Sortie de OpenLaszlo 4.1: le runtime DHTML est stable

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
7
juil.
2008
Technologie
OpenLaszlo est un framework OpenSouce qui permet la réalisation d'application RIA (Rich Interface Application).

OpenLaszlo se distingue de ses principaux concurrents (Silverlight, Flex, Curl) par son noyau de compilation qui permet, à partir d'un même code source, de générer un rendu quasi identique de l'application en Flash (v7/8) et en DHTML (le runtime DHTML était en version bêta depuis la version 4.0). OpenLaszlo a atteint une certaine maturité (développement commencé en 2001) et commence à être visible chez quelques grandes enseignes et services du net (WallMart, Fnac, Gliffy, G.ho.st...). La barre des 500 000 téléchargements a été atteinte tout récemment.

Cette version n'apporte pas de grandes fonctionnalités, outre le passage en version stable du runtime DHTML et une massive correction de bug. On notera la grosse mise à jour de la documentation fournie avec le package de développement qui permet de couvrir l'intégralité des fonctions avec exemples à l'appui.

La fin du travail sur le runtime DHTML permet à l'équipe de se concentrer sur le développement du runtime Flash 9. Certains tests des premières versions bêta présentent déjà un gain en vitesse d'exécution de l'ordre de 6x.

Aller plus loin

  • # Déport de la gestion d'interface sur le navigateur

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Une des (peut-être) possibilité de cette technologie - en tout cas en flash, c'est possible - est de déporter la gestion de l"interface sur le navigateur.

    OpenLaszlo, tel qu'il est, compile un code et envoie du DHTML tout prêt au navigateur qui discute ensuite avec le serveur.
    On peut alors imaginer d'aller plus loin : On construit un interpréteur xml dans le code DHTML qui échoit au navigateur, interpréteur qui lira la description de l'interface, et quelques évènements associés.

    Les allers/retours client serveurs sont bien moindre.
    Par contre, j'ai un peu peur au niveau des performances.

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: Déport de la gestion d'interface sur le navigateur

      Posté par . Évalué à 5.

      En fait le fonctionnement DHTML et SWF est pratiquement le même.

      Le serveur envoie un seul script javascript au navigateur et seul les requêtes avec des données sont échangés entre le client et le serveur.

      pour la deuxième partie l'interprétation du XML fait partie intégrante du langage, tout est XML en faite.

      Il est donc possible de déporter le gestion complète de l'interface sur le navigateur, voir même se détacher complètement du serveur grâce à des technologies comme Google Gears dont l'utilisation est facilité avec le mode DHTML.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.