Forum Linux.noyau Saturation mémoire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
9
oct.
2013

En naviguant sur un site de photos, j'ai réussi à saturer un PC de 2Go de RAM / 256Mo de swap. Le swap est petit car j'utilise aucune appli gourmande. Ma question est :

  • free indiquait à peine 400Mo occupés hors cache, mais le swap était rempli d'un coup.
  • swapoff -a refusait de désactiver le cache en indiquant manquer de mémoire.
  • ksysguard indiquait aussi 400Mo occupés, avec firefox qui utilisait 150Mo, tout en ayant 1500Mo de mémoire virtuelle utilisée.
  • echo 0 > /proc/sys/vm/swapiness n'empêchait

La mémoire virtuelle d'une application doit-elle être mappée? Dois-je avoir un gros swap juste pour éviter que la mémoire virtuelle sature la mémoire physique? ;-)

  • # tmpfs ?

    Posté par . Évalué à 3.

    S'il y a un (ou plusieurs) tmpfs, et qu'il était rempli, cela pourrait expliquer ce genre de comportement.

    Le mémoire d'uun tmpfs ne peut pas être libérée et pourtant elle apparaît dans la colonne « cached » de free.

    Si firefox prenait 1500 Mo de mémoire virtuelle, ça pourrait être un fichier mappé em mémoire. Si justement ce fichier était un fichier en mémoire, donc pas stockable sur disque (shmem, fichier dans un tmpfs), ça pourrait explique ton problème.

  • # oui mais non

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ceci peut probablement clarifier certaines choses : http://www.linuxatemyram.com/
    Après, si tu penses qu'il y a quelque chose d'anormal, un sysrq-m ou les données équivalentes extraites depuis /proc devraient aider à diagnostiquer.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: oui mais non

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Non, ce n'était pas le cache, puisque je suis arrivé à l'OOM killer. Relis mon post. En fait, je pense que c'est le process X qui gonfle démesurément, probablement parce qu'il met en cache les images?

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.