Revue de presse de l'April pour la semaine 6 de l'année 2021

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Julien Jorge. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
15
16
fév.
2021
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

[Les Echos] Ekylibre convertit les agriculteurs au logiciel libre

✍ Frank Niedercorn, le jeudi 11 février 2021.

Son logiciel permet de gérer toutes les activités d'une exploitation agricole. Une nouvelle version destinée à la viticulture sera utilisable par l'exploitant dans les vignes grâce à son smartphone repéré par GPS et doté de la reconnaissance vocale.

[Le Monde.fr] Gaëlle Krikorian: «L'OMC pourrait décider que la propriété intellectuelle ne s'applique pas aux produits Covid-19»

✍ Claire Legros, le mercredi 10 février 2021.

En pleine pandémie, la spécialiste des questions de propriété intellectuelle appelle, dans un entretien au «Monde», à une remise à plat de l'économie du médicament et à la nécessaire transparence des négociations.

Et aussi:

[ZDNet France] Le gouvernement va créer une mission logiciels libres et communs numériques

✍ Thierry Noisette, le lundi 8 février 2021.

Jean Castex a annoncé que cette mission, qui fait suite au rapport Bothorel, sera créée au sein de la direction interministérielle du numérique (Dinum).

Et aussi:

[BFMtv] «J'ai commencé par un graphique, dans ma chambre au mois de mars»: comment Guillaume Rozier a fondé le site «Covid Tracker»

✍ Guillaume Descours, le lundi 8 février 2021.

Le site, devenu une référence en pleine épidémie, collecte une multitude de chiffres sur la pandémie de Covid-19 et propose des data-visualisations, pour mieux comprendre l'épidémie. Il était dans les «Grandes Gueules» ce lundi.

Aller plus loin

  • # Ekylibre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+0/-0).

    Je suis heureux de voir que Ekylibre se porte bien.
    C'est Michel Gil-Antoli qui avait lancer ce projet lorsqu'il était président de l'ABUL dont j'ai été fondateur et aussi président.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.