Sommet mondial de l'impression

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
0
18
mai
2004
RMLL/LSM
Cette année, les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (Bordeaux, 6 au 10 Juillet 2004) accueilleront le gotha du monde de l'impression pour tous les Unix. Il faut noter que dans ce domaine, les solutions propriétaires ont quasiment disparu au profit des logiciels libres.

Le directeur du thème «Free Software Printing Summit» est Till Kamppeter. Il est à la fois l'un des principaux animateurs de LinuxPrinting, le site de référence de l'impression et de OpenPrinting qui a pour but de normaliser le mécanisme d'impression. Till est employé par Mandrakesoft.

Ce groupe s'était déjà réuni aux USA et au Japon (on y fabrique des imprimantes) mais jamais en Europe. L'an dernier, la réunion n'avait pu avoir lieu faute de crédits.

La liste des participants est assez impressionnante et le programme de Till ne manque pas d'ambition. Il est même impressionnant (c'est normal ;-)
Voyez par vous-même qui sera présent et quelles sont les marques d'imprimantes qu'il faut éviter.

Aller plus loin

  • # Un très bon Millésime

    Posté par . Évalué à 1.

    Les LSM de cette année s'annoncent être un très bon millésime (normal, ca aura lieu à Bordeaux).

    J'encourage toute la communauté du libre français à se donner rendez-vous là bas !!

    Ca fera l'occasion de prendre quelques jours de vacances !
    Rendez-vous du 6 au 10 juillet sur le campus de Bordeaux-Talence !
  • # Bordeaux 6, 10 Juillet 2004 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    La date et le lieu ça serait pas mal comme info :)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Surprise

    Posté par . Évalué à 3.

    Il faut noter que dans ce domaine, les solutions propriétaires ont quasiment disparu au profit des logiciels libres.

    J'avoue être très surpris par cette affirmation.
    On parle uniquement des drivers d'impression pour les particuliers ou de l'editique en general ?
    Y aurait il quelques sources me permettant de me documenter à ce sujet ?
    • [^] # Re: Surprise

      Posté par . Évalué à 5.

      Je pense qu'il parle de serveur d'impression comme cups ou lpr.

      Néanmoins la plupart des imprimantes réseau (orienté pro) sont compatible avec le standard postscript.
      • [^] # Re: Surprise

        Posté par . Évalué à 2.

        >Néanmoins la plupart des imprimantes réseau (orienté pro) sont compatible avec le standard postscript.

        Ouais, mais elles sont chères...
  • # Les participants

    Posté par . Évalué à 5.

    Parmi les participants on trouve un gars de chez Canon. Un espoir d'avoir un jour des drivers Linux pour leurs imprimantes? Ou bien il vient juste là pour récupérer de bonnes idées à inclure dans des produits bien proprio et spécifiques Windows?
    • [^] # Re: Les participants

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Il y en a mais ils en diffusent peu.
      Par exemple sur http://www.canon.co.nz/products/printers/colour_bj_printers/i250_dr(...) tu as des drivers pour l'i250 mais This LINUX driver software is provided without support and is excluded from the general warranty terms of the printer. By downloading the software program the users accepts that no technical support will be provided by Canon Australia Pty Ltd or it's parent company Canon INC. Because the Software is provided AS IS, no updates, fixes or support will not necessarily be made available.
    • [^] # Re: Les participants

      Posté par . Évalué à 1.

      c'est clair que j'attend toujours pour ma CanonS200.... :(
      • [^] # Re: Les participants

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En cherchant CanonS200 sur Google le premier résultat est http://karstenfestag.gmxhome.de/canons200.html(...)
        Ca ne te convient pas ?
        • [^] # Re: Les participants

          Posté par . Évalué à 0.

          non ça ne me convient pas...
          je ne veut pas avoir à recompiler 36 trucs pour faire marcher ma pauvre imprimante dont je ne me sers qu'une fois par an, alors je reboot sous windows et c'est bon.

          et là : http://www.linuxprinting.org/show_printer.cgi?recnum=Canon-S200(...)
          " Nothing known about its compatibility to free software. The information on Canon's web pages does not show any similarity to a supported model. Perhaps it works with the commercial TurboPrint driver."

          d'apres les commentaire c'est un peu le bordel... ou y a un logiciel propriétaire à acheter qui vaut aussi cher que l'imprimante...

          enfin bref, j'attend toujours un geste de canon pour que la communauté puisse créer des drivers qui marchent pour les imprimantes canon !
          • [^] # Re: Les participants

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Si tu veux pas compiler des choses installes une distribution, les packageurs le feront pour toi.
            La S200 est dans la liste des imprimantes gérées par printerdrake...
      • [^] # Re: Les participants

        Posté par . Évalué à 0.

        et moi ma LBP-1120 ...

        C'est pas la peine de chercher sur google

        sur linux-printing : This printer doesn't and won't work on Linux



        [à vendre] imprimante Canon LBP-1120
        lol
        • [^] # Re: Les participants

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          LBP-800, idem :(
          Mais je la garde j'ai jamais vu un truc aussi économique en toner.
          • [^] # Re: Les participants

            Posté par . Évalué à 2.

            LBP-800, idem :(
            Mais je la garde j'ai jamais vu un truc aussi économique en toner.


            Tiens, tout pareil ! C'est grâce (à cause ?) d'elle que j'ai encore Windows sur un vieux portable.

            S'il y avait des drivers pour Linux, elle n'aurait pas de défaut, et je la conseillerais volontiers. Mais sans driver, je n'ai qu'une chose à dire : n'achetez pas Canon !
    • [^] # Re: Les participants

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ceux qui viennent, c'est pour travailler. Canon est présent et c'est bon signe. Par contre, il y a des absents comme Lexmark qui se moquent bien que l'on puisse ou non utiliser leurs imprimantes (ceci m'a été confirmé par Till Kamppeter lui-même).
      Je viens de tomber sur un de leurs produits : inutilisable ! C'est vraiment pas drôle d'être obligé d'annoncer ça au propriétaire de l'appareil. Donc fuyez Lexmark tant qu'ils continueront leur politique de gribouille.
      • [^] # Re: Les participants

        Posté par . Évalué à 3.

        j'y suis pour rien, en plus je travail même pas chez eux :)
      • [^] # Re: Les participants

        Posté par . Évalué à 5.

        Ayant travaille 7 ans dans un centre de recherche Canon, je peux te dire qu'il
        coulera de l'eau sous les ponts avant d'avoir quelque chose de vraiment utilisable sous linux et ceci pour plusieurs raisons :

        • De manière générale, l'open source commence tout juste à faire son chemin chez Canon mais il manque encore tous les guidelines, les signatures et surtout le reformatage bas niveau des gens travaillant pour la propriété intellectuelle pour avoir le droit de contribuer du code Open Source. J'ai essayé mais ca a vraiment été tres dur sauf pour remplacer les serveur SUN/Solaris par du Dell/linux...

        • Il y a eu une fois une tentative de driver sur une site japonais mais bizarement c'etait quelque chose qui permettait d'imprimer une image jpeg et rien d'autre. Aucune intégration a ghostscript ou quoi que ce soit d'autre de connu. Et le packaging avec le check en dur de numeros de version d'autre bibliothèque a fait que c'était mort né...

        • La culture de "Je brevete tout meme si ca ne sert à rien pour obtenir mon quota de brevet" est radicalement en opposition avec tout modèle Open Source,

        • Meme en temps que membre d'un centre de recherche du groupe, il etait quasiment impossible d'avoir access au code source des drivers windows,



        Mais bon, rien n'empeche de réver. Mais si j'ai un conseil c'est de fuir à priori les imprimantes Canon si vous voulez les faire marcher sous linux. Bizarrement certaines machines haut de gamme marchent tres bien car elles utilisent des languages de description de page normalisés (EPL/Postcript)...

        Néanmoins, comme ils font des drivers pour Mac, il se peut que lorsque tout le monde s'accordera pour dire que les parts de marché de linux pour le poste client est supérieure à celles des Macs, ils se décident...
        • [^] # Re: Les participants

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ayant travaille 7 ans dans un centre de recherche Canon, je peux te dire qu'il coulera de l'eau sous les ponts avant d'avoir quelque chose de vraiment utilisable sous linux et ceci pour plusieurs raisons :


          Ok, mais il ne faut pas sous-estimer la communauté du libre. Vu la population qu'il y aura au RMLL, je ne crois pas qu'ils refuseraient des défis du style faire marcher telle ou telle imprimante sous linux, pour peu qu'ils puissent l'avoir sous la main...
          • [^] # Re: Les participants

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne sous estime pas la communauté du libre, je dis que sans une volonté réelle de cooperation de Canon et un minimum d'acces à des specs le résutat sera au mieux acceptable. Faire un hack dans son coin est une chose, faire en sorte que ce hack soit la base du support d'une nouvelle imprimante est autre chose. En plus, vu le rythme de sortie des imprimantes (un nouveau modèle tout les six mois), je doute que on ai les driveurs à jour lorsque que quelqu'un achète une imprimante.
        • [^] # Re: Les participants

          Posté par . Évalué à 3.

          "Néanmoins, comme ils font des drivers pour Mac, il se peut que lorsque tout le monde s'accordera pour dire que les parts de marché de linux pour le poste client est supérieure à celles des Macs, ils se décident..."

          Ca reste à voir, mon beau père vient de passer sa machine à Windows XP, et son imprimante Canon BJC-5100 n'est pas reconnue, il n'y a pas (et il n'y aura pas dixit Canon) de pilote Windows XP pour cette imprimante (ainsi que quelques autres). Même avec le pilote pour Windows 2000 faire fonctionner l'imprimante relève de la gageure !

          Alors avant que Canon décide de supporter Linux...
          • [^] # Re: Les participants

            Posté par . Évalué à 3.

            Ce qu'il faut savoir c'est que canon avait (je ne sais pas si les choses on évolué depuis) pris certainement la plus mauvaise des solutions pour écrire leurs drivers windows:

            • Ils ne payent pas les licences à microsoft pour avoir access aux spécifications du système d'impression windows (ce que fait HP et beaucoup d'autres)

            • A l'inverse de ce que fait, Epson, il ne cherchent pas a bypasser pas complètement ce système rendant les driveurs moins sensibles aux version du système

            • Ils font du reverse engeneeing pour essayer de comprendre ce que contienne les structures de données utilisées en interne. Il va de soit que a chaque release de windows, il faut donc refaire tout le travail!!!



            En plus, la culture est que le PC est un frein a la vente des imprimantes d'ou les système direct print depuis les appareils photos...
  • # gni ?

    Posté par . Évalué à 4.

    L'impression c'est bien avec des LL ?! Et beh, surpris moi, franchement ma HP DeskJet 840C imprime des trucs vraiment très moches avec cups par rapport aux résultats que j'avais sous win ! :/

    Les drivers HP libres seraient-ils tout pourris ?

    Meme le texte est dégueux ! Ca bave bisarrement, les caractères sont hum ... bah y'a des petits points bisarres tout autour, ils ne sont pas nets.
    • [^] # Re: gni ?

      Posté par . Évalué à 3.

      En fait, les drivers pcl3 intégrés à CUPS n'ont pas un super rendu pour les vieilles HP (comme mon ancienne 610C), mais les drivers hpijs (http://hpijs.sf.net(...) je crois) dépotent bien (que ce soit avec la 610C sus-citée ou ma nouvelle 3550).
      Maintenant, j'imprime les fond d'écran de Ayo en pleine page, et j'en recouvre mes murs, avec une super qualitée pour du paper standard :)
      • [^] # Re: gni ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Je parle d'hpijs, franchement pour les images ca peut aller mais pour les textes c'est vraiment moche :|
  • # Pour bien choisir votre imprimante !

    Posté par . Évalué à 10.

    Voici le résumé de mon expérience personnelle (plus de 10 ans) avec les imprimantes :

    Lexmark :
    - Jet d'encre - Prix attractif à l'achat, qualité des impressions très moyenne, tombe souvent en panne matérielle, pilotes arrivant à planter Windows, consomme beaucoup d'encre, cartouches d'encre très cher ! Les imprimantes Lexmark sont clairement à déconseiller, elles disposent d'un rapport qualité/prix extrêmement faible, et ce malgré un coût d'achat très bas !
    -Laser - jamais testé.

    Epson :
    - Jet d'encre - Bon rapport qualité prix, très bonne qualité d'impression, elles reviennent cependant un peu cher à l'utilisation (prix au litre de l'encre assez élevé). A une époque, le fait de ne rien imprimer sur une Epson pendant quelques semaines faisait sécher l'encre dans les buses des têtes d'impression, ce qui obligeait à changer cartouches + têtes, et qui revenait presque aussi cher qu'une imprimante neuve ! A noter un mode "nettoyage" qui a tendance à pomper beaucoup trop sur les cartouches (il est possible de vider les cartouches en une dizaine de cycles à peine, sans rien imprimer d'autre!
    -Laser - jamais testé.

    Minolta :
    -Laser - (concerne également les imprimantes QMS et autre, basées sur cette mécanique) Imprimantes laser couleur pas très cher à l'achat, disposant cependant de pilotes de mauvaise qualité, et étant très onéreuse en entretien ! (cartouches de toner + entretient en pièce et en huile). La qualité d'impression est très moyenne.
    - Jet d'encre - jamais testé.

    Kyocera :
    -Laser - Imprimante relativement onéreuse, mais d'un coût d'impression très bas. Cependant, l'entretien en pièces détachées sur ces machines est carrément hors de prix ! (un four coûte plus cher qu'une imprimante neuve dotée d'une interface réseau !). Qualité d'impression très bonne.
    - Jet d'encre - jamais testé.

    Canon :
    - Jet d'encre - Bon rapport qualité prix, prix à l'achat peu élevé, qualité d'impression relativement moyenne cependant. Elle reviennent relativement vite cher en encre, notamment parce qu'elles ont tendance à consommer pas mal et que les cartouches, bien que moins chers que la concurrence, sont moins remplies. Un peu fragile. Certaines imrimantes ont tendances à vider leur cartouches d'un coup, même sans rien faire, ce qui les inonde d'encre et vide évidemment les cartouches ! (vu sur une dizaine d'imprimantes Canon en quelques années)
    -Laser - Bon rapport qualité prix, prix d'achat intéressant, qualité d'impression honnête, et toner économique.

    Brother :
    -Laser - Très bon rapport qualité prix, excellente qualité d'impression, entretien économique (on ne change que le toner, et le tambour séparément), et consommables à un prix intéressant. Excellente fiabilité !
    - Jet d'encre - jamais testé.

    Hewlett Packard (HP) :
    -Laser - Prix un peu élevé à l'achat, impression parfaite, compatibilité excellente, pilotes exemplaires, coût en entretien très faible, consommables peu onéreux, fiabilité excellente !
    - Jet d'encre - Prix à l'achat intéressant, excellent qualité d'impression, pilotes bien faits, entretien économique, consommables un peu cher (les cartouches intègrent également la tête d'impression), mais l'imprimante sait rester sobre. Excellente fiabilité !

    Donc, mes conseils, dans l'ordre de préférence :

    Laser :
    1°) HP
    2°) Brother
    3°) Canon
    (sauf si Linux)
    à éviter : Lexmark et Minolta !

    Jet d'encre :
    1°) HP
    2°) Epson
    3°) Canon
    (sauf si Linux)
    à éviter : Lexmark !
    • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

      Posté par . Évalué à 3.

      Evidemment, mon expérience est essentiellement liée à l'environnement Windows, cela dit, j'ai déjà installé et fait tourner sans aucun problème une dizaine d'imprimante HP différentes (laserjet et deskjet) sous Linux depuis 2 ans. Je n'ai malheureusement pas encore pu tester les autres marques sous Linux, mais cela ne saurait tarder !
      • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

        Posté par . Évalué à 1.

        Ben moi j'ai une Laser Brother HL 5030: pas de probleme sous linux. Tres tres bien reconnu!!!
        En plus elles est reconnu direct : pas de prog a installer ou de compile merdeuse
    • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Excellent résumé de la situation. Ce commenttaire est très intéressant et je ne peux voter qu'une seule fois pour "intéressant", dommage.

      Je vois que nos avis sur Lexmark sont concordants. J'ai vu une Lexmark Laser couleur déclarer que ses toners de couleur étaient vides alors qu'ils étaient pleins à plus de 80%. Il a fallu jeter les cartouches car leur indicateur intégré à la cartouche indiquait qu'elles étaient vides à cause d'un système de comptage idiot.

      Je serais plus dur que toi : Lexmark n'est pas à eviter mais à fuir, bannir ou procrire quand on veut utiliser des logiciels libres.
      NB : Je n'appelle pas au boycott car c'est interdit ;-)
      • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

        Posté par . Évalué à 2.

        Dell fait également des imprimantes. Ne vous faites pas avoir, elles sont produites par Lexmark (exactement les mêmes modèles seul le logo change).

        Personnellement je dispose d'une imprimante Xerox (M750) qui ne m'a jamais posé de problème majeur (l'encre coute cher par contre).

        plagiats
    • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

      Posté par . Évalué à 3.

      Je cherchais récemment des infos sur les imprimantes portables, ma première source d'informations étant en général linuxprinting. J'avais le nom de la HP 350/450 CBi, et là, linuxprinting.org conseillait, pour un usage portable, les Canon BJC-50/55/80/85 au lieu des HP 350/450 CBi, chose qui m'a d'ailleurs étonné, sachant que d'habitude, Canon et Linux ne font pas bon ménage.
      Donc le plus important est de se renseigner avant, comme d'habitude.

      <ma vie> En ce qui me concerne, je suis content des 2 HP 1100 que j'ai, mais elles souffrent toutes les 2 du même défaut : elles n'entraînent plus corrrectement les pages du chargeur, et il faut placer les feuilles une par une si on ne veut pas en coincer au milieu du rouleau. Ya quelqu'un qui saurait comment arranger ça ?</ma vie>
      • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        <réponse à ta vie>
        Pour les HP 1100, c'est un problème classique malheureusement. HP vendait (jusqu'à il y a moins d'un an, je crois) un kit de réparation: il s'agit d'un bout de carton avec une sorte de scotch double face au fond. Tu l'intègres dans la machine (partie où tu mets les feuilles), tu pousses à fond et le scotch se fixe au fond du bac. Après la manip, plus de problèmes. Donc, je pense qu'en "bricolant" un système similaire, on peut sans doute obtenir le même résultat. Mais, le plus simple est le kit (s'il existe encore). Les HP6L ont les mêmes problèmes et les mêmes solutions.
        </réponse à ta vie>

        Sinon, ca tombe à pic cet article: je suis en train de faire migrer mes serveurs d'impression (win NT) intégralement sous CUPS. Pour l'instant (j'ai pas fini), je n'ai pas trop de problèmes malgré un parc assez hétérogène dans l'ensemble.

        Pour Canon, j'ai des copieurs modèles IR5000 qui supportent l'IPP et le Postcript. J'ai utilisé les PPD des drivers win et j'arrive à imprimer sous CUPS. Seul petit défaut, toutes les fonctionnalités ne sont pas utilisables(mais, je n'ai pas tout essayé) avec mes clients windows (le driver CUPS retourne un message d'erreur (c'est peut-être dû au mode d'impression par l'IPP).

        Avec des HP assez récentes, installer une imprimante réseau est encore plus facile que sous win (NT et 2k) et on a pratiquement tout le temps les mêmes choix d'options de configuration. 60% de mon parc est sous HP et je commence seulement à avoir des problèmes avec des bécanes de plus 10 ans d'âge. Pour info, j'ai récemment acquis une 2300dtn et la qualité (d'impression) est vraiment au rendez-vous et je n'ai eu aucun problème de configuration. Tous les clients windows (sous cups drivers) ont accès à toutes les options de qualité d'impression, de recto-verso, etc...
        En revanche, je n'ai jamais réussi à faire sortir une seule page sous CUPS avec une 2500CM Jet d'encre (malgré le ppd foomatic), mais avec un peu de temps et de recherches, on verra bien...

        Le reste est composé d'Epson (6100/5900/5800) avec serveur d'impression réseau intégré qui supportent également l'IPP. Néanmoins, 90% de mes problèmes d'impression (matériels ici) viennent de ces machines qui tiennent mal la charge (dépôt de toner sur les mécanismes d'entraînement, usure très rapide des pignons d'entraînement (moins de 7000 pages), serveur d'impression intégré qui freeze la machine (sous windows uniquement), etc...).

        J'ai encore une Lexmark (Optra-N) à convertir mais, je pense que ce modèlé est similaire à la fameuse HP5Si (même toner déjà).
        Dans l'ensemble, pour mes acquisitions nouvelles, je n'achète que du CUPS certified (une idée de label !), ça évite pas mal de désagréments (j'imagine bien devoir remonter un serveur win2k rien que pour une imprimante à la gomme !). Il y a toujours des exceptions aussi, linuxprinting reste mon meilleur conseiller.
        • [^] # Re: Pour bien choisir votre imprimante !

          Posté par . Évalué à 2.

          moi ce que j'en connais....
          la rolls de l'impression, ca reste Xerox
          c'est vrai, c'est cher...mais ca mérite de s'appeller imprimante..
          la phaser 8200 DP (a4 couleur) marche très bien avec cups, il suffit de trouver le bon fichier ppd et déclarer son adresse IP...
          sinon j'ai un designjet 350C et j'ai jamais réussi a le faire marcher proprement avec cups...su qq'un à une expérience.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.