Le Master Ingénierie du Logiciel Libre (I2L) change et se dirige vers l'apprentissage

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet et Pierre Jarillon. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags : aucun
16
7
fév.
2012
Éducation

En 2006, l'Université du Littoral, le département Informatique et de nombreux acteurs économiques du Logiciel Libre ont fait le pari de la formation et du Logiciel Libre et ont ouvert le premier et le seul Master Professionnel entièrement dédié aux logiciels libres. Après cinq ans de fonctionnement et devant le succès du Master, nous avons décidé de changer d'organisation et nous avons opté pour l'apprentissage.

Pourquoi ce changement ? La voie de l'apprentissage est aujourd'hui un excellent dispositif pour augmenter l'interaction entre formation et entreprise et pour mieux intégrer l'étudiant à une dynamique professionnelle. De plus, le Master I2L faisait déjà la part belle aux intervenants extérieurs en deuxième année mais grâce à l'apprentissage, nous allons étendre les interventions professionnelles sur les deux années et mener des projets d'envergure (et libres, naturellement) en partenariat avec les entreprises accueillants des apprentis. Une pédagogie adaptée de type « Pédagogie par projets » et « Pédagogie par le problème » va aussi voir le jour.

Le Master I2L va rester fidèle à sa démarche initiale : promouvoir le Logiciel Libre et les technologies phares du LL, et faire prendre conscience des problématiques économiques, légales et organisationnelles.

Dans ce cadre, l'objectif est donc la formation d'informaticiens de haut niveau capables de mener à bien la mise en place de solutions informatiques basées sur l'intégration de produits et technologies issus du monde du logiciel libre et d'accompagner les organisations dans des processus de migration vers les logiciels libres ou d'intégration de ces logiciels.

En matière de compétences, les objectifs que nous cherchons à atteindre incluent entre autres :

  • la maîtrise des infrastructures logicielles issues du monde des logiciels libres ;
  • la maîtrise des environnements de développement et de déploiement du logiciel dans le cadre des logiciels libres ;
  • l'évaluation des solutions issues des logiciels libres et l'impact de leur intégration dans une organisation ;
  • la mise en place de processus de migration vers les logiciels libres ;
  • la gestion de projets et les spécificités de l'intégration des logiciels libres en matière de gestion d'un projet informatique ;
  • une connaissance des spécificités des logiciels libres en matière de droit, d'économie et de gestion.
  • # Uniquement de l'apprentissage ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bonjour,

    Excellent initiative ! La filiale se divisera donc en deux, formation continue et formation en alternance ? Ou uniquement de l'apprentissage ?

    • [^] # Re: Uniquement de l'apprentissage ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Uniquement l'apprentissage car nous n'avons malheureusement pas les moyens humains de faire les deux.

      • [^] # Re: Uniquement de l'apprentissage ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour être plus précis. En 2012-2013, nous ouvrons la filière par apprentissage en première année du master et la filière classique en deuxième année. Ensuite, nous ouvrerons la deuxième année de la filière par apprentissage en 2013-2014 et la filière classique sera fermée.

  • # Les débouchés

    Posté par . Évalué à 4.

    Avez-vous un retour des étudiants diplômés ? Que font-ils après leur étude ? Comment se situe t'il dans le marché de l'emploi vis à vis des autres diplômés du même secteur ?

    Très bon choix l'apprentissage. On l'expérimente avec des étudiants de BTS dans mon lycée et les résultats sont pour l'instant très bons.

    • [^] # Re: Les débouchés

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le placement des étudiants est excellent. De manière générale, une partie est embauchée par les SSII classiques sur des projets open-source ou avec des éléments liés au LL, l'autre partie dans les SSLL.

  • # But §

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a quelque chose que j'ai du mal a comprendre c'est que d'après la description la formation porte sur des choses très hétéroclites qui n'ont qu'une seule chose en commun: le logiciel libre.

    La compétence logiciel libre si elle est intéressante, ne me semble pas se suffire en elle même, ce n'est pas ce que l'on recherche quand on embauche. C'est une compétence complémentaire sur les compétences de base qui peut faire la différence.

    D'après les objectifs de la page d’accueil on à l'impression que vous annoncez autant former des devs, des admins, des dsi, des gestionnaires de projet, des consultants etc. J'ai du mal à voir comment on peut former des personnes compétentes à tout ces postes dans une même formation.

    • [^] # Re: But §

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En effet, nous cherchons à la fois à apporter une base solide en informatique de niveau BAC+5 en intégrant la dimension Logiciel Libre et à balayer les domaines où l'on retrouve de manière forte le LL (OS, système embarqué, dev. Web, ...). Ces domaines ont été définis par nos partenaires.

      • [^] # Re: But §

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est justement ce qui me surprend. Je vois mal comment on peut apporter des bases solides sur autant de problématiques et corps de métier.

        • [^] # Re: But §

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Une bonne formation est une formation qui fournit des bases "génériques". Et les communautés qui tournent autour du logiciel libre ont pas mal de bases génériques (hébergement de projet, dépôt de source et branches, process de (cross-)compilation...), les "problématiques" spécifiques à chaque domaine s'apprennent plus sur le tas (on s'adapte!)

          Ca ne me choque donc pas de voir tant de "corps de métiers" différents (la formation ne doit pas enseigner tout sur chaque corps de métiers, juste des généralités, et l’étudiant approfondira suivant la où il se trouve)

  • # Plongeon dans le monde du logiciel libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le logiciel libre tel que nous le vivons c'est, pour reprendre les projets de quelques dépêches récentes: Weboob, Canonical, Apertus, Unicode (... ffmpeg, Debian...). J'espère ainsi que votre réorientation facilitera l'implication de vos étudiants en de tels projets. Ils découvriront ainsi les problématiques propres au logiciel libre.

    • [^] # Re: Plongeon dans le monde du logiciel libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les étudiants avaient déjà la possibilité de participer à des projets libres (OpenBox4, seeks, FusionInventory, ...) mais pendant seulement 6 mois, c'est très court. De plus, 20 étudiants par an, c'est très peu vis à vis du nombre de projets possibles.

      Avec l'apprentissage, nous allons passé à 2 ans ce qui est tout de même plus confortable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.