Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

Posté par  . Modéré par Mouns.
Étiquettes : aucune
0
22
mar.
2004
Jeu
Nous avions annoncé au mois de décembre dernier le premier salon du jeu vidéo sur plateforme libre. Après plusieurs mois de travail pour l'organisation le programme est maintenant terminé. Cela se déroulera les 9 et 10 avril prochain, à Limoges.
C'est un grand événement pour la communauté, car l'un de ces enjeux est de montrer au monde entier qu'il ne faut plus négliger GNU/Linux && *BSD en tant que plateforme de jeu.

En effet, grand nombre de personnes dans le monde du propriétaire freine encore leur passage vers une solution plus sympathique sous prétexte qu'il n'y a pas la possibilité de "s'éclater".

Réunissant plus de huit équipes de réalisation de jeux, le salon annonce, nous l'espérons, une nouvelle ère pour les programmeurs de jeux vidéo.

Outre la présence de développeurs de Nekeme Prod, maintenant bien connus pour leur travaux d'une grande qualité, nous retrouverons des acteurs peut être moins connus, mais qui méritent largement leur place au devant de la scène.

Entre autres les auteurs de Torcs, qui viendront présenter leur remarquable jeu de racing, ou encore Loïc Dachary qui présentera Mekensleep, jeu de poker multi-joueurs. Les moteurs de jeux, bases des créations, ne seront pas oubliés avec la présentation de Rei, projet écrit en langage Erlang et CrystalSpace. D'autres projets seront également présentés sous forme de rump session. Une salle de démo et de tests se mêlera à la LAN party et au concours sur Quake, où de nombreux lots sont prévus.

Les conférences sur les logiciels libres n'en sont pas oubliées pour autant, avec un panel exceptionnel d'intervenants.
De PHP à XML, en passant par OpenOffice.org ou encore les formats de fichiers, les visiteurs auront tout le loisir de s'informer, tant pour le néophyte que pour le technicien averti.

Une fois n'est pas coutume, une exposition d'artistes, proches du courant libre, viendra exposer au sein du salon, reliant ainsi deux mondes qui ne sont pas tant éloignés.

Venez nombreux !

Aller plus loin

  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Je precise tout de suite avant que on vienne nous taper dessus:
    Pour le site de slune, si http://slune.nekeme.net/(...) vous donne une page completement différente c'est que on a pas eu le temps de corriger le probleme, utilisez http://oomadness.nekeme.net/(...)
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  . Évalué à 4.

    Pour moi le plus gros frein qu'il peut y avoir pour les jeux sur les plateformes libres, c'est l'absence quasi-totale d'optimisation du système pour les jeux demandant de grosses resources graphiques et une forte réactivités.

    Par exemple, si tu joue sur ta debian, tes paquets sont compilés avec les optimisations pour 80386. C'est à dire avec les optimisations des procs d'il y a plus de 10 ans...
    Si tu as des drivers de carte graphique libres, il n'ya _aucune_ optimisation, carte le constructeur ne veut pas qu'un concurrent puisse deviner l'architecture de sa carte en fonction du code du driver.
    Si les drivers ne sont pas libres, c'est un peu mieux, mais étant donné que le driver ne doivent pas etre fait pour fonctionner specifiquement avec le noyau linux (condition sine qua non imposée par la GPL), c'est pas le pied non plus.
    Accessoirement, il faut aussi que le driver pour la carte vidéo existe...

    Donc le gamer moyen va vite faire le calcul:
    Faire tourner un jeu sous windows, ou son linux en perdant 15% de perfs?

    Evidemment, pour un jeu type bubble bubble, c'est pas vraiment important. Mais pour half life 2...
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 4.

      Donc le gamer moyen va vite faire le calcul:
      Faire tourner un jeu sous windows, ou son linux en perdant 15% de perfs?


      Bizarrement, Quake3 natif sous Linux (Deb Sid) tourne mieux que sous Windows (90fps contre 70 à 80 fps sur mon Dell Inspiron i8100 (p4 866, Geforce 2Go)...

      Encore plus bizarre, il parraitrait que, sur certaines configs, Counter-Strike fonctionne mieux sous Linux avec Wine que sous Windows...
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 0.

        Ce n'est absolument pas le résultat de mes benchs, que ce soit sous Quake 3 ou Counter Strike, et ce en compilant tout mon système du mieux possible, avec le prelink quand on peut, et les derniers drivers nvidia. Au mieux Linux n'a que 20% de perfs en moins.
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 1.

          [mavie]
          chez moi Cs dans Wine est au meme niveau (70fps) et quake3 a ~20 fps de mieux sous GNU/Linux (80fps) que sous win---s (60fps)
          [/mavie]

          apres ca depend aussi de ton proc et de ta carte graphique. en effet, pour Cs dans Wine, faut mieux un bon proc qu'une bonne carte graphique, mais pour Q3, c'est deja un peu plus l'inverse.

          [mavie]
          chez moi, j'ai XP1700+ (1466Mhz @ 1875Mhz) et Geforce FX5200 128mo
          [/mavie]

          - sam
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 1.

            Surement plus important le fait que Q3 utilise OpenGL (qui est supporté en natif dur linux), et CS utilise DirectX (qui ne l'est pas).
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 1.

            Oui ça doit surement dépendre des configs. Ma machine de test était un XP1600 avec 512 Mo de DDR et une GeForce 3 sous gentoo "stable". Après avoir tuné ma machine comme une brute, j'avoue avoir été sévèrement déçu du résultat.
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  . Évalué à 2.

              Je me souviens que du temps des 2.4, je trouvais visible la différence sous certains jeux entre un vanilla et un -ck. Après, j'avais pas investigué plus que ça et je saurai pas dire non plus si c'était le preempt, la low latency, l'augmentation des HZ ou autre chose qui fesait une différence, ni donner de chiffres en fps, mais bref, c'est juste pour dire que des perfs "sous linux" ça varie aussi selon le linux utilisé.
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  . Évalué à 1.

                Et bien justement j'essayais de tester tout ça pour améliorer les perfs: noyau gentoo-gaming (incluant le -ck), avec preempt , low latency, et autres. Je ne prétends pas être compétent dans ce domaine, mais j'avais essayé toutes les docs et conseils trouvés au hasard du net ou sur irc, à la fois pour bien configurer mon noyau, mais aussi pour optimiser le fonctionnement de ma carte vidéo, l'opengl, etc.

                Peut-être que certains matériels sont moins bien gérés par les drivers nvidia sous Linux. Ma carte graphique est une nvidia GeForce 3 première génération, un modèle haut de gamme (à l'époque ;) plutôt rare. D'ailleurs les drivers proprio sont hautement instables chez moi , voire inutilisables actuellement.
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 1.

        2.4.25, debian unstable, XP1500, 512SDPC133, GeForce4 MX440 @378/344 (GPU/RAM), sous quake 3 arena, sur demofour, j'ai environ 20 fps en plus sous linux que sous windows ...
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 1.

        moi je nai po du tt le mm resultat que toi, c le contraire
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 3.

      mais étant donné que le driver ne doivent pas etre fait pour fonctionner specifiquement avec le noyau linux (condition sine qua non imposée par la GPL),

      :-)

      Tu reprends l'interprétation de Linus (et d'autres) à propos de ce qu'est une oeuvre dérivée quand on parle de module kernel.

      En l'occurence, ce n'est pas l'auteur d'une oeuvre qui décide, c'est un juge, s'il y a un procès.

      Une autre interpétation existe, qui avance qu'on ne réalise pas une oeuvre dérivée quand on utilise ce qui peut n'être vu que comme des APIs.
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      « Par exemple, si tu joue sur ta debian, tes paquets sont compilés avec les optimisations pour 80386. C'est à dire avec les optimisations des procs d'il y a plus de 10 ans. »

      J'ai du mal à être séduit par cet argument. Quand je joue à des jeux comme Warcraft III, c'est avec Windows 98, qui doit être optimisé pour les mêmes processeurs.


      Je suis plus convaincu par l'argument de la carte graphique. Je constate qu'avec une Radeon 7500, sous GNU/Linux, avec les pilotes libres (je n'ai ni le temps ni l'envie de rendre mon système dépendant de pilotes propriétaires), la moindre animation 3d arrive aux limites du système, pompe le CPU à 100 % et se trouve saccadée. Avec exactement le même matériel, je fais tourner Warcraft III avec prês de 400 gugusses en 3D, dans un environnement en 3D, avec des beaux effets de partout, des sons qui vont bien... De même, avec une Radeon 9000 sur un PIV, j'ai l'impression sous GNU/Linux d'en revenir au temps de mon P100 avec sa Matrox Millenium sous Windows, alors qu'avec le même matos sous Windows, je n'ai pas encore trouvé de jeux me tournant pas de manière fluide avec tout les effets possibles activés dans une résolution importante. Bref, il y a un fossé gigantesque.

      Il y a néanmoins quelques progrès, puisqu'avec les deux Radeon sus-nommés, les pilotes libres me permettent tout de même sous GNU/Linux d'avoir des résolutions acceptables (1280*1024) en 80Khz et 95Khz, ce qui est assez important. Ce qui finalement importe le plus, car je ne joue que 2 fois par an, et donc je suis tout le reste de l'année avec XFree et les pilotes libres.

      Pour les gens, effectivement, je pense que le goulot d'étranglement se trouve là. Mais la situation doit être bien plus catastrophique pour les gens qui doivent travailler avec la 3D (mécanique/physique/... représentée en 3d).
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 2.

        évidemment si tu installe pas les drivers qui marchent... moi aussi je peux virer tout les drivers de Windows et me plaindre que ca tourne comme une merde.

        Ce qui manque sous Linux, c'est plutot un systeme unifié à la DirectX
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 2.

          Comme la SDL ?

          http://www.libsdl.org/(...)

          Elle est de plus multi plate-forme.
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          « évidemment si tu installe pas les drivers qui marchent... »

          Ca veut dire quoi « les drivers qui marchent » ? Les pilotes propriétaires ? Je ne vois pas l'intérêt pour ma part d'utiliser un système libre s'il faut une fois de plus retomber dans le schéma classique du logiciel propriétaire.

          Donc non, je n'utilise pas des pilotes propriétaires, car pour moi ça ne marche pas (après tout « marcher », on ne fait pas plus relatif comme concept).


          « moi aussi je peux virer tout les drivers de Windows et me plaindre que ca tourne comme une merde. »

          La différence de fond, c'est qu'utiliser les pilotes propriétaires conçus pour Windows, c'est parfaitement dans la logique de Windows.

          Alors bien entendu, si l'on parle uniquement de technique, qu'on s'en tape des questions philosophiques/politiques, ton point de vue s'explique. Mais, personnellement, je ne suis pas dans cette approche.

          Et j'aurais tendance à penser que même dans cette optique, Windows est loin devant.


          « Ce qui manque sous Linux, c'est plutot un systeme unifié à la DirectX »

          Ce qui manque sous GNU/Linux (tu m'excusera mais tout n'est pas question de noyau), c'est surtout des pilotes libres. Bref, des pilotes qui font partie de GNU/Linux, et qui sont fournis par les constructeurs.
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 4.

            « évidemment si tu installe pas les drivers qui marchent... »

            Ca veut dire quoi « les drivers qui marchent » ? Les pilotes propriétaires ?


            Pas forcement, enfin je sais pas ce qu'il voulait dire, mais pour les radeon il y a plusieurs pilotes libres, donc bénéfice du doute. J'ai aussi une 7500 (mobility) sur mon portable, et c'est clair qu'avec les pilotes xfree de base j'avais des performances infâmes en 3D, aucune accélération même je pense. Avec des pilotes DRI récents par contre (et le support qui va bien dans le noyau), c'est pas si mal, enfin j'ai essayé des jeux 3D parfaitement jouables et fluides (par exemple Cube http://wouter.fov120.com/cube/(...) ou la démo de Vendetta http://www.guildsoftware.com/test.html(...)). Bon maintenant je peux pas comparer avec windows, et j'ai pas wacraft non plus, bref peut-être que je me contente de peu...

            À part ça, pour en revenir au pilotes proprios, deux chose :

            - sauf erreur de ma part, ceux d'ati ne supportent de toute façon pas les radéon 7500, c'est pour les chips plus récents je crois.

            - en disant que si on utilise des pilotes proprio c'est qu'on ignore complètement la philosophie du libre et tout et tout, je trouve que tu en rajoute un peu (beaucoup même). Perso je suis très attaché à cette philosophie (et tu ne me convaincras pas du contraire) et j'utilise pourtant les pilotes nvidia proprios sur mon PC de bureau, parcequ'il me sert aussi à jouer à ThinkTanks (qui roulaize, sisi, essayez le - http://garagegames.com/pg/product/view.php?id=12(...)) mais qui malheureusement ne marche qu'avec ces pilotes (pas la peine d'essayer avec une ATI par exemple). C'est d'ailleurs aussi un jeu proprio (ce qui ne me dérange pas outre mesure non plus, mais ça toi non plus si j'en crois les exemples que tu citais). Et bien le paradoxe que celà constitue ne m'a pas encore anéanti, je préfererais certes des drivers libres, mais puisqu'il n'y en a pas je fais une concession (que je préferre 100 fois à une cohabitation de mon Linux avec un Windows). Entre le 100% libre et le 100% proprio, il y a tout un monde où se trouvent justement une grosse majorité des utilisateurs de libre, comme moi, et non ça n'est pas qu'un tas de consommateurs cyniques influencés seulement par la gratuité ou les considérations techniques. Au passage je te rappelle que toi aussi tu as un niveau de tolérance non nul puisque dans ta machine actuellement doivent bien tourner un dizaines de firmwares et autres bios complètement closed sources sans que ça t'inquiète ; et si tu me dis que «bah oui, mais faute d'avoir le choix...», alors on c'est qu'on se comprend.
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Bref, on en revient toujours au même problème : "je veux de bonne performences, donc j'utilise les drivers propio car il n'y a pas d'autre choix".
              Personnellement, je pense qu'on a plus souvent le choix qu'on ne le pense, mais au prix de quelques efforts et puis, la solution de facilité n'est que rarement la meilleure d'après mon expérience).

              Je vais encore rappeler, au risque de radoter, que le projet GNU a initialement été lancé à cause d'un driver proprio (une certaine imprimante...), que pendant pas mal de temps, les drivers libres fournis directement par les entreprises ont été une utopie totale mais que c'est en n'utilisant *que* du libre que les choses bougent. Et que l'on me dise pas que les cartes graphiques, c'est pas pareil que les autres matériels, ou alors en expliquant bien car pour l'instant, je reste sur ma faim.

              Bon, je vais pas reprendre tous les arguments de RMS dans sa discussions récente sur ce que l'on souhaite comme avenir pour GNU et Linux (j'ai plus le lien, désolé), sinon je vais me faire traiter d'intaigriste intolérant. Mais elle mériterait que tous les utilisateurs de logiciels libres y réflechissent...
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              « C'est d'ailleurs aussi un jeu proprio (ce qui ne me dérange pas outre mesure non plus, mais ça toi non plus si j'en crois les exemples que tu citais »

              Ca ne me traumatise pas d'utiliser, dans un cadre privé, un jeu non-libre. Je ne pense pas que cela ait le moindre impact sur quiconque. Je préfererais évidemment que ces jeux soient libres, mais je n'ai pas les moyens de changer cette situation.

              Je trouve bien plus génant, par contre, de considérer normal d'utiliser des pilotes propriétaires sur GNU/Linux : ce système fut crée en réaction aux logiciels propriétaires, son but est spécifiquement d'éviter toute dépendance. La situation n'est pas comme avec Windows où le standard est le propriétaire. Utiliser des pilotes propriétaires sous GNU/Linux, il me semble que ça les standardise (heureusement, aucune distro pour le moment n'enterine cette évolution), et je trouve ça très problématique?
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  . Évalué à 1.

                Perso je les accepte mais pourtant j'envoie régulièrement des mails au support nvidia pour leur dire les problèmes que j'ai avec leurs drivers, en fait avec ma geforcefx 5900 toute la série 5xxx bugge chez moi... j'ai un peu tout essayé (nvagp, agpgart, sba, fw, différents noyaux...) par contre avec les 4496 pas de souci. Et quand je leur écris je leur dis que ça serait bien de pouvoir inclure le driver au projet Xfree, ça simplifierai pleins de choses, ou alors de le libérer tout court pour pleins de raisons (j'essaie d'en trouver une nouvelle à chaque fois :-) ).
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 1.

        Avec exactement le même matériel, je fais tourner Warcraft III avec prês de 400 gugusses en 3D, dans un environnement en 3D, avec des beaux effets de partout, des sons qui vont bien...

        Avec une Radeon 7500 ?? C'est un peu douteux, ou alors ça tourne à 15 images/seconde ? T'es en quelle résolution ?
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 6.

      C'est à force de raisonner comme ça qu'on se retrouve avec 100% du parc informatique sous Windows.

      Le jeux tournent pas si mal sous Linux (je parle d'UT, de Q3A...). Si (je dis bien si) ils tournent un peu moins bien que sous Windows, c'est peut-être parce qu'il faudrait un peu y travailler pour que ça aille mieux.

      Pourquoi pas vendre les jeux PC sous forme d'un CD Linux bootable ?
      Le disque dur pourrait être utilisé pour stocker les sauvegardes, les fichiers de conf et les patchs (C'est ce que fait la XBox et ça a pas l'air de marcher si mal) ça rendrait le jeu indépendant de l'OS (et donc potentiellement ça donne la possibilité aux joueurs d'économiser le prix de l'OS pour acheter des jeux).
      Bon c'est vrai, ça veut dire qu'il faut rebooter pour jouer, mais les utilisateurs de Windows ont l'habitude, non ?
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Voila une bonne idée mais je ne sais pas si tout le monde sera d'accord avec moi ...
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ben au moins, ça permettrait d'utiliser complètement les resources pour jouer plutôt que les partager avec la floppée d'applications qui tournent dés qu'on lance Windows XP.
          De plus, si les développeurs de jeu se forçaient à utiliser OpenGL plutôt que Direct3d, ils se feraient moins chsuer pour porter sur MacOS (Oui, je sais "et les consoles ?"... C'est un autre problème).
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 3.

            Pour les consoles c'est idem, Sony a sorti ces libs openGL opensource, et sur xbox la dev GL est possible aussi, je sais pas sur GameCube, mais je pense également, c'est déjà suffisement galère pour les devs de réapprendre a réutiliser chaque machine et leurs nouvelles API, ça me parait logique de leur laisser un "moyen" connu de travailler.
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  . Évalué à 1.

              Ah, c'est bien ça, je savais pas.

              Je voulais dire que le gameplay étant quand même radicalement différent entre une console et un PC (ou un Mac) qu'on avait probablement moins envie de porter "brutalement" qu'entre Mac et PC (quoique, le nombre de boutons de souris peut pas mal jouer aussi...).
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Ca n'a pas empeché les editeurs de sortir des rts pour console, ou meme des ports de fps genre quake (mais comment c'est jouable sans souris ca ? :)
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  quake sans souris... j'ai fait l'expérience avec seulement un clavier sur dreamcast, c'était assez chaud ^_^
                  sinon, au pad, la maniabilité est plutôt bien pensée :
                  a, b, x et y pour les pas de côté, avancer, reculer
                  le joystick pour viser
                  la gachette L pour sauter
                  R pour tirer
                  la croix pour changer d'arme, afficher les scores, éventuellement s'accroupir ou une autre action
                  Voilà comment c'est jouable sans clavier :-D et c'est très facile à prendre en main.
                  Pareil sur ps2, je crois que y'a des ports usb, et pas mal de truc permettant de brancher un clavier, une souris. =)
                  Généralement sur console, du moins pour les bons jeux, le gameplay est très bien pensé et n'exclu aucun genre, à part que g jamais essayé de rts au pad =)
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  . Évalué à 1.

              Non non. Je m'inscris en faux. "On" apprend à chaque console.

              Et bien plus qu'une API... c'est tout un système qu'il faut découvrir et assimiler.

              C'est aussi pour ça qu'apparaît de plus en plus le "middleware". Solutions clés presque en main pour aller plus vite. Mais sur les gros titre, ça ne fait jamais tout le boulot.
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 2.

        Pourquoi pas vendre les jeux PC sous forme d'un CD Linux bootable ?

        C'était l'idée des qlqs devs Gentoo qui avaient fondé une boite, "Gentoo Games". Il se sont plantés. Leur premières expérimentations n'ont pas vraiment suffit à séduire des éditeurs de jeux en fait. Les LiveCD ont des contraintes (reconnaissance du matos au boot, trucs du genre) qui font qu'ils bootent lentement et ne transformeront pas un PC en console. En plus les jeux qui nécéssitent de grosses lectures de données (textures, zik, etc.) ont tendances à ramer depuis les LiveCD. Et puis plus ça va, plus les joueurs ont tendance à switcher entre le jeu et leur soft messagerie instantanée, leur browser pour trouver des cheatcode, leur je sais pas quoi qui sert à choisir son serveur quake, enfin plus ils s'écartent du modèle "on boot pour faire un seul truc" et tirent partie de leur PC multitache bien configuré avec tout ce qu'il faut dedans. Bref, pas convaincu...
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je n'ai pas dit que le boot sur CD devrait être la seule façon de lancer le jeu, hein. Rien n'empêche de proposer en même temps une install windows (ya que le code qui change de toutes façons).
          Mais un jeu sur CD bootable (enfin DVD plutôt vu les jeux actuels...) est utilisable par n'importe qui (quel que soit l'OS installé sur sa machine).

          Je n'avais pas entendu parler de Gentoo Games, mais ils se sont peut-être plantés simplement parce qu'il faut être une sacré grosse boite pour pouvoir parler à des éditeurs de jeux.
          Les contraintes du LiveCD peuvent plus ou moins être contournées :
          • on pourrait dédier un bout du disque dur à la config du Linux et éventuellement à sa mise à jour (noyau, libs...), pour que les jeux sur LiveCD "anciens" puissent être lancés sur un Linux plus récent (et du coup profiter du support des nouvelles cartes et des améliorations des libs). Du coup, si les fichiers de config sont sur le disque ya pu besoin de détecter les périphériques. On peut évidemment imaginer un mode qui re-détecte au cas où t'aurais changé de carte graphique pour pouvoir jouer à Doom3.

          • pour les temps de chargement longs, sur certains jeux ils le sont déja sur disque dur ; peut-être qu'il faudrait peaufiner un peu les temps de chargement au niveau du jeu lui-même ; certains jeux sont bluffants de ce coté là (Prince of Persia sur PC/Windows récemment) ce qui tend à montrer que les autres sont un peu "baclés".
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ouais, je dis pas pas que c'est une idée complètement foireuse non plus, y'a effectivement des problèmes qui peuvent être contournés. Par exemple l'utilisation d'un système à la Mandrake Move (filesystem +/- inscriptible grâce à l'utilisation d'une clef usb) solutionne une partie des limitations des LiveCD. Je dis juste que ça n'a rien d'évident et que les LiveCD tels qu'on les connait, à la knoppix ou gentoo, ne sont pas tels quels des supports suffisament évolués et souples pour être interressants dans ce cadre.

            Sur l'histoire des temps de chargement après, je sais pas ce qui est améliorable ou non, mais j'ai tendance à pensé que si certains jeux lisent 200Mo de données pour changer de niveau, c'est qu'ils en ont besoin, je sais pas dans quelle mesure c'est améliorable.

            Autre problème auquel j'avais pas encore pensé, c'est la protection anti copie. Je pense que tous les jeux commerciaux utilisent aujourd'hui ce genre de système (même si bon, ça vaut ce que ça vaut), et il faut voir dans quelle mesure il est applicable à un LiveCD Linux (là encore, j'en sais rien, mais je suis sceptique).

            Bref, j'en sais rien, mais c'est clairement bien difficile à bien faire, alors que l'intérêt niveau confort d'utilisation n'est pas forcement flagrant.
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 1.

      Pour moi le plus gros frein qu'il peut y avoir pour les jeux sur les plateformes libres, c'est l'absence quasi-totale d'optimisation du système pour les jeux demandant de grosses resources graphiques et une forte réactivités.

      He ho! faut arreter de dire n'importe quoi.

      Sous debian, moi je fait apt-get-install kernel-image-2.6.4-1-k7 et paf! un noyau compile expres pour mon proc.

      Comme le disent les gens plus haut, beaucoup de gens experimentent plus de fps sous linux que sous windows. Peut etre justement parceque windows a des optimisation pentium ( et pas k7 ) ( cela dis, j'en sais absolument rien, ptet qu'il ont du fat-code aussi).

      De plus, c pas impossible que vu la taille des drivers proprio Nv**, il utilisent une technique selection de code optimise en fonction de l'archi a la mplayer.

      Toujours en plus, je ne vois pas en quoi faire des drivers binaires optimises sous linux serait plus un handicap du point de vue de la fuite d'informations que sous windows.
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 2.

        > Sous debian, moi je fait apt-get-install kernel-image-2.6.4-1-k7 et paf! un noyau compile expres pour mon proc.

        Tu n'as que le noyau. A la rigueur il y a la libc, mais j'en suis meme pas sur. Tout le reste est compilé avec les options 386.

        Remarque j'ai qd meme été de mauvaise foi, vu qu'il ne doit y avaoir plus que debian qui compile pour 386 :). (Mandrake au moins du 586 depuis le debut, la fedora est en i686 par defaut - meme si les rpm ont le nom i386 - je parle meme pas des trucs genre gentoo :))

        Pour les drivers closed-source, le but des optimisations n'est pas trop au niveau des instructions du proc, mais au niveau de celles de la carte et de la capacité a utiliser a fond les pipelines (goulet d'etranglement).

        Pour ta dernière remarque, c'est pas plus un handicap.
        Par contre je suis a peu pres sur que les drivers sous linux ne sont pas autant optimisés que sous windows (c'est pas rentable, personne ne fait des benchs pour savoir ce que valent les drivers entre eux, etc...)
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 0.

          « Tu n'as que le noyau. A la rigueur il y a la libc, mais j'en suis meme pas sur. Tout le reste est compilé avec les options 386. »

          Le reste n'a pas besoin d'être compilé pour autre chose, ce ne sera pas plus rapide.

          « Remarque j'ai qd meme été de mauvaise foi, vu qu'il ne doit y avaoir plus que debian qui compile pour 386 :). (Mandrake au moins du 586 depuis le debut, la fedora est en i686 par defaut - meme si les rpm ont le nom i386 - je parle meme pas des trucs genre gentoo :)) »

          Tu as sûrement une étude démontrant l'amélioration significative des performance quand les applications sont compilées pour 586 ? Debian s'en serait soucié si ça apportait quelque chose. C'est avant tout un argument commercial.
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 3.

            > Le reste n'a pas besoin d'être compilé pour autre chose, ce ne sera pas plus rapide.

            C'est une blague?
            Je serais très etonné qu'un ldd sur l'executable de Q3 ne donne rien!
            Tu crois vraiement que les developperus du jeu vont se faire chier a redevelopper toutes les bibliothèques dont ils vont avoir besoin?
            Il n'y a pas que le noyau qui compte!

            > Tu as sûrement une étude démontrant l'amélioration significative des performance quand les applications sont compilées pour 586 ?

            Il y en a eu pas mal iul y a qq années, lors des discussions sur pgcc (qui ont conduit au schisme de gcc (gcc/egcs)).
            Ton propos suppose egalement qu'il n'y aurait pas eu d'amelioration d'architecture sur les 486/pentium etc depuis le 386 (juste un changement de fréquence). Tu y crois vraiment?

            Pour rappel, dans un 386 il n'y a meme pas de coprocesseur arithmétique...

            > Debian s'en serait soucié si ça apportait quelque chose.

            Debian s'en serait soucié si les consequences etaient minimes. Ce qui n'est pas le cas.
            Le but de Debian est d'offrir une distrib libre au plus grand nombre de personnes. Il y a deja 11 architectures officielles, et ils trouvent ca suffisant (ce qui peut se comprendre).

            > C'est avant tout un argument commercial.

            Ben voyons...
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              RedHat, du temps des 6.x, 7.x, fournissait des paquets pour i586 et i686 pour les noyaux et glibc. J'aurais tendance à penser que s'il y avait d'autres bibliothèques/programmes pour lesquels ça fait une grosse différence, il s'en seraient occupé.

              Pour le reste, recompiler ça donne quelque fois une petite sensation de rapidité ajoutée (The Gimp, Emacs), mais je n'ai jamais rien vu de prouvé à ce sujet. Ce n'est pas nécessaire l'optimisation de processeur qui joue, mais les dépendances (Emacs peut se compiler, ou pas, contre plein de bibliothèques très différentes...)
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  . Évalué à 1.

                > J'aurais tendance à penser que s'il y avait d'autres bibliothèques/programmes pour lesquels ça fait une grosse différence, il s'en seraient occupé.

                Il fournissait aussi la libssl (cryptage).
                Il faut aussi voir que faire une distrib pour chaque architecture, ca donne du boulot, et il faut faire le suivi au niveau des patches de securité.

                Pour info voila ce qui est ds les release notes de la fedora core 1:

                NOTE: Fedora Core 1 is optimized for Pentium PRO (and later) CPUs, but also supports Pentium-class CPUs. This approach has been taken because Pentium-class optimizations actually result in reduced performance for non-Pentium-class processors.

                Accessoirement, les paquets de la fedora s'appellent toujours i386 (ce qui explique un commentaire plus haut).

                > recompiler ça donne quelque fois une petite sensation de rapidité ajoutée (The Gimp, Emacs), mais je n'ai jamais rien vu de prouvé à ce sujet.

                Fais des recherches sur le projet pgcc (pentium gcc) il y a qq années (avant egcs). C'était une variante experimentale de gcc avec les optimisations pour pentium (1). La différence de perfs pouvait atteindre jusqu'a 30% pour certains packages (test de gzip avec toutes les libs compilées pour P1). Evidemment il y a aussi des packages ou ca a aucune incidence :).

                Par contre, on est d'accord que les optimisations les plus importantes concernent les choix algorithiques (mais qd tu compiles un package, ces choix sont deja fait).
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  . Évalué à 1.

              « C'est une blague?
              Je serais très etonné qu'un ldd sur l'executable de Q3 ne donne rien! »


              Donc tu n'as rien de sérieux pour soutenir ton affirmation.

              « Tu crois vraiement que les developperus du jeu vont se faire chier a redevelopper toutes les bibliothèques dont ils vont avoir besoin? »

              Donne moi des exemples où la compilation 586 plutôt que 386 d'une bibliothèque utilisée par un jeu change radicalement les performances.

              « Il y en a eu pas mal iul y a qq années, lors des discussions sur pgcc (qui ont conduit au schisme de gcc (gcc/egcs)).
              Ton propos suppose egalement qu'il n'y aurait pas eu d'amelioration d'architecture sur les 486/pentium etc depuis le 386 (juste un changement de fréquence). Tu y crois vraiment? »


              Bien sûr que non mais ce n'est pas pour ça que l'utilisateur peut voir une différence. Si Debian ne s'est pas emmerdé à prévoir des compilations 586 c'est bien parce que ça n'apporte rien de significatif.

              Le fait que ce ne soit pas perceptible la plupart du temps ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de progrès.

              « Le but de Debian est d'offrir une distrib libre au plus grand nombre de personnes. Il y a deja 11 architectures officielles, et ils trouvent ca suffisant (ce qui peut se comprendre). »

              D'autres architectures sont en cours, et s'il était utile d'en proposer 2, 386 et 686 par exemple, ils ont les ressources et l'infrastructure pour le faire. Si ce n'est pas fait, c'est bien que c'est inutile.

              « > C'est avant tout un argument commercial.

              Ben voyons... »


              Pour une distribution c'est une évidence. On pourrait éventuellement argumenter sur le cas du binaire d'un jeu (mais je n'en suis pas sûr), mais pour des applications généralistes, c'est clairement commercial. Rien ne soutient ces prétendues performances décuplées. Ou alors, propose nous des liens pour nous convaincre.
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                Je ne dirai qu'une chose, c'est que si tu as vrai les ingénieurs des fondeurs ne sont que des idiots à avoir ajouté du MMX, du SSE et autres.
                Je veux bien qu'il y ai du marketing dans l'histoire, mais tout de même. Surtout que dans les bench 3D type 3Dmark on voit tout de suite le gain de ces ajouts quand on les active/désactive. Ils ne sont pas utilisés pour tout, pas utilisés à fond, mais dire que c'est inutile me parait tout de même légèrement abusé si tu n'as pas des infos fiables pour soutenir tes propos.
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                  On parle de bibliothèques. Je ne pense pas qu'un jeu passe la majeure partie de son temps dans les fonctions des bibliothèques standards qu'il utilise. Le coeur du jeu (ou d'un autre programme critique) par contre se doit d'être suffisament optimisé.
                  Pour ce qui est de la question des fondeurs : tu crois qu'ils s'inquiètes vraiment des performances des jeux sur leurs processeurs ? A mon avis ils essayent d'augmenter les performances pour leurs processeurs haut de gamme pour les serveurs et ensuite comme il vont pas faire plusieurs chaines de montage il mettent les améliorations dans les processeurs grand-public.
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                  Bof. La ou le mmx et tout ca est interessant, les applis l'utilisent. Par exemple xchat, Eterm, gimp ont des routines speciales pour, et s'en servent au besoin si ils ont été compiés avec, parceque ils peuvent s'en servir. Et ya meme une lib jpeg optimisée pour mmx.

                  Maintenant, les flags pour faire utiliser ca par gcc, je suis pas du tout convaincu de trouver un cas ou ca joue vraiment...
                  • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    Et comment ils font ds les sources de gimp pour se servir des instructions mmx? Ils mettent des lignes de code en assembleur?

                    Jusqu'à preuve du contraire, il n'y a que ton compilateur qui peut faire que ton prog utilise les instructions mmx (avec une optimisation pour pentium mmx ou plus). Sauf si tu programmes en assembleur evidemment....
                    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                      > Et comment ils font ds les sources de gimp pour se servir des instructions
                      > mmx? Ils mettent des lignes de code en assembleur?

                      Oui.

                      > Jusqu'à preuve du contraire, il n'y a que ton compilateur qui peut faire que ton
                      > prog utilise les instructions mmx (avec une optimisation pour pentium mmx
                      > ou plus)

                      Trouver ou il faudrait utiliser mmx, et faire un remplacement judicieux est amha tres couteux, compliqué et difficile. Et j'ai jamais vu aucun gain particulier en compilant mes applis avec ces flags (ce que je fais tous les jours, j'ai une gentoo). Par contre, yen a avec O2 , -fomit-frame-pointer, quelques autres trucs dans ce genre.
                    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      La bibliothèque bignum d'OpenSSL a tout un répertoire dédié aux optimisations en assembleur. Lis un coup, c'est assez impressionnant.

                      http://cvs.openssl.org/dir?d=openssl/crypto/bn/asm(...)
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  « Je ne dirai qu'une chose, c'est que si tu as vrai les ingénieurs des fondeurs ne sont que des idiots à avoir ajouté du MMX, du SSE et autres.
                  Je veux bien qu'il y ai du marketing dans l'histoire, mais tout de même. Surtout que dans les bench 3D type 3Dmark on voit tout de suite le gain de ces ajouts quand on les active/désactive. Ils ne sont pas utilisés pour tout, pas utilisés à fond, mais dire que c'est inutile me parait tout de même légèrement abusé si tu n'as pas des infos fiables pour soutenir tes propos. »


                  Je parle de paquets compilés "586", pas de paquets compilés pour ta machine particulièrement. Tu n'auras pas toutes les optimisations possibles (ce n'est pas toujours les mêmes entre Intel et AMD donc à moins de faire des paquets précompilés pour chaque marque et chaque type de processeur, tu es loin d'avoir toutes les optimisations).

                  De plus on ne parle pas que de 3D (je n'ai pas exclu que le jeu lui-même, compilé ainsi aille plus vite) mais de l'ensemble d'une distrib. Pour la majorité des applications c'est inutile parce qu'elles vont déjà aussi vite que l'utilisateur peut en avoir besoin. Les moments sur lesquels on y gagne sont peu perceptibles.

                  Mais tout ça n'a rien à voir avec les ingénieurs et leurs technologie puisque dans un paquet "586" on est justement loin d'utiliser toute leur technologie mais une partie seulement.

                  Si on veut gagner avec ces optimisations, on compile soi-même (apt-source, ou on utilise une distrib orientée source).
                  • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    pas obligatoirement
                    compilé avec un support sse n'empeche pas le package de tourner sur une vieille archi, il y a des moyens, lors de l'éxécution, de vérifier si sse, mmx et cie sont présent dans le proc. Doc je pense que meme compilé en 586, les distribs activent le support sse quand celui-ci est présent.
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  . Évalué à 3.

                Je n'ai aucun argument technique pour soutenir que l'optimisation des biliothèques et programmes pour un processeur puisse améliorer les performances sensiblement, mais quand je suis passé d'un système entièrement compilé (LFS puis Gentoo) à Debian, j'ai senti une nette perte de réactivité de mon X, un ralentissement du lancement des applications, bref une perte de vitesse. J'apprécie beaucoup ma distro, mais je crois qu'elle ne tire pas au mieux profit des capacités de mon matériel. Peut-être que les optimisations que je mettais étaient meilleures que celles choisies par les mainteneurs Debian, mais j'avoue que j'en doute :)
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  C'est sur qu'a priori, avec une distrib classique, tu n'as pas tout les optimisations possibles, uniquement les optimisations qui ne bloquent aucune compatibilité pour les différents processeurs de l'architecture.

                  Bien entendu, il ne paraitrait pas choquant qu'il soit préférable, pour ensemble d'ordinateurs tous pareils, d'avoir un ensemble de paquets tous recompilés.

                  Cependant, je ne suis pas certain que le temps passer à tout compiler sur un système comme Gentoo vaille le gain de performance. Faudrait creuser la question au cas par cas, mais ça ne semble pas être évident du tout.
                  • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    > le temps passer à tout compiler sur un système comme Gentoo

                    C'est juste de l'idle en moins, enfin moi je vois ça comme ça et après deux ans de Gentoo je ne me souviens pas d'avoir jamais eu l'impression d'attendre quoi que ce soit. C'est un peu comme chercher les extraterrestres, sauf que t'es sûr que ça va aboutir.
                    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      (Bon maintenant ça veut pas dire que je trouve que les histoires de cflags soient une motivation suffisante pour utiliser une distrib source hein... Je crois que les miens sont à peu près ceux d'une mandrake, et donc si ça tenait qu'à ça j'aurais plus intérêt à chercher les extraterrestres.)
                    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                      De l'idle en moins si ta machine tourne pendant de longues périodes en IDLE ?

                      Sinon, t'as ta machine qui est à 100 % pendant de longues périodes (une maj de la glibc, ça doit faire mal, non ?), donc pas forcement la plus réactive, tout ça dans l'espoir que le reste du temps elle soit plus réactive ensuite.
                      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Tu trolles. Une compil' nicée ça n'a jamais (enfin plus depuis assez longtemps quand même) empêché d'utiliser confortablement un ordinateur pour coder, ou browser le web, ou écouter de la zik, etc. Et à ton «tout ça dans l'espoir que le reste du temps elle soit plus réactive ensuite», je crois avoir déjà répondu que l'optimisation n'était absolument pas, loin de là, mon objectif premier pour l'utilisation d'une distrib source, donc non, je ne fais pas ça dans cet espoir effectivement vain.
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  « Je n'ai aucun argument technique pour soutenir que l'optimisation des biliothèques et programmes pour un processeur puisse améliorer les performances sensiblement, mais quand je suis passé d'un système entièrement compilé (LFS puis Gentoo) à Debian, j'ai senti une nette perte de réactivité de mon X »

                  Mais c'est très différent ça, tu compiles toi même donc tu as certaines optimisations qui ne seraient pas présentes dans des paquets binaires précompilés : par exemple pour le paquet kernel dans Debian, il y a une version Intel et une version AMD parce que ce ne sont pas les mêmes optimisations. Un binaire précompilé "586" ne profite que de certaines optimisations mais pas toutes loin de là, et si on veut optimiser ses binaires c'est clair qu'il faut les compiler soi-même.

                  Debian n'a pas trouvé que la différence entre 386 et 586 lors de la compilation valait le coup mais par contre la solution qui paraissait cohérente était de fournir plusieurs binaires (k7, 686...). Une simple compilation "586" ne vaut pas le coup pour la majorité des applications.
                  • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                    « Debian n'a pas trouvé que la différence entre 386 et 586 »

                    moa@hephaistos:~$ apt-cache search kernel-image
                    [...]
                    kernel-image-2.4.18-1-386 - Linux kernel image for version 2.4.18 on 386.
                    kernel-image-2.4.18-1-586tsc - Linux kernel image for version 2.4.18 on Pentium-Classic.
                    kernel-image-2.4.18-1-686 - Linux kernel image 2.4.18 on PPro/Celeron/PII/PIII/PIV.
                    kernel-image-2.4.18-1-686-smp - Linux kernel image 2.4.18 on PPro/Celeron/PII/PIII/PIV SMP.
                    kernel-image-2.4.18-1-k6 - Linux kernel image for version 2.4.18 on AMD K6/K6-II/K6-III
                    kernel-image-2.4.18-1-k7 - Linux kernel image for version 2.4.18 on AMD K7
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

              > Je serais très etonné qu'un ldd sur l'executable de Q3 ne donne rien!

              [mat.garbage:pts/1 ~]% cd /opt/quake3/
              [mat.garbage:pts/1 quake3]% ldd quake3.x86
              not a dynamic executable

              hint: on peut compiler un truc en statique...
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              Pour rappel, dans un 386 il n'y a meme pas de coprocesseur arithmétique...

              Urf! Ce qu'il faut pas lire...

              Sur les SX, je veux bien. Mais les 386DX intégraient un copro.
              Et quand tu voulait en plus de la perf, tu rajoutais un Weitek.
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  . Évalué à 2.

                Je crois qu'il a raison : c'est le 486SX qui n'avait pas de co-proc par rapport au DX, mais le 386 DX n'en avait pas (j'en avais acheté un d'ailleurs.)
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 1.

            hum hum...tu dois pas être un roi de l'architecture système...tu sais que Intel founit gratuitement les datasheets de ses processeurs?? tu devrais peut-être aller regarder de ce côté là et tu comprendra pourquoi ton PC n'est plus un 386...
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 4.

          apt-cache show libc6-i686 rdegez@romain #101
          Package: libc6-i686
          Priority: extra
          Section: libs
          Installed-Size: 2172
          Maintainer: GNU Libc Maintainers <debian-glibc@lists.debian.org>
          Architecture: i386
          Source: glibc
          Version: 2.3.2.ds1-11
          Pre-Depends: libc6 (= 2.3.2.ds1-11)
          Filename: pool/main/g/glibc/libc6-i686_2.3.2.ds1-11_i386.deb
          Size: 963466
          MD5sum: 70f8bf263ba30b9da67e10069d8475e6
          Description: GNU C Library: Shared libraries [i686 optimized]
          Contains the standard libraries that are used by nearly all programs on
          the system. This package includes shared versions of the standard C
          library and the standard math library, as well as many others.
          .
          This set of libraries is optimized for i686 machines, and will only be
          used if you have an i686 class CPU (check the output of `uname -m'). This
          includes Pentium Pro, Pentium II/III/IV, Celeron CPU's and similar class
          CPU's (including clones such as AMD Athlon/Opteron, VIA C3 Nehemiah,
          but not VIA C3 Ezla).
          .
          This package includes support for NPTL. The optimized libraries will not
          be used unless you are using a 2.6 kernel.
          .
          WARNING: Some commercial programs may not work well with these libraries.
          Most notably, IBM's JDK. If you experience problems with such
          applications, you will need to remove this package.
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 1.

          il n'y a pas vraiment de rapport entre l'optimisation de la libc, du kernel, et l'optimisation d'un jeu. Meme si tu joues en reseau (UDP).

          La seule chose qui compte au niveau de ton systeme, ce sont les drivers de ta CG. Le moteur d'un jeu est optimise de son cote. Les cos, les sin ne sont surrement pas ceux de la libm, et il n'utilise pas de memcmp pour comparer des flottants.

          De plus, j'ai jamais entendu qq1 dire que de changer l'architecture HW cible lors de la compilation du noyau apportait des gains significatifs (je ne parle que des i[3456]86, pas du x-86). Il y a plus de gains a attendre ailleurs, et les options de compilation conscerant l'optimisation, y en a un gros paquet.

          Maintenant, c'est vrai que lorsque l'on commence a vraiment optimiser, modifier l'architecture peut apporter des ameliorations.
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Mouai...je connais des hardcore gamers qui seraient enchantés de pouvoir jouer à leur jeux favoris sous Linux. Notament Dark Age of Camelot, dont l'émulation sous Winex n'est pas encore au point.
      Les utilisateurs de windows en ont raz le bol de revenir des game parties avec des bécanes bourrées de virus. Ou alors d'être obligé de déployer un anti virus, un anti-spyware, un anti-addware, un firewall etc...Il perdent la puissance de leurs station pour en attribuer un peu à tous ces outils de sécurité très gourmands (sous windows).

      Il sacrifieraient volontier un peu de fps pour une meilleur sécurité...moins gourmande.

      Je précise que je ne suis pas daccord pour ce qui est des moins bonnes perfs des jeux natifs...j'en utilise plusieurs (Tribes II, Neverwinter Nights, Savage), et je ne vois pas de différences de perfs avec les versions windows que je fais tourné sur la même station (en tout cas pour Savage et Neverwinter Nights).

      A une époque, j'utilisais Diablo II émulé par Winex (juste pour tester...je déteste ce jeu en réalité)...et je ne me sentais pas défavorisé par rapport aux joueurs que je rencontrais en sur les serveurs. Je pense que je perdais moins de 10% du FPS en émulation...pas 15%.
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        mieux : je joue à Neverwinter Nights en rézo, et à CHAQUE changement de zone, je suis le premier arrivé. SYSTEMATIQUEMENT
        Alors OK, mon nerim c'est du super ADSL, mais à mon avis, c'est surtout que le ext2/3 et linux se démerdent mieux que win/fat.
        Et au niveau fluidité, avec Geforce 4TI4200, ca va viiite... (sauf si je change le brouillard pour le mettre à 10km, mais là, c'est de la triche. Et il parait que c'est désactivé sur la 1.62)
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à -3.

          Ca c'est une bonne nouvelle!

          Juste qq points pour pinailler :)
          - Ca fait qd meme un certains temps que sous win on utilise le ntfs (4 ans pour les machines grand public). Ce qui ne veut pas dire que ca va plus vite que la fat :).
          - Il est plus important que ta machine soit performante au milieu d'un combat avec 15 monstres, des effets graphiques partout (si ca rame... dommage... :)), que ds les chargements entre les zones.
          - NWN est sorti combien de temps sous linux apres la version win? En se renseignant, il est meme possible que ce soit un projet fait comme hobby de l'équipe de developpement (comme le module witchmachin).

          Et finalement il faut "que ca se goupille bien" (je m'esplique)
          Qd NWN est sorti, il n'y avait que la version windows.
          Donc pour y jouer, c'etait sous windows.
          Qd la version linux est sortie (+ d'un an après), je venait de changer de babasse (nforce2), qui n'était plus supportée par le noyau.

          Effectivement, je pourrais maintenant casser mes partitions pour mettre linux et NWN, mais ds 3 mois il y a Doom3 qui sort, ce qui correspond exactement à la date du changement de la carte graphique :), qui ne sera bien sur pas supportée par linux...

          Je parle bien sur de ma machine _de jeux_.

          Je serais vraiment tres curieux de voir NWN tourner sous linux qd meme...
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Sur Linuxgames.com :
            Neverwinter Nights Linux Client Released - posted by michael - Thursday Mar 20 18:20:40 2003

            Je ne crois absolument pas à la thèse de "la version Linux pour amuser les developpeurs".
            Suffit de lire les news archivées de Linuxgames.com ou d'avoir suivit de près toute l'histoire de la version Linux, pour être convaincu du contraire.
            Dailleur, cette version à l'origine, était annoncée et devait sortir simultanéement avec les version win32, Mac et...BeOS
            Il est peut être préférable de voir NWN comme une expérience de developpement multiplateforme d'un gros jeu.

            On (l'asso/LUG PauLLA) a fait tourné un NWN lors d'une install partie, c'est toujours bien bluffant. Je pense qu'au moins un des non-linuxiens présent, un jeune, à été convaincu qu'il pouvait abandonner Windows.
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  . Évalué à 2.

              Eh ben voyons... Et moi j'arrive toujours pas à faire tourner Civ3 sur ma machine, avec winex qui n'est pas gratuit soit dit en passant. C'est parce-que tu peux jouer à un ou deux jeux natifs sous Linux, un ou deux avec winex qui marchent en fonction du vent, que tu peux abandonner Windows. J'ai de meilleurs jeux sur mon Palm que sous Linux.
              • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                La personne en question, un des plus jeunes que nous ayons reçu lors de l'install partie, semblait ne s'interesser qu'au jeux de rôles. Et essentiellement à NeverWinter Nights.

                Beaucoup de joueurs n'utilisent qu'un ou deux jeux auxquels ils sont accros. Et ça va devenir encore plus courant de n'utiliser qu'un jeu.
                Par exemple avec les MMORPG avec abonnement, comme "Dark Age Of Camelot", qui sont des jeux à la fois très addictifs et qui de toute façon demandent de longues heures d'utilisation (pour faire évoluer les personnages du joueur)...

                Il suffit donc de pouvoir proposer des versions natives de ces jeux, une bonne émulation, ou mieux encore, un jeu libre sur les mêmes modèles (Gremlins de nekeme prod, ou Planeshift), pour récupérer sous Linux des joueurs qui finiront pas ne plus se servir de windows. C'est le cas avec Neverwinter Nights...
                • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Je n'arrive pas a comprendre la logique derriere tout ca. Tu as un pot de Danette au chocolat. Quelqu'un arrive et te dit: tiens, tu devrais manger plutot celui-la, c'est pratiquement la meme chose, ils viennent enfin d'arriver a faire la meme creme au chocolat. Pour quelle raison changerais-tu ? Evidemment si on me dit: le couvercle se defait mieux, c'est meilleur pour la sante, c'est meilleur au gout, y a moins de colorants et c'est moins cher, d'accord. Mais en l'occurence, les performances des jeux sous Win sont au moins equivalentes a celles sous Linux, les plantages de Win sont (parait-il) devenus plus rares qu'a la grande epoque Win98, les virus tu t'en debarrasses avec un bon anti-virus et la licence de Windows tu l'as en achetant ton PC (ou alors ils installent la version 'shareware' de Windows trouvee sur edonkey). Non, je pense que ce qu'il faudrait c'est que Linux propose de vrais avantages directement visibles aux yeux des joueurs. C'est a dire des jeux (au moins un, mais qui soit un hit) qu'on ne trouve que sous Linux, ou bien sous Linux d'abord et Windows plus tard. Imagine que Doom3 ne soit disponible que sous Linux pendant 6 mois... Tu doubles le nombre d'utilisateurs de Linux dans le monde. Apres, une fois que Linux a pose sa palme sur eux il ne les lache plus ! GNIAHAHAHAHAHA !
                  • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    >Je n'arrive pas a comprendre la logique derriere tout ca. Tu as un pot de Danette au chocolat. Quelqu'un arrive et te dit: tiens, tu devrais manger plutot celui-la, c'est pratiquement la meme chose, ils viennent enfin d'arriver a faire la meme creme au chocolat. Pour quelle raison changerais-tu ? Evidemment si on me dit: le couvercle se defait mieux, c'est meilleur pour la sante, c'est meilleur au gout, y a moins de colorants et c'est moins cher, d'accord.

                    Le pot Danux est gratuit, a été gouté et perfectionné par beaucoup plus de patissiers (bénévoles). De plus tu as la recette librement et tu peux donc l'améliorer et/ou en voir les défauts.
                    De plus ces patissiers ont une bonne mentalité : ils peuvent te fournir une crème sans sucre, en te déduisant le prix du sucre du prix total ; et ne déposent pas de brevet pour avoir rajouté 1% de sucre de cannes.

                    >Mais en l'occurence, les performances des jeux sous Win sont au moins equivalentes a celles sous Linux, les plantages de Win sont (parait-il) devenus plus rares qu'a la grande epoque Win98,

                    Je suis d'accord.

                    > les virus tu t'en debarrasses avec un bon anti-virus

                    Là, je suis beaucoup plus sceptique, surtout vu tous les virus qui trainent ces temps-ci et le code source volé à m$.

                    >et la licence de Windows tu l'as en achetant ton PC

                    Tu n'es pas obligé !
                    En ne prenant QUE le matériel tu peux donc faire des économies.
                    Sauf évidemment si tu achètes en grande surface ou si tu prends un ordinateur portable... on tombe dans le problème de la vente liée.
                    Opte pour un assembleur.

                    >Imagine que Doom3 ne soit disponible que sous Linux pendant 6 mois... Tu doubles le nombre d'utilisateurs de Linux dans le monde.

                    Je pense que cette solution pourrait-être nuisible financièrement à ID Software (ou à toute autre boite appliquant la même stratégie).
                    Et on va pas leur demandé ça, eux qui nous ont toujours fourni leurs jeux sous Linux.
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 0.

        si ces "utilisateurs de Windows" se prenaient une bonne fois pour toutes 5 minutes pour configurer proprement leurs machines et en particulier fermer les ports ou plutot services responsables de 100% des emmerdes (ils ne sont pas nombreux) ils n'auraient ni antivirus, ni antispyware, ni antiadware, ni firewall etc à installer.


        mais non, ces bons crétins préfèrent réinstaller Windows et s'arrêter là, et continuer à cliquer sur chaque grosnichons.exe qui passe et à utiliser Internet Explorer dont les failles de sécurité ne sont plus à démontrer, tout en croyant que des antivirus les protégeront de leur propres bêtises en temps réel...


        PS - pour info et avant que des neuneus prétendent me donner des leçons, je vais citer que sur une machine avec Windows 2000 dessus que je gère, seul un petit firewall est installé, un ZoneAlarm. pas d'antivirus.

        et encore, c'est juste pour éventuellement bloquer du trafic sortant d'applications ou de services que j'aurais oublié de configurer proprement, ou qui décident d'aller téléphoner à la maison ou se mettre à jour sans rien demander à personne. (même des applications d'éditeurs ayant pignon sur rue, hein. j'ai les noms).

        depuis 1996 (date où je me suis remis aux PC) je n'ai pas UNE SEULE fois eu de virus ou trojan sur une de mes machines. il n'y a pas de hasard. et seuls des protocoles non ou mal documentés comme DCOM+ (qui avait permis Blaster) me poussent à laisser ce firewall en surveillance, au cas où. seuls des media players (Real, Quicktime, WinAmp...) essayent de faire la loi en se connectant à peine installés, en se foutant en démarrage d'office et dans la systray, mais c'est presque du classique, à force...)
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Nan les vraies limitations ne sont pas techniques. On dispose de très bons moteurs 3D (quake2 par exemple...) qui même s'ils ne sont pas les *derniers* en date restent tout à fait corrects. Le gros problème c'est surtout le contenu type graphismes sons scénarios etc. Dans une boîte de jeu aujourd'hui une énergie et une somme non négligeable sont consacrées à tous ces aspects qui d'un certain point de vue dépassent complètement le domaine de l'informatique.

      Et le constat c'est qu'on trouve suffisamment de codeurs pour faire des jolis moteurs de jeux et très peu de graphistes pour les alimenter en graphismes... ...libres bien sûr. Car pour pouvoir jouer à un jeu il faut le code *et* les données.

      Si aujourd'hui les clones de bubble bubble marchent bien, c'est bien sûr parce que c'est pas le plus dur à coder mais c'est aussi et surtout parce que ce type de jeu ne te demande pas de dessiner des maps entières, de construire des modèles 3D complexes, etc... Et quand un de ces clones réussi à s'habiller joliement avec des chouettes graphiques et une musique sympa ça fait Frozen Bubble et ça fait un carton. Voilà.

      Tout ça pour dire que les limitations techniques ne sont plus un argument aujourd'hui pour ne pas rivaliser directement avec les jeux proprios sous Windows. C'est le reste qui pose problème.
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Evidemment, pour un jeu type bubble bubble, c'est pas vraiment important. Mais pour half life 2...

      J'ai cru comprendre que XFree86 était beaucoup plus à l'aise en 3D qu'en 2D (ce n'est pas compliqué cela dit).

      Pour que le jeu s'impose sous Linux il faudrait déjà à mon humble avis :
      1) Remplacer ce vénérable XFree86 par un système plus rapide et plus souple comme http://www.y-windows.org/(...) par exemple.
      2) Intégrer des pilotes (libres si possible) directement au noyeau.

      Un petit journal de ce matin :
      http://linuxfr.org/~bouiaw/10735.html(...)
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 3.

        Y-Window est loin d'être au point, même s'il y a de bonnes idées, il est bien trop tôt pour faire des suppositions sur ses performances, ou encore le comparer à Xfree86.
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  . Évalué à 2.

    Tant qu'à faire, faudrait rajouter ce lien sur Mei dans la news (puisque ça en parle):
    http://www.erlang-projects.org/Public/projects/games/game_developme(...)

    Rien à voir, mais ce serait bien s'il y avait des gens pour parler de jeux "différents", pas forcément aussi léchés graphiquement mais avec un fort potentiel d'immersion comme les roguelike ou la fiction interactive (un truc qui serait bien à encourager en français)...
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je suis bleufé par le travail des développeurs TORCS.
    Est ce que quelqu'un pourrait immortaliser leur intervention (son ou vidéo) ?

    merci beaucoup, julien
  • # Linux-Nantes

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    A noter : la présence incontournable de Linux-Nantes (qui revient d'une LP non moins éprouvante) durant le salon Game Over. On espère bien que l'évènement verra passer du monde !! :c)

    On compte sur vous ;c)

    [ http://www.linux-nantes.fr.eu.org/(...) ]
    • [^] # Re: Linux-Nantes

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      qui revient d'une LP non moins éprouvante

      éprouvante peut-être, mais elle s'est très bien déroulée. On a réussi à enregister(*) les conférences en audio et vidéo, c'est le principal :)

      (*) Ne rentrons pas dans les détails ...
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Au fait, j'en profite que l'équime de nekeme trainent sur cette news pour leur demander si ils ont des infos à propos du concours du jeu libre du ministere de la recherche ?

    L'an passé je sais que slune avait gagné le premier prix, mais depuis cette date il n'y a plus de nouvelle qui tournent autour de ca. On dirait meme que le ministère a laché totalement l'affaire.

    Mais bon... vu les moyens de la recherche, je pense qu'ils ont d'autre priorité :)
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Aucune nouvelle. Vu l'organisation desastreuse l'an dernier, et le fait que on nous avait fait comprendre que c'etait un peu un truc organisé en speed parceque quelqu'un avait tenté de pousser la chose, j'ai personellement peu d'espoir. Il me semble aussi que certains des organisateurs ont changé de poste/boulot/departement, peut etre que quelqu'un d'autre que moi a Nekeme qui serait resté en contact avec eux peut confirmer...
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  . Évalué à 1.

    Une rump (=restant) session ?
    Ca ce passe comment ça ?
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 2.

      Des conférences un peu moins touffues et un peu plus "sur le pouce". Pas quelque chose de vraiment officiel, mais ayant tout de même son importance et devant être dit. Certains aiment à traduire par "session poster", mais je ne crois pas que ce soit plus adéquat. Pour élargir, je dirais que ce sont de mini-conférences, par des personnes qui présentent des débuts de projets ou des choses devant être notées, mais pas forcément sujets à tenir toute une conférence.
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 1.

        N'ayant pas répondu entièrement, je me réponds à moi-même :)
        Il se peut que des personnes se sentent de présenter des projets, au dernier moment, ou de manière partielle. Les organisateurs laissent donc du temps pour des personnes qui se réveilleraient un peu tard et qui désireraient quand même pouvoir présenter un projet ou quelque chose du genre. Une session libre, pour un salon qui l'est tout autant :)
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 1.

        Merci.
  • # wesnoth

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    wesnoth est pas mal du tout, j'ai été agréablement impressionné par un apt-get quivabien.
    • [^] # Re: wesnoth

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      c'est vrai qu'il est pas mal, juste un peu trop dur pour moi, je suis obligé d'éditer les sauvegardes :)
    • [^] # Re: wesnoth

      Posté par  . Évalué à 1.

      Par contre, il segfaulte comme un goret quand il est français. Impossible de passer au 3ème niveau si le jeu est en français.
      • [^] # Re: wesnoth

        Posté par  . Évalué à 1.

        Le bug est dans la buglist: http://savannah.nongnu.org/bugs/index.php?func=detailitem&item_(...)
        En attendant, tu peux remplacer dans le fichier data/translations/french.cfg des sources et dans /usr/local/share/wesnoth/data/translations/french.cfg la ligne suivante:
        The_Isle_of_Anduin="L'Île d'Anduin" par The_Isle_of_Anduin="L'Ile d'Anduin". Il faut aussi faire la même chose pour le nom d'une autres missions qui est avant dans la liste.
        En fait, c'est le Î qu'il n'aime pas.
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  . Évalué à 2.

    je ne tiens pas a lancer un troll, je suis moi meme modeleur/textureur sur 3 projets gnu gpl, vegastrike, balour et open outcast, et toutes mes meshes et textures sont en license art libre mais l'un des problemes principaux du jeu en licence libre est la grande facilitée laisser aux cheaters. Autant pour un jeu ne supportant pas de parties reseaux le probleme n'as que peu d'incidence, autant quand on joue online on souffre beaucoup plus de ce fleau. Je pense que c'est la le reel probleme du jeux sous linux, j'avoue ne pas encore avoir trouve de solution etiquement correcte a ce probleme, des solutions a la punkbuster par exemple, mais libres et "infaillibles"
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il y a une solution ultime, malheureusement peu applicable en l'état actuelle de la connectivité internet, c'est de faire faire tous les calculs au serveur, celui-ci ne renvoyant plus que la géométrie et 2-3 petites choses supplémentaires aux clients. Je te laisse imaginer la lourdeur du truc.
      Plus sérieusement, j'ai cru comprendre au hasard de lectures sur le web que des gens se penchaient sur le problème. Certains préconisent l'usage de md5 sur les binaires du jeu (le problème étant que c'est contournable), d'autres proposent des systèmes de votes à la Enemy Territory pour exclure les mauvais joueurs...
      De toute façon, la triche étant un phénomène plus social que technique, je doute que ça puisse se régler par des solutions logicielles, ça passe plutôt par bien choisir ses serveurs, se méfier des J0ueUrs ki paRl k0m sA...
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 2.

      Selon moi, c'est un argument idiot, pour la simple et bonne raison que l'on parle de triche sur Quake 1, 2 et 3, Diablo I & II, CS, etc. C'est pourtant pas de l'OpenSource, à ce que je sache (avant la mise à disposition des sources du moteur de Quake 1 et 2, bien sûr).

      Il y a un article sur le site de Nekeme Prod à ce sujet (cf Gobelins).

      C'est quoi, PunkBuster ? Un truc anti-triche ? Pourquoi est-ce que ça ne fonctionnerait pas si c'était en OpenSource ?
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 2.

        Le probleme c'est qu'effectivement on peut aussi tricher en closed source, mais l'indisponibilite du code source rend les choses plus dur. On est oblige de proceder par retro engeneering. Punk buster est un truc assez complexe, un bon apercu du bidule pourrait etre la: http://www.evenbalance.com/index.php?page=info.php(...)
        Le phenomene de la triche n'est pas encore tres repandu sous linux, quoi que certains jeux en on deja fait les frais, je me rememore une course en jouant a racer ou l'autre semblait litteralement colle a la piste ;)
        Peut etre qu'un "reseau de joueurs certifies" (LoL ca pete comme appelation ;) , comme un bon portefeuille de clefs ssh pourrait faire l'affaire
        • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

          Posté par  . Évalué à 2.

          salut,

          c'est en constatant ce phénomène que nous avons du bien réflechir au moteur réseau pour Gobelins (http://gobelins.nekeme.net(...) ). en effet, afin d'eviter la triche, nous souhaitons la rendre a la fois impossible par conception, mais aussi peu attractive par le gameplay.

          ici, c'est le premier point qui nous interesse. nous avons donc trouvé quelques solutions majeures :
          - la premiere est bien sur que security by obscurity, caimal(tm), et que donc Gobelins est développé à la fois en OpenSource et en OpenDesign (tout est pensé sur un Wiki)
          - une autre est, comme tu le dis si bien, la création d'un reseau de joueurs certifiées. mais pour pas faire de la redondance dans ce type de réseaux, nous allons tout simplement utiliser GnuPG, qui nous semble etre le plus adapté pour identifier un client (et un serveur) de facon unique, et aussi pour permettre l'échange préliminaire d'une éventuelle clé de session

          pour le gameplay, on a choisi de baser Gobelins sur un modèle de type actuel et réaliste, cad tout simplement celui du monde actuel. en effet, Gobelins est divisé en royaumes (un royaume étant hebergé sur un ou plusieurs serveurs), chaque roy (en quelque sorte le chef de son royaume) est tout puissant dans ses terres, puisqu'il est également administrateur du serveur.il peut donc faire toutes les betises qu'il souhaite dans son royaume. mais le fait est que les autres royaumes pourront le sanctionner en coupant les liens qu'ils possèdent avec ce royaume.
          ca c'est un premier point. ensuite au niveau des joueurs, on va essayer de faire en sorte que le mode de jeu (je sais pas trop comment appeler cela) rendra peu utile la transformation de son gobelin en un demi-dieu vivant avec son épée durandil et son casque lebauhaum qui massacre sans peine les brigands et les gobelins et les decoupe en tranches comme si c'etait des parts de quiche. euh. pardon. je me suis laissé entrainé par la sortie de l'episode 17 ...

          mais pour résumer tout ca, viens nous poser les questions au salon GameOver puisqu'on y sera, limite expres pour ca :)

          bonne soirée
          - sam
          • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

            Posté par  . Évalué à 1.

            ouaich ;) limoges est un peu loin de chez moi. Effectivement l'idee serait de mettre en place un serveur de clef, et d'attribuer a chaque clef des "points de confiance": le joueur commence par poster sa clef et se retrouve a 0 points. le total monterait doucement tant qu'il ne s'est pas fait prendre a tricher, et il se prendrait des points negatifs dans la cas contraire. Ca freinerait un peu les maniaques du ssh-keygen, puisqu'une clef aurait besoin d'un certain credit de points pour etre marquee en temps que joueur "fair play" ;)
            • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

              Posté par  . Évalué à 2.

              ce systeme n'est pas réalisable, quelque soit la facon dont il est implémenté :
              - avec un serveur central regroupant les notes de toutes les clés: pas faisable, on a pas de quoi le faire matériellement et au niveau BP
              - de maniere distribuée comme le reste du système: trop de transmissions réseau entre serveurs

              a la place, on utilise ce qu'on appelle le cours de la gloire. la gloire est quelque chose que les gobelins recherchent et qu'ils obtiennent dans les royaumes etrangers a celui de leur naissance en resolvant des quetes ou en tuant des pas beaux. cette gloire possède un cours dans chaque royaume. ainsi, si on se rend compte que les joueurs d'un royaumes trichent (genre le roy leur spawn des objets magiques), le cours de la gloire pour ce royaume est dévalué (au sein des royaumes qui le souhaitent).

              voila pour ameliorer le "fair play"

              - sam
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Je penses que si Linux veut percer dans le domaine familiale, il faudra que les developpeurs arrivent à démontrer au utilisateurs que Linux fait tourner parfaitement bien n'importe quel jeu vidéo, car actuellement 90% des utilisateurs (et encore je suis gentil) pensent que Linux est incapable de faire marcher un jeu vidéo.

    Pour cela, ce genre de salon est une bonne idée oui, mais c'est uniquement ponctuel et seuls des utilisateurs avertis y participeront (il faut avoir lu cette nouvelle qq part ou vu une affiche et surtout comprendre ce que tout ca veut dire :D ).

    Mon «idée» pour faire pénetrer beaucoup plus Linux dans les moeurs et faire comprendre que ce n'est pas uniquement une console pour geeks, serait de mettre dans des salles de jeux en rézo, un ou quelques ordinateurs équipés de linux, faisant tourner des applications bureautiques (OOo, éditeurs HTML, FireFox, etc), mais aussi et SURTOUT des jeux vidéos, on pourrait mettre des jeux style Quake, Unreal, à la rigeur avec WineX Counter Strike, mais aussi des jeux linux, comme TorcS ou Pingoo Racer ^^
    Ainsi on pourra toucher beaucoup de jeunes, mais aussi toutes personnes surfant sur Internet ne connaissant que très peu de chose en info.

    Voila mon avis.
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 1.

      xkobo est parfait : petit, rapide, attrayant, et ne posant pas de "concurrence" à la salle de jeux :

      http://62.212.109.174/colinux/colinux9.gif(...)
    • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je penses que si Linux veut percer dans le domaine familiale, il faudra que les developpeurs arrivent à démontrer au utilisateurs que Linux fait tourner parfaitement bien n'importe quel jeu vidéo

      Et les développeurs, eux, attendent qu'il y ait suffisamment de joueurs potentiels pouvant acheter leurs production pour écrire des applis vers des stations libres. C'est le serpent qui se mort la queue, ou savoir qui de la poule ou de l'oeuf a été créée en premier. STOP. C'est une abération. Ne nous posons pas la question de ce que les autres peuvent faire pour nous, mais de ce que nous pouvons faire pour eux !

      car actuellement 90% des utilisateurs (et encore je suis gentil) pensent que Linux est incapable de faire marcher un jeu vidéo

      Le salon est justement là pour faire preuve que c'est une abération !

      mais c'est uniquement ponctuel et

      Il est agréable de se dire que sur des millions d'utilisateurs/programmeurs, nous soyons les seuls à avoir pensé à créer ce genre d'événement, mais le doute m'assaille fortement. Les rmll sont ponctuelles, Linux solution est ponctuel. Remarque, si on prend une échelle très grande, c'est en fait une continuité de points. Certains appèleraient d'ailleurs cela une droite continue. Tout est question de vision, n'est il pas ??

      seuls des utilisateurs avertis y participeront

      Faux ! Tout du moins, je l'espère de tout coeur ! L'affichage est national. Justement, nous ne voulons pas faire l'erreur de nous confier uniquement à notre communauté. Notre but n'est pas l'auto-congratulation (flagellation ?), mais bien de pouvoir apporter des systèmes libres aux personnes enfermées dans du propriétaire. Un plan d'affichage massif, tout est relatif encore une fois, puisque nous sommes loin des affichages politiques :p, mais conséquent tout de même est réparti sur la france et bien sûr centralisé sur notre région. De même, l'impression de flyers permet d'avertir les gens de l'événement, ainsi que la pub dans les différents médias que nous connaissons et pas seulement sur Internet. Il faut arrêter de se gratter le nombril ! Il ne faut pas se leurrer, le site internet n'est pas la plateforme la plus visitée dans notre cas ! Nous ne visons pas uniquement une population d'informaticien, il faut donc s'adapter à l'environnement, padawan.

      Pour ton idée de salle de réseau, je propose Emacs en navigateur et Vi pour les sources !!
      • [^] # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

        Posté par  . Évalué à 1.

        hum, pour ne pas trop effrayer les n00bs je pense que vi n'est pas ideal pour les sources, je proposerais bien evidemment, entre mille, le tres facile d'acces "ed"
  • # Re: Salon du jeu vidéo sur plateforme libre

    Posté par  . Évalué à 2.

    Les jeux, c'est pas bien, ça nuit à la productivité. Mes gars jouent,souvent et donc ne codent jamais, pourtant, le J2EE est assez simple, suffit de créer des classes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.