Le Frido : livre libre de mathématique pour l’agrégation et plus

Posté par  . Édité par Yves Bourguignon, Ysabeau, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
60
10
sept.
2021
Éducation

Le Frido est un livre de mathématique monolithique qui va de la construction des naturels (axiomatique non comprise) jusqu’aux derniers retranchements de l’agrégation : analyse, algèbre, probabilités, statistiques. Licence FDL.

Quick & Dirty Repository (QDRep)

Posté par  . Édité par Ysabeau, Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
40
28
avr.
2021
Éducation

Voilà un peu plus d’un an déjà, je déposai ici l’annonce d’une plate-forme ultra légère (id est : sans SGBDR et moins de 1 000 lignes de code) pour le partage de documents. Cette initiative faisait suite au 1ᵉʳ confinement et voulait donner un outil aux collègues enseignants qui soit à la fois respectueux du RGPD sans être une usine à gaz. C’est-à-dire, ni Dropbox, ni Nextcloud.
Voilà donc le 2ᵉ confinement (je ne parle pas des couvre-feux successifs) et cela me donne l’occasion de faire le point à douze mois.

ADSILL : licence pro Administrateur et Développeur de SI à base de Logiciels Libres (2021)

15
6
avr.
2021
Éducation

Après une ouverture en septembre 2016 et cinq promotions, la licence professionnelle ADSILLH (Administrateur et Développeur de Systèmes Informatiques à base de Logiciels Libres et Hybrides) ouvre de nouveau ses portes à l’Université de Bordeaux à la rentrée 2021 !

Cette licence professionnelle vise à former les étudiants à intégrer des logiciels libres et hybrides en un ensemble cohérent répondant aux besoins des entreprises, un système d’information complet par exemple. Il s’agit également de s’impliquer dans les communautés de développeurs de logiciels libres, pour remonter ou corriger les bogues, contribuer des fonctionnalités (c’est tout l’objet du projet tuteuré).

Librecours propose une initiation à la programmation informatique

Posté par  . Édité par Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
15
4
avr.
2021
Éducation

UPLOAD propose en avril 2021 une initiation à la programmation sur librecours.net « spécial confinement ». Un clin d’œil appuyé en direction des lycéennes et des lycéens. On démarre mardi 6 avril (mais on peut arriver en retard).

Aucun pré-requis. C’est prévu pour deux heures par jour, mais on avance à son rythme. L’équipe d’animation 100 % bénévole est prête, composée de profs, ingés et élèves-ingé de l’Université de technologie de Compiègne (UTC).

C’est ouvert. C’est gratuit. C’est libre (la licence utilisée est la plupart du temps une CC BY-SA). À vous de jouer.

Ğ1formation : une plate-forme libre pour des formations monétarisées en Ğ1

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, palm123, ted, ymz et Nils Ratusznik. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
8
29
jan.
2021
Éducation

C’est avec enthousiasme que je vous annonce la naissance de G1Formation, un site d’apprentissage en ligne totalement libre et monétarisé en Ğ1 pour ceux qui souhaitent utiliser cette monnaie.

La plate-forme est constituée d’un Moodle retravaillé et adapté à nos besoins par Paidge de Normandie-Libre, d’un Nextcloud intégré en option pour le stockage des ressources fourni par mes soins, et d’un serveur BigBlueButton intégré aussi pour les visios fournies par Ethicit. Tout est auto-hébergé bénévolement (ce qui n’empêche pas les dons en Ğ1).

Les enseignants peuvent y organiser leurs cours en toute liberté et les proposer soit gratuitement, soit payables en Ğ1 par les élèves (prix libres). Pour les enseignants désireux de faire participer des élèves n’ayant pas de Ğ1, nous avons prévu une caisse alimentée par un financement participatif qui permettra de rémunérer malgré tout l’enseignant (s’il le souhaite bien sûr). Tous les sujets de cours, tutos ou formations sont a priori les bienvenus. Une petite équipe de modérateurs existe néanmoins pour trancher en cas de gros problème éthique sur une proposition de formation…

Les élèves, eux, n’ont qu’à choisir un cours qui les intéressent et s’y inscrire.

Le site étant tout jeune, le choix est pour l’instant limité, mais au vu du nombre d’inscriptions ces deux dernières semaines, nous avons bon espoir qu’il s’étoffe rapidement…

NdM.: le but est de « favoriser la formation à distance (cours, tutoriels, visioconférence) en utilisant des logiciels libres (Moodle, BigBlueButton, Mobilizon, Nextcloud). » La plateforme est à base de logiciels libres, mais la charte ne le précise pas si les cours / contenus pédagogiques sont forcément sous des licences libres ou non, ou si les formateurs ont un choix parmi un ensemble de licences proposées.

HackInScience : automatiser l'enseignement de Python

Posté par  . Édité par Pierre Jarillon, Xavier Teyssier, Ysabeau, patrick_g et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
38
15
jan.
2021
Éducation

HackInScience est un logiciel de publication et de correction automatique d'exercices, son instance hackinscience.org est une collection d'exercices Python.

HackInScience est né en 2014 : j'enseignais alors le Python en université (promos d'environ 70 élèves), et avec les collègues on s'est dit qu'il serait bon de passer plus de temps à aider les élèves qu'a les corriger, que la correction c'était automatisable, mais que passer du temps avec eux, ça ne l'était pas.

Deux "on jette tout et on recommence" plus tard, et deux confinements plus tard, on en est là :

Tout le code est open-source, c'est un simple Django pour présenter les exercices, des websockets pour recevoir sans attendre la correction du bot, et un Celery pour "load-balancer" les rendus aux serveurs de correction. Je n'enseigne plus en université mais le site étant toujours en ligne, et les confinements aidant, il a trouvé son public : 1500 exercices sont réussis par semaine en ce moment.

J’essaye de passer deux semaines par an à plein temps sur le projet, en 2019 j’ai travaillé l’internationalisation (être traducteur de la doc de Python et ne pas traduire ses propres projets n’était pas bien sérieux…), et en 2020 la notion de classement et d’équipes.

Galène, un serveur de vidéoconférence libre

Posté par Juliusz Chroboczek . Édité par Nÿco et Xavier Teyssier. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
72
22
déc.
2020
Éducation

Galène est un serveur de vidéoconférence conçu pour l'enseignement et les exposés scientifiques, développé à l'Université de Paris-Diderot par Juliusz Chroboczek. Galène 0.1 a été vient d'être publié sous la licence MIT.

Le développement de Galène a commencé lors du premier confinement. Galène était alors envisagée comme une alternative à BigBlueButton, moins coûteuse en ressources et plus facile à administrer. Après deux semestres de cours et une session d'examens, Galène a acquis un certain nombre de fonctionnalités utiles à l'enseignant :

  • possibilité de partager plusieurs documents simultanément (par exemple des transparents de cours, un éditeur de texte et un logiciel de dessin) ;
  • création automatique de sous-groupes (par exemple pour distribuer les étudiants en petits groupes lors des traveaux pratiques) ;
  • possibilité de jouer un fichier vidéo stocké sur disque.

Si Galène a été principalement conçue pour l'enseignement, elle s'est aussi avérée populaire pour permettre des réunions : plusieurs des conseils du laboratoire d'informatique ont régulièrement lieu sur Galène.

HappySchool, logiciel de gestion scolaire

Posté par  . Édité par Ysabeau, Davy Defaud, yPhil, Pierre Jarillon et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
8
déc.
2020
Éducation

HappySchool est une application Web de gestion à destination des écoles primaires et secondaires. Fruit d’une expérience de terrain, elle se veut simple d’utilisation et modulable afin de s’adapter aux particularités des établissements scolaires. Happy School est un logiciel libre, est similaire à RosarioSIS ou encore ZeusEdu. HappySchool s’appuie sur une série de projets libres dont les cadriciels Django et Vue.js.

Sortie de GCompris 1.0 (et joyeux anniversaire !)

Posté par  . Édité par godzom, Davy Defaud, ymz, Ysabeau, BAud, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik et Yves Bourguignon. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
66
24
nov.
2020
Éducation

Le projet éducatif GCompris sort à l’occasion de son vingtième anniversaire la version 1.0 de sa suite logicielle. GCompris est un logiciel éducatif pour les enfants de deux à dix ans. Depuis février, l’application est gratuite sur toutes les plateformes.

La suite GCompris

GCompris est une suite populaire d’activités éducatives et ludiques pour les enfants de deux à dix ans. GCompris est populaire auprès des enseignants, des parents et, surtout, des enfants du monde entier et propose une liste d’activités toujours plus longue — plus de 150 au dernier décompte. GCompris couvre un large éventail de sujets, allant des notions de base de calcul et d’alphabétisation à l’histoire, l’art, la géographie et la technologie.

Créer des cursus d’enseignement et d’apprentissage tout à distance, qu’avec des logiciels libres ?

Posté par  . Édité par Davy Defaud, palm123, ted, Benoît Sibaud, Ysabeau et Snark. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
28
23
nov.
2020
Éducation

En ce mois de novembre 2020, j’ai créé une chaîne vidéo, « Enseigner en ligne : logiciels libres et didactique », principalement à destination des enseignants, avec pour but de parler des logiciels libres dans la pratique de l’enseignement, dans un format vidéo court et accessible, afin de mettre à portée de tous des mots et les connaissances pratiques nécessaires pour défendre le Libre dans l’éducation.

Sortie de Polymny Studio

Posté par  (site Web personnel) . Édité par gUI, BAud, Davy Defaud, Yves Bourguignon, palm123, Ysabeau, orfenor et bobble bubble. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
46
18
nov.
2020
Éducation

Grâce à un financement de la région Occitanie, une équipe universitaire de Toulouse INP a conçu un site Web de production de vidéos pédagogiques à destination d’enseignants ou de formateurs non experts de l’informatique.

À partir d’une présentation existante (Impress, PowerPoint, Calligra Stage, etc.), vous fournissez vos diapositives en PDF et enregistrez une vidéo pédagogique ou petite conférence. C’est un peu d’actualité en ces temps distanciels.

Polymny est un logiciel libre sous licence AGPL v3, utilisable gratuitement, 100 % Web, indépendant du système d’exploitation de votre ordinateur (Windows, macOS et GNU/Linux). Il suffit de créer un compte pour enregistrer une première capsule vidéo.

L’instance officielle est hébergée à Tetaneutral, un FAI associatif toulousain.

Le développement de Polymny est en Rust pour le côté serveur : au revoir Segmentation fault. Pour le frontal en Web, on a choisi Elm, compilation et programmation fonctionnelle : au revoir undefined is not a function. Pour le transcodage et le montage, merci FFmpeg.

PrimTux 6 est sortie !

Posté par  . Édité par Ysabeau et Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
23
16
nov.
2020
Éducation

L’équipe PrimTux est heureuse d’annoncer la sortie de la sixième version de sa distribution éducative destinée aux écoles et aux familles.

Logo de Primtux

De PrimTux 5 à PrimTux 6

Depuis sa première édition, la distribution a considérablement évolué :

  • sa charte graphique s’est affinée ;
  • un tri important a été effectué dans les applications, les désuètes ont été supprimées, de nouvelles font leur apparition (Scratch 3, Sugarizer, Pragmativités, jLoDB…), d’autres ont été remaniées ou mises à jour ;
  • l’équipe s’est davantage investie dans le développement d’applications destinées à en améliorer l’ergonomie, ou pour mettre à jour, dans des technologies plus pérennes telles que HTML5, des logiciels éducatifs devenus obsolètes.

Se former à Linux en promotion sociale en 2020-2021

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
15
7
sept.
2020
Éducation

Depuis 3 ans (voir les dépêches de 2018-2019 et 2019-2020), je donne une formation Linux à l’institut de Promotion Sociale IEPSCF Frameries (Belgique) dont le programme et les horaires sont disponibles sur le site.

Elle est basée sur le programme LPI mais accessible à tout niveau de connaissance de Linux.

Elle se compose de 100 périodes de 50 minutes qui se donnent le jeudi d’octobre à avril de 17h45 à 21h.

Tout se fait dans la bonne humeur et la convivialité, et pour cette 3ᵉ année, je vais ajouter docker et ansible au programme.

Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à venir nous rejoindre.


N. D. M. : l’enseignement de promotion sociale est un terme du système éducatif belge, défini comme suit sur Wikipédia : « concourir à l’épanouissement individuel en promouvant une meilleure insertion professionnelle, sociale, culturelle et scolaire » et « répondre aux besoins et demandes en formation émanant des entreprises, des administrations, de l’enseignement et, d’une manière générale, des milieux socio‐économiques et culturels ».
La Promotion Sociale permet donc de suivre une formation via des cours en soirée (de 17 h à 21 h) ou le samedi. Les coûts sont également démocratiques (voire gratuits pour les demandeurs d’emploi).
Les périodes dont il est question dans la dépêche sont des unités de temps : un cours de 50 minutes pauses de 15 minutes incluses.

Interview de Laurent, instituteur et libriste

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
63
4
août
2020
Éducation

Laurent est un professeur des écoles qui, selon sa propre description sur Mastodon, « geeke en Bépo sans GAFAM ». Il utilise des outils informatiques pour sa classe de CM1-CM2. On découvrira au cours de cette interview, la diversité des outils, quasiment tous libres, qu’il utilise. C’est assez impressionnant. De quoi en inspirer plus d’un ou d’une. Et, d’ailleurs, cela a fait réfléchir la DSI de la ville où il exerce. En effet, elle envisage d’équiper toutes les écoles de la ville d’outils (et d’ordinateurs) comme ceux qu’il utilise en classe.

On ne pouvait évidemment pas interviewer un enseignant sans lui demander son vécu pendant le confinement, et notamment comment cela s’est organisé. On verra que le surcroît de travail ne lui a pas laissé trop de temps pour aller à la cueillette des fraises et que certains de ses élèves ont vraiment fait preuve d’astuce pour arriver, malgré tout, à faire et à rendre le travail requis.

Audit du code source de Parcoursup par la Cour des comptes

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
59
19
mai
2020
Éducation

La Cour des comptes a publié il y a quelques semaines un rapport de deux cents pages consacré à « l’accès à l’enseignement supérieur », et notamment à son application emblématique, Parcoursup.

Le rapport contient notamment de longs passages consacrés à la qualité du code publié.

On peut retenir à ce sujet deux points cruciaux et plutôt désolants :

  • seul environ 1 % du code source de l’application a été publié (en 2018), contrairement à la décision des pouvoirs publics annoncée en 2017 de « permettre une totale transparence sur l’affectation des candidats » ;
  • la qualité du code audité est qualifiée par la Cour des comptes de « médiocre », avec « un niveau de risque élevé et de nombreuses violations critiques identifiées », la Cour évoque un code qui « n’a pas été produit selon les standards professionnels » et d’un « processus de développement [qui n’a pas été] mené dans les règles de l’art ».

D’un point de vue technique, on apprend dans le rapport que l’application est constituée de 858 752 lignes de SQL (!) et 11 331 de Java.

Plus d’extraits du rapport en cliquant sur « lire la suite ».

Pourquoi je suis tombé en amour d’OpenBoard

Posté par  . Édité par ymz, Cyril Chaboisseau, palm123, Davy Defaud, olivierweb et Xavier Claude. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
56
1
mai
2020
Éducation

Les tableaux blancs électroniques ? À la base, très peu pour moi. Cela me fait penser à des machins que les communes aiment placer dans leurs écoles primaires pour dire qu’ils sont à la page. Ces objets me semblent être des créatures hybrides entre une projection PowerPoint Impress et un tableau blanc (ou noir) qui réussissent la gageure de garder les défauts de l’un sans acquérir les qualités de l’autre.

Illustration de l’interface d’OpenBoard extrait du site officiel

Pourtant, en lisant « 6 open source teaching tools for virtual classrooms » sur opensource.com, j’ai été attiré par ce great open source tool (developed with Swiss taxpayer funding). Sans doute le fait que cela se retrouve dans un article sur l’enseignement à distance a aidé. En effet, cela séparait bien le logiciel par rapport à l’horrible objet qu’est un tableau électronique (en tout cas, tel que j’en ai connu).

Dans cette dépêche, j’explique un peu ce que permet OpenBoard, et beaucoup comment et pourquoi je pense l’utiliser. En espérant que ces cas concrets vous aident à comprendre l’intérêt de ce logiciel.

ADSILL : licence pro Administrateur et Développeur de SI à base de Logiciels Libres (2020)

11
4
avr.
2020
Éducation

Après une ouverture en septembre 2016 et quatre promotions, la licence professionnelle ADSILLH (Administrateur et Développeur de Systèmes Informatiques à base de Logiciels Libres et Hybrides) ouvre de nouveau ses portes à l’Université de Bordeaux à la rentrée 2020 !

Cette licence professionnelle vise à former les étudiants à intégrer des logiciels libres et hybrides en un ensemble cohérent répondant aux besoins des entreprises, un système d’information complet par exemple. Il s’agit également de s’impliquer dans les communautés de développeurs de logiciels libres, pour remonter ou corriger les bogues, contribuer des fonctionnalités (c’est tout l’objet du projet tuteuré).

C’est une licence pro en un an (donc BAC + 3), elle est ouverte aux L2, DUT, BTS, en formation initiale et en alternance, mais aussi en formation continue, reprise d’études et contrat professionnel (on peut faire une VAP — Validation des Acquis Professionnels — pour l’inscription). Des VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) sont également possibles.

QDRep, une solution libre pour l’échange de fichiers

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
21
mar.
2020
Éducation

Suite à l’annonce subite du ministre français de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Jean‑Michel Blanquer, annonçant la fermeture des écoles, bon nombre d’enseignants, dont je fais partie, se sont retrouvés quelque peu démunis face à l’urgence. Certes, l’Éducation nationale a mis en place et utilise des solutions numériques pour l’enseignement à distance depuis longtemps. Cependant, devant l’afflux massif, certains serveurs ou certaines applications montrent leurs limites. Personne n’avait testé à grande échelle, maintenant c’est fait.

Le mot d’ordre est « faites pour le mieux » pour répondre au plus pressé, sans laisser personne sur le bord du chemin, et c’est que nous faisons.

NoComprendo continue son chemin

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Ysabeau, ZeroHeure et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
56
25
fév.
2020
Éducation

Il y a quelque temps, je vous présentais NoComprendo, logiciel de commandes vocales en cours de développement. Deux mois plus tard sortait la version 1.0.

Depuis, j’ai été contacté par l’équipe de Mageia et celle de DVKBuntu un projet handy opensource. Pour les premiers, j’ai amélioré et simplifié le processus de construction et les outils utilisés. Pour les seconds, j’ai apporté quelques modifications d’ergonomie. Pour le plaisir, j’ai éliminé les outils externes de création de « Language model » pour les remplacer par un interne, codé en Qt/C++.

Voici donc une nouvelle version numérotée 1.1.

WikHaiePédia

34
16
fév.
2020
Éducation

Je vous présente un projet libre un peu particulier, WikHaiePédia.

Ce wiki espère créer une communauté et une documentation libre pour encourager chacun à agir pour la biodiversité par la multiplication et la plantation de haies, d’arbres et de fruitiers.

La biodiversité a été mise à mal ces dernières décennies. L’objectif est de recréer cette biodiversité partout où c’est possible en partageant les connaissances et les ressources permettant de le faire.

Recommandation de l’UNESCO sur les ressources éducatives libres (REL)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
21
29
déc.
2019
Éducation

Lors de la 40e session de la Conférence générale de l’UNESCO, à Paris en novembre 2019 a été adoptée la recommandation sur les ressources éducatives libres (REL).

Le document définit la terminologie ainsi :

  • au I.1 « Les ressources éducatives libres (REL) sont des matériels d’apprentissage, d’enseignement, et de recherche sur tout format et support, relevant du domaine public ou bien protégés par le droit d’auteur et publiés sous licence ouverte, qui autorisent leur consultation, leur réutilisation, leur utilisation à d’autres fins, leur adaptation et leur redistribution gratuites par d’autres. » ;
  • au I.2 « Une licence ouverte est une licence qui respecte les droits de propriété intellectuelle de son titulaire et accorde au public des autorisations de consulter, de réutiliser, d’utiliser à d’autres fins, d’adapter et de redistribuer le matériel éducatif. »

Il s’agit donc d’une invitation pour les États membres à sensibiliser aux ressources pédagogiques libres :

  • « renforcer les capacités des parties prenantes pour créer, consulter, réutiliser, adapter et redistribuer les REL » ;
  • « élaborer des politiques d’accompagnement » ;
  • « favoriser un accès effectif, inclusif et équitable à des REL de qualité » ;
  • « favoriser la création de modèles de durabilité pour les REL » ;
  • « promouvoir et renforcer la coopération internationale ».

GCompris sort en version 0.97

Posté par  . Édité par ZeroHeure, palm123, Davy Defaud, Pierre Jarillon, Julien Jorge et Ysabeau. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
51
27
déc.
2019
Éducation

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de la version 0.97 de GCompris, le logiciel éducatif pour les enfants de deux à dix ans.

Cette nouvelle version contient entre autres deux nouvelles activités : base de programmation et base de tangram. GCompris propose plus de 150 activités, dont des jeux, toujours avec un objectif pédagogique. Lecture, mathématiques, sciences, géographie et découverte de l’ordinateur sont les thèmes abordés par ces activités. Cette nouvelle version rajoute pas mal de petites nouveautés.

Logo de GCompris

Apprentissage de la programmation dans les lycées (SNT/NSI) — la création d’exercices

19
23
nov.
2019
Éducation

Depuis cette rentrée 2019, les élèves en classe de seconde ont un cours obligatoire intitulé Sciences numériques et technologie (SNT), alors que les élèves en classe de première, puis lors de leur passage en classe de terminale, peuvent opter pour un enseignement intitulé Numérique et sciences informatiques (NSI).

Dans le cadre de ces cours, les élèves auront naturellement des exercices à faire qui consisteront, entre autres, à écrire des programmes en Python (version 3 ou supérieure), le langage retenu par l’éducation nationale. Néanmoins, notamment à cause de leur interface, ces programmes renvoient une image désuète de l’informatique, en décalage avec celle véhiculée par les smartphones, très populaires auprès des jeunes.

Cette dépêche présente un outil dédié à la création d’exercices modernes de programmation, c’est‑à‑dire des exercices reflétant les nouveaux usages de l’informatique, apparus avec la popularisation des smartphones. Cet outil confère à ces exercices une forme nouvelle propre à stimuler l’intérêt des élèves pour ces cours de SNT/NSI, en faisant le lien entre l’informatique telle qu’abordée dans ces cours, et celle à laquelle ils sont habitués de par l’utilisation de leur smartphone.

Le Frido, livre collaboratif de mathématique de niveau agrégation et un peu plus

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Ysabeau, audionuma, Benoît Sibaud, Neozahikel et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
44
13
sept.
2019
Éducation

Le Frido 2019, mathématique pour l’agrégation

Le Frido est un livre de mathématique en quatre volumes reprenant à peu près tout de la construction des naturels (non incluse) jusqu’à la fin de l’agrégation, tant en algèbre qu’en analyse.

Se former à Linux en promotion sociale en 2019-2020

Posté par  . Édité par Ysabeau, Julien Jorge, gUI, ZeroHeure, Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
19
27
août
2019
Éducation

Bonjour à tous et à toutes,

Pour la deuxième année, je vous propose de vous former à GNU/Linux en Promotion Sociale à l’IEPSCF Frameries (la commune wallone est en Belgique, à quelques kilomètres de la frontière française). Cette formation propose un module de base sur GNU/Linux (20 périodes) suivi de deux modules calqués sur le programme LPI 101 et 102 (2 × 40 périodes).

La première année s’est déroulée dans une super ambiance, et encore merci à toutes les personnes qui y ont participé. ;-) Vous les rencontrerez certainement si vous vous inscrivez, car tout le monde s’est réinscrit pour une nouvelle année.

Si cela vous intéresse, je vous donne donc rendez‐vous le 19 septembre.


N. D. M. : L’enseignement de promotion sociale est un terme du système éducatif belge, défini comme suit sur Wikipédia : « concourir à l’épanouissement individuel en promouvant une meilleure insertion professionnelle, sociale, culturelle et scolaire » et « répondre aux besoins et demandes en formation émanant des entreprises, des administrations, de l’enseignement et, d’une manière générale, des milieux socio‐économiques et culturels ».
La Promotion Sociale permet donc de suivre une formation via des cours en soirée (de 17 h à 21 h) ou le samedi. Les coûts sont également démocratiques (voire gratuits pour les demandeurs d’emploi).
Les périodes dont il est question dans la dépêche sont des unités de temps : un cours de 50 minutes pauses de 15 minutes incluses.