Journal Cinéma : Super 8

Posté par . Licence CC by-sa.
-1
8
août
2011

J'ai failli oublier de vous parler du dernier film que j'ai vu Super 8, le dernier film de JJ Abrams. Je tiens d'abord à dire que je suis généralement bon publique et qu'il est très rare que je descende un film et que je ne suis pas un grand connaisseur de science fiction contrairement à beaucoup de membres d'autres membres ici.

Synopsis

Nous sommes plongé dans une petite ville des États Unis en pleine guerre froide, une bande de collégiens sont témoins d'un accident de train alors qu'ils films une scène de leur films d'horreur en super 8. Ce ne sont pas les secours, mais l'armée américaine qui arrive sur place dans les minutes qui suivent pour récupérer la cargaison du train. Le groupe arrive à quitter le lieux de l'accident sans être vu par les soldats, mais les jours qui suivent des choses étranges arrivent de plus une bête semble roder dans la ville.

Voila pour plus ou moins bien placer dans le contexte.

Critique

La première partie de ce film (celle où l'on ne vois pas la bête) est vraiment bien faite. On ne comprends pas vraiment ce qui se passe et on suit ce groupe d'amis (notamment un) partagé entre le désir d'en savoir plus et la peur d'en savoir trop. La réalisation est bonne (si je dis parfaite on va me tomber dessus) et l'intrigue intéressante.

La seconde partie (quand l'opération « courte portée » est lancée) est moins bien faite. Cette partie utilise beaucoup plus de ficelles classiques et un peu trop vu, quelques raccourcis sont pris pour ne pas tuer le rythme. Les personnages deviennent un peu caricaturaux (en tout cas plus que dans la première partie). Mais il n'en reste pas moins qu'elle est bien réalisée et ne rend pas non plus le film écœurant. Elle laisse juste un arrière goût de fait pour le grand publique.

Si j'avais à comparer ce film ce serait avec Cloverfield, film absolument génial. Ici on reste dans le même thème, mais pas le même style et vraiment plus accès grand publique que Cloverfield. C'était d'ailleurs à prévoir quand on voit le marketing qu'il y a eu (pub inclue dans le jeu Portal 2 de Valve par exemple).

  • # Orthographe

    Posté par . Évalué à 8.

    Un public, bon public, grand public. L'adjectif "public" s'accorde en "publique" au féminin uniquement.

    pub inclue dans le jeu Portal 2 de Valve par exemple

    "Incluse", du verbe "inclure".

    (Sinon, des accords oubliés ("nous sommes plongé", "amis partagé"), et quelques conjugaisons douteuses ("ils films", "on ne comprends"))

    • [^] # Re: Orthographe

      Posté par . Évalué à 2.

      Et aussi « vraiment plus axé grand public que Cloverfield », du verbe axer.

      ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

    • [^] # Re: Orthographe

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Merci, ça fait je ne sais combien de fois que je me retiens d'expliquer à Michel pour "public" et "publique".
      (Ne le prend pas mal Michel, je fais moi même plein de fautes, seulement c'est un peu irritant de voir les mêmes revenir sans cesse.)

  • # La fin m'a tuer.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Grosse déception : comment le héros fait pour ne pas se faire tuer par l'alien. C'est la scène qu'il faudrait couper, car elle casse vraiment tout.

    Autrement je me suis senti un peu comme devant District 9. J'ai bien aimé ce flim.

    Petit bonus sympa : le film dans le film, pendant le générique de fin. Assez amusant. :)

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: La fin m'a tuer.

      Posté par . Évalué à 2.

      Autre petit bonus sympa : une scène du tout début, celle où la jeune actrice fait son numéro. À la fois une vraie bonne scène, un vrai regard pour l'actrice, et une vrai ton, une vrai voix, pour la doublure française. Vraiment bien, en plus d'être auto-critique dans le contexte d'un film.

      Il m'a semblé voir passer 3 références à d'autres films, mais ne suis plus sûr, faudrait le retélécharger, retourner dans une salle-bétaillère entouré de mangeurs de pop-corns, bref :p --> Avez vous vu des références ciné ?

      • [^] # Re: La fin m'a tuer.

        Posté par . Évalué à 4.

        "Romero Chemical" pour le nom de l'entreprise de produits chimiques à l'origine des zombie dans le "petit film".

    • [^] # Re: La fin m'a tuer.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ouah, une mise en abîme. Enfin, on dit «'ception'» maintenant.

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: La fin m'a tuer.

        Posté par . Évalué à -3.

        Ouah, une mise en abîme. Enfin, on dit «'ception'» maintenant.

        Et dire que je pensais avoir réussi à refouler le souvenir de ce flim… C'est cruel de faire ça.

      • [^] # Re: La fin m'a tuer.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ouais ben on va faire une exception cette fois ci. :p

    • [^] # Re: La fin m'a tuer.

      Posté par . Évalué à 2.

      Grosse déception : comment le héros fait pour ne pas se faire tuer par l'alien. C'est la scène qu'il faudrait couper, car elle casse vraiment tout.

      Les deux pères qui s'allient, Joe qui laisse partir sa mère, … autant de clichés qui auraient pu être évités.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # comparaison

    Posté par . Évalué à 1.

    si j'avais à comparer ce film avec un autre, cela serait avec Outlander, le dernier vicking. À cause de l'aspect E.T. méchant c'est pas sa faute. Outlander, au passage, une bonne grosse série B, mais largement ré-haussée grâce à ce point du scénario.

    Même critique que toi sur Super 8. En moins la séparation partie A & B, à laquelle j'adhère après t'avoir lu ; en plus le fait qu'il s'agisse d'un film destiné aux enfants et aux adolescents. Les grands enfants (...) pourraient être déçus.

    • [^] # Re: comparaison

      Posté par . Évalué à 1.

      Si j'avais à comparer ce film avec un autre, cela serait avec Outlander, le dernier vicking. À cause de l'aspect E.T. méchant c'est pas sa faute. Outlander, au passage, une bonne grosse série B, mais largement ré-haussée grâce à ce point du scénario.

      Je me rend compte que je n'ai pas expliqué. Pour moi Cloverfield c'est une bête qui débarque explose plus ou moins tout et l'évolution du film est relativement lente (on met beaucoup de temps à voir la créature, on ne sait pas d'où elle viens, etc).

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: comparaison

      Posté par . Évalué à 1.

      Je m'étais bien bidonné sur Outlander. J'avais particulièrement apprécié un viking que l'on voit 3 minutes dans le film: pas un mot intelligible mais des grognements, cris et un râle quand monsieur se fait trucider dans son coin.

  • # Scene de l'accident...

    Posté par . Évalué à 1.

    Si pour moi la scene de l'accident est a coupe de souffle - je m'en suis pris plein les yeux, son réalisme fasse a "un pauv' Ute arrive a faire exploser un train" m'a, disons, un peu surpris.

    On ressent aussi l'influence de Spielberg ou seul les enfant semblent comprendre la bete et les adultes absorber par leur destruction -qui a dit E.T. ?

    Voila, C’était pour mettre quelques bémols au retour très positifs que je donnes - pour info, je l'ai vu en V.O. et ne pourrait donc pas juger de la version française...

    • [^] # Re: Scene de l'accident...

      Posté par . Évalué à 2.

      Si pour moi la scene de l'accident est a coupe de souffle - je m'en suis pris plein les yeux, son réalisme fasse a "un pauv' Ute arrive a faire exploser un train" m'a, disons, un peu surpris.

      Je suis totalement d'accord cette scène est vraiment très bien faite. Ça m'a fait pensé à Prédictions dont les effets spéciaux de catastrophes, surtout le premier, l'accident d'avion est superbe (par contre la fin est incroyablement nul si vous le voyez éviter les 10 dernière minutes qui ne servent à rien).

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Scene de l'accident...

        Posté par . Évalué à 5.

        Je suis aussi d'accord que cette scène est super bien faite. Le problème, c'est juste que les accidents de trains dans la réalité sont beaucoup moins bien faits... alors quand on voit pendant 10mn des centaines de wagons qui font de bonds de 200m dans le ciel et qui retombent au milieu des gamins en faisant chacun des explosions quasi nucléaires (sans parler de l'état du type qui a causé l'accident), ben on se dit quand même que c'est dommage cette scène qui est limite plus parodique que le films des mômes. Ils auraient mieux fait d'économiser le pognon pour réembaucher un scénariste, après que le premier aie claqué la porte aux 2/3 du film.

        • [^] # Re: Scene de l'accident...

          Posté par . Évalué à 2.

          Nous avions mis le feu à des barils de produits chimiques divers pour voir si ça faisait comme dans les films avec des barils qui montaient très haut toussa…, pas grave car il y avait tout autour de terrains entourés de bannières « danger mines » et des ruines. Ça a fait de grosses flammes, des barils se sont percés et ont crachés des flammes d'un dizaine de mètres à l'horizontal mais aucun n'a fait comme dans les films.

          Ce jour là j'ai compris : La réalité, c'est beaucoup moins bien que dans les films.

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Scene de l'accident...

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est aussi les jeux vidéos qui sont beaucoup mieux foutus... il y en a un bon paquet que j'aurai eu vraiment du mal à terminer si les méchants n'avaient pas eu la bonne idée de mettre ce genre de barils partout dans leur base.

            • [^] # Re: Scene de l'accident...

              Posté par . Évalué à 2.

              Ils n'ont que ce qu'ils méritent. Stocker des produits hautement instables à proximité des endroits de vie et issues, ça mérite d'office un Darwin Award.

              The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Scene de l'accident...

          Posté par . Évalué à 2.

          sans parler de la voiture qui reste intacte (car la fille peut la rendre à son père sans qu'elle lui dise rien), par contre la gare qui est 2 mètres à côté, ben , elle est pulvérisée je te dis pas comment!

  • # ha bon?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je ne suis pas un grand connaisseur de science fiction contrairement à beaucoup de membres d'autres membres ici

    Moi mon membre n'est pas non plus très connaisseur de sciences fiction, rassure toi.
    désolé, c'était impossible pour moi de ne pas saisir cette perche si bien tendue...

    Ceci n'est pas une signature

  • # Et bien moi,

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai trouvé ce film plutôt nul. On dirait une grosse série B (à gros budget) : pas très bien joué, une série plus longue que celle des nombres premiers d’incohérences (on voit quand même qu'ils ont essayé de creuser le scénario --sans y arriver--), une fin kitsh-cliché, ... En plus, j'ai pas apprécié la voix de doublage du père-shérif. JJ Abrams, l'homme qui met des irisations partout.

    Le seul intérêt que j'ai trouvé dans ce film est le petit film dans le générique de fin.

  • # science fiction sans conscience n'est que ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Après avoir vu quelque gros blockbusters bien nullos, j'ai été étonnamment
    surpris et me suis laissé entrainé par ce petit film bien sympathique :

    "The Man from Earth"

    Pour les amoureux de SF un peu plus "visuelle", il y a aussi moon récemment qui a attiré mon attention ...

    • [^] # Re: science fiction sans conscience n'est que ...

      Posté par . Évalué à 5.

      Très bons films effectivement.
      The Man from Earth réussi à être un très bon film de science fiction sans aucun effets spéciaux et avec un seul décor (une maison toute simple).
      Michael Bay si tu me lis...

  • # Arg arg

    Posté par . Évalué à 3.

    Cool, génial, joli...

    (passons sur la camionnette atomique qui permet de faire voler des wagons (très très beaucoup) haut

    mais qu'est-ce que ça transpire de bons sentiments... raa, et ces trompettes et ces violons nooon pitié stop aaarrrrggggg. du travail d'orfèvre dans la gestion des émotions et c'est bien là le problème, une recette parfaite, millimétrée mécanique. Bref autant de froideur pour rechauffer le coeur, non merci.

    vivement la planète des singes : les origines :-)

    • [^] # Re: Arg arg

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Cadeau :)

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Arg arg

        Posté par . Évalué à 3.

        Pierre qui Boulle ne ramasse pas mousse dans sa tombe.

        'Tain c'est pas croyable de pondre des scénarios comme ça. Où sont les bananes explosives et la singe-mobile confectionnée avec des cagettes et du rafia ?

        La planète des singes

        You Maniacs! You blew it up! Ah, damn you! God damn you all to hell!

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: Arg arg

        Posté par . Évalué à 2.

        Merci pour le lien, l'idée d'un "préquel" de la planète des singes me tentait bien, mais après avoir lu ça je crois que je vais passer!

    • [^] # Re: Arg arg

      Posté par . Évalué à 2.

      vivement la planète des singes : les origines :-)

      Ayé, je l'ai vu :)

      Je l'ai trouvé vraiment bien. Je ne pourrais que mal parler d'une quelconque cohérence avec les films précédents, mais les amis qui étaient avec moi ont vu quelques clins d’œil aux précédents opus (une navette spatiale, des vidéos qu'on voit sur des écrans,...).

      La réalisation est très bonne malgré de légers raccords incorrects.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Recette classique, oui ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Et c'est justement ça qui fait plaisir ! Tu as réunis effectivement à peu prêt énormément de ficelle "classique" du cinéma, des références à des tas de genre de film (SF, horreur, films "de gosse", ... ), tout ça c'est fait exprès, en rapport au thème du film (Super 8). J'ai pris ça comme un hommage au cinéma à grand spectacle.

  • # Les dépêches !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je pense que ce journal aurait plus sa place dans les forums dépêches cinémas !

    On n'avait pas parlé d'un processus de migration journal->dépêche si le journal était de qualitaÿ (comme celui-ci) ?

  • # Interview

    Posté par . Évalué à 2.

    Une interview plutôt intéressante de J.J. Abrams (en anglais, une transcription est disponible), où il parle un peu du film.

    Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Erm

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Cloverfield, film absolument génial.
    

    ... Ah ouais, quand même.

    Tu veux dire le film ou la fille qui s'est pris une grosse barre de métal en travers de la poitrine et était agonisante se met à courir comme une gazelle 2 minutes plus tard ? Celui faussement tourné caméra à l'épaule. Celui où on s'ennuie ferme, où les acteurs jouent mal, bref cette grosse daube qu'est Cloverfield ? Ah ben tout de suite ça donne envie de voir Super 8...

    « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Erm

      Posté par . Évalué à 2.

      la fille qui s'est pris une grosse barre de métal en travers de la poitrine et était agonisante se met à courir comme une gazelle 2 minutes plus tard

      Je l'ai re-regardé hier soir après que ce journal m’aie donné envie de le revoir, et ça clairement ça ne passe pas.

      Par contre faussement filmé caméra à l'épaule, c'est pas du tout un défaut pour moi. On se doute qu'il n'est pas filmé avec un caméscope, mais c'est bien fait. Et ça n'est pas trop mal joué.

      C'est peut-être pas un film absolument génial, mais c'est loin d'être un mauvais film.

    • [^] # Re: Erm

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Entre "film absolument génial" et "cette grosse daube", y'a quand même moyen d'être mesuré et de prendre le film pour ce qu'il est : le premier film catastrophe filmé façon caméra à l'épaule (ce qui permet de renforcer le réalisme des FX et l'immersion), avec une lente progression vers la découverte de l'origine de la catastrophe.
      Franchement, rien que la scène avec la tête de la statue de la liberté met dans l'ambiance.
      Après, on aime ou on aime pas ce genre de film...
      On peut aussi s'amuser à le détester en démontant toutes les incohérences, façon Odieux Connard (il m'a passé l'envie d'aller payer pour La planète des singes, le salaud...:) ), mais bon...

      • [^] # Re: Erm

        Posté par . Évalué à 2.

        (il m'a passé l'envie d'aller payer pour La planète des singes, le salaud...:) )

        À la base j'avais pas trop envie de le voir, et après lecture de son blog je n'ai plus du tout envie d'aller de voir. Déjà je pleure quand je vois des incohérences dans un film ou des plan juste pour expliquer ce qui est évident mais qu'on explique quand même façon rangers dans le plat au cas où y'aurait des demeurés au fond de la salle qui n'auraient pas compris, mais visiblement pour la planète des singe les origines on arrive à des sommets.

        Au fait j'aurais une questions pour Super 8 à ceux qui l'ont trouvé mal joué, VF ou VO? je sais qu'un doublage raté peut ruiner un jeu d'acteur et qu'en France on ne sait absolument pas doubler les gamins, ou alors exceptionnellement.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Erm

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu veux dire le film ou la fille qui s'est pris une grosse barre de métal en travers de la poitrine et était agonisante se met à courir comme une gazelle 2 minutes plus tard

      Bof, franchement c'est pas pire qu'un Die Hard quand on voit tout ce qu'endure McLane et qu'il tient encore debout, mais ça ne m'empêche pas d'apprécier ses films. Au passage, Die Hard 5 est prévu pour dans deux ans, youhou.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.