YOGA Image Optimizer v1.1 : résultats des travaux de l'été

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Ysabeau, bobble bubble et patrick_g. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
59
12
sept.
2021
Graphisme/photo

Je vous avais présenté la toute première version de YOGA Image Optimizer (sous licence GPLv3) juste avant les vacances d’été, et je reviens aujourd’hui avec une nouvelle version pleine d’améliorations !

Si vous découvrez YOGA Image Optimizer avec cet article, sachez qu’il s’agit d’une interface graphique pour la bibliothèque YOGA qui permet de convertir et d’optimiser (réduire le poids) des images. Elle accepte la plupart des formats courants en entrées, et supporte les formats JPEG, PNG et WebP en sortie.

Capture d’écran de YOGA Image Optimizer v1.1

Financer les développeurs de GIMP pour un développement pérenne

Posté par  . Édité par Jehan, Pierre Maziere, pompoko, Nicolas Boulay, yPhil, Ysabeau et bistouille. Modéré par bobble bubble. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
52
30
juil.
2021
Graphisme/photo

GIMP est historiquement dans un mode de développement communautaire, ce depuis le départ des auteurs initiaux du projet.
Cela soulève la question de la pérennité des développements lorsque des contributeurs souhaitent s’investir durablement sans pour autant pouvoir se permettre le statut de volontaires bénévoles permanents.

Depuis des années, nous avons vu des développeurs talentueux nous rejoindre, puis nous quitter, cette deuxième étape devenant une préoccupation grandissante. Contribuer requiert un temps fou et les gens ont une famille, un travail et d’autres responsabilités à assumer. Donc, quand des contributeurs clés de l’équipe souhaitent être payés pour concevoir du Logiciel Libre, nous avons décidé que GIMP, en tant que projet, devrait encourager de telles initiatives en mettant l’accent sur leurs financements.

Il y a actuellement deux financements participatifs dans ce cadre. Vous pouvez considérer ces financements participatifs aussi « officiels » qu’ils peuvent l’être et entièrement validés par le projet GIMP :

  • Øyvind Kolås : mainteneur de GEGL (le cadriciel de traitement d’image de GIMP)¹ ;
  • Le projet ZeMarmot : Jehan (mainteneur de GIMP) et Aryeom (artiste, conceptrice et plus encore…)².

Pour plus d’informations, lisez la suite ci-dessous.

Interview d’Aryeom dessinatrice de marmottes (mais pas que)

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et ymz. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
94
25
juil.
2021
Graphisme/photo

Le logo avec un manchot, une marmotte et un gnou dormant sur l’herbe, c’est elle.

Aryeom est dessinatrice et réalisatrice de films d’animation et c’est l’une des premières personnes auxquelles j’ai pensé pour ces entretiens.

On lui doit un certain nombre d’améliorations de Gimp. Et même si on parle beaucoup de Gimp, on découvrira dans cette interview les autres logiciels qu’elle utilise. On y parlera aussi de marmottes, de tablette graphique, de licences et de langues. En effet, Aryeom est coréenne et le français, ni l’anglais ne sont ses langues maternelles et elle mérite un énorme remerciement pour cet entretien où certaines questions n’étaient peut-être pas si évidentes.

Logo du site dessiné par Aryeom

Il se trouve que, si tout va bien, cette interview est la première d’une petite série où le logiciel Gimp tient une place significative. Mais, ne divulgâchons rien.

Darktable 3.6 est enfin là

Posté par Tazouk . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier, gUI et Ysabeau. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
31
19
juil.
2021
Graphisme/photo

La version tant attendue du fameux logiciel de gestion de collection photos et développement de fichiers RAW est sortie en version 3.6, le 3 juillet. Toujours sous licence GPLv3.

Il apporte bon nombres de nouveautés, d’optimisations, de correction de bug.
De nouveaux boîtiers sont supportés dont le très populaire Z6 II de Nikon.

Réglée comme du papier à musique, cette summer release est pile dans les clous pour nous permettre de déclencher sereinement tout au long des vacances avec la promesse d’avoir de quoi sublimer nos photos une fois rentrés à la maison.

Happy shooting.

Sortie de YOGA Image Optimizer 1.0

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
78
17
juin
2021
Graphisme/photo

YOGA Image Optimizer est un utilitaire graphique libre (GPLv3) permettant de convertir et d’optimiser des images (on parle ici de réduire le poids des fichiers sans en diminuer la qualité perceptible). Il supporte la plupart des formats courants en entrée et génère en sortie des JPEG, des PNG et des WebP optimisés.

La toute première version est sortie il y a quelques jours, je viens donc vous présenter ce projet (ou plutôt ces projets) sur lequel je travaille depuis quelque temps déjà… 😀️

Logo de YOGA Image Optimizer

GIMP 2.99.4 et 2.99.6: don't worry, be h-API!

Posté par  (site Web personnel) . Édité par pompoko, Ysabeau, Benoît Sibaud, yal, palm123 et orfenor. Modéré par Julien Jorge. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
109
26
mai
2021
Graphisme/photo

GIMP 2.99.6, dernière version en date de ce qui deviendra GIMP 3, vient de sortir avec quelques améliorations visibles, et d’autres moins manifestes et pourtant essentielles. En particulier beaucoup de changements concernent l'API (Application Programming Interface : Interface de programmation, pour les développeurs de greffons), laquelle évolue beaucoup depuis que nous travaillons sur le futur GIMP 3.

☣️ Attention: les sorties GIMP 2.99 sont des versions de développement (donc instables). Elles contiennent des bugs connus, parfois même des plantages et dans tous les cas des fonctionnalités non finies. À utiliser à ses propres risques! ☣️

Alors que nous avions évoqué la version 2.99.2 sur LinuxFr.org, aucun article pour GIMP 2.99.4 (sortie le 25 décembre 2020) n’a été publié ici, ce pourquoi cet article discutera les changements apportés dans GIMP 2.99.4 et 2.99.6 (sortie le 8 mai 2021).

⚠️ De nombreux greffons déjà portés pour GIMP 2.99.2 ou 2.99.4 nécessiteront des changements pour fonctionner à nouveau, et il y a des chances pour que l’interface de développement évolue encore jusqu’à ce que nous stabilisions l’API. Nous nous en excusons d’avance, même si cela est le prix à payer si on développe des plug-ins pour un logiciel en cours de développement. Néanmoins mieux vaut le faire maintenant que de se retrouver bloqués sur une mauvaise interface pour les années à venir (la stabilité de l’API étant assurée à partir de GIMP 3).

Travail en cours (outils à disposition si vous voulez aider) par Aryeom, Creative Commons by-sa 4.0 - GIMP 2.99.6
Travail en cours (outils à disposition si vous voulez aider) par Aryeom, Creative Commons by-sa 4.0 - GIMP 2.99.6

Edit Interactive SVG 1.2

Posté par  . Édité par Ysabeau, Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
21
24
mai
2021
Graphisme/photo

Edit Interactive SVG est un logiciel libre qui permet de créer des illustrations interactives au format SVG. Il était initialement (2018) voué à l’éducation mais peut se destiner à un public bien plus large.

Une présentation de l’objectif du logiciel et deux exemples Campement paléolithique et Organes du corps humain sont visibles pour se faire rapidement une idée. Et la version en ligne permet de tester directement sans installation.

Le LibreGraphicsMeeting 2021 à Rennes et en ligne

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau, Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
18
22
mai
2021
Graphisme/photo

On sait que les rencontres sont un formidable outil de motivation et on sait aussi que le graphisme l’est aussi. C’est pour joindre ces deux ambitions que le LGM se tiendra cette année du 27 au 30 mai à Rennes, chez Activdesign en jauge limitée comme on dit, et en ligne, le LibreGraphicsMeeting.

Logo de LibreGraphicsMeetin

GIMP 2.10.24: version cartographe

Posté par  (site Web personnel) . Édité par orfenor, EmmanuelP, Benoît Sibaud, Florent Zara, yPhil, Ltrlg, Yves Bourguignon, TBTB et Le Pnume. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
134
19
avr.
2021
Graphisme/photo

GIMP 2.10.24 est principalement une version corrective qui une fois encore améliore beaucoup le support des formats de fichier.
Nouveautés notables :

  • magnétisation hors-canevas ;
  • métadonnées GeoTIFF (informations de géoréférencement utilisées par les cartographes, ajoutées dans les fichiers TIFF) ;
  • beaucoup d’améliorations dans l’éditeur et afficheur de métadonnées ;
  • beaucoup de formats de fichiers mieux gérés : HEIF, PSP, TIFF, JPEG, PNG, PDF, DDS, BMP, PSD ;
  • une nouvelle opération la « Negative Darkroom » pour simuler l’agrandisseur depuis des scans de films négatifs ;
  • l’importation d’image Raw peut se faire via darktable 3.6 et plus ;
  • nouvelle traduction en kabyle.

Tour d'horizon des images libres (et pas libres)

75
22
fév.
2021
Graphisme/photo

Pour illustrer un site web, une plaquette, une dépêche, une app… nous recherchons bien souvent des images. Et comme sur LinuxFr.org, nous respectons toujours le droit d’auteur, nous exigeons, tous, des images libres.

Mais où les trouver ? Il y a-t-il des pièges ? Peut-on faire confiance aux banques d’images ?

Cette dépêche décortique les licences et conditions d’utilisation de 24 banques d’images, la plus exhaustive étude au monde !

25 ans de GIMP et version de développement 2.99.2 : premiers pas vers GIMP 3 !

143
23
déc.
2020
Graphisme/photo

GIMP a fêté ses 25 ans d’existence le 21 novembre 2020. Passé de petit projet d’étudiants qui l’ont abandonné du jour au lendemain à projet majeur incontestable du graphisme mondial qui a fait bouger les lignes du logiciel Libre… ce logiciel aura eu un impact sur le monde.

Peu avant cet anniversaire, la version de développement GIMP 2.99.2 est sortie le 25 octobre. Bien que ce ne soit qu’une version de développement, il s’agit de la première étape publique du chemin menant à GIMP 3 !

Nouveautés marquantes de GIMP 2.99.2 :

  • Interface utilisateur maintenant en GTK3, incluant donc la prise en charge native pour Wayland et les écrans haute densité de pixels (HiPPI).
  • Réorganisation et nettoyage du code
  • Nouvelle interface de développement (API) pour les greffons
  • Les greffons peuvent maintenant être écrits en Python 3, JavaScript, Lua, et Vala.
  • L’invasion spatiale (colorimétrique) continue
  • Cache de rendu pour des performances améliorées

Note de la modération : LinuxFR a la chance d’avoir parmi ses contributeurs : Jehan, très actif dans le développement de GIMP depuis quelques années déjà (entre autres choses). Grâce à lui, non seulement vous découvrez les nouveautés de chaque version de GIMP dans la langue de Molière Gims, mais en plus vous lisez bien souvent une version enrichie de l’annonce initiale en anglais. C’est notamment le cas avec cette dépêche.

GIMP 2.10.22 : consolidation des formats

78
18
oct.
2020
Graphisme/photo

GIMP 2.10.22 est sorti le 4 octobre dernier. Le cœur du logiciel ne connaît pas de bouleversements avec cette nouvelle version ; en revanche, cette sortie se démarque par diverses contributions portant sur les formats d’image. Voici les quelques nouveautés marquantes :

  • nouvelle prise en charge des images AVIF ;
  • amélioration de la prise en charge des fichiers HEIC et PSP ;
  • amélioration de l’exportation multicalque au format TIFF ;
  • meilleur traitement de la métadonnée EXIF « Orientation » ;
  • nouvelle option « échantillonner sur tous les calques » pour les outils des opérations GEGL.

Le détail se trouve dans la seconde partie de la dépêche.

Wilber Learning never stops! / Wilber and co. comics strip “Wilber Learning never Stops!” by Aryeom, Creative Commons By‑SA 4.0« L’apprentissage de Wilber ne s’arrête jamais ! », par Aryeom, Creative Commons By‑SA 4.0

darktable 3.2 : l’effet confinement !

62
10
août
2020
Graphisme/photo

Comme ne le veut pas la tradition, pour la première fois de son histoire, darktable voit sa nouvelle version majeure 3.2, sortir quelques mois plus tôt, en plein été. Le confinement de cette année, déjà bien particulière, a entraîné un nombre record de contributions et d’améliorations sur darktable 3. Cerise sur le gâteau, une version majeure, 3.4, est toujours programmée pour Noël. 2020 sera donc la première année où l’équipe darktable aura le plaisir de vous proposer deux versions majeures.

Avant d’entamer la lecture des nouveautés de cette version 3.2, pour ceux qui souhaitent se rafraîchir la mémoire, vous trouverez les nouveautés de darktable 3.0 (et en fin d’article la majorité des nouveautés des versions 3.0.1 et 3.0.2 ; la 3.0.2 n’apportant pas de nouveauté significative) sur l’article LinuxFr.org sorti à Noël.

En raison de corrections de bogues de dernière minute, darktable 3.2 commencera directement en version 3.2.1.

GIMP 2.10.20 : à votre santé !

Posté par  . Édité par bolikahult, Jehan, ZeroHeure, tisaac, BAud, Davy Defaud, theojouedubanjo, Yves Bourguignon, Benoît Sibaud et jona. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
68
21
juin
2020
Graphisme/photo

Alors que l’annonce précédente pour GIMP 2.10.18 a été publiée il y a peine plus d’un mois sur LinuxFr.org, voilà que GIMP 2.10.20 est déjà sorti !

Comme à notre habitude maintenant, non seulement cette version contient son lot de corrections (plus de trente bogues corrigés), mais aussi plusieurs nouvelles fonctionnalités, dont certaines des plus excitantes ! En résumé : le recadrage non destructif (en recadrant le canevas sans supprimer les pixels hors cadre), une meilleure prise en charge du format PSD, des contrôles sur le canevas pour le filtre Médaillon, de nouveaux filtres (Bloom, Flou de focus, Flou de l’objectif (Lens Blur), Flou variable), etc.

Cette dépêche est une traduction libre de l’article en anglais publié le 11 juin dernier sur le site gimp.org.

GIMP 2.10.14 et 2.10.18 : sans limites

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, bobble bubble, Davy Defaud, teoB, ʭ ☯ , Tonton Th, BAud, ymz, tisaac et plic. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
111
21
mai
2020
Graphisme/photo

GIMP, l’outil libre de référence pour l’édition et la retouche d’image, est sorti dans sa version 2.10.14 le 30 octobre 2019, puis 2.10.18 le 24 février 2020. Il s’agit d’une annonce combinée pour ces deux sorties parce qu’on a trop tardé pour cette dépêche !

Les yeux acérés auront remarqué qu’une troisième version semble avoir sauté (2.10.16). Cela est dû à un bogue critique découvert juste après la sortie, donc on est passé directement à GIMP 2.10.18 quelques jours plus tard, sans annoncer officiellement la 2.10.16.

Ces sorties s’accompagnent de nombreuses nouvelles fonctionnalités attendues, telles que l’édition hors canevas, ainsi que l’habituelle stabilisation et correction de bogues.

Wilber déborde de la toile

Blender 2.8x : la consécration

100
18
mai
2020
Graphisme/photo

Après six ans de développement, la fondation Blender a récemment sorti les premières versions de la nouvelle série 2.8 de son fameux logiciel éponyme : Blender 2.80 (30 juillet 2019), puis 2.81 (21 novembre 2019) et enfin 2.82 (14 février 2020).

Blender est certainement le plus abouti des logiciels libres de modélisation, d’animation par ordinateur et de rendu en 3D.

Logo de Blender

Cette série 2.8 marque un pas important dans l’histoire du logiciel, non seulement par les nombreux changements de fond qu’elle apporte (nouveau moteur de rendu pour le rendu final et la prévisualisation depuis l’interface, nouveaux outils, une interactivité améliorée, etc.) mais aussi par l’insertion de ce logiciel dans le milieu professionnel. On notera que le programme de soutien financier au développement de Blender compte maintenant des entreprises comme Google, Ubisoft ou encore Epic Games. Il semble que Blender, avec son modèle libre, commence à convaincre l’industrie 3D.

Sortie d’Inkscape 1.0

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ymz, ZeroHeure, Xavier Claude, Davy Defaud, jona, Pierre Jarillon, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
93
5
mai
2020
Graphisme/photo

Inkscape n’avait pas eu de mise à jour importante depuis bien longtemps et cette nouvelle version était donc très attendue. Elle est numérotée 1.0, ça n’était pas obligé, mais ce n’est pas un mal de le faire non plus. Et cette attente n’a pas été inutile, car les nouveautés sont nombreuses, comme en témoigne la longueur des notes de publication, et les améliorations non moindres. Voici une petite sélection.

Logo d’Inkscape

Interview de Célia Margotteau, designeuse UX et UI

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et ted. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
28
29
fév.
2020
Graphisme/photo

Les T‑shirts avec les suricates, c’est elle, une partie des visuels du site Tracim, c’est elle, lʼinterface Tracim, c’est aussi elle en partie.

Pour tout dire, quand LeBouquetin a évoqué, dans une dépêche plus générale, le recrutement de Célia, j’ai pensé que ça pouvait être un bon sujet pour cette série d’entretiens. Le temps, ensuite, de jouer avec l’interface, de trouver des questions, nous voilà avec la première interview de cette année.

Dos du T‑shirt aux suricates

darktable 3.0 : une version plus que majeure !

94
24
déc.
2019
Graphisme/photo

darktable est un logiciel de retouche d’images spécialisé dans le traitement de photos « raw », c’est‑à‑dire des données brutes du capteur de l’appareil photo. Il a la particularité d’être non destructif, c’est‑à‑dire qu’il ne modifie jamais les fichiers sur lesquels il travaille : on gère un ensemble de transformations à appliquer au fichier raw, et darktable permet d’exporter le résultat dans les formats d’images classiques.

Comme le veut la tradition, darktable 3.0 est sorti pour Noël. Après une année 2018 de renouveau, 2019 a vu de très nombreux et inattendus changements dans darktable, autant dans son interface que dans ses mécanismes internes. Cela fait de darktable 3.0, une version plus que majeure, justifiant le passage direct d’une version 2.6.x à une version 3.0.

Noël darktable

G’MIC 2.7.0 : Une rentrée pleine de style pour le traitement d’images !

92
24
août
2019
Graphisme/photo

L’équipe IMAGE du laboratoire GREYC est ravie de vous annoncer la sortie (pour la rentrée ☺), de la version 2.7.0 de G’MIC (GREYC’s Magic for Image Computing), son cadriciel libre, générique, extensible, et sans doute un peu magique, pour le traitement des images.

teaser

La dernière dépêche LinuxFr.org sur ce logiciel libre avait été publiée, il y a un an, en août 2018. C’est donc l’occasion pour nous de résumer les nouveautés et les événements importants qui ont marqué la vie du projet le long de ces douze mois écoulés. Attachez vos ceintures, la route est longue et pleine de surprises !

GIMP 2.10.12 : libérons les bugs !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Anonyme, ZeroHeure, Ysabeau, BAud, Julien Jorge, Davy Defaud, ʭ ☯ , Benoît Sibaud et papap. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
79
24
juin
2019
Graphisme/photo

GIMP 2.10.12 est principalement une version corrective de divers problèmes particulièrement ennuyeux, ce qui est compréhensible après une 2.10.10 avec autant d’évolutions !

Malgré tout, quelques améliorations sympas sont aussi de la partie :

  • amélioration de l’outil Courbes de couleurs ;
  • prise en charge des calques pour l’exportation en TIFF ;
  • gestion des polices d’écriture installées par l’utilisateur sous Windows ;
  • peinture plus rapide ;
  • améliorations de la fonctionnalité de Peinture en symétrie ;
  • nouveau mode incrémentiel pour l’outil d’éclaircissement et d’assombrissement ;
  • création préliminaire d’une sélection par l’outil de sélection à main levée ;
  • nouvel outil de transformation Décalage.

GIMP 2.10.10 : « c’est dur de colorier ! »

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Anonyme, Davy Defaud, teoB, palm123, ZeroHeure, ted, BAud, Peuc, Ysabeau, antistress et jona. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
102
24
mai
2019
Graphisme/photo

Il s’est passé quelques mois depuis la dernière sortie de GIMP. Le résultat vaut probablement l’attente ! De nouvelles fonctionnalités en pagaille, des optimisations, corrections et améliorations de la stabilité font partie de cette version 2.10.10, sortie le 7 avril. Citons notamment :

  • la colorisation par détection de traits dans l’outil de remplissage ;
  • des outils de transformation améliorés ;
  • option « Échantillonner sur tous les calques » maintenant disponible sur l’outil correcteur et amélioré sur l’outil de clone ;
  • les brosses paramétriques maintenant en 32 bits par canal de couleur ;
  • création de nouvelles brosses et modèles simplifiée ;
  • sélection de calque sur canevas ;
  • enregistrement et exportation plus sûrs et rendu de groupe plus rapide ;
  • prise en charge du format DDS ;
  • de nombreuses améliorations dans le moteur graphique GEGL.

Colors are hard by Aryeom  « C’est dur de colorier ! », par Aryeom, CC By-SA 4.0

Le Libre Graphics Meeting 2019 fin mai à Sarrebruck

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Nÿco et Florent Zara. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
15
20
mai
2019
Graphisme/photo

LGM 2019 logo

Depuis 2006, le Libre Graphics Meeting (LGM), une rencontre internationale autour des logiciels libres graphiques.

De nombreuses communautés du logiciel libre du graphisme (GIMP, Krita, Inkscape, Blender…) de la publication et fonderies numériques (Scribus, Laidout…) de la photo, vidéo, animation (Darktable, Kdenlive, Synfig…), ainsi que d’autres logiciels et projets, se sont croisés lors de cet événement annuel qui regroupe autant les développeurs que les utilisateurs.

Grafik Labor : appel à conférence

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Pierre Jarillon, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
13
19
fév.
2019
Graphisme/photo

Grafik Labor est un événement qui aura lieu les 11 et 12 mai 2019 à Rennes. Son but est de rassembler les personnes investies autour des logiciels et de projets de création visuelle libre, pour engager des dynamiques techniques, créatives et communautaires.

Financement participatif pour Akira

Posté par  (site Web personnel) . Édité par BAud, Davy Defaud, Pierre Jarillon, Benoît Sibaud, Julien Jorge, ymz, palm123 et Bruno Michel. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
35
7
fév.
2019
Graphisme/photo

Akira est un projet ambitieux de logiciel libre de conception graphique d’interfaces mobiles ou Web (UI/UX) pour GNU/Linux visant à proposer une alternative viable et professionnelle à des logiciels propriétaires comme Sketch, Figma, Gravit Designer ou encore Adobe XD. Akira a choisi des licences libres GPL v3 et CC-By-SA 3.0.

Vous voulez en savoir plus ?