Forum Linux.mandriva installation

Posté par .
Tags : aucun
0
19
nov.
2005

j'ai télécharger les isos de madriva 2006, seulement je vien de me rendre compte que l'ordi que j'ai récupérer n'accepte pas les cdroms en boot, est-ce qu'on peu faire une installation minimale avec une disquette et ensuite mettre à jour avec le lecteur de disque?

si oui comment on fait?

  • # documentation

    Posté par . Évalué à 2.

    la documentation complète de l'installation via disquette est sur le site de mandriva : http://doc.mandrivalinux.com/MandrakeLinux/101/fr/Starter.ht(...)

    Chapitre 1
    • [^] # Re: documentation

      Posté par . Évalué à 0.

      alors j'ai fait ce qui était dit dans le manuel, j'ai créé une disquette de boot, je l'insère dans le lecteur, redémarre l'ordi et je voi l'écran d'installation, je me dit chouette, ça marche, mais après y s'arrête et me marque boot failed, changer de disc...
      que faire?
      • [^] # Re: documentation

        Posté par . Évalué à 2.

        essaye avec une autre disquette
        • [^] # Re: documentation

          Posté par . Évalué à 0.

          ça y est j'ai changer de disquette, ça marche, mais après y me dit no CD-ROM device found et quand je tappe sur enter, y me demande quelle driver scsi ou qqch comme ça...
          lequel choisir dans la liste?
          • [^] # Re: documentation

            Posté par . Évalué à 0.

            je complète le post précédent, lorsque je choisi qqch, après y me demande les options kernel ou je sais pas trop quoi...
            je suis vraiment perdu....:-(
  • # vieux bios ? donc vieux PC ? ça m'étonnerai.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    si ton pc refuse de booter sur un CDROM, c'est à mon avis que tu n'as pas configuré ton bios pour booter dessus.
    Pour le faire il faut accéder à ton bios avant le démarage de windows (en appuyant sur la touche 'suppr' généralement, dès le démarrage du pc).

    si tu as un vieux pc :
    Si tu SAIS que ton bios refuse de booter sur CDROM parceque c'est un VIEUX bios d'un vieux PC, alors ce n'est même pas la peine d'installer une Mandriva car c'est un vrai paquebot pour les disques dur. Et attention, Mandriva ne fonctionne PAS sur des 486. Il te faut au minimum un pentium. Si tu as un 486, installe une debian (j'ai testé sur un 486 avec 50Mo de DD et 8Mo de ram)

    Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

  • # je rame

    Posté par . Évalué à 0.

    bon alors je rame je rame, je pense pas que j'y arriverai, qu'est-ce qu'il faudrait que j'installe, juste pour un éditeur C et un traitement de texte(un peu plus si y faut mais pas trop).
    pour ce qui est de la débian j'ai regarder, je comprend pas trop coment on fait pour instalé....
    • [^] # Re: je rame

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      http://www.debian.org/distrib/floppyinst
      si ton navigateur est configurer pour n'accepter en priorité que le français, alors cette page sera en version française.

      donc pour résumer:

      1. tu télécharges les 4 images de disquettes ici pour etch (testing):
      http://ftp.egr.msu.edu/debian/dists/etch/main/installer-i386/current//images/floppy/

      2. tu copies les 4 images sur 4 disquettes:
      (sous linux:) dd if=image1.img of=/dev/fd0
      (sous DOS:) utilise rawrite (lis la doc)
      http://uranus.it.swin.edu.au/~jn/linux/rawwrite.htm

      3. boote sur la disquette "boot"
      il te demande la 2eme disquette (root)
      4. insere la disquette "root" (c'est le filesystem)
      5. dans le menu, choisi d'ajouter des drivers:
      insere la disquette "cd-drivers" si besoin (drivers pour cdroms exotiques)
      insere la disquette "net-drivers" si besoin (drivers pour cartes reseau exotiques)

      6 installe ton systeme.

      Et voilà.

      Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.