Revue de presse Libé

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
2
avr.
2001
Internet
Des articles Libé intéressants sur :
* le multilinguisme sur Internet (anglais : 78% en 1998, 60% en 2000; français : 2,81% , 4,39%) - d'après une étude présentée à l'Unesco
* des nouvelles des réseaux informatiques sur réseau électrique : a priori vu les difficultés, à réserver pour les réseaux locaux (par rapport à l'article, j'ajouterai que FT SA privé contrôlée par l'Etat travaille sur le sujet avec EDF société publique contrôlée par l'Etat, et que des expériences pilotes de réseaux locaux sont en cours)
* donner ses vieilles machines pour la bonne cause : les propositions du Gouvernement

Aller plus loin

  • # réseau courants porteurs

    Posté par . Évalué à 0.

    EDF fonctionne comme ça en interne depuis plusieurs années.
    L'Etat refusait qu'EDF se lance dans les télécoms pour ne pas faire d'ombre à FT.

    (source : un chef d'agence EDF en 1998)
    • [^] # Re: réseau courants porteurs

      Posté par . Évalué à 0.

      J'avais plutôt cru que cela concernait les status de EDF, qui prévoyaient uniquement d'être une entreprise de fourniture d'énergie, ce qui, en tant qu'entreprise d'état, était innamovible. En tant que future entreprise privée, ils seraient bien inspirés d'améliorer leurs status pour pouvoir exercer dans le domaine des télécoms.
      • [^] # Re: réseau courants porteurs

        Posté par . Évalué à 0.

        > J'avais plutôt cru que cela concernait les
        > status de EDF, qui prévoyaient uniquement d'être
        > une entreprise de fourniture d'énergie

        Et alors ? Internet est l'énergie de la nouvelle économie! :-)
    • [^] # Re: réseau courants porteurs

      Posté par . Évalué à 0.

      EDF n'a pas le droit d'etre autre chose qu'une compagnie d'electricite.
      • [^] # Re: réseau courants porteurs

        Posté par . Évalué à 1.

        Ca veut dire quoi "compagnie d'électricité" ? Qui fait du courant ? Qui pose des cables ? Qui fabrique des interrupteurs ? Qui répare les machines électriques ?

        EDF a 2 métiers principaux (si j'ai rien oublié...) :
        * producteur de courant
        * responsable du réseau électrique.

        Si on scinde EDF en deux entités, on peut alors en créer une 3ème qui utilisera le réseau électrique pour transporter des données.

        Et zou. Mais y'aura pas mal de grèves avant que ça se fasse... Pour leur bouger le cul à ces fonctionnaires, c'est pas gagné.
        • [^] # Re: réseau courants porteurs

          Posté par . Évalué à 1.

          Desolé ce ne sont pas des fonctionnaires d etat , mais des agents contractuels avec une convention collectives qui leur est propre .
        • [^] # Re: réseau courants porteurs

          Posté par . Évalué à 0.

          Bien sur, c'est tellement mieux le courant electrique par des compagnies privees. Y a qu'a voir en Californie en ce moment,avec leurs 2h de coupures par jour. Y a qu'a voir l'etat des trains en Angleterre (j'y vis je sais de quoi je parle), proches de ceux de la France d'avant guerre, sales, dangereux, en retard. Vive le liberalisme, a bas les fonctionnaires qui font perdre de l'argent !
      • [^] # EDF vs. FT

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pour être clair, historiquement il ne peut y avoir concurrence entre les 2 anciens monopoles d'état français (on peut jouer sur les mots mais c'est bien ce qu'étaient ces 2 entreprises) qu'étaient EDF et France Telecom.

        En conséquence, par ses statuts, il est interdit à EDF de concurrencer FT sur le domaine des télécoms de quelle manière que ce soit (nouvelle structure, filiale ou tout autre combine de management d'entreprise).

        Par contre, ceci n'est pas vrai pour la SNCF par exemple qui je crois possède un très bon réseau de télécom le long de ses lignes TGV et le sous-loue à d'autres opérateurs.
  • # Les machines "trop vieilles"...

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello,


    Dans l'article sur les "dons d'ordi", l'auteur cite Marc Gallais-Hamonno (responsable du projet Internethon), qui dit que "On ne peut plus distribuer des PC sans lecteur de CD-Rom".


    Ha bon ? Pourtant, dans notre LUG, nous partageons la connexion internet sur un vieux 486DX2-66, 20Mo de RAM, 200Mo de disque, qui n'a jamais vu un lecteur CD de sa vie... Et un terminal X n'a pas besoin de lecteur CD non plus !


    Je suis d'accord qu'un particulier a besoin d'un lecteur CD, mais pas mal d'assoc peuvent bien profiter d'une "vieille" machine, même sans lecteur CD...

    • [^] # Re: Les machines "trop vieilles"...

      Posté par . Évalué à 0.

      Un petit témoignage : au boulot, la machine avec laquelle je fait du dével possède un lecteur de CDRom que je n'utilise pas, même l'install se faisant par le réseau (rh7).
      Mais je pense que l'auteur parlais du marché des particuliers, un marché très visible où la motivation d'achat première est le jeu (et oui), domaine faisant particulièrement usage des CDRoms.
      Et il faut bien avouer que, hormis les serveurs, on ne trouve pas de machines ss lecteur de cd (et le coût d'un tel lecteur des faible, 45 euros environ)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.