Bruker sort une version pour Linux de Xwin-NMR

Posté par . Modéré par dumonteil jerome.
Tags :
0
27
oct.
2001
Commercial
Bruker, après une version pour Solaris et pour Windows, commercialise une version de son logiciel d'acquisition et processing:
XWin-NMR.
Ce logiciel est vendu à moitié prix jusqu'au 31 Décembre en l'honneur de son lancement...

Bruker est une entreprise leader dans la fabrication de matériels d'analyse RMN et IRM ( Résonance Magnétique Nucléaire et Imagerie par Résonance Magnétique) destinés aux hopitaux, à la recherche publique et privée, ...

Comme quoi, Linux n'est décidement plus un jouet pour étudiant attardé ;-)

Aller plus loin

  • # bof bof prout

    Posté par . Évalué à 3.

    serieusement ça fait un bout de temps que des logiciels scientifiques de haute qualité, plus ou moins libres, existent sous linux (et utilisent largement des outils libres: imagemagick, le truc de visu 3D dont j'ai oublié le nom, opendx, les cascade et cie dont dlfp a été abreuvé à souhait, le truc d'edf, scilab, matlab, ideas, et des milliards d'autres...)
    bref... ceci n'est qu'une offre commerciale sans grand interêt faite par une boite qui n'a aucun lien avec le logiciel libre.
    • [^] # Oui, mais...

      Posté par . Évalué à 6.

      il ne s'agit pas de logiciel scientifique destiné à faire des calculs sur un poste isolé MAIS d'un logiciel contrôlant un spectrometre. Bref rien à voir avec scilab et autres...

      Bruker propose donc de changer l'os de ses machines (car il vend les machines qui vont avec) et propose donc une offre sous Linux!

      Je n'ai rien à voir avec Bruker, je ne possède pas d'action chez eux mais je trouve que le choix de Linux prouve une certaine maturité d'utilisation et surtout une reconnaissance plus grande grande!
      • [^] # Re: Oui, mais...

        Posté par . Évalué à 1.

        ... et puis l'interet est d'avoir le plus possible de logiciels tournant sur notre os favori !
        meme si c logiciels soient payant ou non et gpl/open source ou non.
        Et puis un logiciel libre peut etre vendu ! c pas parce que la plupart qu'on connait sont gratuit qu'il faut penser ca !on peut essayer de se faire du fric sur un logiciel libre puisque sa licence le permet (enfin pour gpl ...)
        comme dit l'anonyme ca montre aussi qu'il commence a y avoir une vrai reconnaissance de notre os par ses societes de logiciels. Ce qui nous sera utile pour avoir le plus possible de linux en production !!! et dans plusieurs domaines d'application.

        arak'
    • [^] # Re: bof bof prout

      Posté par . Évalué à 2.

      ceci n'est qu'une offre commerciale sans grand interêt faite par une boite qui n'a aucun lien avec le logiciel libre.

      On est sur daLFP ici et non pas sur daRMSfp... Ca n'a effectivement rien a voir avec le LL vais ça a à voir avec Linux. En suivant ton raisonnement un logiciel libre pour windows n'a aucun intétêt.

      La chose positive que je vois pour Linux c'est que plus il y a de softs (libres ou proprio) plus il y auras d'utilisateurs, non pas que je voudrais voir Linux sur toutes les machines, mais a partir d'un nombre critique d'utilisateurs les fabriquants de matos cesseront de snober Linux, les grosses entreprises monopolistiques (non je ne l'ai pas citée ;-) ) auront plus de peine a imposer leurs standards de fait et la concurence n'en sera que meilleur et plus saine entre tous les systèmes.

      Alors OUI aux softs sous Linux, qu'ils soient proprios ou libres. Ton choix reste entier entre LL et proprio, mais plus d'utilisateurs = plus de développeurs en libre également = plus de LL, ça ne peut qu'être que bénéfique pour TOUT le monde, quelque soit la plate-forme qu'il utilise.
      • [^] # fout lui la paix, à RMS.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        « Alors OUI aux softs sous Linux, qu'ils soient proprios ou libres. Ton choix reste entier entre LL et proprio, mais plus d'utilisateurs = plus de développeurs en libre également = plus de LL, ça ne peut qu'être que bénéfique pour TOUT le monde, quelque soit la plate-forme qu'il utilise. »

        Pas d'accord, si les gens passent sous GNU/Linux pour utiliser des logiciels propriétaires, ça ne fait pas avancer les logiciels libres.


        Les logiciels comme MS Word et autres portés sous GNU/LInux n'ont aucun intéret : il existe des équivalent libres.

        Maintenant, dans le cas présent, ça reste interessant d'apprendre que des logiciels sans équivalent libres sont portés pour tourner sous environnement libre. Ca signifie que des auteurs de logiciels propriétaires voient un intérêt aux logiciels libres qui n'est pas que financier, puisque de toute façon, leur but n'est pas d'élargir leur public potentiel mais de proposer autre chose à leur public.

        Donc à ce titre, cette info est interessante et plutôt agréable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.