GNU/Radio, vers la machine universelle ?

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes :
0
10
fév.
2003
Audiovisuel
Plébiscité dans Courier International et dans la dernière lettre RTFlash (Cf lien), le projet GNU/radio vise à fournir aux développeurs de logiciels radio un ensemble commun d'outils non propriétaires adaptables à différents supports. Son objectif ambitieux serait à terme, d'après l'article, de transformer son PDA à la fois en récepteur pour le positionnement par satellite, en téléphone, en poste de radio ou en télévision miniature. Eric Blossom, instigateur du projet GNU Radio, prétend transformer ainsi tous les problèmes matériels (de la radio en particulier) en problèmes logiciels.

Aller plus loin

  • # Re: GNU/Radio, vers la machine universelle ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    le deuxième lien est en anglais...
  • # Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    L'élèctronique analogique n'est pas trop mon truc. Mais pour que GNU Radio fonctionne il faut un convertiseur analogique numérique (et l'inverse pour émètre) mais surtout un mixeur (?) pour ramener un signal en bande de base.

    Trouver des convertisseurs CAN de 10 Mhz à 8 bits, cela se fait. Par contre, pour chopper le GSM, il faut un système pour ramener le 900 Mz (595-605 Mhz) en bande de base vers 10 Mhz. Il faut aussi que le système soit programmable aussi pour chopper la radio entre 80 et 120 Mhz, ce qui n'est pas évident du tout !

    En tout cas, c'est Intel qui va être content. Eux qui ont toujours voulu que le processeur soit le centre du monde, plutot que d'utiliser des coprocesseurs dédiés !

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      mais surtout un mixeur (?) pour ramener un signal en bande de base

      Un démodulateur.
      • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        je ne suis pas un spécialiste, mais j'ai cru comprendre qu'il s'agit avant tout d'utiliser des DAC/ADC de très haute qualité pour sampler un signal de façon à ce que "toutes" les fréquences que contient ce signal soient ensuite décodables par software: d'où la possibilité actuelle de capter plusieurs radios en même temps avec un seul convertisseur ADC, et le projet de capter, en même temps que la radio, du GSM, de la télé, du wifi, du GPS, etc. tout ça avec un seul ADC en récpetion. De même avec un seul DAC pour émettre tous ces signaux en meme temps.

        cf:
        http://www.gnu.org/software/gnuradio/gnuradio.html(...)
        "A software radio is a radio whose channel modulation waveforms are defined in software. That is, waveforms are generated as sampled digital signals, converted from digital to analog via a wideband DAC and then possibly upconverted from IF to RF. The receiver, similarly, employs a wideband Analog to Digital Converter (ADC) that captures all of the channels of the software radio node. The receiver then extracts, downconverts and demodulates the channel waveform using software on a general purpose processor."
        • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Mouais.

          Le problème est simple pour avoir la radio FM, il faut choper 220 Mega echantillons pour avoir sur 110 Mhz et il faut rester en 8/10 bits pour avoir de la qualité. -> 220 Mo/s de débit !! Je ne connais pas d'interface PC capable de tenir ça en soutenu (le bus PCI est utilisé aussi par d'autres devices). Et je ne parles même pas de la puissance de calcul pour choper les echantillons interrescant !

          D'ou l'interret d'avoir une "fenètre" de qq 10 Mhz qui glisserait sur une plage de qq 100 mhz (on a ainsi toujours un débit de 10 Mo ce qui est faisable même en usb 2.0 ou firewire).

          "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      C'est clair que cela devrait être plus le travail d'un copro dédié (ce qui est le cas en téléphonie), mais n'oublions pas que pour chaque gamme d'onde, il faut un quartz (qui sert de fréquence maitre) et une antenne. Imagine le beau bazar au total...
      • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

        Posté par  . Évalué à 4.

        Le quartz par fréquence n'est pas forcément obligatoire. Cela donne plus de stabilité, c'est tout. Des VCO programmables, cela doit bien exister. L'antenne, en lambda ou pas, est surtout là pour une question d'efficacité mais bon. En tout cas, cette partie est 100 % analogique, je ne vois pas bien ce que peut y faire un coprocesseurs. Des trucs spécialisés peuvent tourner vite mais traiter un signal numérisé à qq centaines de megahertz parait un peu illusoire.

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je vais peut-être dire une connerie, mais il me semble qu'un seul quartz peut être utilisé pour générer plusieurs fréquences. Il me semble en effet avoir vu dans mes cours d'éléctronique (il y a presque 10 ans, et j'ai dormi depuis....) qu'on pouvait avec un quartz et des portes logiques faire un système avec boucle de retour. Je ne me souviens plus du nom, mais en gros, ce sont des systèmes oscillants avec contrôle de la sortie, et auto-correction. Ca permettait de diviser la fréquence du quartz pour obtenir une fréquence d'1hz exactement, et après, on utilisait cette fréquence de référence pour re-créer une fréquence plus importante, ou plusieurs, suivant le nombre d'étages nécessaires.
        • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          Cai vrai, il y a 10 ans on appellait ça PLL, Phase Lock Loop. Now on a des DPLL, encore plus numérique quoi. Bref on sort ce qu'on veut, à condition que les technos de fab permettent un certain mix numérique/analogique sur la puce.
        • [^] # Re: Y'a-t-il des bidouilleurs radio dans la salle ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Oui tu peux obtenir des oscillations avec des systèmes bouclés avec des AOP, des quartz et des portes logiques ... Mais le problèmes c' est que le GSM c' est du 900 et 1800Mhz et la FM du 80 à 110Mhz il me semble. donc avoir de telle frequence avec un seul quartz a mon avis ça doit etre rush ... Fabien retourne à ses cours de GTR ^^ De plus il me semble que des frequences aussi élévés que le GSM ne sont pas accessibles avec de simples quartz. Pour atteindre ses frequences il faut des diodes particulières, si vous voulez je me renseignerait un plus sur le sujet .... (arf dire que je viens juste de sortir d' une colle d' electronique sur les oscillations et les AOP ^^)
  • # Re: GNU/Radio, vers la machine universelle ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Peut-être out-of-topic, mais il serait peut-être bienvenu que les radios qui proposent leurs programmes sur le web utilisent des ressources uniformes pour balancer les flux. Par exemple, le player de rire et chansons refuse de fonctionner sous Linux car il exige windows media player. Je ne pense pas que ce soit la seule radio dans ce cas là, et je suis très déçu. Maintenant que Linux est résolument tourné vers le desktop, il faudrait peut-être que les médias continuent d'en parler, mais se mettent aussi au niveau des utilisateurs de cette plateforme. Après tout, il existe des outils libres qui fonctionnent sur divers OS, a eux de se mettre à jour, nom de nom.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.