• # \o/ ouéé

    Posté par . Évalué à -3.

    le pire de linux bientot chez vous !!!
  • # Le combat s'annonce rude.

    Posté par . Évalué à 10.

    Mais je pense qu'il est perdu d'avance pour UnitedLinux.

    Non pas que leur produit serait mauvais, il est basé sur Suse quand même. Mais on retrouve en face 3 concurrents plus que sérieux:


    • Tout d'abord Redhat, qui est quand même une distribution serveur franchement pas mauvaise.

    • Ensuite Debian, qui est soutenue par HP et qui est quand même la meilleure distrib

    • Et pour finir le petit dernier, Sun, qui fournit Sun Linux avec ses serveurs Intel.



    Redhat et Debian ont de plus l'avantage de ne pas faire payer par serveur, voire même de ne pas faire payer du tout (pour les deux). Libre a vous ensuite de choisir qui vous fera du support et à quel prix.

    Sun a l'avantage également de fournir à la fois le matériel, le logiciel, mais aussi et surtout le support, qui est quand même il faut l'avouer pas franchement mauvais, et ce pour des prix (publics) assez bas. Exemple, pour 2,5 fois le prix d'un UnitedLinux, vous avez un serveur Sun bas de gamme certes, mais au moins il a l'autocollant de Sun.

    UnitedLinux n'a pour l'instant pas la visibilité d'un point de vue des décideurs préssés comme peut l'avoir Sun ou Redhat.

    Debian puise sa force dans les administrateurs système qui connaissent ce qu'elle sait faire et qui seront totalement hermétique à UnitedLinux.

    Dommage, ou pas (a vous de voir), mais UnitedLinux n'attendra certainement jamais le stade que SuSe, Sco, TurboLinux et Connectiva auraient voulu lui donner.
    • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

      Posté par . Évalué à 10.

      # Ensuite Debian, qui est soutenue par HP et qui est quand même la meilleure distrib

      - plus forcément soutenue par HP, n'oublie pas qu'Eric n'en fait plus partie
      - la meilleure distrib, pour toi ok (pour moi aussi :) mais pas pour tout le monde.

      pour le reste je suis d'accord
      • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

        Posté par . Évalué à 10.

        Le fait qu'ESR ne fasse plus parti de HP n'est pas une raison suffisante pour que HP abandonne Debian. Peut-être que les raisons de l'éviction d'ESR sont autres, et je ne pense pas qu'on puisse s'arrêter à ce genre de visions venant de sociétés comme HP.

        Je ne pense pas qu'on sache les raisons profondes de ce qui s'est passé, toujours est-il que dans 01 informatique, la revue des décideurs préssés, en deuxième de couverture, on voit une grosse pub HP "Et si vous changiez pour Linux?". Qu'en penser?
      • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        - plus forcément soutenue par HP, n'oublie pas qu'Eric n'en fait plus partie

        HP fournit toujours quelques développeurs à plein temps, plusieurs machines de portage, ainsi que le serveur web principal.
    • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

      Posté par . Évalué à 10.

      euh je sais pas exactement mais le prix est peut etre sur le meme principe que le prix des versions serveur de SuSE, c'est a dire que d'accord tu payes par serveur mais tu as le support professionnel -distance ou sur place - compris dans le prix en question et pas a paye en plus.
      Je sais pas comment marche exactement Sun Linux, mais si c comme leur solaris, tu payes en plus le support de maintenance. Donc cela peut se valoir entre les deux principes, non?
      • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

        Posté par . Évalué à 10.

        Peut-être. Juste que le support Sun est éprouvé, fonctionne a merveille, et que Sun est reconnu aussi pour ça.

        UnitedLinux, ça fait un peu club de foot, on verra bien mais je doute que leur offre de support arrive à la cheville de celle de Sun. Quand on paye un support, on paye pour qu'il marche bien, quelqu'en soit le prix.
        • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

          Posté par . Évalué à 0.

          UnitedLinux: Club de foot, mouahahahahahah!
          Oui, club de foot amateurs, c'est tout a fait ca.

          -1 pour la forme, ca apporte rien au debat

          Yves
    • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Mais je pense qu'il est perdu d'avance pour UnitedLinux. <=== Ah?

      En france aujourd'hui, ce qui motive l'installation d'un systeme linux en prod, ce n'est pas qu'il fait geek parceque "apt c'est bien et que deb c'est la meilleure distrib" mais le support technique et la credibilité de celui que tu as en face.

      1 - le support :
      SCO a fait ses preuves en tant qu'interlocuteur credible pour tout ce qui est Unixware et open server. Debian, je ne crois pas =)

      SuSe a été choisi par le gouvernement Allemand pour remplacer une partie de ses serveurs MS.
      Ils ont toujours une image de serieux, comme tout ce qui est allemand :(

      Quand tu es dans la mouise avec un serveur crashé et que tu tournes en rond, ton CTO va pas attendre que tu postes ta question dans un forum et que tu obtiennes une (bonne? avec du bol) réponse 8h après. Il veut que tu appeles l'editeur et qu'il te fournisse une solution. Et fissa.

      Ps : le support SCO supporte n'importe quelle distrib linux...

      2- la credibilité :
      Ils jouent bien la communication UnitedLinux. Ils ont les moyens financiers pour présenter un coté lisse, sérieux et fédérateur. C'est ça qui rassure les decideurs.

      3- Sun et RedHat
      La distrib de SUN, c'est une Redhat.
      RedHat a montré depuis des années que c'est aussi un interlocuteur valide en europe et en cela il a de l'avance sur United Linux. Je pense que la baston va etre assez interressante a regarder.

      4- Mandrake.
      J'espere qu'elle va tirer son epingle du jeu parce qu'elle a un coté sérieux qui interresse et seduit pas mal les collectivités locales que j'ai pu rencontrer. Maintenant, ce qui peut faire vivre Mandrake, c'est pas de vendre des boites dont les CD sont a dispo sur le net, mais le support technique (le service) qu'elle peut degager.

      5 - Debian.
      Ce qu'il lui manque, c'est tout ce que j'ai mentionné plus haut : crédibilité, parceque pas d'interlocuteur officiel (ie pour sortir un patch dans les 8h : je ne parle pas d'un appel au secours sur un forum mais d'une garantie de réponse de quelqu'un qui s'engage contractuellement a te répondre)

      Tout cela bien sur n'engage que moi ^^

      Enfin, grossière erreur dans ton post, la meilleure distribution n'est pas celle ou tu fais un apt get machin, la meilleure distribution est celle que tu comprends le mieux, celle dont tu maitrise parfaitement les tenants et les aboutissants lorsque tu installes quelque chose :)

      <Troll>Cette meilleure distribution en est a sa version 9.0, beta</Troll>
      et je n'en changerais pour aucune autre. ^^
      • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

        Posté par . Évalué à 5.

        Globalement OK avec toi.

        J'ajouterai que RedHat, Mandrake, Debian, etc... on également un gros support de la communauté.

        Il circule entre 20 à 100 messages par jours sur la mailing-list RH-Limbo par exemple.

        Hors, UnitedLinux n'a pas grand chose pour exiter la communauté (dirait qui font tout pour l'éviter).
      • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        ps, pas un chapeau noir la fameuse beta, hein, mais un gros nesse tout rouge sur la poitrine et un pyjama bleu
      • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

        Posté par . Évalué à -2.

        Je ne comprends pas ton message. Tu tentes de faire l'apologie de UnitedLinux mais finalement, à part pour le support, tu ne dis pas le contraire de ce que j'ai écris. J'ai l'impression que tu as compris que j'ai dit que Debian avait le meilleur support, et ce n'est pas le cas.

        Bref.

        Reprennons:

        1 - le support :
        SCO a peut-être fait ses preuves, mais Sun, HP ou IBM restent les pointures du genre, et si un jour IBM ou HP font du support sur UnitedLinux, ça marchera.
        On a testé pour vous le support RH, et je peux dire que c'est pas la panacée.
        Tu ne peux pas dire que le support UL est hachement bien, vu que pour l'instant ils n'en font pas.

        2- la credibilité :
        Pour l'instant, ils n'ont en effet qu'une communication. Personne n'a encore vu ou entendu parler de la distribution. En tout cas, personne que je connaisse ou cotoie ici ou ailleurs.

        3- Sun et RedHat
        Sun Linux est basé sur une RH 7.2. Et alors? C'est quand même la distrib Sun, ils en font ce qu'ils veulent. D'ailleurs, ils ne pouvaient pas prendre SuSe, ils n'avaient pas le droit. Sun va faire très mal sur les parts de marché de RH et SuSe.

        4- Mandrake.
        Mandrake ne fait pas sérieux. Mandrake, ça fait bien pour le client, mais personne n'a envie d'avoir un playskool jaune sur un serveur.

        5 - Debian.
        Je vois pas pourquoi tu parles de patch. Personne ne certifie ce genre de chose, il y a trop de danger. Même Sun se font pas chier avec ce genre de chose. Personne ne te fourni un patch en 8 heures. Personne.

        Et effectivement pour le troll, MdK ne sera jamais la meilleure distrib. Pour l'utilisateur lamda peut-être, elle est assea agréable a utiliser, mais elle n'a pas encore une quelité serveur.
        • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Pour l'apologie sur united linux, je n'en fait pas l'apologie. Je te dis juste qu'ils s'y prennent exactement comme il faut pour se faire une place et attaquer RH sur son terrain.

          Presenter un front unis, avec une seule distribution a de quoi rassurer Mr le décideur-qui-doit-reduire-son-budget-et-qu'il-est-perdu-quand-il-entend-qu'il-existe-differentes-distributions-linux.

          Je travaille dans un service ou nous faisons du support niveau 2. (cad au dessus de nous, il y a le support gold/premier de l'editeur)

          Quand un client remonte un probleme, on le dépanne (si on n'est pas trop mauvais =).
          Si on ne peut pas le depanner, apres recherche, maquettage etc on escalade le problème a l'editeur.
          (Donc je peux te parler du support de certains editeurs =))

          Il est necessaire d'avoir un backup qui soit le plus proche de l'editeur possible : tu veux pas entendre que ton salaire a pas été viré a ta banque parcequ'il y a un problème informatique.
          Ta femme ne veux pas entendre que les frais de engendrés par sa cesariène ne seront pas remboursés parceque le serveur qui traite ça a la CPAM a eu un bug.

          Quand ce genre de chose survient tu decroches le téléphone et tu appeles SUN/SCO/Microsoft.
          Nous c'est ce que l'on fait.
          Et quand on a besoin d'une localisation d'un fix existant en US pour une VF, ça remonte a l'equipe de dev et le fix nous redescend. Très vite. Si MS peut le faire alors que le code source n'est accessible que par 3 personnes en europe, que dire d'un code source open?

          Quand un décideur choisit une solution, il le fait parcequ'il sait qu'il aura un support derriere. De grands noms qui s'unissent pour liver une version commune de linux ne feront que le rassurer.

          C'est a ce niveau, au niveau de cette crédibilité et image de sérieux, d'unité, de "standadisation" que se gagnera la bataille entre RH et UL.

          Pour le troll, ne te focalise pas sur mdk. Je n'ai pas de mdk. Je ne RPMise pas. Jamais. Je te parle de l'autre version 9.0 dans mon troll. Celle avec les packages tgz. Chapeau noir ne m'etait même pas venue a l'esprit =)
        • [^] # Re: Le combat s'annonce rude.

          Posté par . Évalué à 2.

          personne n'a envie d'avoir un playskool jaune sur un serveur.

          Bah, si, et même que ça s'appelle windows xp ;)
  • # Questions ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Salut tous,

    Quelques questions juste en passant :

    1-Question
    A quoi ça sert d'avoir une Linux Standard Base ou LSB http://www.linuxbase.org/(...) ?

    2-Question
    1000 Euro (6560,00 Frs) par serveur ?
    Je ne sais pas si j'ai bien lu ou est-ce une erreur de saisie ?

    3-Question
    Pourquoi Mandrake et Redhat ont ils refusé de faire partie de cette "coalition" ?

    Je crois que c'est tout pour l'instant.
    • [^] # Re: Questions ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      > A quoi ça sert d'avoir une Linux Standard Base ou LSB www.linuxbase.org/ ?

      Comme l'unification/standardisation n'allait pas assez vite, ils ont choisi de définir une autre voie pour que ça aille plus vite (?!).
      • [^] # Re: Questions ?

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est pour ça que UnitedLinux est compatible LSB, comme nous l'indique Infoworld : http://www.infoworld.com/articles/hn/xml/02/09/12/020912hnunitedlin(...) par ceci : "UnitedLinux Version 1.0 will be compliant with LSB (Linux Standards Base), Blepp noted. LSB comprises technical specifications managed by the Free Software Group."

        C'est assez troublant :)

        -1 car je me pose des questions métaphysiques.
    • [^] # Re: Questions ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      > Pourquoi Mandrake et Redhat ont ils refusé de faire partie de cette "coalition" ?

      Voir les dépêches précédentes.
      http://linuxfr.org/2002/07/03/8868,0,1,0,0.html(...)
      http://linuxfr.org/2002/08/16/9297,0,1,0,0.html(...)
      etc
    • [^] # Re: Questions ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      1. Cela devrait permettre d'avoir sur ces distrib une arborescence similaire, d'où plus de facilité pour installer des binaires issus d'une autre distribution (à condition que cette autre distrib appartiennent à la LSB évidement). Les fichiers de configuration étant placé au même endroit, ce qui est valable pour une distrib l'est également pour une autre.

      2. 1000€ en incluant la maintenance, ce n'est finalement pas si cher. Il faut voir l'étendu du support (si c'est juste un support téléphonique, s'il y a déplacement, prét...)

      3. Il faudrait avoir l'avis des intervenant, mais on peux emmettre plusieurs hyphothéses: la LSB ne me semble pas être un modéle de distributions libres (on parle uniquement de vente, pas de possibilité de téléchargement apperement, ce qui empécheras les personnes non intérréssé par le support d'essayer et d'utiliser cette distributions; et il ne faut pas oublier que Suse n'est pas une distribution modéle de ce côté là.)
      Autre possibilité: RedHat ne veut pas prendre le risque de partager son royaume avec d'autres distributions: elle est assez bien implanté, un partage pourrait être plus pénalisant pour elle.
      Pour Mandrake: http://linuxfr.org/2002/07/03/8868,0,1,0,0.html(...)
  • # Béta non disponible :-(.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Linux Industry leaders The SCO Group, Conectiva S.A., SuSE Linux AG, and Turbolinux, Inc., today announced that UnitedLinux will be available as a closed beta product by the end of August to partners of the four founding companies. It is expected to be publicly available in open beta by the end of Q3 2002.

    http://www.unitedlinux.com/en/press/press_releases/beta_release.htm(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.