Sortie de la version 0.8.9 de l'ERP Neogia

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
1
sept.
2005
Java
Neogia est une solution de gestion intégrée (PGI ou ERP) libre (donc open source) sur plate-forme J2EE mais basée uniquement sur des projets libres (JOTM, Shark, OFBiz, ...). Ce PGI est publié sous licence GPL.

L'équipe des développeurs et des contributeurs de la solution ERP Neogia est fière d'annoncer la publication de la version 0.8.9 du produit. Cette version fait suite à la version 0.7 (sortie en Juin dernier) et constitue la première version après la ré-organisation du projet afin de mieux gérer les évolutions du projet OFBiz (sur lequel Neogia est basé) ainsi que l'intégration des développements des utilisateurs.

Le projet possède maintenant une branche STABLE et une branche UNSTABLE ainsi qu'un processus strict d'assurance qualité pour les passage de UNSTABLE à STABLE. La mise en place de ce processus d'assurance qualité explique le saut important dans les numéros de version.

Les grandes fonctionnalités du PGI open source Neogia sont les suivantes :

    >
  • Comptabilité
  • Gestion de stock
  • Gestion de la production
  • Gestion des commandes (achats, ventes)
  • CRM (Customer Relationship Management ou gestion de la relation clients)
  • Workflow
  • Gestion des activités de services

La solution logiciel libre et open source ERP (ou PGI) Neogia s'appuie sur les solides fondations techniques du progiciel OFBiz (projet lancé en 2001), un ensemble de composants fonctionnels et techniques reconnus pour leur complétude, leur flexibilité et leur grande robustesse.

Neogia est une solution de gestion d'entreprise intégrée spécifiquement conçue pour répondre aux besoins propres aux PME/PMI. Elle recouvre la gestion financière, la collaboration logistique (y compris la gestion de production et la distribution), le CRM (y compris le marketing et la gestion des ventes et du service après-vente) ainsi que le commerce électronique.

La solution Neogia est spécifiée grâce à des modèles UML qui sont ensuite passés à des générateurs de code pour le framework OFBiz. La génération de code permet de gagner environ 60% du temps de développement et de se concentrer exclusivement sur le développement des fonctions métier.

Les bibliothèques de génération de code utilisées sont celles développées par la société Code Lutin (membre d'Object Web) partenaire de la société Néréide (initiatrice du projet Neogia et fédératrice de la communauté). Ces deux sociétés sont membres de Libre-Entreprise, le premier réseau d'entreprises du logiciel libre.

Cette version 0.8.9 apporte un certain nombre de fonctionnalités nouvelles :

    >
  • Un nouveau composant de gestion qualité a été ajouté
  • Intégration des écritures comptables liées aux achats et aux réceptions de stock
  • Prise en compte des différentes taxes dans l'intégration comptable
  • Ajout des éditions de balances et du grand livre
  • Un très gros travail sur l'internationalisation ainsi que sur la traduction en français
  • Amélioration de la gestion des devis et liaison avec les achats et les ventes
  • Amélioration du plan directeur de production
  • Beaucoup de travail sur le composant de conversion d'unité et intégration aux composants de gestion d'ordre et de gestion de stock
  • Amélioration des réceptions en stock depuis la gestion de production
  • Amélioration de le gestion des tickets
  • Beaucoup de travail sur le composant de gestion de projets avec la possibilité de pointer des temps et de gérer les autorisations des acteurs sur les projets / sous-projets
  • Implémentation de tous les modes d'approvisionnement : Point de commande, par ordre, seuil, MRP
  • Intégration des échanges électroniques avec le transporteur DHL dans les expéditions
  • Internationalisation du composant point de vente (caisse enregistreuse)
  • Ajout de rapports PDF divers et variés
  • Utilisation de DocBook pour toutes les documentations et mise en place d'un processus d'intégration automatique de la documentation du produit dans le site neogia.org


Parmi les prochaines évolutions, on trouve :

    >
  • Amélioration des inventaires physiques avec création d'inventaire multiple notamment
  • Implémentation des normes EDI pour les ordres de vente
  • Modification des quantités reçues sur un ordre d'achat en cas de détérioration entre la réception et le stockage

Aller plus loin

  • # précisions qui manquent

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Voilà quelques détails sur le "comment ça marche ?" qui manque dans la dépêche, et qui ne se trouve pas du premier coup sur le site de Neogia. En fait j'ai trouvé l'info sur le site d'Ofbiz.
    Donc:
    Neogia est développé en Java et paramétré via des fichiers XML. Il fonctionne dans un mode client - serveur avec une interface utilisateur de type web. Il est indépendant du SGBD et du serveur d'application.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Remarque

    Posté par  . Évalué à 4.

    Ce serait mieux d'utiliser INSTABLE plutôt que UNSTABLE. Quand on a des mots pour dire les choses autant le faire, surtout que ce n'est pas toujours autant le cas en informatique :-)
    • [^] # Re: Remarque

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      La seule raison pour laquelle le mot UNSTABLE a été choisi au profit de INSTABLE est que la majeure partie de la communication interne au projet est en anglais. Ceci pour une raison plus pratique que par snobisme.

      Ceci étant, je vous accorde que cette position n'est que partiellement défendable surtout que la majeure partie des contributeurs Neogia sont francophones.
  • # comptabilité

    Posté par  . Évalué à 4.

    Au sujet des ERP, il y a quelque chose d'incontournable: s'il y a un module de comptabilité, est il homologué ou non ? sinon pas une entreprise ne l'emploiera je pense (à moins de vouloir elle même participer au developpement et la mise au point, ce qui est rare et nécessite des moyens et du temps...)
    Je pense que c'est une caractéristiques importantes à signaler quand on parle d'un ERP
    • [^] # Re: comptabilité

      Posté par  . Évalué à 1.

      Concernant la comptabilité ce n'est pas vraiment l'homologation qui est importante. Elle consiste juste, en gros, à ne pas pouvoir modifier des écritures finalisées et à avoir une balance et un grand livre corrects.

      Donc c'est une vrai fausse idée sur la difficulté de la comptabilité d'un ERP ou de tous logiciels comptable. À l'heure d'aujourd'hui Néogia répond à ces impératifs, même si un expert comptable ne la pas encore validés (chose qui ne saurait tarder)

      Par contre une caractéristique beaucoup plus importante dans un ERP au niveau de la comptabilité est l'Integration. Transformer tous mouvements dans le ERP qui traduisent un transfert de valeur, en écriture comptable. Si la comptabilité de l'ERP ne fait pas cela, il n'y a pas grand intêret d'avoir un compta intégrer dans l'ERP.

      Sur la version 0.8.9 de Néogia, l'intégration est en production pour tous ce qui concerne les mouvements de stock. L'integration de la facturation est dans ses premiers essais. Il y a encore pas mal de travail pour avoir une intégration de la facturation bien finie mais elle est d'hors et déjà utilisable dans un processus simple.
      • [^] # Re: comptabilité

        Posté par  . Évalué à 2.

        L'homologation n'est pas vraiment une nécessité, mais pour nous, en entreprise, c'est une première garantie - cf ERP5. Ca ne veut pas dire grand chose, mais ça a au moins le mérite d'exister et de démontrer qu'il y a eu une démarche, une longue mise en oeuvre et qu'il est visiblement possible de sortir une comptabilité complète . Sans rentrer bien entendu dans le débat de qui a certifié.

        Ensuite, c'est une question d'utilisation et d'utilisabilité. Les tests menés sur NEOGIA à ce jour ne nous ont pas permis un déroulé commercial complet partant d'une commande jusqu'à la comptabilité. Pour cette raison, je loue les efforts engagés sur Neogia par NEREIDE pour pallier tous ces problèmes qui empêch(ai)ent une utilisation en grosse PME.

        Mais une comptabilité complète est déjà un bel exploit, mais n'est-ce pas réinventer la roue quand il y a beaucoup à faire et qu'elle n'existe pas vraiment ?

        Comme le dit le proverbe - le boeuf est lent mais la terre est patiente. Cependant, l'informatique d'entreprise n'a pas toujours le temps d'attendre et les autres logiciels qui possèdent déjà une compta (entre autres) ne restent sans doute pas immbiles à attendre.

        Parfois, réutiliser est plus profitable que de réinventer la roue.

        à mon humble avis.
        • [^] # Re: comptabilité

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          La présence de la compta dans Neogia poursuit 2 buts :
          - une meilleure intégration, ce qui est le but d'un ERP ;
          - répondre aux demandes de mise en oeuvre de solution ERP avec module compta.

          Pour ce qui du déroulement d'un processus, je vais mettre la suite à mon crédit parce que les contributeurs ont souffert de cela : La version 0.8.9 n'a été publiée qu'après que j'ai pu dérouler un processus complet et sans erreurs comportant une commande de vente d'un article en stock jusqu'à l'intégration comptable et la facturation en passant par l'expédition.
          Les tests de non-regression intégrent à présent le déroulement de ce processus afin d'assurer qu'au minimum ce processus fonctionne. Il ne s'agit certes pas encore du processus le plus complexe qui soit mais les prochains processus intégrant les achats et la production seront intégrés en 0.8.10.
          C'est aussi pour cela que nous avons pris notre temps pour sortir cette version : nous voulions que les processus de validation et d'assurance qualité soient les plus sûrs possible.
      • [^] # Re: comptabilité

        Posté par  . Évalué à 1.

        Bonjour,

        je suis actuellement impliqué dans le processus de crétion d'une petite société de production de courts-métrages d'animation.
        Compte-tenu de nos faibles ressources, je vais utiliser intégralement des solutions libres pour la partie gestion.
        Le volume d'affaires va être assez faible, et le nombre d'écritures comptables plutôt limité, la société employant essentiellement des indépendants et intermittents sur de courtes périodes.
        Est-ce que Néogia est une solution adaptée à ce type de société ou est-il trop complexe? Peut-il être installé rapidement et efficacement par quelqu'un qui n'a pas envie de passer deux semaines à modifier des fichiers XML? :-)
        Toute l'administration sera faite sous Linux.

        S'il ne parait pas adapté, quelqu'un pourrait-il suggérer une solution simple et efficace? Une solution sous KDE serait préférée, car c'est l'environnement que j'utilise.

        Merci d'avance.
        • [^] # Re: comptabilité

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Si la problématique ne concerne que le domaine comptable, Neogia ne me semble pas plus "inindiqué" qu'un autre logiciel libre de compta.
          L'ensemble du paramètrage de la compta de Neogia se faisant par le biais de l'interface utilisateur, pas de fichier XML à modifier.

          S'il s'agit de gérer aussi la production, là l'étude sera un poil plus longue car la gestion de production de Neogia est plus orientée industrielle mais de prime abord, je ne pense pas que cela soit impossble à faire. Il faudrait en discuter plus avant. Dans ce cas, le mieux est de contacter l'un des mainteneurs directement.
          Par contre pour ce qui est de gérer les achats, les ventes, les stocks, le catalogue, pas de soucis avec Neogia mais c'est pareil, le mieux est d'en discuter plus avant.

          L'environnement utilisateur de Neogia étant un navigateur internet, cela est tout à fait compatible avec KDE, que l'on soit sous Firefox, konqueror ou tout autre.
          • [^] # Re: comptabilité

            Posté par  . Évalué à 1.

            Effectivement, ma problématique sera surtout la compta et la paye éventuellement le catalogue à terme.
            Mais rien de bien méchant a priori. Il ne devrait pas y avoir vraiment de stock, en dehors de quelques DVD et cartes postales. :-)
            J'ai téléchargé Neogia et y jetterai un coup d'oeil ce week-end.
            En tout cas, merci de ces informations.
  • # Relation Ofbiz / Neogia

    Posté par  . Évalué à 1.

    La solution Neogia est spécifiée grâce à des modèles UML qui sont ensuite passés à des générateurs de code pour le framework OFBiz.

    Une fois ce code généré, est-il possible de le maintenir indépendamment de Neogia ?
    • [^] # Re: Relation Ofbiz / Neogia

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      J'ai peur de ne pas comprendre la question.

      Néanmoins je vais essayer de répondre, le code généré est du code spécifique au framework OFBiz, il est donc possible de l'utiliser ailleurs, bien que je n'en vois pas l'intérêt à prori.
      Si la question porte sur le code développé à partir du code généré (en effet, on ne peut pas tout générer), alors la réponse devient que le code développé est hérité du code développé (au sens objet du terme) et ainsi le code généré peut être re-généré sans impacter (dans la plupart des cas) le code développé.
  • # Demo

    Posté par  . Évalué à 1.

    En farfouillant sur les url je ne trouve pas de démo en ligne, peut être ai je mal vu. Si quelque pouvait publier l'adresse si une démo existe ca serait sympa.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.