La Suisse est intéressée par le logiciel libre

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
6
déc.
2006
Communauté
À la fin du mois dernier, cent cinquante représentants de l'administration suisse ont participé à une journée sur le thème "Logiciel libres, quel avenir". Quelques intervenants ont donc pu présenter les avantages et inconvénients de solutions libres, qu'ils considèrent envisageables comme solution alternative à des logiciels propriétaires.

On notera la présence de Florian Schiessl, qui a participé à la migration sous GNU/Linux à Munich de 14 000 postes. Celle-ci semble être encore en cours et se dérouler correctement.

Le communiqué indique que le libre est déjà présent dans l'administration suisse.

Suite à cette journée ou l'on a "discuté surtout d'expériences et de perspectives concrètes, de réussites et de difficultés", il ne serait pas étonnant que les solutions libres prennent peu à peu leur place dans l'administration et peut-être l'enseignement (à l'image des écoles publiques d'Olten). Reste à espérer que cette solution soit préférée aux offres parfois alléchantes de grandes sociétés très présentes.

Aller plus loin

  • # Migrations GNU/Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Si les migrations vers GNU/linux vous interessent, allez jetter un oeil sur cette liste : http://chl.be/migrations/
  • # enfin...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    si cela se concrétise j'aurais un peu moins mal en payant mes impôts :)
    • [^] # Re: enfin...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Oui surement, mais il ne faut pas résumer une migration vers le libre a une économie, c'est bien plus que ça.
      • [^] # Re: enfin...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ah non on s'est mal compris :)

        C'était le contraire que je souhaitais exprimer, je serais même prêt à payer plus d'impôts pour que nous chers conseillers utilisent le pingouin.

        bonne soirée
  • # Citation dégueulasse

    Posté par . Évalué à 2.

    > sur le thème "Logiciel libres, quel avenir".

    En fait, c'est Logiciels libres, quel avenir ?, j'avais espéré un point d'exclamation plutôt que d'interrogation. Fausse joie. En plus, Logiciel et libres ne sont pas accordés en nombre.

    Mais merci pour l'info, Tnorth. ;)
    • [^] # Re: Citation dégueulasse

      Posté par . Évalué à 1.

      Navré pour l'imprécision et l'orthographe :/
      J'ai un peu écrit ça à la va-vite en comptant (trop) sur les modérateurs, souvent pointilleux (oulà don't feed the troll !)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.