First jeudi parisiens

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
2
mar.
2005
Communauté
Pour se réchauffer, les geeks, les nerds et autres libristes ont une recette qui semble très bien fonctionner : la bière. Ils se réunissent une fois par mois dans des lieux à l'abri du vent et consomment leur boisson préférée (qui n'est pas toujours mousseuse et alcoolisée comme pourrait le laisser croire la légende).

Au programme, discussion à bâtons rompus, signature de clefs PGP et échange autour de divers projets. Ce mois-ci, à Paris, c'est au Hall's Beer Brewery et c'est ce jeudi. Le lieu a changé le mois dernier et il a été choisit parce que les participants étant moins nombreux, il était préférable de se retrouver dans une salle certes plus petite, mais mieux aérée et sans musique forte.

Que ceci ne vous empêche pas de venir, de quitter un temps la torpeur hivernale et de lâcher les claviers pour un temps forcément convivial. Il faut s'inscrire avant de venir.

Aller plus loin

  • # Dijon ?

    Posté par . Évalué à 1.

    http://dijon.firstjeudi.org/(...)

    On tombent sur une installation par défaut d'Apache sous Debian ...
    Est ce que les Fisrt Jeudi n'existent pas encore sur Dijon ou est ce que c'est juste un problème temporaire ?
  • # La bière, ça sux ! ;-)

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Et si on n'aime pas la bière, on peut venir quand même ?
    Fais chier Paris, y a même pas de Chartreuse Verte, ça sux.
    • [^] # Re: La bière, ça sux ! ;-)

      Posté par . Évalué à 1.

      La bière, ça sux ! ;-)


      Surtout la bière sans alcool qui ne mousse pas :)
    • [^] # Re: La bière, ça sux ! ;-)

      Posté par . Évalué à 2.

      En fait le gros probléme c'est pour les provinciaux comme moi qui vive au milieu des bettraves, et qui ne peuvent pas venir sans prendre la voiture. Donc a moins de venir avec un chauffeur pas de biére, et ça ca Sux vraiment.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.