Kill Bill

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
29
nov.
2003
Cinema
Le dernier Tarantino est sorti ce mercredi.

L'histoire en deux mots :
Un commando fait irruption pendant un mariage et tire sur les convives. La Mariée est laissée pour morte, retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Elle n'a alors plus qu'une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l'organisation criminelle, dont leur chef Bill qu'elle se réserve pour la fin.

Côté film (avis perso), je reste mitigé , mais ce film est du Tarantino pur jus.

Quant à savoir si ça vaut tout le foin (génial, etc...) qu'on en entend selon certains, je ne suis pas d'accord, ce n'est pas mauvais, mais ce n'est vraiment pas exceptionnel non plus.
D'un côté, on a de l'originalité dans certaines scènes, un film quelque peu décalé, beaucoup de références, une bande-son de bonne facture, et une Uma Thurman en grande forme dans ce rôle.

De l'autre côté :
-A quoi servent les hecto... non kilo-litres d'hémoglobine versés toutes les 2 mn ? (ça tourne même au ridicule)
-Pourquoi Tarantino fait-il durer certains plans, qui deviennent inutilement longs ???? Je ne sais pas s'il cherche à combler du vide, ou s'il fallait allonger artificiellement la durée du film pour obtenir deux épisodes, mais ça casse le rythme du film, et c'est limite exaspérant !
-le chapitrage du film, j'aime décidément pas.

Aller plus loin

  • # Re: Kill Bill

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    -A quoi servent les hecto... non kilo-litres d'hémoglobine versés toutes les 2 mn ? (ça tourne même au ridicule)
    Ben ca fait sourire :-)

    -Pourquoi Tarantino fait-il durer certains plans, qui deviennent inutilement longs ???? Je ne sais pas s'il cherche à combler du vide, ou s'il fallait allonger artificiellement la durée du film pour obtenir deux épisodes, mais ça casse le rythme du film, et c'est limite exaspérant !
    Je n'ai pas remarqué. Par contre c'est lourd d'avoir fait deux épisodes, j'aimerais bien voir la suite :)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 2.

      Par contre c'est lourd d'avoir fait deux épisodes, j'aimerais bien voir la suite :)

      ça change des trilogies ;)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 4.

      En fait il n'y a qu'un seul film, mais qui a été coupé en deux car trop long. Ce n'est pas Quentin qui l'a voulu, mais les producteurs.
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 3.

        coupé en deux d'un coup de sabre ?
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 1.

          Franchement,lorsqu'on a vu des Michelle Yeoh ou des
          Cynthia Rothrock effectuer leurs scènes de combats
          avec grâce et agilité , "KILL BILL" , ce n'est pas très
          impressionant.Uma Thurman serait mieux en "Super
          Jaimie".Là,elle a vraiment ttes ses chances.C'est vrai
          que dans "Super Jaimie", tt était fait avec raideur.
          Je parle des cascades,bien entendu!
          Mais bon,j'irai qd même voir la suite.Histoire de voir
          David Carradine nous faire une prestation d'arts martiaux
          les plus "comiques".On va rire!!
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 7.

        ça commence à être chiant tous ces films qui tiennent sur 2 sous prétexte de faire un max de pognon
        ça pourrait être lié au fait que y'a de plus en plus de DivX, alors les producteurs sont obligés de trouver des astuces pour ramener plus d'argent : ils "coupent" leur film en 2, comme un dealer coupe la coke avec de la farine pour en avoir deux fois plus et doubler ses revenus... résultat : baisse de qualité....

        Matrix 2 et 3 auraient pu tenir sur un seul

        j'aime bien les films qui racontent une histoire qui se termine au générique
        mais j'aime pas attendre 6 mois pour avoir la suite
        ça sent d'autant plus l'arnaque quand t'as la suite 6 mois après...

        on se croirait de plus en plus dans "Amour gloire et beauté"
        tu loupes un épisode : c'est pas grave, le suivant raconte exactement la même chose

        pas comme Alien où t'as eu 4 histoires différentes
        Indiana Jones : 3 histoires différentes
        Retour vers le futur : 3 histoires différentes
        Hannibal : 3 histoires différentes

        alors que :
        Terminator 3 = Terminator 2
        Matrix 3 = Matrix 2.5
        Le seigneur des anneaux : ... bon d'accord c'est un roman fleuve, ça peut tenir sur 3, on lui pardonne, ça reste un chef d'oeuvre, enfin attendons de voir le 3 ....
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 2.

          Il ne faut pas comparer ce film avec une trilogie puisqu'il n'a pas été pensé comme ça. Tarantino a réalisé un seul et unique film, mais de 4h ! Comme c'est un peu long, il a été décidé de le faire en deux partie.

          Je ne suis pas certain que Kill Bill soit mieux en un seul épisode (de deux heure) puisque cette dichotomie permet de le décliner de deux mannières différentes, ce qui peut être fort intéressant.

          Je fais confiance à Tarantino pour ne pas nous servir de la soupe pour ramenner du pognon comme matrix 2 et 3 (dont on aurait pu se passer), mais de nous servir encore une fois un film légerment décalé en hommage au cinéma d'exploitation dont il s'est nourri.

          Bref, je ne l'ai pas encore vu parce que j'avais trop de boulot, mais je m'impatiente (sans trop en attandre non plus).
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 6.

          ça commence à être chiant tous ces films qui tiennent sur 2 sous prétexte de faire un max de pognon

          Dans la cas de Kill Bill je pense que le problème est différent. Comme l'a fait remarqué quelqu'un, Tarantino a fait un film dont le premier montage faisait 4 heures. Or dans la vraie vie sortir un film de plus de 2h15 interdit aux exploitants de faire 2 séances en soirée et un film de plus de 3h ne permet généralement pas de faire plus de 2 séances dans la journée.

          C'est pour cela qu'il y a une tripoté de films hollywoodiens qui font aux alentours de 2h15 ("The pathom menace" fait 2h13 et "Attack of the clones" fait 2h23). Lorsque le réalisateur a un peu d'intégrité et qu'il gueule assez fort il peut très rarement négocier la sortie d'un film de 3h (Titanic et les deux premiers films du SdA) mais de mémoire cela fait très très longtemps qu'Hollywood n'a pas sorti de 4 heures. J'imagine que Peter Jackson n'a pu dépasser les 3 heures pour "Le retour du roi" que grâce à l'énorme succès des deux premiers films de trilogie.

          Donc pour en revenir à Tarantino il pouvait donc, soit charcuter son film pour descendre à 2h15, soit essayer de gueuler pour avoir le droit de faire un montage de 3 heures (ce qui n'était pas gagné car Kill Bill n'a probablement pas le même potentiel en terme de spectateurs que SdA) soit faire deux films.
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Et que dire d'appolo 13 ?

          Je sais pas pour vous, mais il suffit de regarder le dernier pour tout comprendre... je sais pas ce qu'ils ont mis dans les 12 autres...

          bon, d'accord, je sors...
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 5.

        Malheureusement faux,
        A la base, Quentin Tarantino voulait deux films car il pense qu'un seul de 3h n'est pas une bonne chose.
        Il a proposé l'idée au producteur qui lui a dit en gros "heuu! comment ! .. non pour les deux films, tu n'en fais qu'un".
        Alors il a commencé le tournage en vue d'un seul film, puis le producteur est revenu sur sa position ("finalement, deux films serait une bonne idée" dixit le producteur sur le plateau de tournage).

        Extrait (vu sur allocine, mais une interview de Quentin Tarantino est disponible dans "Première" de ce mois qui reprend l'histoire "des 2 films")

        Deux volumes pour tuer Bill :
        Initialement, Quentin Tarantino envisage de projet de Kill Bill comme un unique film. Puis, en cours d'écriture, il prend conscience que le récit peut être développé sur deux époques, et donc sur deux longs métrages. Mais il n'ose pas évoquer cette éventualité avec le producteur Harvey Weinstein, qui partage avec son frère Bob la présidence du studio Miramax. A la lecture du script, Weinstein parvient lui aussi à la même conclusion, l'histoire de Kill Bill pourrait se décliner sur deux longs métrages. Il en fait part Tarantino et déclare qu'il serait prêt à financer un diptyque. Enthousiaste, le réalisateur-scénariste modifie le scénario en conséquence et divise l'ensemble en deux parties. La première (Kill Bill volume 1) se veut un hommage au film de sabre et de kung-fu, tandis que la seconde (Kill Bill volume 2) emprunte aux codes du western spaghetti.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans Zatoichi aussi il y a du sang partout. C'est bien simple, au moins tout les deux plans quelqu'un se fait massacrer et ça pisse de partout. Ca finit en running gag bien sympathique heureusement :)

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Re: Kill Bill

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    1700 litres de (faux) sang ont été utilisés pour le film.

    Et alors ? Moi je trouve ça sympa qu'il y ait plein de sang partout, c'est dans l'ambiance du film.

    De toute façon on trouvera toujours des gens pour raler que ya trop de cul dans Ken Park, trop de voitures dans Michel Vaillant, trop de dialogues dans les Tontons Flingueurs, trop de news ciné sur linuxfr...
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 0.

      trop de news ciné sur linuxfr...

      Surtout depuis que tribune-libre a ouvert !
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 2.

      et trop de morts qui racontent des conneries :)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 1.

      trop de justiciers dans les films de Charles Bronson :)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      1700 litres, ça fait (1700/7) = 242 personnes vidées de leur sang... 500 si on compte que les gens perdent rarement tout leur sang (considérons que perdre 3.5L c'est déjà pas mal).
      ça fait vraiment beaucoup de morts ;-)
  • # Re: Kill Bill

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Quelqu'un pour se dévouer et faire le jeu de mots foireux : "Kill Bill Gates" ?
    Ha oui, moi. Désolé.
  • # Re: Kill Bill

    Posté par . Évalué à 6.

    Les geysers de sang sont, je crois, une référence de plus aux animes

    ceux qui ont déja vu ninja scroll savent de quoi je parle....


    je trouve au contraire que ca rentre dans l'esprit du film, qui est au fond un anime filmé :-)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Certes c'est dans l'esprit du film et c'est une référence de plus, mais franchement, ça lasse de voir ces litres de sang...
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 5.

        y en a tellement que ca devient comique moi j'ai trouvé ca tellement kitch que ca m'a fait rire, et je pense que c'était l'objectif
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 3.

          j'ai adoré la patronne du resto qui marche dans le sang et manque de se rétamer à chaque pas :o))
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 2.

          Bien vu !

          Quand les gens comprendrons que Tarantino fait des comédies à sa façon...
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 3.

      Les geysers de sang sont, je crois, une référence de plus aux animes

      Certes mais je pense que c'est plus une référence aux karatés des années 70. À ce sujet il est intéressant de noter que le logo d'une société de production spécialisée dans ce type de production est au début de Kill Bill.
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Certes mais je pense que c'est plus une référence aux karatés des années 70.
        Oui et même à la production audiovisuelle du Japon en général. Ceux qui ont vu les films de Kitano ou alors Battle Royale ne me contrediront pas. Tarantino ne s'est d'ailleurs jamais caché pour dire qu'il adorait ce genre cinéma et qu'il s'en était inspiré pour Kill Bill.
        Je trouve qu'il y a aussi un aspect "Sentai" avec le combat à 1 contre 250 ou la combinaison de moto jaune avec casque intégral ou l'avion en papier maché suspendu avec des fils de nylon au-dessus d'une ville en carton :o)
        Dans cette optique, on remarquera la présence de 2 acteurs japonnais :
        - Chiaki Kuriyama qui joue Go Go Yubari (garde du corps de Lucy Liu) qui a aussi joué dans Battle Royale. Donc on reste "entre amis"
        - Kenji Oba, dans le film l'assistant de Hatori Hanzo, qui fut le célèbre X-OR, le shérif de l'espace dans les années 80.
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui et même à la production audiovisuelle du Japon en général. Ceux qui ont vu les films de Kitano ou alors Battle Royale ne me contrediront pas.

          D'ailleurs Zatoichi (en ce moment à l'affiche) le confirme.
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 5.

          Tarantino est presque un génie.
          Ce mec-là est une encyclopédie ambulante du cinéma, l'équivalent humain de IMDB. Il est très connu pour ça.
          J'adore vraiment ce mec et ce qu'il fait.

          Je suis ressorti de la salle carrément bluffé.
          Voyant les commentaires ici, je suppose donc que les références sont EXTREMEMENT importantes pour apprécier ce film.
          En effet, la majorité des gens ici manquent de sérieuses références au cinéma asiatique, par exemple.
          Dans la salle, j'étais le premier à rire (la chanson "bang bang" au début est assez géniale et hilarante avec la scène, mais elle n'était pas traduite, donc beaucoup de gens n'ont pas compris), donc pas mal de gens manquaient aussi de références.

          On voit clairement les hommages à Fukasaku (Battle Royale par exemple, mais pas seulement), le fait que Tarantino ait ADORE Battle Royale (moi aussi, mais il faut connaître un minimum la société japonaise pour apprécier Battle Royale à sa juste valeur, et c'est un pur bijou), et le reste du cinéma asiatique.
          Quentin Tarantino, c'est le même type de personne que Christophe Gans, ils connaissent énormément le cinéma.

          J'ai reconnu pas mal de poses sentai, des techniques de Rurouni Kenshin, et j'ai même reconnu le studio (assez célèbre) responsable de la partie Anime. Notamment, les techniques utilisées ressemblent à celles de Spriggan (pour ceux qui connaissent).

          Le Hattori Hanzo est un célèbre ninja qui a vécu à l'ère Nobunaga au Japon, donc dans le film, ça doit être un de ses fils, sinon, il est TRES vieux ;)

          Enfin bref, je vais peut-être le télécharger tant il est terrible ce film (pour moi).

          Kenji Oba a fait beaucoup de cascades pour pas mal de séries sentai avant de jouer Gavan (X-Or), et je suis sûr qu'il doit faire des scènes déguisé dans le film, mais pas vu au générique.

          Et pour une fois, les acteurs ont été bien entraînés (je pense à Uma Thurman et Lucy Liu), car ils se débrouillent super bien.

          Après, avec les références au cinéma blaxploitation, HK, Japonais, américain, des tendances de certaines années, des techniques ninja ("remise sur pied" de l'héroïne), et la distribution (Woo Ping aux chorégraphies !!!, Sonny Chiba !!! (fameux pour la série des "Streetfighters", et aussi "Baby Cart" je crois), ...), c'est du pur bonheur. J'irai carrément voir le suivant (et je ne peux dire cela d'aucune des trilogies du moment, pour lesquelles je n'irai voir aucun des 3èmes épisodes).
          • [^] # Re: Kill Bill

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne sais pas pourquoi je me fais moinsser comme ça, m'enfin bon.

            Je voulais juste rajouter quelque chose à propos des persos.
            Je pense que Tarentino aurait bien voulu faire jouer Meiko Kaji dans son film. En effet, son film me fait beaucoup penser à la série des "Scorpion" (en anglais), ou "Sasori" en japonais. Je crois d'ailleurs que Sasori en a réalisé quelques-uns.
            C'est exactement le même genre d'histoire que dans Kill Bill, avec une prisonnière (Sasori) extrêmement dangereuse et déjantée, contre des femmes encore plus déjantées, et du genre qui finit par abattre sa cible plusieurs années après.
            Je pense à tout ça, car c'est elle qui chante "Urami Bushi" à la fin du générique (Urami Bushi = "Chanson de vengeance" en gros, littéralement "Chant de ressentiment"). Or, c'est le générique d'un de ces films.
            Et je suis sûr qu'il y a encore plein de références qui m'ont échappé.
            En tout cas, pour moi, ça donne une grande cohérence au film, et un grand intérêt.
            • [^] # Re: Kill Bill

              Posté par . Évalué à 0.

              Je ne sais pas pourquoi je me fais moinsser comme ça, m'enfin bon.

              -> Enfin bref, je vais peut-être le télécharger tant il est terrible ce film (pour moi).

              R.
              • [^] # Re: Kill Bill

                Posté par . Évalué à 1.

                Ah bon, ça fonctionne comme ça ici ?
                On moinsse ceux qui disent qu'ils aiment bien lorsque l'on n'aime pas ?
                Ca me paraît pas très intelligent, mais peut-être ta remarque était-elle censée être plus sarcastique qu'informative ...
                • [^] # Re: Kill Bill

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Enfin bref, je vais peut-être le télécharger tant il est terrible ce film (pour moi)

                  Relis dix fois la phrase jusqu'à trouver ce qui est Mal (tm) dedans :-)
                  • [^] # Re: Kill Bill

                    Posté par . Évalué à 1.

                    ben, apres avoir vu un film au ciné, t a déja payé une grande partie de "droit de visionnement" alors c pas si terrible

                    c comme télécharcher et graver sur cd des vieux succès qu on possède déja sur cassettes
                    • [^] # Re: Kill Bill

                      Posté par . Évalué à 1.

                      ben ouais, c'est comme enregistrer sur cassette un film qui passe à la télé, ou une émission de radio, y'a carrément rien de grave.

                      T'as pas le droit, d'accord, mais si tu gardes le ticket de cinéma comme preuve de ta bonne foi les hautes autorités judiciares fermeront peut-être les yeux !!
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 2.

      Perso je trouve ce film magnifique avec plein d'effets surprenant:
      - des superbes combats
      - la partie dessin animée
      - les parties noir -blan
      bref du Tarantino, on aime ou on n'aime pas

      Pour ce qui est du sang, c'est, comme plusieurs choses, un hommage:
      - le sang à la Battle royal (à voir d'ailleurs)
      - la combinaison jaune d'Uma thurmann à Bruce lee
      - le dessin animé à un dessin animé japonais (fais par les même dessinateurs)
      - et plein d'autre

      Et pour la suite, elle sort en février sauf erreur

      Kertalo
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 2.

        Aux states le 20 février, mais en France ca serait le 3 mars.

        http://www.killbill2.net/rdates.php(...)
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 1.

        Le "dessin animé" n'est pas un hommage à un dessin animé japonais connu.
        C'est un hommage à l'animation japonaise tout court, et pour cela, ils ont pris un des studios les plus terribles depuis quelques années : Production I.G.
        C'est simple, pour un Anime Fan, si on dit : c'est Production I.G. qui l'a fait, c'est à voir absolument au moins pour l'animation.
        Et ils ont cartonné, pour un fan d'animation, la séquence est un pur bonheur tant la technique est puissante et maîtrisée. En revanche, le character designer (celui qui fait le "style" des personnages) doit être américain ...

        J'ai bien pris soin de ne pas écouter tout le foin autour de ce film, et je suis très content de ce que j'ai vu.
        Me manque juste un monologue à la Tarentino, j'espère qu'il y en aura un dans le deuxième.

        Je pense que les références les plus difficiles pour la plupart des gens, sont celles aux films de sabre japonais (chambara), avec les longues périodes d'attente (propre aux arts martiaux) qui sont en fait tout sauf une attente des adversaires.
  • # Re: Kill Bill

    Posté par . Évalué à 3.

    Nancy Sinatra - Bang Bang, my Baby Shot Me Down (11.10.03)

    I was five and he was six
    We rode on horses made of sticks
    He wore black and I wore white
    He would always win the fight

    Bang bang, he shot me down
    Bang bang, I hit the ground
    Bang bang, that awful sound
    Bang bang, my baby shot me down

    Seasons came and changed the time
    When I grew up I called him mine
    He would always laugh and say
    Remember when we used to play

    Bang bang, I shot you down
    Bang bang, you hit the ground
    Bang bang, that awful sound
    Bang bang, I used to shoot you down

    Music played and people sang
    Just for me the church bells rang

    Now he's gone I dont know why
    Until this day, sometimes I cry
    He didn't even say goodbye
    He didn't take the time to lie

    Bang bang, he shot me down
    Bang bang, I hit the ground
    Bang bang, that awful sound
    Bang bang, my baby shot me down
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 3.

      les balises "pre" merdent un peu mais bon...
      * laisser vibrer
      
      Fig 1
      e-------------------------------------------
      B-------------------------------------------
      B--5------5--3-------6---------6--5--3------
      D----3-6--------6----3-------3--------------
      A--------------------------4----------------
      E-------------------------------------------
      
      e--------------------------------------------1*-------
      B------------------------------------------1----------
      G--5----------6--5--3-----------------1------------
      D--5-------5-----------6--5---------3--------------
      A--3-----3-------------------------3----------------
      E---------------------------------1------------------
      
      Fig 2
      e--------------------------------
      B---1*----1*---- 3*----1*--------
      G---1*----1*-----3*----0*--------
      D---3*--- 1*-----3*----2*--------
      A----------------------3*--------
      E--------------------------------
      
      e------------------1*-----------------------1*--------
      B----------------1------------------------1-----------
      G--------------1------------------------1-------------
      D-------------3------------------------3--------------
      A-----------3------------------------3----------------
      E--8-\-1--1-----------------8-\-1--1------------------
      
      
      e---------------------------------------------------
      B------------------------------------5--------------
      G---------0--3--5------------------5----------------
      D--3-\-1-------------------------5------------------
      A—----------------------6-\-3--3--------------------
      E---------------------------------------------------
      
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 2.


      (Paroles: Claude Carrère, Georges Aber / Musique: Sonny Bonno 1966)
      Sheila (France)


      Nous avions dix ans à peine
      Tous nos jeux étaient les mêmes
      Aux gendarmes et aux voleurs
      Tu me visais droit au cœur
      Bang bang, tu me tuais
      Bang bang, et je tombais
      Bang bang, et ce bruit-là
      Bang bang, je ne l'oublierai pas

      Nous avons grandi ensemble
      On s'aimait bien il me semble
      Mais tu n'avais de passion
      Que pour tes jeux de garçon
      Bang bang, tu t'amusais
      Bang bang, je te suivais
      Bang bang, et ce bruit-là
      Bang bang, je ne l'oublierai pas

      Un jour tu as eu vingt ans
      Il y avait déjà longtemps
      Que l'amour avait remplacé
      Notre amitié du passé
      Et quand il en vint une autre
      On ne sait à qui la faute
      Tu ne m'avais jamais menti
      Avec elle tu es parti
      Bang bang, tu m'as quittée
      Bang bang, je suis restée
      Bang bang, et ce bruit-là
      Bang bang, je ne l'oublierai pas

      Quand j'aperçois des enfants
      Se poursuivre en s'amusant
      Et faire semblant de se tuer
      Je me sens le cœur serré
      Bang bang, je me souviens
      Bang bang, tout me revient
      Bang bang, et ce bruit-là
      Bang bang, je ne l'oublierai pas



      Bon, forcément, comme ça ça fait moins rêver. L'original est de sonny and cher.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 1.

      rien que pour cette chanson, j'ai envie de retourner voir le film. Ca et le petit groupe de rock'n'roll 60's japonaises.
  • # Re: Kill Bill

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je vais le voir mardi...
    ...mais franchement il y a trop de foin autour de ce film. C'est lassant.

    J'ai vu tellement d'articles vantant le génie de Tarantino exprimé une fois de plus, que je sens que je vais être déçu.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 5.

      Je pensais la même chose que toi : trop de hype autour de ce film me faisait craindre le pire. Surtout que Jackie Brown ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable...

      Résultat des courses, je suis ressorti de la salle en étant globalement satisfait. Pas de quoi crier au génie, des longueurs, mais un côté décalé souvent jubilatoire (à ce titre, j'ai préféré la première partie).

      Au fait, certains auront-ils remarqué le chiffre 69 dans une certaine scène ? ;)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 1.

      Ah y'a eu du foin autour de ce film ? Avait pas vu... En même temps pas de télé pas de radio ça aide à ne pas être influencé.
      Enfin bon je l'ai vu le film et je vais faire du foin, kill bill c'est bon mangez en.
  • # Re: Kill Bill

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    -A quoi servent les hecto... non kilo-litres d'hémoglobine versés toutes les 2 mn ? (ça tourne même au ridicule)

    Parce que c'est comme ça, parce que c'est du tarantino. Monsieur n'aurait-il pas vu Reservoir Dogs, du même réalisateur ? Avec Tim Roth qui baigne dans une mare de sang du début jusqu'à la fin ? ;-) Pulp Fiction est aussi pas mal coté hémoglobine.

    Bon sinon, moi j'ai bien aimé, sauf une chose : on ne se remet pas debout comme ça en quelques heures aprés un coma de 4 ans. Les muscles sont plutôt atrophiés aprés une période comme ça, même au niveau des bras.. Et faut en général quelques semaines/mois de rééducation...

    Enfin bon, ça doit faire partie du coté irréaliste du film :-)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 6.

      Oui enfin, si tu guettes les incohérences, t'as pas fini, à mon avis :)

      Un ptit tour en avion avec ton katana ? :)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 0.

      Personne ne comprend Tarantino !

      Il n'est qu'une seule règle et qu'un seul gag : du n'importe quoi sanglant avec une grosse promo. Ah ! Encore de ces images d'overdose où la salle rit !

      Je ne puis plus me passer de ces héros nihilistes prononçant des phrases inoubliables, comme je m'en fout, fuck par exemple. Bravo ! Houra ! Quel génie ! Mon dieu il est drôle comme Balladur !

      Je ne me souviens pas d'avoir été plus déçu (au cinéma) que lorsque j'y vis Pulp Fiction. Et il remet ça ? En deux tômes ? Le scénario tient sur 10 lignes ? Ouf, on pourra dormir. Peut être même va-t-il avoir un prix à Cannes (c'est admirâââble de produire un film aussi long avec aussi peu d'idées ! Allez c'est décidé, je filme bientôt "conversations avec ma mouche" qui devrait connaître un franc succès.).

      Allez, bonne journée.

      C'est fou ce sentiment de solitude, de temps en temps...
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 2.

        La qualité d'un film ne dépend pas uniquement de la taille de son scénario. Sinon Elephant n'aurait pas été Palme d'Or récemment.
  • # Classification

    Posté par . Évalué à 0.

    Histoire de revenir au refrain de LinuxFr ces derniers temps, mais je suis assez étonné de l'interdiction aux moins de 16 ans dont a hérité Kill Bill. Certes comme plusieurs l'on fait remarqué, il y a des litres et des litres de sang dans Kill Bill mais l'exagération rends les effets sont plus comiques que malsains. Lorsque l'on regarde les films qui ont bénéficié d'une interdiction au moins de 16 ans dans le passé ("Le sous-sol de la peur" ou "Braindead" par exemple) on ne peut s'empêcher de se dire que la "moralité" fait un grand retour au sein de la commission qui décerne les visa d'exploitation.
    • [^] # Re: Classification

      Posté par . Évalué à 1.

      Surtout qu'on as tjs tendance a prendre les gosses pour des cons, ils savent trés bien faire la difference entre le cinema et la realité!

      Qd j'etais petit j'arretais pas de regarder des films d'horreurs, avec du sang etc... parce que j'aimais avoir peur, voir des tetes coupés ou des trucs comme ça, mais ça n'allait pas plus loin! je suis je pense qq1 d'equilibré aujourd'hui ...

      Je trouve dommage qu'on cantonne les enfants et ados a mater des walt disney, ça, ça doit vraiment les desequilibrer!
      • [^] # Re: Classification

        Posté par . Évalué à 6.

        Un film, ou. Mais un film de ce genre par jour, ca finit par banaliser la chose et on en arrive a croire que la vie n'est faite que de coups de feu, de seconds roles qui meurent car ils barrent la route du heros et dont on se contrefout de la famille en pleurs, de gentils qui finissent toujours par gagner, etc... Petit a petit ca devient la realite, surtout quand on est tres jeune. Le cinema a meme reussi a faire croire aux filles que les mecs tiennent longtemps au pieu (maintenant je suis oblige de refaire leur education).
        • [^] # Re: Classification

          Posté par . Évalué à 2.

          Le cinema a meme reussi a faire croire aux filles que les mecs tiennent longtemps au pieu (maintenant je suis oblige de refaire leur education).

          FORTUNE!
        • [^] # Re: Classification

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          ... seconds roles qui meurent car ils barrent la route du heros et dont on se contrefout de la famille en pleurs...

          cf Austin Power :)
          On ne pense jamais aux familles des seconds couteaux.
        • [^] # Re: Classification

          Posté par . Évalué à 1.

          oui je suis globalement d'accord avec toi c'est vrai...
          D'ailleurs je pense qu'il faudrais interdire le journal de tf1 (ou meme de france 2) au moins de 12ans voire même 16ans.
          • [^] # Re: Classification

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Voire même aux moins de 120 ans. Voire même à tout organisme vivant pourvu d'un encéphale, je ne crois pas qu'il y en ait un seul qui mérite ça.
    • [^] # Re: Classification

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      je suis assez étonné de l'interdiction aux moins de 16 ans dont a hérité Kill Bill. Certes comme plusieurs l'on fait remarqué, il y a des litres et des litres de sang dans Kill Bill mais l'exagération rends les effets sont plus comiques que malsains.

      Je ne suis pas d'accord. Je me vois mal emmener un gosse de 13 ans voir ce film. Ce n'est pas parce que les hecto-litres de sang sont dispensés de façon "comique" que ça cache ce qui les crée dans le film : bras, jambes, têtes coupées, corps transpercés, etc...

      Que l'effet soit comique, ok, mais je ne pense pas que ça soit "visible" par un gosse... quoique là, ça serait plutôt aux parents de mieux surveiller ce que regardent leurs charmantes têtes blondes...

      Lorsque l'on regarde les films qui ont bénéficié d'une interdiction au moins de 16 ans dans le passé

      D'un autre côté je trouve que certains films ont bien fait d'être interdits au - de 16 ans (je pense à Crash de David Cronenberg), et je pense que certains auraient dû l'être (je pense à Event Horizon qui n'était même pas interdit aux moins de 12 ans)...

      ++
      • [^] # Re: Classification

        Posté par . Évalué à 7.

        c'est pas tant la sauce tomate liquide qui a du rendre kill bill déconseillé aux enfants.

        pour les -12 : des démembrements peuvent marquer. cela peut revenir dan des cauchemars. (enfin cela dit, ça ne rend pas fou les enfants éduqués dans un milieu sain, hein, rassurez vous :) )

        pour les -16 : le coup de la gamine qui perd ses parents etc etc, une sorte de violence plus "psychologique" qui en général justifie les instances du cinéma a déconseiller aux moins de 16. Et puis aussi toute l'ambiance de crapules qui se disent avoir de l'honneur, le Bill sadique ou maso (il alterne ptet ? ) etc.

        globalement on peut résumer ainsi (sauf accident) : si film bourré de tchac et de glourbl sanguin : -12
        si le film fait référence à des violences plus psychologiques, plus tabous et/ou controversés : -16



        Je ne crois pas qu'un film, récemment, ait été interdit aux moins de 16 pour cause de "sang". c'est absolument pas aussi simple et fantaisiste la classification en France pour les -16.
    • [^] # Re: Classification

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui la moralité fait retour, c'est vrai...
      Mon impression est que la violence de dans ce film a deux temps. Elle est très puissante au début puis chute brusquement. Au début, on ne sait pas qui sont les bons et les méchants, on ne sait pas où on va, c’est très inquiétant. En ouverture, on voit en noir et blanc le visage d'une femme déjà bien maltraitée, on entend un homme lui dire qu’il n'est pas sadique : on craint le pire, c'est assez terrifiant. Dès que l'histoire prend corps, on devine tout ce qui va se passer et l’impression de violence fond. L'élimination des 88 vassaux de O’Ren ne fait pas peur.
      Cette scène est d'ailleurs un assez vaste chahut qui a peut-être des qualités pour les connaisseurs de films de sabre, mais qui pour un profane est sans grand intérêt. J’aime Tarantino, il m'a semblé qu'il y avait plus d'innovation dans Réservoir Dogs.
      Un brin déçu, j'ai songé avec nostalgie en sortant du cinéma à un autre film de sabre, tourné par un monsieur asiatique qui vit aux États-Unis, Ang Lee, Tigre et Dragon. Dans les deux cas, une jeune femme est l’héroïne, mais c'est le seul point de comparaison possible. Dans Tigre et Dragon, il y a sept combats sublimement chorégraphiés et… une seule blessure, d'ailleurs petite, superficielle, une infime estafilade. Et pourtant, cette blessure revêt une importance symbolique considérable, le destin de l'héroïne en est changé.
      C'est ce qui m'embête un peu avec l'Occident : nous en faisons des tonnes, dans les images de sexe comme dans celles de guerre, nous nous battons dans la surenchère pour montrer toujours plus cru et… nous voyons de moins en moins. Nous ratons de plus en plus tout ce qui fait la grandeur et le tragique du destin humain. Mais bah, puisque Tarantino nous dit qu'il veut divertir, divertissons-nous et n’en demandons pas trop !
  • # Re: Kill Bill

    Posté par . Évalué à 0.

    Le chapitrage ? Bah pour faire artificiellement deux fois plus d'entrées, voyons...
    Enfin après je veux pas dire, mais à presque 10 € la séance de ciné dans certains cinés parisien, à même presque £10 à Londres, ça fait cher de voir le film tout entier... On voudrait prendre le spectateur pour une vache à lait qu'on s'y prendrait pas autrement. (y a-t-il une justification intrinsèque dans l'histoire pour justifier ce chapitrage ? L'auteur de la dépêche dit lui-même que certains plans ou séquences sont allongéees...).
    Bref, pour moi, pas question de dépenser 2x le prix d'un ticket pour un seul film. (oui je sais, je critique sans avoir vu, mais justement parce que c'est pas mis cash cow sur mon front).
    Pour certains films, le chapitrage se comprend (par exemple pour LOTR qui serait difficile à rendre en entier avec un seul film, quand bien même il durât 3h).
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 4.

      Lit ce que j'ai écriis plus haut sur le sujet. Mais en gros Tarantino a voulu faire un film de 4 heures et il est aujourd'hui quasiment impossible de sortir un film d'une telle durée en salles.

      C'est impossible à cause de la grogne des exploitants face à la réduction du nombre de séances que cela implique mais aussi parce que, contrairement aux salles uniques qui ont été détruites pour la plupart dans les années 70, les multiplexes actuels ne sont pas pensés pour permettre l'exploitation de films longs avec un entr'acte comme cela ce faisait.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 1.

      oui oui enfin une chose :

      quand on estime que le commerce prend le pas sur la qualité
      il ne faut pas blâmer forcement les artistes et les techniciens qui font ces films

      y a aussi la grosse part des Studios et des producteurs

      MAIS c'est pas forcément eux qui sont responsables.

      les exploitants de salles de cinéma ont aussi leurs impératifs, leurs besoins

      et puis y a aussi le public qui parfois n'accroche pas à un film jugé trop long, et là, c'est une catastrophe pour la production et les cinémas.


      donc bon, oui on peut critiquer, on peut se révolter, on peut chercher à changer cela, mais il serait triste en même temps de rejeter le travail que tout plein de gens se sont crevés à faire en aimant cela (et en souhaitant en vivre, aussi, cela n'est pas incompatible)

      Sinon, oui, Tarantino s'est pris un refus de faire un film de 4h, donc il a découpé en 2, et je pense que c'est ce qui introduit quelques longueurs qui ne sont pas si dramatiques.
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 2.

        Bon hop je réponds aux deux commentaires du dessus:
        Oui, oui, je veux bien croire que les exploitants de salle ont leurs impératifs, que les studios aussi, mais on ne m'ôtera pas de l'esprit qu'au final, c'est le spectateur qu'on prend pour une vache à lait. Car après les 2 séances de ciné payées au prix fort, le cinéphile averti voudra aussi, peut-être, acheter le(s) DVD, qui même sortant en coffret, sera à coup sûr vendu plus cher qu'un autre film. Bien sûr, on entendra l'habituel laïus des bonus et autres add-on "qui apportent une vraie valeur ajoutée au DVD". Mouais.
        <mode je rêve> si encore il y avait une remise pour ce genre de film à chapitre, genre quand on va voir le 2è, c'est 1/2 tarif... </ mode>
        Reste que peut-être ne suis-je qu'un vil parano anti artiste-qui-se-saigne-pour-faire-son-art, insensibles aux explications improbables des intéressés, mais bon, le refus essuyé de faire un film de 4h va bien arranger Tarentino qui pourra vivre deux fois mieux de son art... Les studios sont loin d'être des philantropes, et cela dénature franchement la "valeur" du 7ème art (bien oui, comment voulez-vous qu'un artiste s'exprime pleinement si il est limité par des impératifs de marketing ou de profit maximal à tout prix ?).
        On pourrait en discuter des heures, vainement. Rien n'y changera... Moi, je n'irai pas voir ce film. Mais là encore, ça ne changera rien du tout.
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 1.

          je dis juste que souvent on exagère la méchanceté des artistes.

          sinon, je suis parmi les premiers pour gueuler au "c du commercial libéral à ooutrance!! meuuuuh!"

          toute façon, il ne faut pas se faire d'illusion, tarantino, peter jackson, etc, sont payé à la tache, parfois aux recettes sur vidéo

          cela leur fait pas réellement de différences si ils pondent 1 ou 2 films, du moment que les studios continuent à passer par eux pour faire de nouveaux films (et à les payer), tout roule.


          n'empèche, dans la tête des éditeurs (encore une autre catégorie de gens, à pas confondre) on paye pour une durée

          en gros, on paye pour 1h30 à 2h30 de films. (sauf cas particuliers genre Seigneur des anneaux, mais le prix est plus fort pour la version "longue").

          ainsi, une série télé sera divisée en dvd de grosso modo 1h30/2h pour vendre au prix d'un film.

          si on vous fait un coffret "toute une saison d'un coup", cela sera beaucoup plus cher.

          techniquement est ce justifié ? non, bien sur que non. que le dvd soit rempli au 1/4 ou entièrement ne fais pas de différence; tout au plus ,"double couche" peut avoir un impact sur la facture.

          mais de là à justifier 40 euros d'un coup en plus parce que tel produit est 2 dvd ou un autre 6 dvd , non ce n'est pas justifié
          mais on oublie alors de penser au coût de production, c'est aussi cela qui pousse un éditeur à découper son oeuvre en plusieurs bouts. Il faut quand même qu'au final ça rapporte. le but est quand même de prospérer.
          on aimerait juste que cela soit raisonnable. ok :)

          alors quoi ? je tiens à rappeler que des fois le prix est abusif, des fois il est justifié, des fois l'éditeur fut honnête, des fois clairement de mauvaise foi, des fois c'est la faute du producteur qui impose des conditions délirantes, des fois c'est la faute de l'artiste , des fois non.

          de toute façon, l'avarice est limité par la générosité du public
          à trop tirer sur la corde, le public dit "naon!", et vlan l'éditeur se prend une cata.

          PAS tous les éditeurs sont des "chalauds" qui écrasent les artistes (beaucoup font de la recherche de talents, aide, donne des moyens etc),

          PAS tous les producteurs sont de gros bonhommes avec un cigare et "messants". Miramax par exemple fut connu pour des prises de risques en soutenant des artistes venant du cinéma indépendant ou des films étrangers (aux usa, c'est toujours un risque délirant de sortir un film étranger)

          PAS tous les artistes sont des nababs qui vivent de la vente de jouets à l'effigie de personnage se battant y a longtemps dans une galaxie très lointaine. (enfin je vous rassure, depuis tout ça, il avait investit son argent dans d'autres affaires qui rapportent :) )

          au final, il ne faut pas renier un film parce qu'on pense rejeter un système. Il faut juste voir un film si on pense qu'il mérite le prix qu'on nous demande. ni plus ni moins. et si on connaît de meilleurs artistes qui eux méritent notre temps et notre argent, alors il faut en parler, il faut informer.
          • [^] # Re: Kill Bill

            Posté par . Évalué à 0.

            au final, il ne faut pas renier un film parce qu'on pense rejeter un système. Il faut juste voir un film si on pense qu'il mérite le prix qu'on nous demande. ni plus ni moins. et si on connaît de meilleurs artistes qui eux méritent notre temps et notre argent, alors il faut en parler, il faut informer.
            Oui, je suis d'accord. Enfin "rejeter un système", je vais quand même au ciné de temps en temps, hein, et pas pour voir des films d'art et d'essai... Ce serait con de se priver de quelques divertissements, mais il y a une limite à ma générosité, comme tu le dis.
            Quand j'étais en région parisienne, j'avais en face de chez moi un ciné municipal qui ressemblait à tout sauf à un multiplexe, avec une très belle salle... Et la séance était à 6 EUR, ce qui est même moins cher que dans ma province Bretagne natale... Je me souviens du temps pas si lointain, 10 ans, où le prix du ticket plein tarif était de 30F. Le prix aurait donc augmenté de 50% (non, ça suit pas l'inflation) ? Ha, oui, dolby surround digital THX dts 9.1 hyper mega booster... 'fin bon... Il y a toujours plus de pub au ciné, ce qui reste pénible (quoique les pubs pour le loueur de vidéo du coin toujours en francs, ça a son charme :)
            Bien sûr, on me dira que telle ou telle chaîne de ciné fait une carte d'abonnement. Oui, bien sûr. Mais 1/ j'ai pas de tel multiplexe près de chez moi 2/ pour avoir été dans un UGC il y a quelques temps, au moment du lancement de la carte illimitée, j'avais gardé un sentiment que des gens venaient au ciné juste parce que c'est gratuit, en simple consommateur, et en plus sans respect pour les autres. Bref, des gens qui vont au ciné comme on regarde une vidéo à la maison, en discutant, en se baffrant bruyemment... Ce n'est peut-être pas une généralité, ça c'est sûrement calmé depuis, mais personellement ça m'a bien refroidi....
            Oui je râle, non ça changera rien, mais là encore, tout ça, ça gâche mon plaisir. Aller au ciné est devenu rudement cher, donc forcément, je deviens plus exigeant sur la qualité et sur l'intérêt du film... Donc oui, je continuerai à aller au ciné, je continuerai d'acheter des DVD intéressants (et pas que des nouveautés non plus), mais uniquement que si le montant inscrit sur le ticket est en rapport avec la qualité dont je peux en espérer. Et quand bien même Kill Bill serait le meilleur film de tous les temps, je trouve que débourser deux fois le prix d'une séance normale pour une seule histoire, c'est trop. Et peut-être que je rate quelque-chose. Tant pis. Je pense que je pourrai vivre sans ;)
            • [^] # Re: Kill Bill

              Posté par . Évalué à 0.

              Ooops, petite précision...
              Quand je parle du prix du ticket, je ne compare pas 30F <=> 6 EUR, mais 30 F <=> 7 à 10 EUR tel qu'on peut le voir aujourd'hui en France.
              • [^] # Cinéma vs. Jeux vidéo

                Posté par . Évalué à 1.

                Juste une petite réflexion en passant.

                Il me semble avoir entendu dire ces dernière années que le chiffre d'affaire du jeu vidéo avait dépassé celui de l'industrie cinématographique. Et en regardant le prix des places, je me dit qu'il y a une forme de logique.

                Avec un prix de scéance aux alentours de 10 Euros, l'heure de cinéma revient à 5 Euros. Soit un prix de jeu de 55 Euros. A la douzième heure, jouer a coûté (directement) moins cher.

                Combien passez-vous de temps sur un jeu comme Neverwinter Night ou Return to Castle Wolfenstein ?

                P.S. : on pourrait dicuter de la comparaison entre deux prix "bruts" qui ne tiennent pas compte des besoins annexes (transport et pop corn pour le cinoche, gros PC récent voire Internet pour le jeu. Mais bon...)
                P.P.S. : et si on compare avec galacta , alors le rapport durée / prix est sans commune mesure... ( http://www.allabout.com/afs/software/games/galacta.htm(...) )
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > Moi, je n'irai pas voir ce film

          Bah crois moi tu loupes quelques chose :)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui, c'est honteux. Allons voir tous des courts métrages, comme ça on pourra voir 4 films en une séance. Un seul film, c'est nul, c'est pas assez.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est pour cela que j'ai une carte illimité. Pour 16€ par mois, 2 séances et c'est dans le poche. :)
  • # Re: Kill Bill

    Posté par . Évalué à 3.

    Je me pose une question, je me la pose d'ailleurs pour beaucoup de films lorsque je les vois en VO.Cependant j'ai pas le courage de voir le film aprés en VF. Donc ma question est la suivante :
    Comment ils font pour gérer les différentes langues usité en VF ?

    En effet, dans kill bill y'a des passages rigolo parce qu'ils parlent en anglais, français, etc... Exemple la française dans le coffre dans le coffre, etc ... Parce que bon mettre du français dans du français je vois pa ce qu'il y a de drole.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 3.

      Beaucoup de films ont eu ce problème, et en général, la VF vire tout simplement cet intérêt en plus. Or pour certains films, ça change carrément l'ambiance (Kill Bill, Crying Freeman, Brother, 8 Mile, les Sister Act, ...).

      Bon, après, il y a le problème du doublage français et de son naturel, mais bon, c'est sujet à troll.


      Tiens, pour ceux qui comprennent le japonais, on entend clairement que Uma Thurman n'a fait que réciter un texte. Parce qu'elle ne parle pas du tout comme il faut, et un japonais aurait beaucoup de mal à la comprendre. Moi-même, j'ai eu beaucoup de mal à me rendre compte quand elle parlait en japonais.

      Un scène qui doit carrément souffrir du passage en VF, c'est chez l'homme d'Okinawa (avec Sonny Chiba et Kenji Oba), où il y a un mélange comique (pour qui comprend les deux langues) d'anglais et de japonais.
      Les traductions sont bonnes, mais ne rendent pas vraiment l'esprit original, car elles sont arrangées. Comme le "kiritai nezumi ga iru kara" ;) (littéralement, : "il y a des rats que je veux pourfendre/déchirer/ouvrir/tuer"). Bon, avec "l'accent" de Thurman, ça casse un peu l'effet, mais bon.
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens, pour ceux qui comprennent le japonais, on entend clairement que Uma Thurman n'a fait que réciter un texte. Parce qu'elle ne parle pas du tout comme il faut, et un japonais aurait beaucoup de mal à la comprendre. Moi-même, j'ai eu beaucoup de mal à me rendre compte quand elle parlait en japonais.

        Subjectivité, quand tu nous tiens ...
        Moi je l'ai vu avec un ami qui vit au Japon depuis 2 ans, et qui pensait que Uma Thurman était doublée pour ses textes en japonais, parce qu'elle avait un accent bluffant, alors que pour Lucy Liu, il trouvait un accent anglais prononcé ...

        :)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Dans "Attrape moi si tu peux", le héro se fait passer pour un prof de Français dans la VO et pour un prof d'Espagnol dans la VF.

      Ça fait bizarre en VF parceque sur le tableau il marque "Bienvenue" ou un truc comme ça.
      • [^] # Re: Kill Bill

        Posté par . Évalué à 1.

        Ça fait bizarre en VF parceque sur le tableau il marque "Bienvenue" ou un truc comme ça.

        Pour l'anecdote, à la grande époque de Disney, les plans où il y a avait du texte étaient réalisés en plusieurs langues. Ainsi dans Blanche Neige, les noms des nains sur les lits sont les noms français dans la VF et les noms anglais dans la VO.
        • [^] # Re: Kill Bill

          Posté par . Évalué à 1.

          Disney continue les affiches par exemple sont traduites dans Monstres & cie... Mais pas sur le DVD seulement au cinéma.
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Moue, moi je dois etre destiné a devenir un vieux con un jour, j'ai toujours detesté quand dans des films non francais ils parlent en francais... Que ce soit dans kill bill ou matrix, j'ai trouvé ca ridicule :-)
    • [^] # Re: Kill Bill

      Posté par . Évalué à 1.

      Je l'ai vu dans la même journée en VO et en VF, bah je peut dire que la VF perds beaucoup. Beaucoup d'humour, de second degré, de réflexions, et de situations. Bref, je n'ai pas retrouvé dans la VF toute l'ambiance de la VO :/
  • # Re: Kill Bill

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Moi je trouve que ce film ressemble aux fantasmes que la fille aurait pu avoir si elle n'avait pas pu se venger ! comme un cauchemard/rêve : du sang, des méchants que l'on tue violament... etc.

    Je trouve que c'est flagrant : ce film est une série de fantasmes morbides réalisés...

    Ou pas !? Serait-ce juste un rêve de comateuse suite à la tuerie de la chapelle ?
    Après tout, on ne sait pas qui elle est, ni pourquoi la tuerie ! On ne sait qu'une chose : elle a eu lieu, et elle veut se venger !!!

    Hmm, c'est sans doute moi qui fantasme là ;)
  • # Re: Kill Bill

    Posté par . Évalué à 1.

    Lorsqu'on a vu Michelle Yeoh ou Cynthia Rothrock
    faire leurs scènes de combat avec grâce & agilité,
    "KILL BILL",bof,pas très impressionant.
    Uma Thurman serait mieux en "Super Jaimie".
    Là , elle a ttes ses chances.Ouaip,car ds "Super
    Jaimie",niveau cascade,raideur assurée.
    Mais bon, j'irai qd même voir la suite.J'ai
    hâte de voir David Carradine nous faire part
    de ses talents en arts martiaux.
    ON VA RIRE!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.