Lost in translation

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
6
jan.
2004
Cinema
L'histoire : deux personnages apparemment très différents se rencontrent dans un grand hôtel à Tokyo : il a la cinquantaine, il est déprimé, c'est un acteur sur le déclin, elle a une vingtaine d'année, jeune diplômée, son jeune mari la laisse plantée à l'hôtel pendant son travail. Leur point commun : ils sont perdus dans un univers qui leur est totalement étranger. Leur rencontre de quelques jours va bouleverser leur vie. Pour son second film, Sofia Coppola réalise un chef d'oeuvre, un film étrange, calme, bourré de petites touches d'humour, de tristesse aussi. Le spectateur se retrouve touriste malgré lui d'un Tokyo bien différent des villes occidentales. Les acteurs (Bill Murray et Scarlett Johansson) sont tout simplement excellents. La bande-son est aussi magique que le film. Bref ce petit bijou du cinéma indépendant US vous promet une plongée fascinante, en apnée d'1h42...

Aller plus loin

  • # Re: Lost in translation

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    1h42?
    Avec une durée comme celle-ci, ce film ne peut que déchirer ;)
  • # Re: Lost in translation

    Posté par . Évalué à -5.

    À lire la fiche, j'ose pas imaginer la tonne de clichés et de raccourcis sur la civilisation japonaise que ce film doit comporter car l'interculturel et les amér(d)icains, ça fait deux ! On me trouvera sans doute extremiste mais c'est insupportable de voir dans les productions hollywoodiennes ou non à quel point tout ce qui est étranger est traité sans la moindre once d'effort de compréhension et d'acceptation...
    • [^] # Re: Lost in translation

      Posté par . Évalué à 2.

      Bien il faut voir le film

      Au contraire, je trouve que la promo qui en est fait joue trop sur ce côte ("comment dit-on perdu en japonais ? ") film gagesque, alors que le film est réellement tout en finesse. Le résumé est lui beaucoup trop direct. Il faut plutot comprendre perdu comme êtat d'esprit, et non point comme introduction à de gros gags bateau, qui n'existent purement pas dans le film.

      Moi, j'adore la nonchalance et le désaroi de Bill Murray, et l'histoire d'une amitié racontée avec pudeur, entre deux personnes qu'une génération sépare.

      Adoré également la petite touche "double-o seven" ;)
      • [^] # Re: Lost in translation

        Posté par . Évalué à 4.

        Faut pas oublier aussi que la miss coppola a eu lorsqu'elle était plus jeune l'occasion de vivre au japon.
        Ce film retranscrit un peu se qu'elle a ressentie en se balladant dans les grandes villes japonaises.
        Je suis curieux de decouvrir la nouvelle bande son du groupe "air", comme dans Virgin Suicide j'ose espèrer du bon.
        • [^] # Re: Lost in translation

          Posté par . Évalué à 3.

          Je suis curieux de decouvrir la nouvelle bande son du groupe "air", comme dans Virgin Suicide j'ose espèrer du bon.

          Ils n'ont fait qu'un titre sur 14, a peu pres. Mais tout le reste de l'album est dans le meme style. Il a ya meme un bonus track avec Bill Murray qui chante "More than this" dans un Karaoke ;-). Il y a toute un article sur le choix de la bande-son dans le magazine Studio.
      • [^] # Re: Lost in translation

        Posté par . Évalué à 3.

        au passage "etre perdu" ca se dit "maigo" ou "mayotteiru" ;)
    • [^] # Re: Lost in translation

      Posté par . Évalué à 5.

      À lire la fiche, j'ose pas imaginer la tonne de clichés et de raccourcis sur la civilisation japonaise que ce film doit comporter car l'interculturel et les amér(d)icains, ça fait deux !

      C'est la que tu te trompe ... justement, le film est tout en finesse ... c'est un film independant US, rien a voir avec les grosses comedies US ... va le voir et tu comprendra, c'est difficilement expliquable par ecrit, c'est un film ou l'embiance et le regard des acteurs comptent beaucoup.

      Ensuite, apparenter les americains a des idiots comme W, c'est encore plus stupide, mais la c'est un autre debat. En tout cas, c'est pas en france qu'ont ete fait d'excellents films comme "American Beauty", "Ghost World" ou "Usual Suspects". Le cinema US produit *beaucoup* de merde, mais produit *beaucoup* de film et *beaucoup* de film independant, bien meilleur que nos pauvres films d'auteurs ou nos comedie a deux balles avec des nullos comme Timsit ou Clavier ....
      • [^] # Re: Lost in translation

        Posté par . Évalué à 4.

        J'irais le voir avec ma femme (qui est japonaise).
        De prime abord, je pense que ce film va me plaire car il faut savoir que Bill Murray est, dans le film, au Japon pour faire la pub du Whisky Nikka .

        Le dit whisky est l'equivalent du pinard genre la villageoise que boivent les SDF tokyoïtes par bidon de 5l.

        ça va me rappeler quelques souvenirs de beuveries tokyoïtes tout ça!
        • [^] # Re: Lost in translation

          Posté par . Évalué à 1.

          Quoi même au japon y a des SDF maintenant !
          • [^] # Re: Lost in translation

            Posté par . Évalué à 1.

            Je ne sais pas si tu es au courant, mais il y a pas mal de chomage au Japon, donc par voit de consequence il y a des SDF..

            J'avais vu un reportage la dessus (sur Arte, je crois), et ce qui était interressant, c'est que pas mal de ces SDF gardaient leur dignité, s'organisaient, etc..

            Interessant de voir les différences, ceci dit c'est comme tout reportage: un fenetre déformante: j'imagine qu'il y a aussi des SDF qui sombrent aux japons, mais le reportage ne parlait pas de ceux la et il y a des SDF en France qui reussissent a garder leur dignité, mais on les remarquent moins que les clochards qui puent l'alcool..
            • [^] # Re: Lost in translation

              Posté par . Évalué à 3.

              c'est que pas mal de ces SDF gardaient leur dignité, s'organisaient, etc..

              C'est parce que beaucoup d'entre eux etaient cadres dans des grandes entreprises avant de se faire virer, donc ce n'est pas comme s'ils avaient vecu toute une vie de misere. Ils ont de l'education.

              Perte de boulot, surendettement, on ose pas rentrer a la maison pour affronter sa famille et reconnaitre qu'on ne peut plus la faire vivre... Alors on va dormir sous les ponts et du point de vue de la famille, c'est "porte disparu".

              Autre chose, ils ne font pas la quete. Les japonais en sont tres fiers "Ah, nos clodos a nous ils sont dignes" mais en realite c'est parce qu'ils savent que c'est quelque chose de honteux et qu'au final ils se feront rembarrer. Si tu va dans le quartier de Shibuya par exemple, tu verras des clodos qui reclament... Aux etrangers seulement.
          • [^] # Re: Lost in translation

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui, d'ailleurs il y a un film animé de Kon Satochi qui les met en scène. Ca s'appelle Tokyo Godfathers et j'espère qu'il sortira en salle en France car c'est un véritable chef d'oeuvre.

            Richard
      • [^] # Re: Lost in translation

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Arf... moi je ne pense pas que TOUS les américains sont des idiots, mais qu'il y a quand même une forte majorité... c'est effectivement un autre débat...

        Et par rapport à la quantité de films produits aux US, il y en a quand même aussi un pourcentage largement majoritaire de films pourris... Proportionnellement, je trouve le cinéma français de bien meilleure qualité (même si on produit aussi de nombreuses merdes) !

        Maintenant on n'est d'accord, il y a quand même quelques réalisateurs américains capables de produire de bons films. Donc merci à cette news de nous en faire découvrir un.
      • [^] # Re: Lost in translation

        Posté par . Évalué à 1.

        Bien d'accord. J'attends encore le réalisateur français de la trempe de Jim Jarmush ou d'Atom Egoyan.
        Même dans les films moins cons (genre "le goût des autres"), la réalisation reste tout de même très plate. A croire que les français ne connaissent que le plan américain, ce qui ne manque pas de sel dans la discussion présente....

        Richard
        • [^] # Re: Lost in translation

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          la réalisation reste tout de même très plate. A croire que les français ne connaissent que le plan américain

          Delicatessen
          La cité des enfants perdus
          Le fabuleux destin d'Amélie Poulain
          • [^] # Re: Lost in translation

            Posté par . Évalué à 1.

            Cédric Klapisch
            Enki Bilal
            Tony Gatlif (Swing excellent, que je vous conseille, une hymne à la vie)
            Jan Kounen
    • [^] # Re: Lost in translation

      Posté par . Évalué à 1.

      Ca peut pas etre pire que Wasabi ou tous les japonais parlent un francais parfait, des yakuzas aux employes de banque.
      • [^] # Re: Lost in translation

        Posté par . Évalué à 1.

        coucou Erwan

        akemashite omedetou gozaimasu ;)

        En attendant, faut tout de meme avouer que Wasabi est une sombre merde produit parfait d'Europa Corp, on est loin du cinéma indépendant et je suis pret a parier que le budget de Wasabi etait surement largement supérieur a celui de Lost in Translation.

        A bientot!
        • [^] # Re: Lost in translation

          Posté par . Évalué à 2.

          こちらへこそ m(_ _)m
          今年も宜しくお願いします!
        • [^] # Re: Lost in translation

          Posté par . Évalué à -2.

          faut tout de meme avouer que Wasabi est une sombre merde produit parfait d'Europa Corp,

          comme tous les films produit et/ou realisé par besson , pas un pour rattraper l autre : du grand bleu a michel vaillant en passant par TAxi ( les 3 sans exceptions ) c est de la merde.
          • [^] # Besson pour les enfants, Sofia pour les grands

            Posté par . Évalué à 1.

            je suis d'accord pour dire que c'est des films pour les enfants et pas très originaux sauf que:
            le Grand Bleu n'est pas franchement mauvais, juste un peu trop long et un peu simplet par moments

            j'aimais bien Subway quand j'étais ado (faudrait que je le revoie maintenant...)
            notamment la BO avec "It's only mystery" et "guns don't kill people"

            PS: pour en revenir à Sofia, VirginSuicides est un superbe film à la fois drole et profond sur le malaise (voir dans ce cas la paranoïa) des ados face à un monde adulte bien trop égoïste
          • [^] # Re: Lost in translation

            Posté par . Évalué à -1.

            Ouèèèèèèèèè ! \o/
            Je suis bien d'accord !
            Depuis le grand bleu où j'ai failli défaillir par over dose de connerie niaise (bonjour le portrait des italiens ! et merci pour les hordes d'abrutis qui font leur pèlerinage à Amorgos tous les ans depuis !) j'avais décidé d'arreter là les frais.
            Mais par un hasard dont je vous épargne la narration, le DVD du 5ème élément m'est passé entre l'optique de mon lecteur et son plateau...
            Misère je crois bien que c'est encore plus con...Un pitoyable "à la manièrede".
            Ce gars là faut l'arreter!
            Bon -1 passeque c'est jute mon avis hein...
        • [^] # Re: Lost in translation

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah non pas une sombre merde. Ces films ne sont pas comparables, rien a voir. C'est pas parce-que vous adorez le japon qu'il faut cracher sur toutes les parodies du japon. Ces deux films n'ont pas le meme but et meme si j'ai hate de voir Lost... je ne pense pas y trouver une poilade equivalente a Michel Muller mangeant du wasabi.
          • [^] # Re: Lost in translation

            Posté par . Évalué à 3.

            J'imagine que wasabi est interessant pour un francais qui ne connait rien du Japon, mais ca me deprime de voir que Besson arrive a vendre ce qu'il veut au Japon. Oui, Wasabi est sorti au Japon, comme tous les taxi (*), comme yamakasi, comme tout ce qui est produit par lui.

            Quand on connais le Japon, le seul interet c'est de voir Hirosue Ryoko parler francais. Maintenant elle fait de la pub pour l'ADSL a... Eh bien regardez dans le rond rouge a gauche de sa photo, moi si je l'ecris la on va encore me dire que c'est techniquement impossible.

            http://bbpromo.yahoo.co.jp/(...)
            • [^] # Re: Lost in translation

              Posté par . Évalué à 2.

              > Maintenant elle fait de la pub pour l'ADSL a...

              45 Mb/s, et ? C'est quoi le débit montant ? C'est pas mal, et ça, c'est du haut débit.
              • [^] # Re: Lost in translation

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est quoi le débit montant ?

                3Mbs.
              • [^] # Re: Lost in translation

                Posté par . Évalué à 1.

                45 Mb/s, et ?

                La derniere fois que j'avais dit ici qu'au Japon il y avait du 24Mbs (c'etait il y a quelques mois) on m'a dit "bouh, en ADSL c'est pas possible, ca doit etre de l'xDSL" ou je sais pas quoi.
                • [^] # Re: Lost in translation

                  Posté par . Évalué à 1.

                  C'est peut-être pas tout-à-fait la même techno, mais ça doit être le même principe.
            • [^] # Re: Lost in translation

              Posté par . Évalué à 3.

              (*) J'avais oublie l'asterisque: pour ceux qui ont vu Taxi 2, le chef de la police parle du ministre japonais en disant "le niak". Et pour arreter sa voiture, le personnage principal doit dire "niak". Ils ont quand meme vendu le film au Japon, mais ils ont traduit "niak" par "kancho", qui est un terme respectueux pour s'adresser a un elu ou un haut fonctionnaire ("M. le Ministre", si on veut).
  • # Re: Lost in translation

    Posté par . Évalué à 1.

    Comment tu fais pour faire une news sur un film qui vient juste de sortir ?!
    DivX ou Avant-première ? ;-)
  • # Re: Lost in translation

    Posté par . Évalué à 1.

    Il a la cinquantaine ?

    J'avais cru entendre dans la bande annone au ciné qu'il était dans sa crise de la quarantaine ...
  • # Re: Lost in translation

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    > Fiche Allocine

    Critique ou pub mensongère ? Allociné étant un filiaile d'un distributeur (vivendi, je crois), les << fiches >> ne peuvent que correspondre a des intérets économique :
    - distribué par videndi -> film à voir,
    - distribué par videndi -> film moyen voir mauvais ou inexistant.

    Sans compter que les pub selectionnées (le monde, l'express ...) sont d'une platitude afligeante, On est pas loin de star et couronne.

    S'il faut mettre un lien prendre plutôt un page qui n'est pas juge et parti, comme un site indépendant (ou moins foutage de gueule) :

    - comme télérama (je reconnais que le site de télérama est une vrai bouse (asp power !) et bourré de pub; mais la critique tient généralement la route,

    - comme écran noir,

    - ... .

    http://cinema.telerama.fr/edito.asp?art_airs=Airs006854&vrub=2&(...)

    http://cinema.telerama.fr/edito.asp?art_airs=Airs006949(...)

    http://www.ecrannoir.fr/entrevues/intlostintranslation.htm(...)
    • [^] # Re: Lost in translation

      Posté par . Évalué à 1.

      > Critique ou pub mensongère ? Allociné étant un filiaile d'un distributeur (vivendi, je crois), ...

      Allociné est redevenu indépendant depuis septembre 2003

      cf http://www.allocine.fr/service/apropos.html(...)
    • [^] # Re: Lost in translation

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tu as déjà vu une fiche allociné ?
      Outre le fait que ce soit desormais indépendant, la fiche n'offre qu'un résumé du film (surement tiré du dossier de presse d'ailleurs).

      Ensuite, les critiques ils prennent simplement des extraits de presse (justement telerama par exemple, mais aussi libé, le monde etc ... )

      Enfin ... et c'est pas pour dire, mais se fier aux critiques pour aller voir un fim, faut vraiment le vouloir ou etre un parfait clone du critique. Enfin, c'est pas moi qui me fierai a telerama pour aller voir un film ou non :))
  • # Allez le voir !

    Posté par . Évalué à 1.

    Franchement malgré le milieu du film que j'ai trouvé un peu plat (karaoke...), j'ai adoré :)
    Surement un des meilleurs films sortis depuis... longtemps (mais pas un chef d'oeuvre quand même).
  • # BO

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour info, la BO a été presque entièrement réalisée par Kevin Shield qui était le leader dans les années 1990 du groupe de noisy pop "My Bloody Valentine" avec entre autre l'album "Loveless", dont on retrouve un morceau dans la BO. A signaler également un morceau de "Jesus and Mary Chain" à la fin du film ! Rien que pour l'ambiance dégagée par la BO j'irai bien revoir ce film...
  • # Re: Lost in translation

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce film vient de sortir en France alors qu'il est parut aux US le 12 Septembre 2003 - 1 an plus tard! un peu etonnant pour un film independant si merveilleux realise par une Sofia qui est d'origine Italienne. Peut-etre que la France n'est pas le centre du monde apres tout?
  • # Re: Lost in translation

    Posté par . Évalué à 1.

    Je n'ai pas aimé certaines choses :

    lorsque l'on séjourne dans un pays étranger on essaye de respecter le pays en s'exprimant dans la langue locale. Aprendre une seule phrase n'est pas dur : "bonjour, je m'excuse mais je ne sais pas parler Japonais, parlez-vous anglais ?"

    Montrer son pied pendant un repas est impoli et irrespectueux.

    Sofia devrait faire attention à ces cadrages qui font apparaitre les micros dans le champ de vision.

    Elle devrait également faire attention au fil de l'histoire car on voit les pieds de Scarlett en gros plan, ils sont intacts alors que 2 scénes plus tard, elle dit souffrir et avoir son orteil noir depuis plusieurs jours.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.