Une nouvelle version des pilotes pour imprimante Samsung

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
12
nov.
2006
Matériel
Fort de son succès auprès des possesseurs d'imprimantes laser Samsung, SpliX revient avec deux nouvelles versions des pilotes, disponibles depuis peu.

La première (0.0.2) vient corriger un certain nombre de petits bugs et adapter au mieux les pilotes face aux nombreuses imprimantes ; tandis que la seconde (1.0.1-bêta) marque le début du support des imprimantes laser couleur de Samsung (CLP-300, CLP-500, CLP-510 et CLP-600).

Que les possesseurs d'anciennes imprimantes Samsung ne s'impatientent pas trop : le support pour celles-ci ne saurait trop tarder. N'étant malheureusement pas possesseur d'une imprimante couleur, le code est purement théorique. J'attend donc avec impatience les retours pour pouvoir peaufiner le code et sortir une véritable version rapidement.

Il est à noter que je recherche des personnes connaissant d'autres langues que le français ou l'anglais pour pouvoir traduire convenablement les fichiers PPD et la documentation décrivant le langage (la version anglaise devrait arriver sous peu).

Aller plus loin

  • # Du beau boulôt !

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je possède une imprimante Samsung, et suite à une mise à jour vers Cups1.2, leur blob ne marchait plus. J'ai alors installé tes pilotes, et depuis, ça marche impeccable. Merci donc pour SpliX !
  • # Bravo!

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je ne suis pas possesseur d'imprimante Samsung, mais je ne peux que saluer le travail que tu as fourni.

    Franchement, bravo!

    Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

    • [^] # Re: Bravo!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Idem, je n'ai pas d'imprimante Samsung, mais j'applaudis des deux mains de telles initiatives. Moi qui pense justement acheter une imprimante laser noir & blanc à moyen terme, je vais zieuter du côté de celles qui ont des pilotes libres :-)

      Haypo
      • [^] # Re: Bravo!

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Merci pour tous vos encouragements.
        Cependant, ce travail a été réalisé dans l'optique d'aider les possesseurs d'imprimantes Samsung suite à la publicité mensongère qu'ils ont fait sur leurs produits. Mais si je n'avais qu'un conseil, il serait de vous encourager à boycotter les produits Samsung ! (Et non à booster leurs ventes de fait).

        Après, chacun fait ce dont il lui semble bon mais il me semble important de ne pas oublier le début de l'histoire.

        À bon entendeur,
        • [^] # Re: Bravo!

          Posté par . Évalué à 2.

          En effet, merci pour ton travail, que je n'ai pas encore testé. Sur les conseils de linuxprinting,.org j'ai acheté il y a deux semaines une Samsung ML-2010 pour remplacer ma canon LBP-810 qui ne fonctionnait pas correctement sous GNU/Linux.
          Samsung also produces cheap laser printers which work smoothly with free software. Some devices, such as the ML-4500, use proprietary protocols, but work well because Samsung has published a free driver for them. All of their current printers are delivered with Linux printer drivers and graphical configuration utility (BrightQ) for CUPS and LPD/LPRng."

          En français : Samung produit des imprimantes laser qui fonctionnent très bien avec GNU/linux. Certaines imprimantes utilsent des protocoles propriétaires mais fonctionnent très bien car Samsung fournit un pilote libre...

          Je suis passé voir sur le site web de Samsung et comparer les prix et j'ai décidé d'acheter justement une Samsung parce que des pilotes libres étaient fournis avec l'imprimante. La compatibilité linux est d'ailleurs écrite sur la boîte de l'imprimante et sur la doc fournie avec.


          Débian etch n'a pas reconnu directement l'imprimante, j'ai donc dû me résigner à installer les pilotes fournits par Samsung (à regret car je n'aime pas donner l'accès root sur ma machine). J'ai pas mal galéré (en partie ma faute car je n'ai pas suivi les instructions données par Samsung).

          Au final l'imprimante fonctionne, (je pense avec les pilotes que j'ai téléchargé de leur site et se nomment SPL II). De ce point de vu là je suis très content; ça m'évite d'avoir à installer un windows en dur ou dans une machine virtuelle et de jouer des pieds et des mains. D'autre part la Samsung est compatible windows, linux et macosX donc c'est le bonheur.

          Un bémol tout de même (et même assez gros) c'est le foutoir mis par l'installeur de Samsung. Je ne peux plus utiliser mon scanner autrement qu'en root (xsane est même passé en suid sans qu'on me demande mon avis) et j'ai un beau message

          ERROR: setuid failed: Operation not permitted
          insmod: can't read '/lib/modules/2.6.17-2-686/kernel/drivers/mfpportctrl/mfpport.ko': No such file or directory
          Erreur de segmentation
          dont je ne sais que faire quand l'imprimante est éteinte et même à d'autres moments. Bien évidemment, tout conseil est le bienvenu.


          Conclusion, mon imprimante Samsung fonctionne, et avec les pilotes fournis par le constructeur. Mon scanner a maintenant des problèmes que je dois résoudre. Je vais tester tes pilotes.
          Pour ma part je n'appellerais pas au boycotte de Samsung a priori mais à les contacter et leur expliquer nos griefs et publier les réponses. Il faut informer la communauté, si Samsung ne fournit plus des imprimantes recommandables; il faut le dire ici et au moins contacter linuxprinting.org.


          Peux-tu préciser ce que tu reproches à Samsung? Je pourrai ainsi l'inclure dans mon prochain contact avec eux.


          nb:
          - Pour la canon LBP-810 un pilote issu d'ingéniérie inverse existe mais n'est plus maintenu et ne fonctionne pas correctement chez moi (souvent le texte imprimé a des parties manquantes ou le bas est imprimé en haut, ... bogue du pilote).
          A noter que je n'achète plus de produits canon depuis plusieurs années. Notamment les appareils photos numériques utilisent(aient?) un protocole non standard USB et vraiment trop lent.
          - Pour Samsung, les derniers écrans LCD sont sans aucun bouton de contrôle de la luminosité, contraste... sur l'écran, tout se fait via un logiciel sous windows uniquement (une version Mac serait sortie après qu'ils aient beaucoup râlé). Écrans inutilisables avec linux, et même pénibles pour utiliser sur les autres systèmes d'exploitation.
          • [^] # Re: Bravo!

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            L'explication qui m'a poussé à écrire ces pilotes a été donné lors du premier article paru sur linuxfr sur le sujet.

            Pour récapituler, ayant eu le besoin d'avoir une imprimante Laser, je me suis donc penché sur les différentes imprimantes existantes avec comme point principal le fait qu'elles fonctionnent sous Linux, bien sur. Après en avoir vu beaucoup, je me suis rabattu sur la Samsung ML-2250 qui me paraissait un bon compris entre la qualité de ses caractéristiques et son prix relativement allèchant. De plus, celle-ci était fournie avec des pilotes --- propriétaires ---, pour les différentes distributions Linux dont la mienne !
            Après m'être procuré la bête, impossible d'imprimer quoi que ce soit avec les pilotes fournis par Samsung car infonctionnels (il faut dire que ces pilotes datent de 2000 et que le monde a bien changé en 6 ans -- particulièrement dans le monde des logiciels libres !). La seule solution était de passer par l'un des langages émulés par l'imprimante (PCL en l'occurrence) ou de m'acquitter d'une somme d'argent très importante (plus de la moitié du prix de l'imprimante) pour me procurer un petit module Postscript à intégrer dans la bestiole et lui envoyer directement les documents en postscript. Malheureusement pour moi, les résultats avec des langages émulés comme le PCL étaient bien loin d'utiliser pleinement les capacités de l'imprimante.

            J'ai donc pris ma plume et écrit au service de Samsung France en leur faisant comprendre que l'imprimante était dite compatible avec Linux alors que les pilotes ne fonctionnaient pas. Ils m'ont simplement répondu que pour la faire fonctionner sous Linux, « il suffisait d'acheter le module PostScript » !!!
            C'est donc là que vient la publicité mensongère dans le sens où quand une imprimante dit fonctionner sous un OS, celle-ci doit fonctionner sans acheter quoi que ce soit en plus.

            À la suite de ça, j'ai décidé d'écrire mon propre pilote SPL II qui fonctionne à merveille et permet d'utiliser pleinement l'imprimante.


            En conclusion, ce que je trouve plus qu'inadmissible, c'est que Samsung a sciemment mis en vente des produits dont ils n'étaient pas capable d'assurer le bon fonctionnement des pilotes pour se trouver un peu plus de clients et qu'ils n'ont jamais su faire de geste commercial voyant les problèmes rencontrés de _tous_ les possesseurs de ces imprimantes (il n'y a qu'à faire un petit coup de google pour se rendre compte que je suis vraiment loin d'être le seul dans le même cas). (À noter que je leur ai réécrit au vu de l'abération de leur première réponse et que j'attends toujours de leur nouvelles...)

            Publicité mensongère, service après-vente déplorable, esprit commercial proche du zéro absolu ; bref pour moi, Samsung : c'est fini ! (À trop prendre les clients pour des cons, on le paye un jour ou l'autre)

            Si tu as trouvé des pilotes libres pour le SPL II, c'est alors tout nouveau ; j'aimerai bien connaître l'adresse pour voir ça !!
            • [^] # Re: Bravo!

              Posté par . Évalué à 2.

              A la lecture de la recommendation de linuxprinting.org je pensais que les pilotes fournis par Samsung étaient libres. Grosse déception. :(

              Merci donc pour les pilotes libres et le témoignage. En effet, les produits Samsung s'en trouvent nettement moins attrayants. Tu devrais contacter linuxprinting pour les mettre au courant de l'existence de ton pilote et des mauvaises manières de Samsung.

              Ce serait génial d'avoir une rubrique pour le matos récent qui fonctionne bien avec gnu/linux. Pas pour être exhaustif, mais pour aider au choix du matériel. C'est dommage d'avoir du matos acheté pour windows qui ne fonctionne plus une fois passé sous linux mais acheter du matos pour linux et se rendre compte qu'on s'est trompé c'est franchement rageant.
              • [^] # Re: Bravo!

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                www.linuxprinting.org.... Page principale, « Recent news »
                September 5, 2006: Added the new Samsung laser printer entries ML-1520, ML-1610, ML-1740, ML-2010, ML-2250 and the "splix" driver for Samsung's SPL2 printers.


                Et dans la page de chaque imprimante concernée, on trouve une référence à SpliX. Certes la référence n'est pas la première qui saute aux yeux mais elle y est : ils ont été les premiers, avec CUPS, à être au courant.

                Quand j'aurais beaucoup de temps, je reprendrai chaque imprimante concernée plus les nouvelles (les CLP-xxx) pour mettre splix comme pilote par défaut (car pilote natif) et donc faire remonter la référence comparé au reste qui n'est que du langage émulé (donc plus coûteux entemps d'exécution, de génération et en qualité souvent moindre).
      • [^] # Re: Bravo!

        Posté par . Évalué à 1.

        Pareillement, bravo pour le travail fourni.
        Je vais également regarder du côté des pilotes libres pour imprimante disponnibles avant de m'en racheter une.
        • [^] # Re: Bravo!

          Posté par . Évalué à 5.

          HP fait des drivers libres qui marchent mieux sous linux que ses drivers proprios sous windows :)

          Et qui sont très bien.
        • [^] # Re: Bravo!

          Posté par . Évalué à 2.

          Dans ce cadre existe-t-il un site répertoriant les drivers Linux disponibles pour tel ou telle imprimante ?

          auquel cas que pensez vous d'une telle initiative ?

          merci
          • [^] # Re: Bravo!

            Posté par . Évalué à 7.

            • [^] # Re: Bravo!

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Le leader de linuxprinting.org est Till Kamppeter, un allemand travaillant à Paris chez Mandriva et marié avec une brésilienne (avant la fusion Mandrake-Connectiva ! ). Ceci explique pourquoi le support des imprimantes pas Mandriva est aussi performant !
              Till est aussi le leader de Foomatic, la base de données des imprimantes et de leurs fichiers de configuration. Bref, il est le pape de l'impression libre.
              Il est à droite sur la photo http://pjarillon.free.fr/docs/RMLL2004/dscn2408.jpg c'est lui qui a des lunettes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.