Free vainqueur par KO

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par kalahann.
Étiquettes : aucune
0
24
jan.
2003
Internet
Dans une conférence téléphonique tenue ce soir, France Telecom a fait savoir qu'elle souhaitait débloquer la situation (cf. news précédente) en procédant enfin à l'augmentation de son peering avec Free - celui-ci passera de 1 à 2,5 Gbps et tout devrait rentrer dans l'ordre demain soir.

PS : Merci à Jeff, à Emmanuel « manproc » Prochasson, et à Wanadoo et Grenouille.com -- Annonce complète de Grenouille.com --

Le black-listage des wanadiens chez Free (méthode extrême mais
semble-t-il nécessaire) et le battage médiatique autour de cette
affaire auront semble-t'il porté leurs fruits...

Wanadiens black-listés chez Free Le conflit est latent depuis le mois de
novembre : Free a averti France Telecom que leur peering (lien
permettant le transit entre les deux opérateurs) allait bientôt arriver
à saturation et qu'il était nécessaire d'en augmenter la capacité. Les
deux sociétés n'ayant pas trouvé de terrain d'entente, le peering est
arrivé à saturation début janvier et les performances sont devenues
exécrables. Afin de réduire la saturation du peering, Free a réagit
cette nuit : un filtrage empêchant les abonnés Wanadoo d'accéder aux
services Free a été mis en place afin de soulager le lien saturé et les
serveurs Free inondés de requêtes.

Selon un dirigeant de Free, les conditions fixées par France Telecom
pour résoudre le problème sont inacceptables : alors que Free propose
de prendre intégralement à sa charge la construction d'un nouveau
peering, FT réclame 3 000 € par mois à ce dernier. Or, à qui profite le
peering ? Avant tout à Wanadoo puisque le trafic dans le sens Wanadoo
vers Free est largement inférieur au trafic de Free vers Wanadoo. Si
une société devait rémunérer l'autre, la logique comptable voudrait
donc que ce soit FT.

Dans cette affaire, nous ne disposons toutefois que du point de vue de
Free, et nous aimerions beaucoup connaître celui de FT...

[source : http://www.grenouille.com]


-- Réponse de wanadoo --

Bonjour,

Depuis ce matin vous rencontrez des difficultés d'accès au domaine
"free.fr" (navigation, acheminement des messages...).
Depuis 16h20, pour des raisons techniques, l'envoi de mails vers le
domaine "free.fr" est refusé. Vous recevez immédiatement un message vous
notifiant la non diffusion de votre mail.
Le rétablissement de l'accès au domaine "free.fr" est prévu le 22
janvier 2003 vers 20h00.

Aller plus loin

  • # Re: Free vainqueur par KO

    Posté par  . Évalué à 10.

    bon certe la solution de free etais juste/injuste/fachiste/exessive, mais leur reseaux n'a jamais été aussi fluide, a quand la journée sans wanadoo?

    HUMOUR MODE ON

    un peu comme la journée sans voiture :-). oui la voiture pollue aussi

    HUMOUR MODE OFF
    • [^] # oué, c ça, et la marmotte ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -6.

      Merci pour les polueurs :^)

      HUMOUR MODE ON

      Les voitures ça polue mais ça peut aussi être utile, c.f. les ambulances.

      HUMOUR MODE OFF
    • [^] # Re: Free vainqueur par KO

      Posté par  . Évalué à 4.

      En gros, les toutes derniers point disait : free à coupé l'acces à ses serveurs *au travers le peering*. Mais il est tout à fait possible de passer par le lien national or Wanadoo n'a pas voulu modifier ses routeurs (car ces liens lui coutent de l'argent).

      "La première sécurité est la liberté"

  • # Complément

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    On trouve le lien sur grenouille.com, mais c'est assez édifiant, et plutôt bien écrit :
    http://groups.google.fr/groups?selm=b0lj7f%24fqp%241%40brasil.brain(...)

    On a l'impression que dans cette affaire, wanadoo a vraiment un comportement infecte. Je serais curieux d'avoir leur point de vue.
    • [^] # Re: Complément

      Posté par  . Évalué à 3.

      C'est certainement bien écrit mais pas très édifiant. On ne construit pas un raisonnement solide à partir d'une analogie foireuse (Internet <-> autoroutes). Y a déjà eu une longue discussion troll dans les journaux : http://linuxfr.org/~moize/1108.html
      • [^] # Re: Complément

        Posté par  . Évalué à 2.

        Nimportenawk. Internet != autoroutes Internet devrait être compris comme la somme des "pays" (FT, Proxad...), pour peu que ces pays soient reliés entre eux (d'ailleurs on parle du réseau des réseaux pour définir internet). Les autoroutes en question seraient alors les liens permettant de passer d'un "pays" à l'autre (Ces routes que FT ne voulait pas aménager)
      • [^] # Re: Complément

        Posté par  . Évalué à -2.

        Pas très édifiant voire même sordide... Je me demande même si l'auteur du texte :(http://groups.google.fr/groups?selm=b0lj7f%24fqp%241%40brasil.brainstorm.fr&output=gplain) n'est pas un peu cinglé: "Un jour, parce que le pays de ProXad devenait de plus en plus attractif, la nouvelle route commença à donner des signes de saturation, signes qui furent ressentis jusque dans les banlieues de ProXad qui subissaient de nombreuses déprédations suite à l'affluence des habitants de FT qui, arrivants au compte-goute à cause de la saturation, restaient du coup plus longtemps sur les terres de ProXad avant de repartir chez eux." On parle de pays plus attractif, saturé (il y trop d'étrangers par don d'habitants de FT) qui vont dans des banlieues faire des déprédations(des sauvageons quoi). Alors on limite l'accès parce qu'il n'y a plus de place (de travail). Mais du coup (?! dans son texte d'ailleurs je ne comprends pas l'implication) les étrangers restent plus longtemps dans le pays attractif (alors que l'auteur du texte aimerait bien les renvoyer dans leur pays) Bref, je sais que ça va agacer, mais j'avais laissé passer le texte en me disant que le "gros bon sens" fait des ravages même chez les informaticiens. Mais à la relecture avec la grille de lecture que je donne, c'est tristement limpide. Faites gaffes en conseillant les articles ! isydor qui espère se tromper. :(
        • [^] # Re: Complément

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          C'est sur, c'est pas son meilleur texte, mais il a écrit des trucs interressants comme confession d'un voleur http://www.chemla.org/textes/voleur.html Sinon, l'histoire de free et de france telecom m'attriste ... mais ne me surprend pas étant donné que j'ai déjà été victime de l'incompétence de ce duo. Je trouve les deux boites aussi fautives l'une que l'autre. Car quoi qu'on en dise c'est le client qui en patit, et qui paye. Le coup de france telecom c'est abusé , et le coup de free ne vaut guère mieux. Fermer un lien parce qu'il sature les machines, c'est réflechir à l'envers, et ça montre que leur installation est pas assez consequente par rapport à l'afflux d'utilisateurs qu'ils brassent (conf leur campagne médiatique). Comment pourront ils recuperer des abonnés wanadoo, alors que quand ces abonnés se connectent chez eux pour consulter leurs services, les serveurs tombent ? C'est vraimment que free tire sur les bouts de chandelles, et traite les problemes quand ils se les prennent en pleine face. conf la saturation en octobre, novembre ou leurs utilisateurs adsl surfaient à 5 ko/s parce qu'ils y avaient trop d'utilisateurs par rapport à la bande passante ... Non, non, tout ça n'est pas sérieux. Si les machines saturent remplacez les, si le reseau sature augmentez les liens. Anticipez .. Mais par pitié, n'envoyez pas les clients dans le mur, et ne rejetez pas la faute sur vos partenaires, et sur les clients (c'est pitiable et ça donne pas envie de venir chez vous). @+
          • [^] # Re: Complément

            Posté par  . Évalué à 2.

            Fermer un lien parce qu'il sature les machines, c'est réflechir à l'envers, et ça montre que leur installation est pas assez consequente par rapport à l'afflux d'utilisateurs qu'ils brassent (conf leur campagne médiatique). Comment pourront ils recuperer des abonnés wanadoo, alors que quand ces abonnés se connectent chez eux pour consulter leurs services, les serveurs tombent ? Mon avis est que les serveurs ne sont pas vraiment "tombés" (mais ils ont tout de même l'air mal dimensionnés puisqu'une fois Wanadoo coupé le service était bcp plus fluide selon l'avis général), mais Free a utilisé cette excuse, difficile à vérifier de l'extérieur, pour s'autoriser le chantage qu'il a mis en place vis-à-vis de Wanadoo (filtrage). L'expérience montre que chez la plupart des gros opérateurs et fournisseurs de services Internet, les excuses foireuses ont bon dos quand il s'agit de justifier une décision dérangeante. Je pense qu'à peu près tout le monde a déjà vécu ce genre de situation (et, soit dit en passant, vive Nerim ;-)).
            • [^] # Re: Complément

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              L'expérience montre que ... Ne le prend pas mal, mais tournée comme elle est ta phrase peut laisser entendre que tu es du métier, et pas juste un utilisateur de l'Internet. Je ne penses pas que tu ais testé beaucoup (en %) d'hébergeurs ni de FAI.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: Complément

                Posté par  . Évalué à 1.

                Non mais il suffit de consulter de temps en temps les newsgroups de support et autres (type fr.reseaux.*) pour constater l'étendue de l'incompétence et de l'hypocrisie des services techniques / commerciaux des fournisseurs de services.
          • [^] # Re: Complément

            Posté par  . Évalué à 4.

            Si je ne me trompe pas, la relative lenteur des connexions réseau entre un client et un serveur ont pour effet de monopoliser des ressources (buffers IP et TCP en cas de connexion TCP) qui ne pourront pas, pendant toute la durée de ladite connexion, être utilisée pour autre chose. Avec la même machine, tu pourras très bien supporter la charge (je ne sais pas si le terme est approprié) sur un réseau non saturé, et ne pas la supporter sur un réseau saturé (alors même que les machines recoivent moins de connexions, mais de plus longue durée), ta mémoire arrivant à saturation. L'argument disant que la lenter des connexions venant de chez Wanadoo créait un DoS géant, même s'il peut paraître éxagéré, n'est pas forcément faux. Voilà ce que j'en ai compris, merci de me corriger le cas échéant.
        • [^] # Re: Complément

          Posté par  . Évalué à 1.

          C'est clair que ca donne quelque chose d'assez immonde si l'on transpose avec habitants de FT = etranger et habitants de proxad = les autres. Je ne pense pas que cela ait ete pense comme cela au depart (Faudrait demander l'avis de l'auteur sur cette interpretation). Pour le du coup (?! dans son texte d'ailleurs je ne comprends pas l'implication) les étrangers restent plus longtemps dans le pays attractif, ca ne se transpose absolument pas. En fait, ce qu'il veut dire c'est que pour les wanadoozieens ca rame et donc il leur faut plus de temps pour consulter les informations chez Proxad (les mails pex) et que pendant ce temps la ils "prennent" une connexion a Proxad (et ca sature leurs serveurs).
        • [^] # Re: Complément

          Posté par  . Évalué à 2.

          Pas très édifiant voire même sordide...

          Merci d'éviter le pléonasme...

          Mais à la relecture avec la grille de lecture que je donne, c'est tristement limpide

          Il faut vraiment arrêter de dire n'importe quoi. Tu prends tes fantasmes pour la réalité sans doute... C'est toi qui est pitoyable dans ta vision des choses.

          (désolé, pour une fois que je manifeste un peu d'agacement, mais là c'est trop fort)
    • [^] # Re: Complément

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      On dirait que vous ne savez pas qui est Laurent Chemla... Il a maintenu le BBS Brazil, animé freenix (est-ce que je confond ?), fait bouger l'Internet des débuts, créé l'école ouverte de l'Internet (j'ai encore le post de sa proposition dans fcol en 1996 :-), Gandi, ... C'était un copain de René Cougnenc (qui nous manque depuis 1996); avec quelques autres ils ont beaucoup fait pour Linux et le libre. Bref il sait de quoi il parle. Et je ne vois pas de "délire d'informaticien".

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Complément

        Posté par  . Évalué à -1.

        OUI.

        Effectivement, je ne le connaissais pas.
        Je suis désolé d'avoir sans doute sur-politisé son texte.

        Au moins ça me l'a fait connaitre :)


        Préliminaire:
        Lisez le texte de Chemla en entier, ne vous contentez pas de mon post, svp.


        Je suis triste que ce soit avec son texte qui me semble (et c'est étonnant vu que tous les autres que j'ai lu m'ont plu et aucun ne comportant ce genre de prose mal foutue?!) je le répète un peu dangereux car il utilise une analogie et un lexique vraiment scandaleux. (Quand même: ces étrangers qui viennent jusque dans nos banlieues commettre des déprédations ?!)

        Bref: Ne jetez pas Laurent Chemla avec l'eau sale de ce texte. SVP.

        isydor qui se renseignera plus la prochaine fois.

        PS: et si on lui avait usurpé son identité ?!!!!
  • # Re: Free vainqueur par KO

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    UPDATE : *Normalement* le lien 2Gb a été mis en place et le blacklisting effacé de chez free. Je dis bien normalement car mon FAI (nerim) ne me met pas en position pour vérifier les faits.
    • [^] # Re: Free vainqueur par KO

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Je n'ai aucune idée pour la vitesse du lien (bien que linuxfr parait un peu plus réactif... mais bon, comme je suis passé à l'adsl que récemment, j'ai pas eu trop le temps de m'habituer à la vitesse avant l'upgrade du lien).

      Mais depuis Wanadoo, je peux re-surfer sur Free, Linuxfr et autre site hébergé par Proxad depuis le 22 dans la journée (10-11h pour Free et 15-16h pour LinuxFr)....
  • # Re: Free vainqueur par KO

    Posté par  . Évalué à 10.

    Il faudrait pas oublier que free n'a pas blacklisté les wanadoos.
    Il a juste coupé l'arrivée du lien de peering.
    Wanadoo aurait pu reconfigurer ses routeurs pour que le traffic vers free emprunte une autre route, mais payante...
    • [^] # Re: Free vainqueur par KO

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Pour expliquer la "logique financiere internet" (LOL). Tout FAI a besoin de recevoir et transmettre de l'information. Pour cela il peux avoir des accords de libre circulation de l'information avec d'autre FAI (peering) ou acheter de la connection a un FAI telco avec beaucoup de capacite (et souvent des lien transatlantique, pour le traffic a destination des USA). La plupart des FAI internationaux peer dans tous les pays etrangers pour revendre chez eux du transit (Corrigez moi si je me trompe) La plupart du temps un peering est interresant pour un grand FAI si le traffic qu'ils envoient est superieur au traffic qu'il recoivent. Certain grand FAI ont une politique de "Open peering", et accepte toute requete de peering. Ils sont rares (Pour des raison economiques et culturelles). Comme FT a ses propre liens transatlantiques, je les vois mieux en fournisseur de transit qu'en acheteur (avec de bon accords avec Level3, Genuity, BT, Deutch Telecom, etc). Avoir une bonne connection a free devrait etre pour eux un argument de vente. Mais puisque la majorite des utilisateurs de bande passante free sont francais et que free a une politique de "open peering" (c'est du moins l'impression que j'en ai), l'argument de vente de FT disparait mais les cout de transfer du traffic free au sein du reseau FT lui meme est la, sans aucun argent d'un potentiel client du principal Telco francais. Puisque de free a besoin de beaucoup de bande passante entrante (et non sortante) car ils hebergent beaucoup de sites, ils essayent de se connecter directement a tous les ISP francais afin de reduire leurs facture de transit. Cela arrange tous les autres FAI qui eux-meme aurait a acheter du transit autrement pout joindre fre. Ceci amelioere aussi la latency des connections. En un mot, puisque free est une ISP franco-francais, avec une tres forte presence francaise, FT ne les aimes pas. Il aiment les petit FAI a qui ils peuvent forcer la main (dire non au peering) et vendre du transit (directement ou indirectement via des accords avec d'autres gros FAI). <TROLL> FT prefererai surement que free peer qu'avec eux, je suis meme sur qu'ils seraient pres a payer la facture de transit de free a la condition que free ne peer avec personne en france afin de vendre eux meme plus de transit </TROLL>
      • [^] # Re: Free vainqueur par KO

        Posté par  . Évalué à 3.

        La plupart des FAI internationaux peer dans tous les pays etrangers pour revendre chez eux du transit (Corrigez moi si je me trompe) La plupart du temps un peering est interresant pour un grand FAI si le traffic qu'ils envoient est superieur au traffic qu'il recoivent. En général quand deux opérateurs A et B ont un peering entre eux, celui-ci ne laisse passer que le trafic allant de A vers B et B vers A. Le trafic de transit (par exemple A->B->C ou D->A->B) n'est pas autorisé sur les peerings, sauf accord exceptionnel. Du coup les clients de A et B (i.e. les opérateurs ou FAI qui leur achètent du transit) ne profitent pas du peering. Attention : les abonnés de A (Wanadoo) et les hébergés de B (Free, Online) font, du point de vue Internet, partie de A (resp. B), et donc ils sont concernés par le peering. En effet, ils sont dans le même ensemble logique du point de vue adressage IP - ces ensembles logiques sont appelés AS, pour Autonomous System. Proxad a son propre AS, FT a le sien (en fait plusieurs : un pour le backbone français, et un pour le backbone international). Le routage entre différents AS se fait grâce à un protocole appelé BGP ; c'est ce protocole qui est mis en place sur les points de peering et permet d'y échanger les routes des deux opérateurs, et c'est sur ce protocole que l'on applique les politiques commerciales en effectuant des modifications et filtrages de paramètres.
        • [^] # Re: Free vainqueur par KO

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Je suis d'accord sur cette definition du peering, mes propos sont en effet imprecis/faux :-) mais l'argument "peering est interresant pour un grand FAI si le traffic qu'ils envoient est superieur au traffic qu'il recoivent" est toujous valable. <Stupidly_Technical> La plupart des FAI utilisent des route-map sur leurs connection BGP pour etre sur que les IP sources des connections sont bien celle du peer et non de transit involontaire (ou volontaire :-) car il est possible d'utiliser les FAI qui ne configurent que un max-prefix pour se proteger de route-leak comme transit. Meme si c'est illegal, c'est surement possible de passer du transit de cette maniere a LINX/Parix/FreeIX ou tout autre exchange point. </Stupidly_Technical> Ce que j'aurais du dire: Un FAI pour revendre du transit, doit vendre plus de transit, afin d'etre en position d'avoir le droit d'utiliser ses connections commercialement. Les vendeur de transit n'aiment donc pas le peering et les "exchange points". <TROLL> Je me demande quand je verais une close "avec droit de transit" sur les contract de peering :-) </TROLL>
    • [^] # Re: Free vainqueur par KO

      Posté par  . Évalué à 2.

      Selon toute vraisemblance, il s'agit vraiment d'un blacklistage (filtrage selon l'IP source) derrière le peering. Cela explique que tous les services ne soient pas redevenus accessibles aux clients Wanadoo en même temps (si c'était le peering qui avait été coupé, tout serait revenu d'un seul coup lors de la remise en route du peering - alors que d'après les commentaires il y a eu un décalage de plusieurs heures selon les services). Cela explique aussi que Free ait pu mettre en place un serveur POP spécial pour Wanadoo (pop-ft.free.fr) sans qu'il soit affecté par le blacklistage.
      • [^] # Re: Free vainqueur par KO

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Il y a plein de maniere de bloquer du traffic ... <speculation> Il ont aussi bien pu arreter d'annoncer les routes menant a leur serveurs web et mail. De cette maniere, le traffic sortant pouvait passer a travers le peering mais pouvais passer par d'autre voies. Ce qui permet toujours d'envoyer a travers le lien. Ils ont pu ajouter une ip a leur load balanceur (je ne crois pas qu'ils aient installe de nouveaux serveurs mail pour FT :-) qui etait toujours accessible a travers le peering (ne bloquant par la meme que le web) mais ne menait qu'a un nombre limite de serveurs. </speculation>

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.