Piloter son appareil photo numérique avec des logiciels libres - Mons 15 octobre 2015 (Belgique)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
11
8
oct.
2015
Graphisme/photo

Ce jeudi 15 octobre 2015 à 19h se déroulera la 42e séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Sujet de cette séance : Piloter son appareil photo numérique avec des logiciels libres.

Thématique : Photographie|Hardware & Embarqué.

Public : Tout public.

Animateur conférencier : Robert Viseur (UMONS / CETIC / photographe indépendant).

Lieu de cette séance : Université de Mons, Campus Plaine de Nimy, avenue Maistriau, Grands Amphithéâtres, Auditoire Curie (cf. ce plan sur le site de l’UMONS, ou la carte OSM).

Voyez tous les détails en deuxième partie.

Description : Le logiciel libre connait un essor continu. Les photographes, souvent fidèles à des logiciels propriétaires à la réputation bien établie, disposent aujourd’hui d’alternatives intéressantes pour le traitement des photographies (Gimp, UFraw, Rawtherapee, Hugin,…). Au delà de ces logiciels populaires, le logiciel libre ouvre cependant d’autres opportunités en matière d’automatisation de la prise de vue et, donc, de création d’installations artistiques ou de machines de prise de vue personnalisées.

Plusieurs familles d’outils existent aujourd’hui. La première comprend des logiciels permettant l’acquisition de photographies depuis la webcam d’un ordinateur. La seconde comprend les logiciels permettant le pilotage à distance des appareils photos par port USB. La troisième comprend les firmwares alternatifs capables d’étendre les capacités des firmwares officiels, pouvant aller jusqu’à la programmation du boîtier. Couplés aux ressources matérielles et logicielles disponibles (notamment sous GNU/Linux), ces outils réutilisables ouvrent de nombreuses perspectives pour les passionnés de technologies et les photographes.

Des exemples concrets, utilisant notamment gphoto2 et CHDK, seront présentés.

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention en vous inscrivant via la page http://jeudisdulibre.fikket.com/. Cette 42e séance montoise se terminera, suivant l’habitude, par un verre de l’amitié. L’organisation bénéficie du soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre de la Quinzaine Numérique, et en particulier de la Quinzaine Numérique @ Mons (cf. le calendrier complet des activités).

Les Jeudis du Libre à Mons bénéficient aussi du soutien de nos partenaires : CETIC, Normation, OpenSides, MeaWeb, NextLab, Phonoid et Creative Monkeys.

Si vous êtes intéressé(e) par ce cycle mensuel, n’hésitez pas à consulter l’agenda et à vous inscrire sur la liste de diffusion afin de recevoir systématiquement les annonces.

Pour rappel, les Jeudis du Libre se veulent des espaces d’échanges autour de thématiques des Logiciels Libres. Les rencontres montoises se déroulent chaque troisième jeudi du mois, et sont organisées dans des locaux et en collaboration avec des Hautes Écoles et Facultés Universitaires montoises impliquées dans les formations d’informaticiens (UMONS, HEH et Condorcet), et avec le concours de l’A.S.B.L. LoLiGrUB, active dans la promotion des logiciels libres.

  • # Et ne pas oublier

    Posté par . Évalué à 2.

    • Entangle pour le contrôle complet des appareils (réflexes, quelques rares anciens modèles pocket, et je crois certains firmwares libres). la version 0.7 comprend la possibilité d'y inclure des des scripts. Il permet aussi de faire du stopmotion avec sa fonction onionskin, et tous les paramètres contrôlables : http://entangle-photo.org

    Astuce : Couplé à un chromebook ARM récent GNU/Linux-ifié, c'est le top (ultra-léger <1 Kg, pas cher 150 à 250 €, 10h à 13h d'autonomie (sous chrome, en fait jusqu'à 2 ou 3 jours en coupant le réseau sous GNU/linux), marche nickel pour cette fonction, entre autre).

    • Hugin ne fait pas que les panorama, il permet aussi de créer des images HDRI à partir d'images multi-exposition de simple pockets ou téléphones. La fonction panorama est aussi pratique pour assembler des images plus grandes que la vitre d'un scanner.

    • Linux stopmotion, le fork de Stop Motion plutôt discret mais qui avance à grand pas depuis 2 ou 3 ans : http://linuxstopmotion.org

    J'utilise personnellement Rawtherapee, mais il y a aussi Darktable, qui permet aussi le contrôle du boîtier pour la capture, qui semble très apprécié par beaucoup, mais où je n'ai jamais pris le temps viens juste de comprendre comment on export l'image à la fin (il faut retourner dans table lumineuse :) ).

    L'excellent, rapide et puissant Geeqie pour se balader dans les collections de photos.

    • [^] # Re: Et ne pas oublier

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci pour les suggestions.
      J'ai pris le temps de tester Entangle hier soir, j'en parlerai donc un peu jeudi.
      Enfuse (inclus dans Hugin pour le focus staking et l'extension de dynamique), j'en parle d'office.
      Linux Stopmotion, pas testé et je ne connaissais pas.
      Rawtherapee, j'ai fait une présentation dessus aux RMLL 2015 ; tu peux retrouver la présentation sur le site des RMLL.

      • [^] # Re: Et ne pas oublier

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 12/10/15 à 22:25.

        Je vais essayer de venir

        L'heure de fin indiqué sur le site est crédible? ou ça risque de finir bcq bcq plus tard? (SNCB inside…)

      • [^] # Re: Et ne pas oublier

        Posté par . Évalué à 1.

        Ah oui, j'avais vu ta présentations aux RMLL de Rawtherapee, je l'utilisais depuis pas mal de temps, mais n'étant pas pro et n'ayant pas d’expériences sur d'autres plate-formes que Linux, j'ai appris des tas de choses, merci à toi pour cette démo !

  • # Slides

    Posté par . Évalué à 0.

    Pas de bol, j’étais pas au bon endroit au bon moment… Du coup c’est possible d’avoir les slides ? :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.