Revue de presse de l’April pour la semaine 30 de l’année 2020

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
23
28
juil.
2020
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[La Tribune] Le cluster Naos passe le logiciel libre à l’échelle de la Nouvelle‑Aquitaine

Le mercredi 22 juillet 2020.

« Ne dites plus Aquinetic mais Naos, pour Nouvelle‑Aquitaine open source. Ce cluster régional dédié au logiciel libre vient de changer de nom et d’échelle pour regrouper désormais 120 PME régionales. La souveraineté numérique et la formation des entreprises sont au cœur de ses priorités comme l’explique à La Tribune, son co‑président François Pellegrini. »

[Politis.fr] Numérique : Une portée de Chatons contre les gros Gafam (¤)

✍ Romain Haillard, le mercredi 22 juillet 2020.

« Le confinement a fait apparaître avec clarté notre dépendance aux géants du numérique. Mais des services associatifs et locaux offrent une alternative. »

[Le Figaro.fr] Linux, Bitcoin… Des codes open source stockés dans l’Arctique pour le futur

✍ Ingrid Vergara, le mardi 21 juillet 2020.

« À la manière d’une Bibliothèque d’Alexandrie version digitale, la plate‑forme de développement GitHub a déposé des codes de logiciels open source emblématiques dans un coffre‑fort sous le permafrost de la région norvégienne du Svalbard. »

Et aussi :

[The Conversation] Réconcilier l’Économie sociale et solidaire avec la tech, l’autre enjeu de la transition numérique

✍ Arthur Gautier, le mardi 21 juillet 2020.

« Des questions de financement, de formation ou encore de valeurs expliquent le fossé entre deux mondes qui auraient pourtant tout intérêt à travailler ensemble. »

[Next INpact] Application StopCovid : La CNIL exige la correction de plusieurs irrégularités (¤)

✍ Marc Rees, le lundi 20 juillet 2020.

« Comme promis, la Commission chargée de veiller au respect des données personnelles a mis son nez dans StopCovid. Ses conclusions? L’application de suivi de contact souffre de plusieurs problèmes au regard du RGPD. “Le ministère de la Santé est mis en demeure d’y remédier” expose l’autorité. »

Et aussi :

Aller plus loin

  • # Digitale

    Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

    Lu dans le lien de la tribune sur le cluster Naos :

    mais aussi à des entreprises telles que Ullo (thérapies digitales), MapoTempo (solutions logistiques géolocalisées)

    ne dite plus "manucure" dite "thérapies digitales"

    • [^] # Re: Digitale

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Si on veut retenir plutôt le positif de cet article, on pourrait plutôt souligner cette citation tellement véridique qui vaut bien plus que son pesant de cacahuètes :

      « Microsoft a fait croire que l'informatique c'est cher et ça ne fonctionne pas mais ce n'est pas vrai et il faut l'expliquer aux gens ! »

      Une vrai chimère cet article : entre des réflexions profondes et le blouguiboulga managero-commercial. Je crois qu’il faut surtout retenir le point important : tous les politiciens ne sont pas totalement ineptes et vendus aux intérêts des nouveaux maîtres du monde.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.