Forum Linux.mandriva accès partition W$ avec mandriva 2008

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
11
nov.
2007
bonsoir à tous,

Sous mdv 2007.1, j'avais créé sur mon bureau un lien vers le bureau windows : pas de problème de droits en écriture, je pouvais écrire, effacer sans problème les fichiers.

sous mdv 2008, je n'ai accès que en lecture ; de plus, google n'est pas mon ami (ou alors je suis très fatigué...) donc je sollicite vos lumières

Merci d'avance :)

Roof
  • # et ! ...

    Posté par  . Évalué à 1.

    la partition windows xp est en FAT32 ! (ce qui a son importance)
    • [^] # Re: et ! ...

      Posté par  . Évalué à 1.

      sur la meme machine ?

      à ce moment là il faut verifier que l'utilisateur puisse monter/demonter la partition (parametre users dans fstab)

      en effet sans cette option et suivant les options de la ligne correspondante dans fstab, c'est root qui fait le montage et a qui appartient les fichiers.

      voir utiliser simplement fuse pour faire ce genre de montage.
      • [^] # Re: et ! ...

        Posté par  . Évalué à 1.

        Merci de l'aide ; voici une copie de mon etc/fstab

        /dev/hda1 / ext3 relatime 1 1
        /dev/hda6 /home ext3 relatime 1 2
        /dev/cdrom /media/cdrom auto umask=0022,users,iocharset=utf8,noauto,ro,exec 0 0
        /dev/hdb1 /mnt/windows vfat umask=0,user,iocharset=utf8 0 0
        none /proc proc defaults 0 0
        /dev/hda5 swap swap defaults 0 0

        Est ce la dedans qu'il faut que je corrige qq chose ?

        Merci d'avance :)
        • [^] # Re: et ! ...

          Posté par  . Évalué à 1.

          travaillons par l'exemple

          /dev/cdrom /media/cdrom auto umask=0022,users,iocharset=utf8,noauto,ro,exec 0 0
          /dev/hdb1 /mnt/windows vfat umask=0,user,iocharset=utf8 0 0


          tu n'as pas l'impression que deja les lignes ne sont pas les memes...
          • [^] # pédagogue ! j'aime bien...

            Posté par  . Évalué à 1.

            Donc , ...

            J'en conclus qu'il faut que je rajoute peut etre à ma ligne hdb1 :
            auto (pour que ça se monte tout seul ?),
            rw (pour lire et écrire)
            et exec 1 1 (pour...?)

            Mais comme je suis prof d'anglais et pas de linux... ça m'étonnerais que ça marche du premeir coup ; suis je sur la bonne piste ? brule-je ou refroidis-je ?

            Merci de l'aide :)

            Il reste quand même la question qu'en mdv 2007.1, ç'était réglé tout seul... (version 2008 moins "performante" ?)

            Je vais googler en attendant...

            Roof
            • [^] # Re: pédagogue ! j'aime bien...

              Posté par  . Évalué à 1.

              let play the 7 difference game...

              the only important difference I see are in bold.

              but if you wanna google, ask him "man fstab" or "man /etc/fstab"
              you may get usefull informations.
              • [^] # Argh ! RESOLU sur le fil : Thanks

                Posté par  . Évalué à 1.

                J'ai réfléchi ET googlé pour déduire une conclusion logique à partir de ce que tu m'as dit

                J'ai d'abord rajouté ro, noauto comme un couillon... (en général, je commence toujours par un truc con comme ça)

                Puis la lumière m'est apparue : il suffisait de rajouter "exec" qui manquait avant mes deux zéros (méthode intuitive empirique qui peut durer des heures, mais bon...)

                Puis je me suis dit qu'il fallait que je cherche "fstab" dans google au lieu de signes ésotériques (dev hdb1, users, ro etc...) et là après un tour sur linux.fr, je vois que j'arrive au mêmes conclusions que toi (ou plus précisément mes conclusions sont tes indices) Donc : Merci de tes indices

                Ma ligne hdb1 est donc la suivante
                /dev/hdb1 /mnt/windows vfat umask=0,user,iocharset=utf8,exec 0 0

                Thanks for all, English (almost) perfect (ible) !

                Une dernière pour la route : pourquoi dans hdc cdrom j'ai userS et non user ?

                Sincerely yours. Roof
                • [^] # Résolu, mais n'importe comment...

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  Pire que les élèves...

                  Ca marche, mais ce n'est pas logique vis à vis de ce que tu me dis ci dessus. Je lis en diagonale ce que tu me mets, je réponds n'importe quoi (post ci dessus) puis je re-réfléchis et... les questions me viennent :

                  -pourquoi ça marche alors que j'ai fait n'importe quoi ? (ou en tout cas quelquechose de pas logique du tout)

                  - quelle est la différence entre user et users ?
                  -umask =0 : lecture+ecriture des users mais umask =022 : késako ?
                  - exec 00 : ?

                  Et on s'étonne que des brelles aient le bac... si ils font comme moi, je commence à comprendre :))

                  je vais faire un man fstab et me cacher dans ma grotte pour étiduer et devenir expert en fstab
                  • [^] # Re: Résolu, mais n'importe comment...

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    umask=0 pour moi ca ne veut rien dire, mais c'est peut-etre toléré par l'outil ou un raccourci pour umask=000

                    tu connais la notion de droit sur les dossiers/fichiers (rwx => Read Write eXecute) ?
                    le fameux ugo (UserGroupOther)

                    tu as deja vu en faisant un ls -l dans un dossier que cela se presente toujours par

                    -rwxr-x--- users group taille fichier

                    ben le fameux UGO peut se presenter sous forme de combinaison chiffrée.

                    r=4
                    w=2
                    x=1

                    tiens on dirait du binaire.
                    pour l'utilisateur sur ma ligne precedente on avait rwx => 4+2+1 = 7
                    pour le groupe on avait r-x => 4 + 1 = 5
                    pour les autres on avait --- => 0

                    les droits ugo sur ce fichier serait 750.

                    le umask c'est pour preciser ce qui doit etre enleve des droits maximum (777), mais toujours en logique ugo

                    umask 022 :
                    => j'enleve rien pour l'utilisateur => 7 - 0 = 7
                    => j'enleve 2 pour le groupe => 7 - 2 = 5
                    => j'enleve 2 pour les autres => 7 - 2 = 5

                    donc droit 755 sur ce montage.
                    donc
                    rwx pour l'utilisateur qui fait le montage
                    r-x pour le groupe de l'utilisateur
                    r-x pour les autres

                    -----------------------------
                    enfin exec 0 0
                    en effet un man /etc/fstab
                    t'en apprendra d'avantage

                    bonne lecture
                    • [^] # Merci

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Un grand merci pour les explications détaillées ;)

                      Je potasse mon man

                      Roof

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.