Le grand Sud-Ouest se déchaîne !

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Nÿco.
Étiquettes :
0
12
mai
2005
Communauté
Faisant suite à un mois de mars particulièrement chargé, le mois de mai s'avère encore plus prolifique en manifestations autour du logiciel libre dans le grand Sud-Ouest. Pour la première fois, le Gers et la Dordogne sont concernés.
Plus que l'intérêt local, il faut remarquer que la participation de plusieurs associations est la clef du succès de cet ensemble de manifestations dont l'ampleur semble inégalée.
Nérac, Périgueux, Condom, Nogaro, Périgueux, Bordeaux, Auch et Bayonne accueilleront des manifestations qui font intervenir l'ABUL, Euskalug, Agenux, Adullact. Il est à noter qu'à Périgueux, l'initiative vient du Conseil Général.
Le cycle de conférences gersoises, initiée par l'ABUL a reçu le soutien d'APRIL, d'AFUL et du CULTE. On peut espérer que de cette action naisse une nouvelle association. Il y a déjà un nom dans l'air : les GNUsquetaires !

Ce nom correspond parfaitement à l'esprit qui anime tout ceci : Un pour tous, tous pour un ! Nérac (47) : samedi 14 mai
La médiathèque, avec le concours de l'association aGeNUx, (association agenaise d'utilisateurs de linux.) organise une journée de sensibilisation à Linux et aux logiciels libres. Conférence à 16h. Renseignements et réservations au 05.53.97.40.57

Condom (32) - mardi 17 mai
Conférences avec les lycéens à 14h
Conférence pour tout public à 20h

Nogaro (32) - mercredi 18 mai
Conférences avec les lycéens à 10h30
Conférence pour tout public à 20h

Périgueux (24) : mercredi 18 mai
Le Conseil général organise un colloque sur le logiciel libre, ouvert à toutes et à tous. Sous ce thème en apparence très technique se cache en réalité un enjeu fondamental pour l'évolution des technologies, une nouvelle façon d'aborder la société de l'information. Avec la participation de Jean Peyratout.
À partir de 9h30 au Centre Départemental de la Communication à PERIGUEUX.

Bordeaux (33) : jeudi 19 mai
Pratiques des LL dans les administrations avec le concours d'Adullact

Auch (32) - jeudi 19 mai
Réunion tout public à 14h
Réunion pour enseignants à 18h
Conférence pour tout public à 20h

Bayonne (64) : samedi 21 et dimanche 22 mai
Euskalug participera au forum social du Pays Basque 2005.
Samedi 21 mai à partir de 15h00 : atelier de réflexion sur la création collective et la philosophie du libre
Dimanche 22 mai de 10h00 à 17h00 Install Party, ou comment installer, utiliser, recopier des logiciels libres et le système GNU/Linux.Le forum social aura lieu comme chaque année au Chateau Neuf, au dessus du petit Bayonne, dans les locaux de l'IUT d'informatique.

Les conférences de Nérac, Condom, Nogaro et Auch seront animées par Pierre Jarillon.

Aller plus loin

  • # Personne dans l'Aveyron ?

    Posté par  . Évalué à 2.

    S'il y a quelqu'un dans le rouergue, qu'il se manifeste...
    • [^] # Re: Personne dans l'Aveyron ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      ouaip, un aveyronnais un !
      • [^] # Re: Personne dans l'Aveyron ? Création d'un LUG, mode d'emploi.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Deux personnes, c'est encore trop juste pour faire un LUG ou GULL (Groupe d'Utilisateurs de Logiciels Libres), mais il ne faut pas perdre espoir. Voici d'après les expériences vécues à l'ABUL, comment je vois la création de nouveaux groupes d'utilisateurs :

        1) La première des choses à organiser, c'est une sensibilisation du public, des enseignants et de nos élus. C'est le but de mon périple dans le Gers. Il devrait en résulter la formation d'un noyau de linuxiens qui, pour beaucoup, se rencontreront pour la premère fois.

        2) Il est très commode de s'appuyer sur une association existante pour démarrer. On a ainsi tout de suite une liste de diffusion, un site web et des relations avec le monde associatif. Les participants mettront toute leur énergie par exemple à monter un ou des projets d'install-party plutôt que de disperser leur énergie en formalités administratives pour former une association loi de 1901. Ils peuvent agir sous le couvert de l'association qui les parraine.

        3) Après avoir organisé ses premières manifestations, les participants ont appris à se connaitre et à s'apprécier. On sait qui est chaque fois présent et qui vient quand il faut se retrousser les manches. La création du LUG/GULL est alors possible. Il me semble que la taille critique est d'une vingtaine de personnes lors de l'AG constituante. C'était le cas d'AGeNUx. Euskalug qui a démarré avec une trentaine de membres a eu plus de facilités à fonctionner.

        4) Support technique : Pour supporter tous les nouveaux arrivants et résoudre la multitude de problèmes techniques qui vont inévitablement se poser, il faut qu'un nombre important de gurus soit disponible.
        Je considère que c'est vers 200 à 400 abonnés qu'un liste technique fonctionne de façon optimale. Plus, cela fait trop de courriels pour certains, moins, cela demande beaucoup (trop?) de travail aux gurus de service.

        En conclusion : appuyez-vous sur une association proche, fonctionnez en tant que section avec une liste de diffusion qui traite des problème locaux. Quand cette section sera assez forte, elle prendra son autonomie et son indépendance.
      • [^] # Re: Personne dans l'Aveyron ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        Un autre là :)
        • [^] # Re: Personne dans l'Aveyron ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Et un de plus ...
          Enfin, c'est pas tout à fait vrai car j'habite actuellement dans la Haute Garonne. Par contre j'ai passé mon bac à Rodez au lycée St Jo en 1996. J'ai pour projet de monter une amicale des anciens du lycée avec l'appui de quelques enseignants et de la direction.
          J'en suis qu'au premier balbutiement car je dois rencontrer tout ce petit monde mi juin.
          Là où votre projet peut croiser le mien, c'est que je souhaite faire fonctionner cette amicale à travers un site développé à l'aide de logiciels libres sous une plateforme linux, et par delà même promouvoir ce système d'exploitation. Je me sentais partir David contre Goliath, mais je me suis rendu compte en discutant avec certains profs que le système linux était abordé pendant l'année scolaire, plus en tant que serveur que système d'exploitation, mais abordé quand même. Et il apparaît que les élèves actuels font preuve de curiosité et de désir d'apprendre ce qu'est "linux".
          Un des buts de cette amicale, au delà de recenser le cursus des anciens, est aussi de faire une passerelle entre le monde étudiant (niveau lycée technique et professionnel) et le monde professionnel. Pour moi, la plateforme Linux et les logiciels adaptés ne doivent pas rester le lot de certains illuminés, mais doivent devenir une réalité pour une utilisation courante de la vie de tout les jours...
          Je pourrais en parler encore logtemps, mais je pense qu'il serait bien que l'on puisse rentrer en contact, soit par e-mail soit par téléphone pour approfondir la chose.
  • # Hips

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    // La médiathèque (...) anise une journée de sensibilisation à Linux //

    Les boissons anisées c'est louable, mais je crois que les geeks préfèrent la bière...
  • # Volonté de médiatisation ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Comment peux-t-on médiatiser les LL, quand on fait passer de telles infos en second plan !
    On passe son temps à se plaindre que les LL ne sont pas assez utilisés, mais sur le terrain personne ne sait que ça existe...
    bref :-(
    • [^] # Re: Volonté de médiatisation ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Les infos locales sont toujours en page secondaire, c'est la politique de linuxfr.
      J'aurais mieux fait de passer une demi-douzaine d'infos locales, ça se serait mieux vu. Parce que je pense que la somme de toutes ces conférences (une douzaine) va atteindre beaucoup de monde. De plus, ce sont les premières manifestations du logiciel libre dans deux départements. On peut croire que le Gers, le Lot et Garonne, la Dordogne, le Pays Basque et Bordeaux ça ne fait pas assez, je le veux bien, mais il faut qu'on m'explique.
      • [^] # Re: Volonté de médiatisation ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        > Les infos locales sont toujours en page secondaire, c'est la politique de linuxfr.
        Je ne savais pas.

        > J'aurais mieux fait de passer une demi-douzaine d'infos locales, ça se
        > serait mieux vu. Parce que je pense que la somme de toutes ces
        Ce n'est pas sûr, là on peut transmettre le lien de l'article qui regroupe tout.

        > départements. On peut croire que le Gers, le Lot et Garonne, la
        > Dordogne, le Pays Basque et Bordeaux ça ne fait pas assez, je le veux
        > bien, mais il faut qu'on m'explique.
        C'est beaucoup et peu à la fois. Beaucoup pour ceux qui le font, peu quand on voit ce qu'il reste à faire.
  • # Où est passé Avril ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Faisant suite à un mois de mars particulièrement chargé, le mois de mai s'avère encore plus prolifique en manifestations autour du logiciel libre dans le grand Sud-Ouest.

    Bon ok ----> [_]
  • # Les Landes aussi !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Le seul département qui me manquait vient de se manifester grâce à Hilaire Fernandes et Freeduc : http://linuxfr.org/2005/05/15/18937.html(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.