Kylix

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
6
mar.
2001
Commercial
Kylix est arrivé, il semble que cette version soit totalement compatible avec la version Windows. Borland realise là un projet très intéressant qui devrait permettre de porter pas mal d'applications vers Linux. Mais le prix risque de laisser cet outil de développement RAD dans un cadre professionnel :
- Kylix DESKTOP Development Edition Version US 6 995 HT
- Kylix SERVER Development Edition Version US : 14 595 HT.
Espèrons que des versions 'Light' seront proposées comme pour leur produit JBuilder.

Aller plus loin

  • # Version

    Posté par . Évalué à 1.

    comme ils le precisent dans les seminaires de presentation (et les newsgroups borland.public.kylix.*)
    une version gratuite permettant uniquement du dev en GPL est prevue "dans quelques temps".
    Par contre, rien n'est encore decide sur ce qui sera dans cette version "Open" par rapport aux autres versions:

    http://groups.google.com/groups?ic=1&th=af4a3542a844e148&se(...)
    • [^] # Re: Version

      Posté par . Évalué à 0.

      Il me semble avoir vu quelque part que ce serais une version sans le RAD, juste le compilo en ligne de commande.
      Ce qui n'est déjà pas si mal...
      • [^] # Re: Version OPEN sans le RAD

        Posté par . Évalué à 1.

        NON.

        si tu lis les newsgroups borland.kylix.*, rien n'est fixe.
        Mais Borland annonce que c'est une version complete (ie avec le RAD, pas seulement les compilos) qui sera normalement dans la version OPEN et pas seulement les compilos.

        Ce qui est en discussion, ce sont les divers composants livres avec.

        Au moins un composant (Indy) livre avec Kylix est deja GPL.
        http://www.nevrona.com/Indy/(...)
  • # confusion des genres.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il fallait exécuter "s/Linux/Linux-i386/" avant de lire la niouze mais nos troll^Wlecteurs auront rectifiés d'eux meme. Cette confusion, de plus en plus fréquente, devrait etre traquée et exterminée...
    Merci d'avance.

    Thierry.

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

  • # enfin !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Developpeur delphi sous windows, et lecteur journalier de ce site, je m'etonne que vous ne parliez pas plus souvent du projet Kylix, que les news s'y rapportant ne soient pas innondées de reply impatientes... Parce qu'il me semble, à moi, que Kylix va changer pas mal de chose pour linux (j'ai envie de dire tout).
    Je pense que vous le savez, c'est à ma connaissance l'outils de developpement pro le plus accessible. La communauté Linux pourrait bien y gagner des centaines de nouveaux developpeurs impatients de tester linux mais desemparés devant GCC (ca s'appel comme ca ?) ou les projets actuels de RAD sous.

    Pour ce qui est de la version gratuite, c'est effectivement une version du compilateur, sans l'IDE, je crois savoir que le compilo borland est un des plus rapide sous windows, c'est deja un beau cadeau, ajoutons que pour les versions windows, Borland applique des prix tres interessants pour les etudiants... 500 francs je crois.

    voilà
    • [^] # Re: enfin !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est clair, pour programmer un driver noyau : GCC à la poubelle, vive Kylix et ses objets en drag & drop ;-)
    • [^] # Super un cadeau à 500 Frs

      Posté par . Évalué à 1.

      alors que python et perl avec GTK et Tk font aussi bien que delphi et qui plus est
      sont dispo aussi sous windows et gratuits ??????
      Moi j'appelle ca un vrai cadeau :-)

      En plus si c'est pour voir débarquer des mecs
      sous linux qui ne savent meme pas ce que c'est gcc
      , il vaut mieux éviter.
      • [^] # Re: Super un cadeau à 500 Frs

        Posté par . Évalué à 1.

        Et les mecs qui ne connaissent pas Linux, ça aussi il faut éviter. Comme ça, plus de nouveaux venus, plus de popularité croissante, plus rien.
        C'est malin, ce que tu dis...

        Et tu n'aime python QUE parce qu'il est gratuit, ou pour ses réelles qualités?

        Vu ce qui s'est passé avec ApplixWare, j'ai bien peur que ce soit la première option qui soit souvent retenue...
    • [^] # Re: enfin !

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu simplifies beaucoup le monde du développement. Kylix va répondre aux besoins des entreprises qui veulent des outils commerciaux pour leurs développements en interface graphique et pouvoir poser un pied dans le monde GNU/Linux-i386.
      De plus Kykix se positionne sur les applications visuels et assez imposantes. Utiliser Kylix pour de petits projets visuels comme un client style yahoo, aol ou msn, ou dans le développement d'un moteur de bases de données n'a pas de sens. Car la moindre application consomme entre 5 et 10 Mo de RAM à cause de la VCL (c'est du vécu). Si la VCL est bien conçue et offre un bon niveau d'abstraction (à mon avis), elle le paye par une consommation mémoire élevée car on duplique l'accès aux composants du système cible et elle demande trop souvent des ressources au système dont l'utilisateur n'aura même pas conscience et besoin. Il faut aussi rappeler que le but de ces produits RAD, c'est de coller ensemble des objets spécialisés (souvent conçus avec Visual C++) pour diminuer le temps de développement de l'interface graphique et pour permettre la manipulation par un inculte utilisateur, non informaticien bien souvent.

      Concernant la programmation en elle-même, tu parles de "programmeurs impatients". C'est quoi ces gens qui veulent programmer mais pas se donner les moyens de faire de la qualité. Ce type de programmeurs se satisfont de l'"IKEA" mais dénigrent la qualité du "petit artisan" ? Je ne vois vraiment pas comment ils auront leur place dans la communauté du libre (et non Linux) -- et je préfère le terme de communauté du libre pour les développeurs ce qui est plus réaliste.

      Quant à avoir le compilateur gratis, je me demande l'intérêt pour GNU/Linux-i386 puisque Linux si c'est i386, c'est aussi ARM, Alpha, etc ... et il ne faut pas oublier tous les autres OS qui existent. Bref le compilo gratos pour Windows, ça a un sens (car Windows = i386) et c'est vrai que j'apprécie mais pour Linux/BSD/[A compléter avec votre OS libre favori que j'aurais oublié] qui se veut d'abord multi plate-forme, cela n'a pas de sens car il faut un compilateur multi plate-forme or GCC rempli très bien ce rôle. Un coup d'oeil sur les développements existant te montrera d'ailleurs que chaque projet vise au moins les plateformes i386 et Alpha.

      Bref Kykix à sa place dans les entreprises car il y a un besoin mais il ne percera pas dans les communautés de développement déja existantes.
      • [^] # Re: enfin !

        Posté par . Évalué à 1.

        Ici, les programmes automatique pour la production sont fait en Delphi. Il est vrai que c'est le langage par excellence pour le milieu industriel. C'est donc tres interessant de permettre à nos amis developpeur de pouvoir le faire sous Linux/BSD/Hurd et sur n'importe quel type de machine (i-386, Alpha, sparc arm, crusoe)
      • [^] # Re: enfin !

        Posté par . Évalué à 1.

        Ton propos fourmille d'inexactitudes. Si le début tient la route, la suite et fin confine vraiment au prosélitisme. C'est assez navrant de voir le nombre de personnes qui se disent l'esprit ouvert et implicitement liés à une communauté dite libre et de se cheviller comme ça aux arcanes éculées du développement d'applications informatiques. Pour quelles raisons ? Pour se faire mousser dans les salons de thé ? Je trouve que le mépris dont tu fais preuves à l'égard d'un développeur Delphi est un peu déplacé. Personnellement, et pour avoir pondu pas mal d'applis en C natif Win16 et 32 bien avant que le RAD n'existe, c'est quand même plus intéressant de passer du temps à écrire une appli qui tourne dans un but précis et avec une bonne analyse, plutôt que de réinventer la roue tout le temps. Certe il peut y avoir une certaine délectation à se frotter avec le fonctionnement interne d'un OS - et c'est mon cas - pour autant, en entreprise, on n'a pas que ça à faire. Autant revenir à l'assembleur ou au binaire tant qu'on y est. Pour finir, il y a au moins 2 catégories de développeurs: 1°) système 2°) applicatif. L'informatique a besoin des deux.
        C'est pourquoi Kylix peut en effet donner un coup de fouet aux développements d'applis sous Linux et c'est également un autre moyen de lui assurer une certaine renommée.

        Cordialement
        • [^] # Re: enfin !

          Posté par . Évalué à 2.

          Si je comprends bien ton propos, on peut faire de "l'applicatif" sans connaître le "système". Vrai ! Mais, à un prix que je juge insupportable, celui des ressources du système. Peut-être que les entreprises peuvent se permettrent de payer le prix fort en matériel pour exploiter les derniers programmes mais en temps que particulier, je commence à être fatigué de cette course sans fin qui ne fait qu'augmenter le prix d'un micro-ordinateur pour finalement en avoir la même utilisation.
          Un programmeur qui ne connaît que le domaîne de l'applicatif ne peut faire de produit correct. C'est comme un mécanicien qui veut mettre au point un moteur sans connaître les rêgles de la thermodynamique, c'est faisable mais il ne pourra arriver à la même qualité qu'un spécialiste qui pourrait encore diviser par deux la consommation en carburant.
          Au final, c'est au bout de la chaîne, c'est-à-dire à l'utilisateur final, de payer le prix fort.
      • [^] # Re: enfin !

        Posté par . Évalué à 0.

        Désolé pour ma digression mais ... le mot "inculte" pour "utilisateur", c'est hautain. Surtout que c'est vraiment écrit et barré pour être lu ...

        Enfin bon, c'est dit.
        • [^] # Re: enfin !

          Posté par . Évalué à 1.

          enfin un qui remarque que j'ai associé "inculte" et "utilisateur" ! c'était volontairement de la "provoc". Je me demandait s'il y aurait beaucoup de réaction. Il semble (malheureusement) que ce point de vue semble accepté par la majorité des lecteurs de ce site ou alors ils sont blazés.
      • [^] # Re: enfin !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je ne connais de la communauté du libre et linux pratiquement que ce que j'en lis ici (tous les jours) mais je je m'interesse à linux c'est par ce que l'idée du developpement libre, du partage m'interesse au plus au point et j'y vois une vision de l'avenir de l'informatique passionnante.
        Mais je n'ai pas Linux chez moi, parce que je sais pas trop quoi en faire, je me sent mal a l'aise... si je veux faire un truc, je sais pas par quel bout le prendre, dans la derniere installation que j'ai faite, yavait pas un editeur digne de ce nom dans les raccourcis de kde.. bref apres 8heures (souvent plus) devant windows au boulot, quand je rentre chez moi je fais autrechose...
        Si je vous parle de moi , c'est par ce que je sais que je suis pas tout seul dans ce cas, et je suis sur que un outil de developpement comme celui là va ammener des developpeurs windows (qui peut etre comme tu le dis n'auront pas concience de la memoire qu'utlise leur prog, si tu y tiens, avant d'etre un tres bon programmeur on commence par etre un debutant, pas bien au fait de toutes les implications d'une ligne de code) mais qui feront tres probablement avancer ce systeme d'exploitation.

        >Concernant la programmation en elle-même, tu
        >parles de "programmeurs impatients". C'est quoi
        >ces gens qui veulent programmer mais pas se
        >donner les moyens de faire de la qualité. Ce
        >type de programmeurs se satisfont de l'"IKEA"
        >mais dénigrent la qualité du "petit artisan" ?
        >Je ne vois vraiment pas comment ils auront leur
        >place dans la communauté du libre (et non
        >Linux) -- et je préfère le terme de communauté
        >du libre pour les développeurs ce qui est plus
        >réaliste.

        pour finir je veux pas troller ou quoi, mais je retrouve dans ta reponse, cet 'elitisme' qu'on lis parfois ici. Difficile de dire ca sans facher, mais bon... j'espere que vous le prendrez pas trop mal...

        Parce que il me semble que faire un programme libre, c'est pas faire un super bon programme, c'est le partager, et laisser les autres l'ameliorer... ne refuse pas que des programmeurs impatients participent...

        Si delphi n'est pas un outil indispensable pour le developpement sous Linux,
        c'est au moins un outil de transition Windows=>Linux pour le moins interessant

        salut
        • [^] # Re: enfin !

          Posté par . Évalué à 1.

          Dis tu as installé quelle distrib ?
          Les raccourcis vers les apllis étaient elles générées ? Car dire que tu n'as pas trouver un éditeur de texte de qualité c'est bien la meilleur. Je citerais emacs, xemacs,glade,nedit,...
          Tu devrais acheter ou te renseigner davantage sur Linux et perdre certaines habitudes windows du genre toutes les apllis sont recensé dans les raccourcis kde ( ca ne se fait pratiquement que sous mandrake 7.2 et + ).
          Ensuite tu dis ils feront avancer Linux ds quelles sens en programmant comme des bourrins et en prenant de la mémoire a ne plus savoir qu'en faire ? ( cf ce qui se passe sous win )
          Par contre je suis tout à fait d'accord avec toi sur le point selon cela pourrait etre un outil intéressant de transition pour la programmation, notamment pour les entreprise. Pour le reste j'en doute, surtout vu le prix.
          Et pour finir, gcc est très bien et très performant et à l'avantage d'être multiplateforme.

          Zut je ne suis pas identifié :-(

          --
          Copyright Faber's prod. 2001
          • [^] # TROLL MODE ACTIVATED

            Posté par . Évalué à -1.

            Parce que X qui prend je ne sais pas combien de mega pour tourner c'est leger, peut-être. A l'époque du 386, X tournait pas sur 4mo, mais win3.11 oui, geoworks oui (je ne dis pas untel est mieux que l'autre, je parle uniquement de ressources matérielles). Bon c'est vrai que X a été gros dés le départ et depuis n'a pas grossi de manière exponentielle.
            L'avantage du libre, c'est que le code est audité et amélioré par des milliers de personnes, pas parce qu'il est automatiquement plus performant qu'une alternative commerciale.
            Parlons un peu d'emacs, qui est super puissant, c'est vrai, mais c'est un peu livrer une mobylette avec des kits pour l'améliorer (moteur plus puissant, fourche hydraulique avant, etc...), entre le emacs de base qui n'est pas terrible et un emacs super-customisé, ce n'est pas le même monde.
            Mais bon, je suis pas bricoleur, et j'aime bien avoir à utiliser un programme sans être obligé à chaque fois de le "customiser".
            Et voilà, encore un post "lapalisse", on sent vraiment que les non-nerds ne sont pas acceptés, mais on peut conduire une voiture sans vouloir a tout pris régler le carburateur toute les semaines et ne pas être conformiste.
            Il faut laisser a chacun le choix de son niveau de bricolage linux, pour l'instant, il faut quand même mettre un peu les mains dans le cambouis.

            Darkleon
          • [^] # Re: enfin !

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > Je citerais [...] glade [...]

            T'as raison, moi je te cite Apache, TuxRacer et Gimp, ca te va ?
        • [^] # Re: enfin !

          Posté par . Évalué à 3.

          Ce que tu appelles 'élitisme', c'est en réalité une autre école dans le monde du développement, celle que l'on pourrait appeler "Unix" (à opposer à "Microsoft" si on veut). Je n'ai connu Unix qu'au travers de Linux il a quatre ans avec mon PC après que mon amiga est rendu l'âme. C'est une façon de penser la programmation qui me convient car tous les micro-ordinateurs qui ont précédé et que j'ai utilisé était inspiré d'Unix. Voilà pour cette impression d'élitisme que beaucoup remarque.

          Pour moi le libre, c'est un moyen de me perfectionner auprès de "grands", d'apprendre et de découvrir de nouveaux langages et idées originales dans la résolution de problèmes. La programmation est un art difficile qui demande du temps et beaucoup de pratique et de patience pour être maîtrisée. Dans le libre, on "ne laisse pas les autres améliorer" un programme, on se met en contact direct avec les utilisateurs et on les entend à un niveau qui n'avait pas encore été atteint.

          Concernant l'apprentissage, je suis partisan du commencement par le bas. Comme pour le langage naturel, où on apprend l'alphabet, puis les mots, puis les constructions qui permettent d'exprimer ses idées, je penses qu'il vaut mieux apprendre la programmation système avant la programmation "à la IKEA" (qui à sa place et que je fais aussi pour mes interfaces graphiques, mes propos prêtait à confusion). En commençant à apprendre par le haut, on rique de faire prendre de mauvaises habitudes qui restent trop souvent à vie.

          Et pour conclure sur Kylix, oui, c'est un outil de transition Windows->Linux très interessant mais si c'est pour se retrouver avec une machine aussi "grignotée" au niveau des ressources que sous Windows, non merci, sans façon. Attention, je parles pour le particulier, pas pour l'entreprise.
    • [^] # C++ Builder pour Linux passionnera plus les foules

      Posté par . Évalué à 1.

      Parce Kylix est interessant uniquement si tu as du code OPascal a reutiliser. Sinon faut apprendre le OPascal (je sais, c'est pas bien dur mais ca fait toujours ca a apprendre)

      Si tu es developpeur Linux, a priori, ton code est en C/C++, donc pas directment utilisable dans Kylix.


      Comme je le disais plus haut, la version OPEN de Kylix est a le RAD complet. La discussion porte principalement sur les composants qui seront livres avec cette version.
  • # Euh, ils comptent le vendre à quelqu'un ?

    Posté par . Évalué à -1.

    Avec des prix comme ça, ils risquent surtout de vendre des versions gratuites.
    N'y aurait-il pas comme une espèce de rapport 10 avec les prix de Delphi? (je ne sais plus très bien, je ne m'y suis plus interessé depuis la version 1 (2?), depuis que je n'utilise plus windows)
  • # Lazarus : l'alternative

    Posté par . Évalué à 0.

    Effectivement, Kylix est sorti et promets d'être un outil superbe. Ceci étant il existe une alternative 100% GPL qui est Lazarus.
    J'utilise Lazarus depuis 6 mois et il est déjà possible de développer des applis Gnome assez rapidement.
    Le projet a pour objectif de proposer un IDE type Delphi et repose sur la LCL (Lazarus Component Library). Actuellement, l'IDE n'est pas encore opérationnel mais ça va venir.
    Kylix va peut-être porté un coup à Lazarus mais j'espère que nombre de développeurs Object Pascal vont soutenir le projet.
  • # Note du modérateur

    Posté par . Évalué à 1.

    Je précise que ce logiciel n'est pas du tout GPL, et qu'il existe des alternatives libres comme Lazarus: http://lazarus.freepascal.org(...)
    • [^] # Re: Note du modérateur

      Posté par . Évalué à 1.

      Et DaCode ne vire tjs pas les doublons dans la liste des liens proposés ;)
    • [^] # Re: Lazarus

      Posté par . Évalué à 1.

      aheum.
      la derniere fois que j'ai regarde Lazarus:

      1) ils compilaient pas la moitie des projets Delphi (donc point de code-reuse pour tous les dev Delphi voulant porter leur app sous Linux)
      (suffit de regarder ce qui est "porte" dans la FCL)

      2) le RAD etait "balbutiant" pour ne pas etre mechant

      3) l'integration avec les projets paralleles (genre GLADE) laissait a desirer.

      4) le compilateur Pascal compilait l'OpenPascal jusqu'a la version 3 de Delphi (la v6 sortira juste apres Kylix)
      et en plus il compile que sur x86 et 68x00. Pourquoi ils aident pas le gnupascal compiler, c'est plutot la question ?
      (http://agnes.dida.physik.uni-essen.de/~gnu-pascal/(...))

      Donc oui c'est "libre" mais
      1) quel interet de faire un clone de Delphi par rapport a travailler sur Glade ? (ou GnuStep ou BoaConstructor pour ne citer que quelques RAD)
      2) Borland apporte son "savoir faire". On peut le rejeter "parce que c'est pas libre" ou bien en profiter et inciter au portage vers les autres architectures (PowerPC, Alpha, Sparc, ARM...)
      3) dixit Borland, ils travaillent avec RMS pour faire la version OPEN la plus GPL-friendly possible.
      (ca veut dire que OPENCLX va etre GPL (en s'appuyant sur OpenQT je suppose (ce qui a terme va etre tres drole, puisque QT est GPL que sur Linux, pas sous les autres plateformes))...
      Et rien que MyBase en GPL ca va etre tres chouette.
      • [^] # Re: Lazarus

        Posté par . Évalué à 1.

        Concernant l'évolution du projet, je te signales qu'il a demarré "from scratch" il y a un ou deux ans. Combien de temps a mis Glade pour exister ??
        Les développeurs du projet FreePascal ont voulu créer et utiliser FreePascal plutôt que GnuPascal, parce que:
        1° GNU Pascal est écrit en C, alors que FreePascal se self-compile sur une base en assembleur.
        2° FreePascal est beaucoup plus rapide en compilation.
        3° FreePascal est beaucoup plus "pascal-like" (fortement typé, nombreuses vérifications à la compilation, ...).
        4° Plus de fonctionnalités.

        Plus généralement, le GNU-Pascal n'est qu'une "dérivation" du GNU-C. Il est dans la philosophie de considérer le Pascal comme un pis-aller quand on ne veut pas réecrire une application. Alors que FreePascal a pour but de permettre de réaliser TOUT ses développement en Pascal, avec des unités OpenGL, X, GTK+, SQL, QT, réseau, noyau, ...
        Voilà. Finalement, GNU-Pascal n'est qu'un "C-Pascal", un Pascal fortement réduit au standard ANSI, alors que FreePascal est un vrai Pascal, et compatible avec Turbo, Delphi, permettant de faire de l'objet (imaginez C et C++ mélangés !!), bref une vraie promotion du langage Pascal. Pascal rullleeezzz !!
      • [^] # Re: Lazarus

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu sais, c'etait juste une allusion aux moderations de news GPLisantes. Je n'ai jamais essaye Lazarus.
  • # Un peu de tolerance que diable.....

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, apres lecture de tous les postes sur cette news, j'ai envie de dire la chose suivante : Un peu de tolerance et d'ouverture d'esprit que diable...

    Ok Kylix n'est pas libre. Ok Kylix vient du monde Windows. Est ce pour autant un mauvais produit???? Non je ne pense pas, meme si en matiere d'agl je prefere largement Powerbuilder ( et toc Delphi... in ze gueule ).

    Sachez, messieur les adepts du gcc, que certains peuvent trouver cela carrement chiant de devoir gerer dans ses applis les ressources systemes et d'utiliser des collections de pointeurs dans tous les sens. Sachez également que contrairement à ce que certains posts laisseraient penser, il n'existe pas de sous programmeurs utilisant des sous languages comme Delphi/Kylix, et les super programmeurs, defenseurs d'un code pur, vierge de toute souillure windozienne. Je trouve cette vision des choses un peux trop elitiste a mon gout et surtout cela laisse supposer un ego certainement demesuré chez certains.

    Delphi est un bon produit sous Windows, je ne vois pas pourquoi Kylix ne serait pas un bon produit sous Linux (toutes considérations open source mises à part). Si cela peux amener certains à connaitre Linux, je ne vois pas ou est le mal.

    Enfin, pour terminer, je voudrais dire que ceux qui pronnent gcc pour sa portabilite me font bien rire. Certe, de Linux vers BSD, la portabilite doit etre assez facile, par contre vers d'autres OS comme BeOs, MacOs ou Windows ne me parlez pas de portabilité. Le c n'a jamais ete portable. Si vous voulez de la portabilité faites donc un peux de Java (et toc... la je preche pour ma paroise :) ).
    • [^] # Si vous voulez de la portabilité...

      Posté par . Évalué à 1.

      ben t'as pas regarde SDL, ou CrystalSpace, ou Mozilla ou WxWindows recemment, toi.
      Un peu d'ouverture d'esprit que diable... :)
      • [^] # Re: Si vous voulez de la portabilité...

        Posté par . Évalué à 0.

        Oui, mais en pascal aussi, si on met des #define partout, c'est portable

        Enfin bref, moi j'aime le C/C++, ca fait longtemps que je n'ai plus rien fait en pascal. Mais je trouve quand meme que Kylix est une bonne nouvelle.

        Il y a tout une flopee d'applications qui n'attendent que ca pour etre soit porter/soit developper (dans ma boite par ex. si Kylix etait sortie 6 mois plus tot, on aurait pas ete obliger d'acheter 25 NT2000 cote client pour se connecter a notre serveur qui lui est sous linux ...).

        Moi je suis adepte des deux, du C/C++ quand on a besoin de toucher au system, Kylix ou d'autre RAD quand le moteur est fini et qu'il ne reste plus qu'a faire une jolie interface pour l'utilisateur. Il faut pas etre de mauvaise fois, si Windows represente 95% du marche c'est pas par ces qualitees, mais par le nombre de progs qui tournent dessus et leur qualitee.

        J'attend toujours de voir des trucs genre DreamWeaver sous linux, et ne me parler par de Vi ou Emacs, moi je m'en sert, mais si je donne ca a ceux qui font les pages web ou au service com pour les pages qu'ils creent ... c'est pas envisageable dans une boite. Et oui, je sais, DW produit du code html deg, mais ce qui compte pour ces personnes, c'est ce qui s'affiche, pas de savoir que le code html est "beau" !

        mes 2 sous
      • [^] # Re: Si vous voulez de la portabilité...

        Posté par . Évalué à 1.

        hmmmm.... repond moi si je me trompe mais ta remarque veux sans doute me montrer qui je m'enfonce le doigt dans l'oeil jusqu'au coude lorsque je pretend que le c n'est pas portable... c'est bien ca????

        Bon, effectivement je n'ai pas regarde les sources de Mozilla, SDL ou tout autre projet multi plateforme, mais tu ne me fera jamais croire que le source de ces projets est le meme dans ses moindres lignes sur toutes les plateformes. Soit il y a un source par plateforme, soit un l'interieure des source, l'os est teste. Ne serait ce que parceque le nom des apis systeme ne sont pas les meme sur chaque OS (exemple typique de la fenetre d'ouverture de fichier).

        Enfin bon, mon but n'etait pas de declencher un troll sur mon gcc et plus portable que ton javac. Je voulais juste dire que Kylix avait sa place sous Linux.
        • [^] # Re: Si vous voulez de la portabilité...

          Posté par . Évalué à 1.

          ce que je veux dire c'est que OP est pas plus "portable" que GCC.

          Kylix permet un code "portable" avec Delphi 6 si tu utilises CLX (base sur QT) et que tu fais pas de windowisme/unixisme flagrant.

          Donc si si tu utilises SDL, WxWindows ou ce que tu veux d'autres pour faire de l'abstraction, tu as une portabilite equivalente ou plus grande avec du code C.

          et un des avantages du C c'est que un DSO ecrit pour Linux/Apache en C va se recompiler sans trop de problemes sous Solaris non x86, alors que ton DSO ecrit avec Kylix, ben il marche ptetre sur bsb-86 si tu bricoles un poil mais pas plus loin.
          • [^] # Re: Si vous voulez de la portabilité...

            Posté par . Évalué à 1.

            Il me semble pas avoir dit que Kylix etait + portable que le C/C++. J'ai simplement dit que Kylix avait sa place sur Linux. c tout.

            Excuse mon ignorance, mais c quoi un DSO?
  • # hehe !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ba moi je suis pas mécontent de ma première participation à linuxfr.. :-)

    Promis des que j'ai le cd de kylix, je m'installe une ditrib de linux... mais au fait ?? laquelle ?

    Salut
    • [^] # une distrib linux

      Posté par . Évalué à 1.

      celle que tu veux
      celle qui te plait
      celle que tes copains linux utilisent comme ca ils pourront t'aider.
    • [^] # Re: hehe !

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu télécharges demolinux. Tu bootes dessus. Tu trouves un éditeur simple (nedit). Tu te fixes comme objectif de faire un "hello world" en html, en javascript, en C, en C++, en sh, en awk, en perl, en python, en tcl, en caml.
      Si tu as des problemes, tu cherches les réponses et si tu ne trouves pas, tu cherches des questions.

      Pour Kylix, la distro, et surtout la GeForce qui marchera pas, on pourrait voir plus tard... ;)
      Zut, http://www.demolinux.org/(...) est down. :(
  • # Kylix : 2eme etage de la fusee Linux

    Posté par . Évalué à 1.

    Je pense que ce sera le cas. Oui il est pas gratuit mais je pense que pour une Entreprise c'est rien.

    Je suis un rien decu : J'etais pret a mettre 1000 Frcs pour Kylix pour une version etudiante et d'apres le support rien.

    Kylix est donc reserve aux riches et aux industrielles. J'attendrai donc Noel pour l'avoir (je pense que la version GPL sera un rien baclee)
  • # Portabilité

    Posté par . Évalué à 0.

    Si il est certain que la VCL entraine une augmentation de la taille des executables et dans une moindre mesure une diminution globale des performances, c'est pareil pour tout les toolkits graphiques (GTK, QT...etc).
    De toutes façons, on peut programmer avec Kylix sans VCL. On ne pourra pas compiler le noyau avec (quand la version C/C++ sortira), car ce dernier utilise des spécificités de GCC.
    Quand à la portabilité, Kylix a été conçu pour être portable sur d'autres plateformes. Bien sur, il ne sera porté que sur les plateformes viables d'un point de vue commercial.
    Pour ce qui est du débat GCC <-> Kylix, rendez vous dans quelques années. Si Borland donne à la communauté une version GPL valable, les utilisateurs de GCC fondront comme neige au soleil (du moins sur les plateformes supportées).
    Pour moi, un des avantages du Pascal sur le C, c'est sa bien meilleure lisibilité et c'est important pour des projets Open Source (à quoi ça sert d'avoir les sources si personne ne les comprends).
    Kylix c'est plus de programmeurs pour Linux et c'est une bonne chose.

    Maxence Delannoy

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.