Appel à l'aide pour la documentation de GTK#

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
0
25
juin
2004
Gnome
À l'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiide. On pourrait ainsi résumer le cri de désespoir lancé à la communauté du libre par des développeurs de logiciels libres. GTK# manque cruellement de documentation et la version 1.0 est prévue pour bientôt. Les développeurs en appellent donc à la communauté. Quoi de plus normal puisque justement il s'agit de Logiciels Libres et pour Linux en plus !

Pour rappel, GTK# est la couche GTK de Mono (lui-même un clone de .Net). GTK# permet donc de créer des applications en C# sous Linux avec GTK. Un produit digne de ce nom qui permettra à Linux de pénétrer encore plus dans les entreprises ne peut pas sortir sans documentation correcte. Il reste encore 5000 méthodes et fonctions à traduire. Si la communauté se mobilise, 5000 petits paragraphes devraient être une broutille.

À vos claviers citoyens, il est l'heure de contribuer au Libre !

Aller plus loin

  • # Broutille

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.


    Il reste encore 5000 méthodes et fonctions à traduire. Si la communauté se mobilise, 5000 petits paragraphes devraient être une broutille.

    Documenter une méthode, c'est d'abord comprendre la classe, à quoi elle sert, de comprendre la hiérarchie, etc.

    Mais visiblement, c'est une broutille.
    • [^] # Re: Broutille

      Posté par  . Évalué à 4.

      Le mail sur la Gtk-sharp-list demande des contribteurs pour écrire la doc, je pense quand meme que les developpeurs ont soigneusement commentés leur code et qu'il s'agit en fait de la taduire.Bizarre que la distinction ne soit pas faite.
      Mais si les developpeurs ne commentent meme plus leurs classes ou va t'on...
      • [^] # Re: Broutille

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Ben y'a pas de développeurs en tant que tel, les bindings sont générés automatiquement à partir des en-tête .h de gtk (avec évidemment des patchs par dessus pour corriger les incohérences et améliorer 2 ou 3 trucs).
    • [^] # Re: Broutille

      Posté par  . Évalué à 5.

      Bon, effectivement le terme broutille pour 5000 paragraphes, même petits, même avec un certain nombre de contributeurs, est un peu excessif.

      Cependant, il s'agit de documenter gtk-sharp, donc on peut (et on doit) s'aider de la documentation de gtk qui elle est très fournie.
  • # Grammaire

    Posté par  . Évalué à -2.

    un clone
  • # + d'info

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Il est peut être bon de préciser que la documentation est accessible à travers un browser (monodoc) qui permet de naviguer dans la doc mais aussi de la modifier (un peu comme un wiki) et ensuite d'uploader les modifications.

    De plus pour la documentation, www.gtk.org peut aider vu que GTK# est un binding au dessus.

    Voili voilou.
    • [^] # Re: + d'info

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Ah oui et puis tant que j'y suis, un message intéressant qui remercie déjà les nombreux contributeurs qui ont répondus à l'appel, avec en plus une précision importante : poster rapidement sur la mailing-list kifaikoi, histoire de ne pas avoir d'effort dépensés en double : http://primates.ximian.com/~mkestner/weblog/pivot/entry.php?id=41(...)
    • [^] # Re: + d'info

      Posté par  . Évalué à 2.

      donc en gros, si je veux contribuer, j'utilise uniquement monodoc. Mais une question : il peut uploader, mais il peut aussi se mettre à jour ?
    • [^] # Re: + d'info

      Posté par  . Évalué à 1.

      ouais sauf que monodoc est vraiment loin d'être stable, j'ai essayer de faire une modification dessus et pouf plus moyen de le démarrer et il plantait déjà toutes les 5 minutes avant. :/
      Par contre je confirme le manque de documentation pour GTK#, je m'y suis m'y recemment et si je n'ai pas déjà acquis un peu d'experience avec pyGTK j'aurai surremeent laissé tombé
  • # ca abuse quand même

    Posté par  . Évalué à 7.

    Kevin : ayé j'ai presque fini la 1.0
    Jean-édouart : ah ouais cool bon reste plus que 5000 fonctions à commenter
    Kevin : ouais fait chier j'aime pas faire la doc , tu la fais ?
    Jean-édouart : nan c'est bon compte pas sur moi j'en ai marre aussi
    Kevin : bon alors comment on fait ?
    Jean-édouart : je sais pas on a qu'a demander à la communauté de le faire ?
    Kevin : ah ouais pas con
    • [^] # Re: ca abuse quand même

      Posté par  . Évalué à 2.

      d'après ce qui est dit, il ne s'agit pas de la faire, mais de la traduire.
      note: je ne suis pas allé vérifier.
      • [^] # Re: ca abuse quand même

        Posté par  . Évalué à 5.

        Question : quel est l'interet de traduire la documentation de classes ? A priori si tu es developpeur tu comprends un minimum l'anglais. Surtout que quand tu regardes la doc de gtk c'est de l'anglais qu'un eleve de 4ieme peut lire; anglais technique de base comprehensible meme par le plus mauvais en anglais.

        Ce genre de traduction me semble etre une enorme perte de temps. Ca n'apporte pas grand chose pour beaucoup d'efforts.

        Il y a des choses bien plus interessante a traduire (par exemple des docs qui se lisent au contraire d'une suite sans fin de methodes qui ne sont qu'un manuel de reference)...

        Toutefois si on regarde le premier lien (http://lists.ximian.com/archives/public/gtk-sharp-list/2004-June/00(...) ) il ne semble pas s'agir d'une traduction mais reellement d'ecrire la doc (de plus que la doc soit traduite on s'en fou royalement pour une 1.0 ce n'est pas bloquant)
        • [^] # Re: ca abuse quand même

          Posté par  . Évalué à 4.

          vous avez ete chercher ou que c'etait de la traduction ? c'est bien de la doc reelement qu'il faut ecrire ...
          • [^] # Re: ca abuse quand même

            Posté par  . Évalué à 2.

            C'est le lien vers la traduc party qui a du les induire en erreur :-)
            On se demande bien ce que le lien fait la !
        • [^] # Re: ca abuse quand même

          Posté par  . Évalué à -1.

          Question : quel est l'interet de traduire la documentation de classes ? A priori si tu es developpeur tu comprends un minimum l'anglais. Surtout que quand tu regardes la doc de gtk c'est de l'anglais qu'un eleve de 4ieme peut lire; anglais technique de base comprehensible meme par le plus mauvais en anglais. Ce genre de traduction me semble etre une enorme perte de temps. Ca n'apporte pas grand chose pour beaucoup d'efforts.
          Ben si c'est assez facile comme anglais ça ne devrait justement pas demander bcp d'efforts pour un mec qui tapote vite au clavier. Une doc en français est tjrs apprèciable +
          • [^] # Re: ca abuse quand même

            Posté par  . Évalué à 4.

            C'est vrai que la référence de gtk/gdk, ce qui n'est pas le plus volumineux, c'est JUSTE 190000 lignes de Docbook a traduire; l'histoire d'une apres midi quoi. (y'a beaucoup de ligne de code certe, par contre l'identation ils connaissent pas :-p)

            De plus anglais facile ne veut pas dire traduction facile. L'anglais arrive tres bien a faire des phrases tres courtes pour d'écrire les methodes; si tu veux rester synthetique, garder le sens et que ca sonne bien ca prend un certain temps.

            (amuse toi a traduire un fichier de 200 lignes et regarde le temps que tu y passes tu risques d'être surpris !)
  • # Mono un clone de .net ... ben tient !

    Posté par  . Évalué à 2.

    Tant qu tu y es Doly était le clone de scharzy :))

    Faut vraiment arreter de dire n'importe quoi autour de mono. Ce n'est pas parce que la grenouille veut se faire plus grosse que le boeuf qu'elle va y arriver. Surtout quand le boeuf est transgenique et qu'il continue de grossir à vue d'oeil <:o)

    Plus serieusement, je me demande toujours pourquoi des acharnés continuent de copier MS au lieu d'innover sur des bases saines. Franchement on n'as pas besoin de cloner MS pour prouver que l'innovation est plus vivace dans le monde opensource !

    Quite à donner du temps à la communauté pour des projets visant à offrir un equivalent libre à des solutions propriétaires, autant le faire sur des trucs dont on a une visibilité complète sur les specs par exemple pour le projet GNU Classpath par exemple ou encore pour le projet Geronimo d'Apache. C'est clairement plus productif car là au moins on sait aprés quoi on court : concurencer directement les productions commerciales par une certification sans ambiguité ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.