Anares a écrit 7 commentaires

  • [^] # Re: Présentation un peu exagérée

    Posté par . En réponse à la dépêche CD amorçable GNUSTEP 2.5.1 (AMD64) et 2.6 (Raspberry Pi). Évalué à 1.

    Cela fait longtemps que je n'ai pas regardé les APIs GNOME, mais il y a certainement là aussi des « API non graphiques » comme GVfs.

    Evidemment. En fait GNUstep est lui-même scindé en plusieurs librairies :
    - gnustep-base est l'équivalent de FoundationKit pour Cocoa et de la glib pour GTK, ainsi que DBus, des api réseaux, etc.
    - gnustep-gui : l'équivalent d'AppKit pour Cocoa et de gtk.
    - gnustep-back : le moteur d'affichage graphique. Chaque appli GNUstep peut choisir son backend d'affichage. Le principal repose actuellement sur cairo sous X11. Un moteur reposant sur opal (équivalent de Quartz pour Cocoa) est à moitié développé et enlisé depuis plusieurs années, mais le portage de webkit va reposer dessus. Un proof-of-concept de backend pour wayland a aussi été développé à l'automne dernier.

  • [^] # Re: Hou là, ça ne nous rajeunit pas...

    Posté par . En réponse à la dépêche CD amorçable GNUSTEP 2.5.1 (AMD64) et 2.6 (Raspberry Pi). Évalué à 1.

    Sans aller dans le détail:
    - mauvais centrages verticaux des textes (menu du haut et checkboxes)

    Bien vu. Je vérifierai, c'est peut-être parce que j'ai modifié la hauteur des menus.

    En fait c'est un bug : j'ai modifié le corps des polices pour passer à 14 points au lieu de 12 et la police s'est décentrée. Il va falloir que je signale ça au mainteneur de gnustep-gui et qu'on compare avec le comportement d'OSX (en particulier est-ce que la hauteur des menus change lorsqu'on change le cors de police).
    Merci !

  • [^] # Re: Raspberry Pi

    Posté par . En réponse à la dépêche CD amorçable GNUSTEP 2.5.1 (AMD64) et 2.6 (Raspberry Pi). Évalué à 5.

    GNUstep, c'est l'équivalent de gtk ou de Qt. Cette question est sans objet. Par contre j'ignore si le livecd comporte ce blob. Je n'ai pas de Raspberri Pi. La distribution utilisée pour ce LiveCD sur Pi est Raspian.

  • [^] # Re: Hou là, ça ne nous rajeunit pas...

    Posté par . En réponse à la dépêche CD amorçable GNUSTEP 2.5.1 (AMD64) et 2.6 (Raspberry Pi). Évalué à 1.

    Sans aller dans le détail:
    - mauvais centrages verticaux des textes (menu du haut et checkboxes)

    Bien vu. Je vérifierai, c'est peut-être parce que j'ai modifié la hauteur des menus.

    marges des scrollbars non symétriques

    C'est un des détails que j'aimerais améliorer, mais ça dépasse sans doute mes maigres capacités de programmeur.

    décorations des fenêtres avec des looks différents

    Et encore, je n'ai pas mis d'applications gtk3 avec headerbar ;-)
    C'est une capture de démonstration. GNUstep est capable de gérer la décoration des fenêtres des applications qui sont développées avec ce framework, mais le reste des applications n'en profite pas.
    Si on veut un look uniforme des décorations de fenêtres, il faut laisser la main au gestionnaire de fenêtre et désactiver cette fonctionnalité. Mon rêve serait de modifier WindowMaker lui-même pour qu'il lui soit possible d'avoir des thèmes autres que ce look à la Next.

    icônes collés aux textes

    Ce sont les mêmes métriques que le Workspace de Next (voir https://virtuallyfun.superglobalmegacorp.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/05/Quake-package-for-NeXTSTEP.jpg). J'aime bien.
    Je préfère les fenêtres et le bureau de GWorkspace aux fenêtres et au bureau de Nautilus, par exemple : la grille d’icônes de Nautilus est beaucoup trop large (dans ses fenêtres) et son bureau est très vite en bordel en raison des formats différents des prévisualisations et des icônes. Ceci dit, dans GWorkspace, j'aimerais depuis longtemps décaler le label des icônes vers le bas de quelques pixels pour avoir un surlignage des icônes sélectionnées plus propre mais je n'ai pas encore réussi. Et j'aimerais aussi corriger un bug qui fait que le label se décale de quelques pixels lorsqu'on sélectionne l'icône.

    même le dock de gauche est loupé avec les "…" collés et non centrés

    Bien vu également. Mais ces points ne doivent pas être centrés : ils sont justifiés à gauche lorsque le dock est à droite. Ils devraient être justifiés à droite car le dock est à gauche dans la capture d'écran, et un ou deux pixels en-dessous. Je vais tester mes capacités à modifier ça dans GWorkspace.
    Ceci dit, ce dock (partie intégrante de GWorkspace) est très rudimentaire et ne permet pas de se passer des icônes du dock de WindowMaker. En particulier, il est incapable de gérer les applications non GNUstep.

    plus de polices utilisées que de fenêtres…

    Vraiment ? Le choix des polices dans SystemPreferences.app est difficile car il faut sélectionner celle de quasiment tous les widgets (j'exagère mais pas tant que ça). Il me semblait avoir choisi la même police pour toute l'interface. Je devrais vérifier que c'est la même pour WindowMaker, pour gtk et Qt…

    icônes "liens" non antialiasées sur les dossiers

    J'ai créé l'icône directement en 24x24 pixels. J'essaierai de l'aliaser, mais j'ai peur que ça devienne trop flou.

  • [^] # Re: Hou là, ça ne nous rajeunit pas...

    Posté par . En réponse à la dépêche CD amorçable GNUSTEP 2.5.1 (AMD64) et 2.6 (Raspberry Pi). Évalué à 8.

    Bon, je ne veux pas être mauvaise langue mais à la question "GNUStep n'est-il pas un survivant des années 90", la réponse est:
    -client mail lourd: qui utilise encore ça?

    C'est vrai ça, je ne vais pas être mauvaise langue non plus : plutôt qu'un navigateur internet pachydermique (et GAFAM, car qui utilise autre chose) gavé au javascript, je continue à utiliser un client mail "lourd".

    Ceci dit, j'ai regretté tout de suite après avoir posté d'avoir oublié de mentionner PikoPixel, déjà chroniqué sur LinuxFR et dont la vidéo de présentation est bluffante, notamment pour le soin apporté à la productivité de son interface : https://www.youtube.com/watch?v=VaL8m1SnsBI&feature=youtu.be
    C'est vrai que l'utilisation intensive de raccourcis claviers comme le fait PikoPixel, c'est "très 90". Mais que c'est efficace.

  • [^] # Re: Hou là, ça ne nous rajeunit pas...

    Posté par . En réponse à la dépêche CD amorçable GNUSTEP 2.5.1 (AMD64) et 2.6 (Raspberry Pi). Évalué à 10.

    C'est facile de se moquer ;-)
    J'espère que la capture de mon bureau dans le lien ci-dessous fait moins saigner les yeux : https://raw.githubusercontent.com/BertrandDekoninck/rik.theme/master/newscreen.png

    Les quelques personnes qui font vivre le projet sont souvent plus nostalgiques de Next que du Mac (mais pas toutes). Et cette initiative de LiveCD est au moins l'occasion de refaire le point sur GNUstep

    La compatibilité avec Cocoa est au cœur de GNUstep. Le Google Summer of Code de cet été consiste par exemple à porter webkit sous GNUstep, c'est-à-dire à compléter et adapter le code de GNUstep pour que la version cocoa de webkit compile nativement avec GNUstep. C'est en cours et il y a encore du boulot.

    De plus, ça fait pas loin d'une dizaine d'année que GNUstep est themable et quelques thèmes existent, dont certains (Narcissus, Nesedah, Silver et celui que j'utilise : Rik) au look'n feel très différent du Next originel.

    Vous pourrez trouver sur mon repo github (https://github.com/BertrandDekoninck) les thèmes, wrappers d'application non-GNUstep et les scripts pour WindowMaker qui me permettent d'obtenir un bureau fonctionnel, plus Mac que Next et à peu près cohérent.

    C'est un travail en cours. Je travaille en ce moment sur un thème d'icônes pour gnome, reprenant mon thème d'icônes pour GNUstep. Et tout n'est pas présent sur le repo. Il reste un gros travail de configuration à la main de WindowMaker, par exemple.

    De plus, GNUstep étant plus un ensemble de librairies qu'un réel bureau, et la main d'œuvre manquant autour du projet, des composants desktop manquent ou sont incomplets. J'utilise quand le besoin s'en fait sentir des composants non GNUstep (principalement gnome-control-center, et nautilus quand j'ai besoin d'accéder graphiquement à des dossiers distants).

    Il reste à dire que quelques logiciels utilisant GNUstep existent et qu'on peut les utiliser au quotidien : GWorkspace évidemment (gestionnaire de fichier et bureau) ; SystemPreferences (préférences pour GNUstep) Gemas (éditeur de texte à coloration syntaxique) ; Cynthiune (lecteur de fichier audios) par exemple.

    Emacs peut historiquement être compilé en utilisant GNUstep pour son interface mais l'état actuel du code nécessite diverses bidouilles pour y arriver.
    GNUMail, un client mail reprenant la philosophie du client Next, vient d'être mis à jour et ressuscité après une longue absence. De même pour LUsernet (lecteur de newsgroups) FTP.app (comme son nom l'indique) et LaternaMagica (visualisation et conversion d'images) ont été mis à jour cet été.

    Bref l'été a été plutôt riche pour GNUstep.

  • # Windowmaker+GWorkspace

    Posté par . En réponse au sondage Quel est votre environnement de bureau préféré ?. Évalué à 4.

    J'ai voté "autres" car j'utilise GNUstep et son gestionnaire de fichiers/bureau GWorkspace, couplé avec Windowmaker.

    Ça n'est pas un environnement complet, mais j'ai réussi à configurer GNUstep et Windowmaker à mon goût, avec un thème moderne pour GNUstep (Rik) et quelques démons externes à GNUstep démarrés au démarrage de la session pour que les applications non-GNUstep ne soient pas trop étrangères au bureau.

    A vrai dire, je mange ma propre nourriture, car j'ai contribué (un peu) au thème Rik (notamment ses icônes) et à GWorkspace (traduction)

    GWorkspace est loin d'être parfait, je l'ai un peu modifié à mon goût. Mais j'aime bien son navigateur en colonnes hérité de Nextstep et sa barre de favori : on y place des raccourcis vers des éléments de la fenêtre ouverte ou d'un de ses sous-dossiers. On peut ainsi personnaliser la barre de favori de chaque dossier dans GWorkspace.