Développement J2EE avec des outils open source

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
29
jan.
2003
Java
Voici un tutorial que j'ai écrit sur le développement d'Enterprise JavaBean avec le serveur d'application JOnAS. Celui-ci comprend les chapitres suivants :
- Qu'est ce qu'un EJB ?
- Installation et paramétrage de la plateforme ( SDK, JOnAS, Tomcat, Ant, MySQL... )
- Notre premier EJB
- Un EJB de session sans état
- Un EJB de session avec état
- Un EJB entité BMP
- Un EJB entité CMP

D'autes chapitres sont en cours d'écriture sur les EJB MDB, les transactions ou l'utilisation de design patterns. Toute contribution est la bienvenue

PS : JOnAS est un serveur d'application Open source développé entre autre par L'INRIA, France Telecom R&D et Bull.

Aller plus loin

  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Merci pour ce tutorial que je vais regarder plus en détail ce soir ou ce WE.

    Par contre c'est dommage qu'il soit orienté Windows :( J'ai plus cette OS moi ;)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 6.

      jonas fonctionne aussi très bien sous linux.

      Par contre, est-ce que quelqu'un aurait des bench des différents serveurs d'appli afin de savoir comment se situent les logiciels libre genre jonas ou jboss (pour ceux qui ne connaissent pas : http://www.jboss.org/(...)) par rapport aux serveur d'appli commerciaux ?
    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      > Par contre c'est dommage qu'il soit orienté Windows :( J'ai plus cette OS moi ;)

      Cf le todo en bas à droite. Il semble que des adaptations soient prévues dans ce sens.
      • [^] # Re: Merci

        Posté par . Évalué à 2.

        Merci ! oui merci pour ce tutoriel, parce que les EJB, au début c'est _vraiment_ VRAIMENT la croix et la bannière pour arriver à faire marcher le moindre truc potable (meme avec une bonne connaissance du java, de la théorie, et en composants corba).

        Mais de toutes façons l'orientation Windows n'est pas significative, et linux est encore bon à utiliser (voire meme Solaris!).

        <troll>Un jour viendra où on aura la meme chose en OCaml</troll>
  • # Re: Développement J2EE avec des outils open source

    Posté par . Évalué à 10.

    Petite précision: il s'agit d'un tutoriel de vulgarisation des EJB2.0 (la spec. en cours de validation est la 2.1).
    C'est un bon tutoriel en français pour quelqu'un qui veut commencer à bidouilller avec un serveur applicatif.

    Mais bon, ça s'arrete là et le document ne plonge pas dans les vraies problématiques d'une architecture J2EE, qui conduit à employer les EJBs.

    Autre remarque: l'auteur ne précise pas que sous les avantages apportés par un serveur applicatif (gestion fine de transactions, pooling, clustering, fail-over, ....), le cout en temps (et en argent ;)) d'un projet EJB est bien supérieur par rapport à un projet n'y faisant pas appel. C'est domage car il est important selon moi de le souligner car on ne fait pas des EJBs sans réellement en avoir besoin.
    • [^] # Re: Développement J2EE avec des outils open source

      Posté par . Évalué à 7.

      Tu as sans doute raison, au moins sur le point "on ne fait pas des EJBs sans réellement en avoir besoin".

      Mais à mon avis, ce tutoriel est vraiment le bien venu, d'autant plus que ces derniers jours il y a eu de longues discussions sur les mailling-lists d'objectweb à propos de la difficulté pour des développeurs néophytes à se lancer dans les EJB avec JOnAS, en effet, il a notament été reproché aux docs d'objectweb d'être trop orientées utilisateur avancé.

      A mon avis, ce tutoriel (que j'ai juste survolé pour le moment) est donc un bon moyen pour démarrer en douceur avec JOnAS. De plus, l'auteur (Stéphane Traumat) donne dans le premier chapitre un lien vers un article de Marc Fleury "Why I love EJB" (que je n'ai pas lu, mais qui permet sans doute de se convaincre de l'utilité des EJB).
      • [^] # Re: Développement J2EE avec des outils open source

        Posté par . Évalué à 7.

        Oui, cest bien ce que je dis dans ma première phrase: c'est un bon premier tutorial en francais pour commencer à développer 2 ou 3 beans et comprendre les bases. Je ne voualis pas laisser entendre le contraire.

        Quand au document de Marc fleury, il est intéressant mais à mon avis tres éloigné de la réalité de la production. Cela fait 4 ans que je fais du J2EE, 6 ans du java. Les beaux concepts et autres design patterns sont parfois (pour pas dire souvent) inaoplicables pour de vrais projets.

        Prenons l'exemple des ejb entités CMP. Grosso modo, c'est l'accès aux données dans une BD. On nous présente ca comme une solution parfaite pour pouvoir éviter de coder du SQL et manipuler ces données comme de simple objets. Marc fleury n'a pas tort de nous dire que la solution de monter ces données en mémoire sous forme d'objets et d'appliquer une politique de cache intelligente est la plus optimum pour les temps d'accès (accèder à la RAM plutôt que d'accéder au disque par une politique de serialisation couteuse en process). Par contre il est très fréquent (dans le cas d'insertion en batch pour de gros traitements qui vont insérer/mettre à jour des dizaines de milliers de lignes en base) de ne pas vouloir passer par cette couche objets car le process serait trop lent (accéder à chacune des entités une par une pour mettre à jour). Et ben là, on se retrouve coincé à cause de la politique de caching qui va nous empêcher de directement passé par une couche JDBC (sinon le cache est désynchronisé...).

        Tout ca pour dire que l'article de Marc Fleury est très intéressant mais qu'il ne faut pas prendre pour vérité tout ce qu'il dis comme vérité (c'est pareil piour tout d'ailleurs).

        En tout cas je souhaite bonne chance à l'auteur et l'encourage à continuer son document pour la communauté francophones.
        • [^] # Re: Développement J2EE avec des outils open source

          Posté par . Évalué à 3.

          Je suis d'accord. L'exemple évoqué ici est l'un des principaux déboires auxquels on est confronté lorsque l'on utilise les EJBs.

          Les EJBs posent deux problèmes :

          • D’abord comprendre les principes de conception qui permettent de mettre en oeuvre une architecture à base d'EJBs. Ici le tutorial proposé est une aide précieuse pour les francophones.

          • Ensuite imaginer des solutions qui vont permettre de contourner ces principes pour réaliser des implémentations efficaces. Et là, pour le moment, il n'y a que les retours d'expériences douloureux, pour les appréhender.


          C'est vrai qu'un doc capitalisant les solutions applicables pour le deuxième point serait intéressant (c'est un euphémisme).
  • # A propos du J2EE

    Posté par . Évalué à 3.

    Un petit peu HS, j'espere que vous me le pardonnerez, mais je cherche toujours un bon tutoriel me permettant de faire fonctionner Apache de concert avec tomcat (sous linux de preference).

    Brefle (comme dirai beru) si qqn a une bonne [url] , ce serait sympa merci.
  • # Re: Développement J2EE avec des outils open source

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonjour, je suis l'auteur du tutorial
    Juste deux trois petits points :
    - L'install pour Linux est en cours d'écriture... mais ça prend un peu de temps :D
    - En effet, c'est un tutoriel pour débutant. C'est donc normal que le document ne plonge pas dans la problématique des EJBs... c'est un tutorial pour débutant certes, mais c'est excatement ce que je voulais faire :D
    - Vous avez un benchmark JBoss vers JOnAS sur l'université de Rice... perso, j'y fais pas trop gaffe, ce qui me plait dans JOnAS, c'est que l'optique 100% free est gardée, c'est pas comme sur JBoss ou faut payer poru la doc

    Voila..

    a+
    Stéphane

    http://about.me/straumat

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.