Revue de presse de l’April pour la semaine 33 de l’année 2020

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
18
août
2020
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[LeMagIT] Développement : 10 outils open source populaires à ne pas négliger

✍ Chris Tozzi et Gaétan Raoul, le vendredi 14 août 2020.

« Les outils de développement propriétaires ne manquent pas sur le marché, et la plupart d’entre eux fonctionnent assez bien. Cependant, les développeurs qui optent pour des outils open source bénéficient de nombreux avantages. »

[Next INpact] Le logiciel libre arrive au sein de la Centrale d’achat de l’informatique hospitalière (¤)

✍ Marc Rees, le vendredi 14 août 2020.

« La CAIH vient de lancer un appel d’offres. Objet ? Proposer des logiciels sous licence libre à ses 1 200 membres établissements de santé. Un mouvement qu’avait réclamé Olivier Véran, du moins lorsqu’il était député. »

[Silicon] Open Source : Facebook rejoint la Fondation Linux

✍ Ariane Beky, le vendredi 14 août 2020.

« Facebook rejoint les membres les plus influents de la Fondation Linux et place sa responsable open source au conseil d’administration de l’organisation. »

[Le Monde Informatique] 430 % de cyberattaques en plus sur les composants Open Source

✍ Maryse Gros, le jeudi 13 août 2020.

« La chaîne logicielle des entreprises est de plus en plus dépendante des composants open source qui lui permettent d’innover plus rapidement. Mais les projets intègrent aussi des centaines de dépendances avec d’autres projets open source qui peuvent contenir des failles. L’édition 2020 du State of the Software Supply Chain indique une hausse de 430 % des cyberattaques de nouvelle génération visant à infiltrer ces composants. »

[ZDNet France] Accord Google/Mozilla : vers une prolongation

✍ Catalin Cimpanu, le jeudi 13 août 2020.

« Selon plusieurs sources, Google devrait rester le moteur de recherche par défaut de Firefox pour les trois prochaines années. »

[L’Usine Digitale] Mozilla, développeur du navigateur Firefox, licencie 250 personnes

✍ Julien Bergounhoux, le mardi 11 août 2020.

« Mozilla Corporation, filiale de la fondation Mozilla en charge du navigateur Firefox, a annoncé ce 11 août son intention de licencier environ 250 employés. L’entreprise met en cause la crise économique liée à la pandémie de Covid‑19, ses plans d’avant crise n’étant plus tenables. »

Aller plus loin

  • # ça fait un peu peur pour Firefox

    Posté par  . Évalué à 9 (+8/-0).

    À un moment où il :
    * Arrivait enfin à rattraper son retard
    * Allait enfin passer de GLX à EGL (fondamental quand on a plusieurs cartes, permet de faire marcher aussi WebGL dans d'avantages de contextes).
    * Allait gérer de façon efficace les vidéos
    * Allait intégrer AVIF (enfin, c'est fait mais il faut bidouiller about:config)
    * Bloquait bien en règles les cookies qui se baladaient d'un site à un autre (ça à pas du plaire à Google, le principal fournisseur)

    • Le PDG vire la majorité des développeurs de Servo
    • Le PDG vire une grosse partie de l'équipe de sécurité.

    Il oriente également la boîte vers des marchés déjà saturés avec des rachats douteux de :
    * Pocket, un logiciel libre que les gens utilisaient parce possible d'auto-héberger, alors que le service équivalent de firefox obligeait à utiliser les serveur de Mozilla.
    * Une nième boîte qui fait du VPN…

    J'imagine qu'il va se toucher une belle prime de noël avec tous ces licenciem ^ M ^ Mbeau plan social et la plus grande concentration du marché ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.