Amandine a écrit 13 commentaires

  • [^] # Re: Pas tant de ressources

    Posté par . En réponse au journal L'État français adopte Matrix/Riot. Évalué à 7.

    Oui comme mentionné ci-dessous, Synapse est un proto qui a évolué en produit. A l’époque (Il y a 4 ans) on cherchais un langage relativement mature et avec une communauté assez grande (plus probablement des besoins techniques qui m’échappent, mais je peux me renseigner). La mauvaise nouvelle c’est qu’on voit bien sur matrix.org les limites de support de la charge. La bonne nouvelle c’est qu’on a un serveur 2ème génération en GoLang en développement, mais il ne sera pas prêt avant quelques mois, donc on est en train de faire énormément d’améliorations de performance et Synapse devient bien plus productif.

  • [^] # Re: IRC

    Posté par . En réponse au journal L'État français adopte Matrix/Riot. Évalué à 4.

    Cela vient surtout du fait qu’on n’a pas mis à jour nos FAQ depuis le lancement de Matrix en 2014 :) Je peux assurer que Matrix avec Riot est aujourd’hui notre principal moyen de communication. Si il arrive à certains d’utiliser IRC parfois c’est pour principalement coordonner l’operationnel lorsque le serveur Matrix.org est tombé.

  • [^] # Re: Grosse limitation à la fédération

    Posté par . En réponse à la dépêche Matrix pour décentraliser Skype, Whatsapp, Signal, Slack et Discord. Évalué à 2.

    En effet Synapse n'est pas le serveur le plus efficace, un PoC devenu produit… Le serveur deuxième generation 'Dendrite' est mieux pensé et sera plus adapté. https://github.com/matrix-org/dendrite

  • [^] # Re: Riot VS Jitsi Meet

    Posté par . En réponse au journal Au revoir Skype, bonjour Matrix et Riot. Évalué à 10.

    Bonjour,
    Qqs infos en direct de l'équipe Riot:
    En effet le partage d'écran est encore un "Easter egg", mais ca va bientôt changer.
    Les appels en conference aujourd'hui utilisent un serveur Freeswitch et comme vous l'avez constaté ce n'est pas toujours parfait. Les appels 1:1 devraient être de relativement bonne qualité en revanche. On va (très) prochainement proposer une autre option de conference basée sur l'intégration de… Jitsi. L'idée étant à terme de pouvoir enfin opensourcer notre stack historique et propriétaire qui est très performante mais à aussi besoin d'être retravaillée pour être utilisable.
    Gardez un œil sur les prochaines releases :)
    Amandine

  • [^] # Re: Ça ca parler de Matrix ou de l'IM en général au final ?

    Posté par . En réponse au journal Qui veux débattre Messagerie Instantané au Jardin Entropique . Évalué à 3.

    L'original:
    Matrix is much more than another chat protocol like IRC or XMPP: the "15th protocol" argument is a bit unfair, although we know it well. At its core, Matrix is a decentralised JSON database with eventual consistency, open federation, and pubsub semantics - if you must compare, FMUC or BuddyCloud would be a better comparison. Skipping redundant layers of XMPP in favour of pure native HTTP+JSON is not necessarily a bad thing. It's a shame people are hostile to folks experimenting with new protocols! After all, once upon a time 16 years ago, XMPP was the new experiment.

  • [^] # Re: Ça ca parler de Matrix ou de l'IM en général au final ?

    Posté par . En réponse au journal Qui veux débattre Messagerie Instantané au Jardin Entropique . Évalué à 2.

    Oui XMPP est une bonne base, mais on essaie de prendre un angle d'approche différent: Matrix est un système de synchronisation de données, n'importe quel type de données, Matrix y est agnostique (messages instantanés, signalisation d'appel WebRTC, données d'IoT…). C'est une architecture distribuée dans laquelle les données sont persistées, n'importe qui peut déployer son serveur et garder le contrôle de ses données. En fait Matrix peut être considérée comme une grande base de données éventuellement cohérente.
    L'idée c'est d'être pragmatique (APIs HTTP) et avoir une baseline de fonctionnalités qui correspondent à celles qui sont indispensables ds la messagerie d'aujourd'hui: historique par défaut, chat de groupe par défaut, échange de n'importe que type de fichier. Matrix permet aussi de l'encodage bout en bout.
    Le mieux c'est d'aller jeter un œil sur http://matrix.org et chatter sur https://matrix.org/beta/#/ pour entrer en contact avec les experts. Ou bien sûr venir nous voir au Jardin Entropique :)

  • [^] # Re: Ça ca parler de Matrix ou de l'IM en général au final ?

    Posté par . En réponse au journal Qui veux débattre Messagerie Instantané au Jardin Entropique . Évalué à 1.

    C'est ce qu'on fait tout pour éviter :)

  • [^] # Re: Ça ca parler de Matrix ou de l'IM en général au final ?

    Posté par . En réponse au journal Qui veux débattre Messagerie Instantané au Jardin Entropique . Évalué à 1.

    L'idée c'est de présenter Matrix pour expliquer pourquoi un nouveau protocole, ce qu'il a de différent mais aussi d'ouvrir le débat et de discuter avec ceux qui auraient des questions/doutes/désaccords avec notre initiative. Surtout que nos specs sont flexibles et qu'il doit avoir l'adhésion du plus grand nombre pour avoir du succès, donc nous sommes ouverts aux retours/commentaires/suggestion de tous :)

  • [^] # Re: L'historique automatique est-il vraiment un avantage ?

    Posté par . En réponse au journal Pas seul dans la matrice. Évalué à 2.

    Du coup, est-ce que sur Matrix, c'est possible de désactiver cet historique si on souhaite des conversations éphémères ?

    Oui le propriétaire d'une room peut configurer une option pour limiter la taille de l'historique stocké sur les serveurs participant à cette room (l'option n'est pas encore implémentée mais elle est prévue).

    L'encryption bout-en-bout (quand elle sera dispo) est aussi une bonne protection pour limiter l'accès de l'historique aux participants prévus.

  • [^] # Re: Le Libre, c'est le choix, mais...

    Posté par . En réponse au journal Pas seul dans la matrice. Évalué à 7.

    Il faut noter que Matrix et XMPP résolvent différents problèmes. Matrix est dans les faits une base de donnée éventuellement synchronisée avec fédération ouverte et sémantique de pubsub : tout est question de synchronisation d’états.
    XMPP est centré sur de la messagerie fédérée, envoyant des stanzas tout autour plutôt que de synchroniser l’historique de conversation. En fait Matrix n’a même pas le concept d’envoi de message dans la fédération en tant que tel, la seule chose que tu peux faire c’est synchroniser la structure de données de l’historique.
    Donc pour nous Matrix n’est même pas une compétition de XMPP : tu veux un historique de conversation décentralisé? Utilise Matrix. Tu préfères du transfert de message rapide et « stateless »? Utilise XMPP.
    On est aussi en train de développer, entres autres, un bridge XMPP<->Matrix, pour que XMPP puisse fédérer avec Matrix (ainsi qu’un bridge SIP et d’autres), donc ce n’est pas comme si on voulait à tout prix fragmenter encore plus l’écosystème, au contraire : l’idée de Matrix est de défragmenter tout ça et faire interopérer les protocoles qui existent!

  • [^] # Re: Cette roue roule vachement plus vite !

    Posté par . En réponse au journal Pas seul dans la matrice. Évalué à 2.

    Si Matrix évolue, les possibles multiples clients et serveurs vont se patcher tout seuls ? :)

    Matrix /est/ extensible: on permet à n’importe quel type de données et évènements de circuler et à différentes sémantiques d’être définies. Mais on demande une baseline de features interopérable plus élevée que XMPP. Donc en pratique si tu veux utiliser Matrix pour de nouveaux usages (par exemple faire passer du MIDI, comme on a pu le faire au Hackathon Techcrunch) sans changer les APIs client-serveur ou serveur-serveur : tout peut se passer côté client uniquement, et le serveur est agnostique à ce qui passe. Donc tu peux ajouter beaucoup de nouvelles features sans tout mettre à jour. Bien sûr certaines features nécessitent des mises à jour serveur, mais inversement elles peuvent être transparentes pour le client.

  • [^] # Re: Un peu plus sur la matrice...

    Posté par . En réponse au journal Pas seul dans la matrice. Évalué à 2.

    Quand la crypto bout-en-bout existera, oui c'est le but: au moins aussi bon que cryptocat.

  • # Un peu plus sur la matrice...

    Posté par . En réponse au journal Pas seul dans la matrice. Évalué à 10.

    Merci outs pour la présentation!
    Pour répondre à Lolop c'est vrai que c'est très proche de usenet mais temps réel, encrypté de bout en bout (bientôt dispo), fédéré de manière ouverte (si c'est la bonne traduction française d'open federation), avec contrôle d'accès (ACLs) et APIs HTTP. On supporte aussi la VoIP en utilisant WebRTC: Matrix fait le signalling, et peut donc permettre à plusieurs services WebRTC de se parler entre eux si ils utilisent tous Matrix.
    Donc avec un peu de chance on a réussi à améliorer usenet en le réinventant! :)
    Un autre point intéressant est que le chat de group n'est qu'un cas d'usage de Matrix qui en fin de compte permet la synchronisation et persistance de n'importe que type de donnée JSON, un peu comme une grosse base de donnée distribuée et "eventually consistent" (qui finit toujours par être synchronisée?)… Comme une grande matrice!! :)