Conférences consacrées au logiciel libre à Martigues (13)

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
27
sept.
2006
Communauté
L'Espace Culture Multimédia la Fabrique à Martigues (Bouches-du-Rhône) organise, en partenariat avec APITUX, 3 conférences consacrées au phénomène du logiciel libre sur les thèmes suivants :
  • Jeudi 12 octobre 2006 : Quelle philosophie du logiciel libre ?
  • Jeudi 9 novembre 2006 : Y a t-il une économie du libre ?
  • Jeudi 14 décembre 2006 : L'enjeu de l'open source dans les collectivités territoriales et dans les entreprises.
L’Espace Culture Multimédia la Fabrique, labelisé ERIC s’intéresse au phénomène du logiciel libre. A ce titre, elle propose trois conférences animées par Jean-Christophe Becquet.

Voici le le programme :

Quelle philosophie du logiciel libre ?
  • Définition : les quatre libertés fondamentales du logiciel libre ;
  • Logiciel et droit d’auteur : les lois de la propriété intellectuelle ;
  • Du Copyright au "Copyleft" : la licence GPL ;
  • Les conséquences citoyennes du libre : introduction aux enjeux ;
  • Historique rapide : Richard Stallman et la FSF, vingt ans de logiciel


Y a t-il une économie du libre ?
  • L’économie des logiciels propriétaires : une rareté artificielle ;
  • L’économie des biens immatériels : la non-rivalité ;
  • L’économie du libre : « Le logiciel libre est gratuit une fois qu’il a été payé » ;
  • Une mutualisation des efforts ;
  • Un développement par capitalisation dans un marché hyper-réactif.
  • Une concurrence plus saine : la notoriété a un prix ;
  • Les services autour du libre : formation, conseil, ingénieurie.


L'enjeu de l'open source dans les collectivités territoriales et dans les entreprises
  • Interopérabilité et pérennité des informations ;
  • Les formats de fichiers ouverts : retrouver la maîtrise de ses données ;
  • Le respect des standards ;
  • Sécurité et confidentialité ;
  • Qualité : la sélection Darwinienne appliquée au logiciel ;
  • Enjeu économique : retrouver un marché concurrentiel.

Aller plus loin

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.