Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2003 n'auront pas lieu

Posté par  . Modéré par Amaury.
Étiquettes : aucune
0
21
jan.
2003
Communauté
L'ABUL a voté en assemblée générale le 20 décembre 2002 l'annulation des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) pour 2003 et la création d'un comité de pilotage afin de mieux préparer l'évènement en 2004.

L'équipe d'organisation a besoin de repos suite à ces trois premières éditions. Aussi, afin que les RMLL restent les RMLL et qu'elles conservent leur esprit et leur crédibilité, a-t-il été décidé qu'il n'y aurait pas d'édition 2003 des Rencontres.

L'ABUL s'attelle cependant dès à présent à l'organisation de l'édition 2004, notamment en créant une section ouverte dédiée aux rencontres. L'ABUL a voté en assemblée générale le 20 décembre 2002 l'annulation des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) pour 2003 et la création d'un comité de pilotage afin de mieux préparer l'évènement en 2004.

Les RMLL se sont déjà tenues à Bordeaux, sur le campus universitaire de Talence, en juillet 2000, 2001 et 2002. Ces rencontres avaient été l'occasion de réunir la fine fleur de la communauté du logiciel libre autour de conférences thématiques dédiées à la fois à un large public et à des utilisateurs avertis.

L'équipe d'organisation a besoin de repos suite à ces trois premières
éditions. Aussi, afin que les RMLL restent les RMLL et qu'elles conservent
leur esprit et leur crédibilité, a-t-il été décidé qu'il n'y aurait
pas d'édition 2003 des Rencontres.

L'ABUL entend cependant, d'une part, commencer dès à présent l'organisation de l'édition 2004 de cet évènement, d'autre part, constituer une section ouverte aux non membres chargée de l'organisation de cet évènement. Cette section sera l'embryon d'une organisation autonome dédiée aux RMLL, capable éventuellement de les organiser ailleurs qu'à Bordeaux. Elle ne sera d'ailleurs que la traduction concrète d'un état de fait, certaines tâches réalisables à distance étant d'ores et déjà accomplies par des non bordelais.

L'équipe d'organisation des rencontres se déclare d'ailleurs prête à travailler, au travers de cette future section, avec quiconque souhaiterait organiser l'édition 2003 ailleurs en France ou en Europe francophone.

Bref, comme tout projet libre, les rencontres sortiront "quand elles seront prêtes". Ce ne sera malheureusement pas cette année, mais rendez-vous est d'ores et déjà pris pour juillet 2004!

Aller plus loin

  • # Re: Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2003 n'auront pas lieu

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    L'intérêt suscité par les RMLL est-il si ridicule qu'il n'y ait aucun commentaire de soutien, de demande complémentaire d'explication, que sais-je encore ?

    Je suis attristé de voir que les lecteur de Linuxfr soient si peu réceptif à cette nouvelle.

    Personnellement je suis attristé mais si c'est le bon choix, alors, je vous suis. Étant très attaché à l'ABUL et donc au RMLL qui, faut-il le rapeller, est la seule rencontre permettant de discuter de libre au sens général et non exlusivement technique.

    Il ne faut en aucun cas que cette manisfestation périsse. Soutenez cette merveilleuse initiative prise par Pierre Jarillon (pas seulement lui mais rendons à César ce qui appartient à César).
    Merci
    • [^] # Re: Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2003 n'auront pas lieu

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Je pense que la nouvelle se suffit à elle-même et n'appelle pas au troll...
      Ce qui est amusant, c'est que toi, Igor, tu n'y croyais pas jusqu'à ce que tu voies arriver les premiers participants en juillet 2000 ;-)
      Pour ceux que ça interesse, les comptes de LSM2001 sont bouclés depuis quelques mois et ceux de LSM2002 ne le sont toujours pas. C'est ce qui fait que depuis le 17 décembre 1999, la pression n'était jamais retombée. C'est en effet la date où j'avais envoyé ce courriel :

      [LW1]-Rencontres mondiales du logiciel libre
      De : Pierre Jarillon <jarillon@atlantic-line.fr>
      À : ABUL <linux33@abul.org>

      Bonjour à tous les membres de l'ABUL.
      Ce message très important vous est destiné.

      A l'assemblée générale, Jean-Paul Chiron avait rappelé l'idée d'une rencontre
      mondiale des créateurs logiciels libres. Cette idée avait plu, elle plait à
      tous ceux à qui on la présente, et elle demande à être concrétisée.

      Les buts de ces rencontres sont :
      - de faire la promotion de la région et lui donner une image de technicité.
      - de faire progresser les logiciels libres

      Voici ce que que nous pourrions organiser.

      Nom : "Libre World 1"
      Ce nom m'a été suggéré par Gaël Duval créateur de Mandrake.

      Date : du 5 au 9 juillet 2000. Cette période est favorable :
      - Le domaine universitaire peut accueillir beaucoup de monde.
      - Air France peut offrir des conditions avantageuses dans cette période.
      - En général, il fait beau, et la région est très agréable.

      Lieu : ENSERB, domaine universitaire à Talence.
      C'est la plus grande école d'informatique de la région.
      Son directeur, Monsieur Marchegay offre ses locaux et son aide.

      Hébergement, restauration :
      - restaurant universitaire RU 1 . A déjà fait ce type de prestation.
      - cité universitaire, hotels ou chez les membres de l'ABUL.

      Participants : Tous les créateurs de logiciels libres.

      Déroulement des rencontres du mercredi 5 au vendredi 8 :
      Réunions des participants autour de thèmes fixés à l'avance. Le but est de leur
      faire partager ou confronter leurs expériences afin d'en dégager des
      conclusions sur des techniques et axes de développement.
      - Convergence des projets et expression des besoins de normalisation.
      - Divergence nécessitée par le besoin de développer plusieurs techniques avant
      de rechercher ensuite les apports de chacune d'elles.

      Chaque rencontre aura une durée fixée par les participants. Des observateurs
      rédacteurs prendront des notes et prépareront le compte rendu en accord avec
      les participants.

      Le samedi chaque groupe présentera le résumé de ses travaux en séance pleinière.

      Le dimanche sera libre ... visite des châteaux, de la ville, promenade sur le
      bassin d'Arcachon, sea, surf, sex and sun à Lacanau ... etc.
      Le but est de donner aux participants l'envie de revenir.
      On peut aussi prévoir de délocaliser un groupe de travail à la fois dans un de
      ces lieux pendant une demi-journée.
      ---------------------
      Tout ceci demande encore beaucoup de travail pour être finalisé. Il faut écrire
      à chaque créateur de logiciel libre , lui demander quels sont les personnes
      qu'il aimerait rencontrer. Quels seraient les sujets qu'il voudrait aborder.
      faire une base de données du tout. Rechercher un financement pour aider tous
      ceux qui pourraient avoir des difficultés à financer leur déplacement.
      Même si nous trouvons des partenaires et une aide logistique, il y aura encore
      du travail.

      Je vous serai gré de répondre à ce courrier en indiquant si vous êtes d'accord
      ou non pour l'organisation de cette manifestation.
      Si vous acceptez, il faudra certainement que vous participiez un peu à so
      organisation. En effet, il est très important que chacun ait quelques actions à
      mener, ce qui est très supportable et beaucoup plus efficace que de les
      réunir sur les épaules de quelques uns. Beaucoup de ces actions peuvent être
      faites depuis chez soi et ne demandent pas de se déplacer.

      Je vous demande une réponse rapide, car, si elle est positive, je voudrais
      faire l'annonce officielle avant Noël. Donnez aussi vos idées sur
      l'organisation de cette manifestation, elles seront les bienvenues.

      Je vous remercie de votre attention
      --
      Pierre Jarillon http;//www.atlantic-line.fr/~jarillon
      Président de l'ABUL http://www.abul.org/(...)
    • [^] # Re: Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2003 n'auront pas lieu

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je ne puis que déplorer le fait que les RMLL ne puissent se tenir en 2003. Mais souffler un peu est souvent salutaire et permet de mieux repartir.

      Cependant, je ne puis laisser passer ton affirmation :
      > au RMLL qui, faut-il le rapeller, est la seule rencontre permettant de discuter de libre au sens général et non exlusivement technique.


      Rassure-toi, il existe d'autres manifestations permettant de discuter du libre qui ne soient pas purement techniques.

      Je n'en citerai qu'une, <pub> les rencontres "Autour du Libre" </pub>, organisées depuis 1999, par les écoles du GET (Groupe des Ecoles des Télécommunications) et en partenariat avec le CNDP - et dont la problématique est JUSTEMENT de ne pas se focaliser sur les aspects techniques du logiciel. En 2003, elles se feront à Télécom Paris, du 21 au 23 mai., sur le thème "Le libre, un choix de société ?"

      On t'inscrit ? ;->


      Voir http://www.autourdulibre.org(...) pour l'édition 2003
      Les sites des éditions 99, 2000 et 2001 sont encore accessibles à http://libre.enst-bretagne.fr.(...)

      Eric, membre comité programme Autour du Libre 2003
    • [^] # Re: Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2003 n'auront pas lieu

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Je suis attristé de voir que les lecteur de Linuxfr soient si peu réceptif à cette nouvelle.
      Comme le dit Pierre Jarillon, il n'y a pas grand chose a dire de plus... Celles de 2002 étaient bien (en tant que simple visiteur) et je serais venu à celle de cette année s'il y en avait eut. Bah, on attendra 2004, ça n'en sera que meilleur ;).

      En tout cas bravo et merci aux organisateurs.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.