Le don numérique

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
21
mai
2002
Communauté
J'ai écrit un texte sur le don numérique qui est un complément à l'article "De l'art et de la méthode" qui expliquait pourquoi, à mon avis, les brevets logiciels sont une atteinte à la liberté de création et donc à la liberté d'expression. En conlusion, j'énonçais le fait que le don numérique est une réalité. Pour compléter cette réflexion, j'ai décidé d'écrire ce texte qui essaye d'expliquer pourquoi certains développeurs distribuent systématiquement leur code source et donnent donc ce que d'autres vendent.

Le document est disponible sur le site Homo Numericus, "un magazine d'information sur les questions de société liées aux nouvelles technologies" et sur mon site perso.

Aller plus loin

  • # Certes

    Posté par . Évalué à 10.

    Moi c'est le mot "don" qui me turlupine, il me semble que le monde numérique a une spécifité unique : la réplication, le don y est un partage, le don n'est plus un sacrifice, un transfert, mais une diffusion sans perte.
    • [^] # Re: Certes

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Merci Jacques Attali.
      • [^] # Re: Certes

        Posté par . Évalué à 2.

        tu me diffames là, arrête...
    • [^] # Re: Certes

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai écrit une réponse mais comme c'est un peu plus long qu'un post je l'ai posé sur mon site pour pas encombrer la tribune et faire ramer les 28.8 qui traînent encore

      http://www.tekool.com/droit/dlfp-don.htm(...)

      En gros, j'explique pourquoi je pense que le don numérique reste un don comme un autre et j'énonce notamment quelle distinction je fais entre un don pur et un don classique
  • # Don de correction !

    Posté par . Évalué à 1.

    Vu sur le deuxième lien (don numérique version 1.0) :
    Comme le dit très humblement, Linux Torvalds,


    J'attend impatiemment ton article éclairé sur le fait de poster des commentaires sur DLFP.
    Est-ce un phénomène rituel analogues à ceux des maoris ?
    Qu'en dit le matérialisme dialectique ? Et la psychanalyse ?
    Est-ce l'expression d'un déterminisme génétique propre aux vertébrés supérieurs ?
    Ou la conséquence inéluctable de l'accroissement entropique de l'univers ?
    • [^] # Re: Don de correction !

      Posté par . Évalué à 1.

      Cher Homo Anonymus, ou peut-être devrais-je dire Homo Numericus.

      L'article en question est en préparation et ne devrait pas tarder accompagné comme il se doit de son indissociable troll. Je pense qu'effectivement , le post tout comme le troll, sont une forme d'expression utiles pour pouvoir exister dans un monde virtuel et sans attaches matérielles possibles. Ceci étant, sur DLFP, le troll est aussi parfois un plaisir pur tant pour celui qui l'écrit que pour celui qui le lit.

      Réussir à passer un post ou à déclencher un troll, c'est à la fois une forme de reconnaissance sociale et une petite victoire personnelle. Mais c'est aussi parfois utile quand on se fait rattraper par le troll que l'on a lancé ou par le lecteur vigilant ou agacé. Ca sert à tout le monde. Ne serait-ce que pour se rappeler que l'on est pas grand chose dans ce village global et que comme l'a dit un grand publicitaire, sur Internet, tout cible peut se transformer en chasseur.

      Numériquement tien,

      Tekool
  • # Le don ne peut qu'etre bénéfique

    Posté par . Évalué à 6.

    Garder sa réalisation pour son usage personnel est certes utile (sinon, on ne l'aurait pas réalisé), mais rien de tel que de la faire partager.

    Le don est encore le moyen le plus simple d'y parvenir. Savoir que n'importe qui peut utiliser ce que vous avez fait apporte une certaine satisfaction, et parfois vous avez des retours inattendus.

    Ils sont de trois ordres :
    - des critiques sévères, qui ne vous font pas vraiment plaisir, mais vous aide à voir vos erreurs ou ceux qui ont envie de vous faire chier
    - des critiques constructives, quii vous montrent que seul on n'arrive rarement à obtenir un truc complet et à penser à tout
    - des encouragements, toujours bons à prendre.

    Bonne continuation

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.