisation de Gallium avec :

    $ export EGL_DRIVER=egl_gallium

    (ce driver est capable de transporter du rendu GL software, tout en bénéficiant partiellement de l'accéleration locale)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.