Du Linux pour la réception satellite

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
15
déc.
2002
Matériel
Voilà pour les férus de la télé par satellite voilà un joli petit bijou : un démodulateur sous GNU/Linux !

Le "Dreambox" DM 7000-S est un démodulateur numérique avec un processeur PowerPC à 250 MHz et 64 Mo de RAM. On peut y mettre un disque dur, jusqu'à 200 Go.

Un petit hic quand même, pour réaliser sa mise à jour logicielle, il faut passer par un petit utilitaire sous Win. Personne n'est parfait.

Aller plus loin

  • # Dommage...

    Posté par  . Évalué à 10.

    il ne manque qu'un lecteur DVD (ce serait pas grand chose à intégrer), et il serait parfait...
  • # Re: Du Linux pour la réception satellite

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    J'ai déjà modéré une dépêche sur le sujet il y a un mois et demi. https://linuxfr.org/2002/11/01/10053.html(...)
  • # Re: Du Linux pour la réception satellite

    Posté par  . Évalué à 9.

    On peut aussi s'en construire un http://www.cadsoft.de/people/kls/vdr/index.htm(...) ....
    • [^] # Re: Du Linux pour la réception satellite

      Posté par  . Évalué à 7.

      C'est sûr, au début je me suis dit que rien ne vaudrait un ptit PC avec un nunux dessus (dvd/divx/tuner/magnetoNumerique...), avec des projets comme Freevo.

      Mais en fait c'est assez dur de descendre au prix de ces appareils, qui sont de plus en plus abordable.

      Mais ca continue à me faire envie, surtout avec les petits boitiers style OpenBrick, ou autre avec des cartes miniItx.

      Le probleme, c'est qu'il faut un proc un minimum puissant (bof la (dé)compression avec un C3), ou bien des cartes annexes (genre Xcard, mais adieu le petit boitier). Il faut aussi qu'il soit silencieux, qu'il consommme pas trop, etc...

      Enfin l'avantage d'avoir son propre boitier, c'est bien sûr la bidouille ! :)
      • [^] # Re: Du Linux pour la réception satellite

        Posté par  . Évalué à 10.

        Le probleme, c'est qu'il faut un proc un minimum puissant (bof la (dé)compression avec un C3), ou bien des cartes annexes (genre Xcard, mais adieu le petit boitier).

        Dans le cas ou l'on veut qu'un recepteur satelite numerique, vu que les cartes sat gerent la decompression en hardware, on peut utiliser des petits processeurs comme un PII200.
        De plus la sortie TV etant aussi sur la carte sat pas besoin de bonne carte graphique (elle est d'ailleur inutille...).
        Donc en recuperant un vieux pc, et que l'on equipe d'une carte sat et d'un bon disque dur 80 Go, il est possible de se faire un truc vraiement abordable.

        En plus en bonus certains plugins permettent l'amelioration de la reception de certaines chaines ;)

        La lecture des dvd utilisent la decompression hardware de la carte sat, donc il y a que l'ac3 a decompresser et on peut se contente d'un processeur peu puissant.

        Mais effectivement a partir du moment que l'on veut compresse des films en divx, puis les relirent (decompression puis recompression en MPEG 2) il faut un processeur relativement puissant.
        • [^] # Re: Du Linux pour la réception satellite

          Posté par  . Évalué à 2.

          Il reste toujours le souci du bruit et de l'encombrement. Ca fait un an et demi environ que je pense à me faire un truc comme ça. les mini boitier style shuttle sont pas trop mal, mais en ce qui concerne le bruit???
          Ce que j'apprécierais vraiment c'est un boitier comme celui présenté, avec en + un lecteur DV D et la possibilité de lire des mp3...
          • [^] # Re: Du Linux pour la réception satellite

            Posté par  . Évalué à 2.

            Question bruit, le mieux c'est la mini-itx de via.
            Pour la lecture DVD, la Epia-M devrait faire l'affaire, a condition que leur decodeur MPEG2 hardware soit supporté par linux un de ces jours... on peut toujours réver.

            Quoiqu'il en soit, je me suis toujours demander si ca valait le coup de se monter son propre lecteur DVD, car quand on voit les différences de qualité que l'on peut trouver entre différents lecteurs DVD de salon, je me dis que la qualité d'une machine non spécialisée doit pas être réellement terrible. Bon c'est sur c'est plus marrant de le faire soi-même, mais bon... à ce prix la, ca fait quand meme un peu chier...

            Sinon, comme (future) alternative a Freevo, je vous propose d'aller voir du coté de MMboX (cf. le site associé a mon login).
            • [^] # Re: Du Linux pour la réception satellite

              Posté par  . Évalué à 1.

              Pour la lecture DVD, la Epia-M devrait faire l'affaire, a condition que leur decodeur MPEG2 hardware soit supporté par linux un de ces jours... on peut toujours réver.

              VDR permet la lecture du MPEG 2 en hardware sur les cartes dvb....
        • [^] # Re: Du Linux pour la réception satellite

          Posté par  . Évalué à 1.

          il me semble que le divx ca n'est pas du mpeg 2 :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.