Revue de presse de l'April pour la semaine 15 de l'année 2015

22
13
avr.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[L'OBS] Loi sur le renseignement: pas adoptée, déjà contournée par les hackers

Par Jean-Rémy Dubois, le samedi 11 avril 2015. Extrait:

Le projet de loi sur le renseignement prévoit une surveillance accrue du web. Pas de quoi inquiéter les spécialistes des réseaux qui savent déjà surfer sous le radar des autorités.

Lien vers l'article original: http://tempsreel.nouvelobs.com/tech/20150410.OBS6931/loi-sur-le-renseignement-pas-adoptee-deja-contournee-par-les-hackers.html

Et aussi:

Voir aussi:

[Le nouvel Economiste] L’an I du capitalisme collaboratif

Par Edouard Laugier, le vendredi 10 avril 2015. Extrait:

Les incroyables possibilités de l’économie collaborative, - le peer-to-peer-, vues par son théoricien belge Michel Bauwens

Lien vers l'article original: http://www.lenouveleconomiste.fr/lan-i-du-capitalisme-collaboratif-26762

Et aussi:

[Mediapart] Quand l'État s'ouvre au logiciel libre avec OpenFisca et Mes-aides

Par Frédéric Couchet, le mercredi 8 avril 2015. Extrait:

Le journaliste Xavier Berne a publié début avril 2015 un article dans lequel il revient en détail sur la genèse et les objectifs d'OpenFisca et Mes-aides, qui permettent des simulations du système socio-fiscal français. Lors de la rédaction de son article, Xavier Berne m'avait contacté pour solliciter mon avis sur ces outils et cette initiative du gouvernement. Certains de mes commentaires ayant été repris en citations dans l'article, je vais développer ici un peu plus mon avis.

Lien vers l'article original: http://blogs.mediapart.fr/blog/frederic-couchet/080415/quand-letat-souvre-au-logiciel-libre-avec-openfisca-et-mes-aides-0

[usine-digitale.fr] POC 21: 5 semaines dans un château pour élaborer 12 produits open et écolo

Par Séverine Fontaine, le mercredi 8 avril 2015. Extrait:

Pendant 5 semaines non-stop, au château de Millemont près de Paris, une équipe de 50 personnes va co-concevoir cet été 12 produits open source et respectueux de l’environnement. L’initiative, lancée par l’accélérateur POC 21, se veut une réponse concrète au problème de la transition énergétique et de la préservation du climat.

Lien vers l'article original: http://www.usine-digitale.fr/article/poc-21-5-semaines-dans-un-chateau-pour-elaborer-12-produits-open-et-ecolo.N321485

[Le Monde Informatique] Windows bientôt en Open Source

Par Jean Elyan, le mardi 7 avril 2015. Extrait:

Un ingénieur de Microsoft a laissé entendre qu'une telle option n'était pas exclue: «C'est du domaine du possible». Une annonce choc à l'occasion des 40 ans de l'éditeur de Redmond.

Lien vers l'article original: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-windows-bientot-en-open-source-60767.html

Et aussi:

  • # Sur «L’an I du capitalisme collaboratif»

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Intriguant cet article nommé « L’an I du capitalisme collaboratif », cependant qu'il illustre les idées développées dans l'ouvrage Sauver le monde, vers une économie post-capitaliste avec le peer-to-peer.

    La méprise viendrait de Michel Bauwens lui-même. Lui qui semble attentif à repolitiser le marché en déclarant « Le P2P est le socialisme du XXIe siècle » ou (dans le texte) « Une culture collaborative est en train de voir le jour dans le privé. Le politique doit porter le mouvement », il admet :

    Le véhicule [Wikispeed] est développé sans brevet. C’est donc problématique pour les profits, il n’y a donc pas de capitaliste intéressé.

    Qu'attend-il ? Que les consommateurs, après être devenus des marketers, fassent le travail de R&D — et ce gratuitement ? Non : ou l'on a le revenu de son travail, ou l'on en a le produit. Ici, la Wikispeed, en bon « wiki », devrait être libre (mais pas nécessairement gratuite).

    Et on en vient, il me semble, à faire ce choix : ou bien l'entreprise capitaliste prouve qu'elle peut encore créer de l'emploi et répondre à des besoins à long terme, ou bien on relance les coopératives, dans une perspective d'économie sociale et solidaire véritable.

    Debug the Web together.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.