Journal Network Install de la Mandrake 9.1 (1)

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
9
mai
2003
Comme j'ai perdu patience à attendre que le pack mandrake 9.1 arrive, j'ai essayé la network install (c'etait aussi un moyen d'essayer de mettre a jour mon vieux serveur). Voici un résumé de quelques points positifs négatifs que j'ai pu noter, principalement sur l'installation.

+ c'est une network install toute mini, on met une disquette ou un CDRW gravé avec l'image de boot 1.44Mo et hop!
- pas de clavier "fr" dans la premiere phase
- pas de console dans la premiere phase, console minimale dans la deuxieme (j'ai conscience que ca implique de faire une distrib plus gourmande en place, genre la net install Debian qui fait plus de 40Mo)
+ l'interface est simple et efficace *parfaite*
+ On est prevenu que tout n'a pas ete traduit le cas échéant
- toujours le même bug de la souris série sur TTYS1, la souris a déjà été reconnu et fonctionne, mais il propose TTYS0 comme choix par defaut (ce qui prive l'utilisateur de souris!).
+ le partitionnement est intuitif et efficace (comparé au diskdruid-like qui sautait a la gorge du débutant)
- BUG: impossible de continuer apres un timeout FTP (!!)
- BUG: arrêt en plein milieu de la phase d'install (sans rien dire, sans rien faire)
- BUG: problème de récupération des fichiers (hdlists) en HTTP (impossible de reessayer)
- pas de barre de progression durant la "Recherche des packages"
- pas vu de choix de type de noyau dans l'install (e.g. cuvée 2.2, SMP, autre)
- impossible de choisir une install sans XFree (même probleme avec la 9.0)
- on ne parle pas du power management (APM/ACPI tout ça vous savez?)
- La description des RPM n'est pas traduite
+ Le résumé (avec quelques options de config) est excellent.
+ le download d'updates proposé en fin d'installation.

Voilà pour l'install. Le service MandrakeExpert (gratuit & payant) proposé pour tracker les problemes de la version stable a l'air relativement intéressant, cela dit on ne peut pas faire de recherche sur mots-clefs (?? - pas trouvé).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.