• # Il en faut bien un...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    Si je suis bien c'est l'histoire ici en CC-BY donc libre qui passe en format mis en page en CC-BY-NC-SA donc non libre, c'est bien ça?

    Du coup, dommage que ce ne soit pas en libre donc en théorie pas vraiment de lien avec le site ;-).
    (mais il semble que ce soit quand même mieux que les autres livres de la séries dont je n'ai pas trouvé de licence donc sans doute pas de droit de modifier/distribuer même non commercialement)

    Bref, peut-être éviter le non libre et lire la version moins jolie mais libre https://ploum.net/printeurs-1/ à https://ploum.net/printeurs-51-la-fin/ .

    • [^] # Re: Il en faut bien un...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Son histoire ne devient pas moins libre, c'est juste la publication "papier" qui se fait sous une licence plus stricte

      Ça peut être une demande de l'auteur de la couverture ou de la personne qui se charge de la mise en page.

      • [^] # Re: Il en faut bien un...

        Posté par  . Évalué à 1.

        Visiblement, la version papier est différente de celle publiée sur son site, il y a eu un travail d'édition :

        le texte a été passablement retravaillé et harmonisé en vue de son édition.

        Donc effectivement, ça ne rend pas l'oeuvre originale moins libre, mais le libre n'y gagne pas grand chose non plus…

    • [^] # Re: Il en faut bien un...

      Posté par  . Évalué à 2.

      Encore une défaite des licences permissives, hein? :D

      • [^] # Re: Il en faut bien un...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Oui, bien évidement, comme si MySQL diffusant en libre non permissif ne pourrait pas faire ça, oh attend…

        (sinon, même sans montrer que le non permissif n’empêche pas ça alors que ses défenseurs essayent de faire croire que ça empêcherait le non libre, quand la vérité ne plaît pas essayons de changer l'affichage, ai-je dit quelque part que le non libre me dérangeait? J'ai juste dit que ça n'apporte rien au libre, ne rien apporter ne signifie absolument pas enlever quoi que ce soit au libre, le non libre n'étant pas privatif au contraire de ce qu'essayent aussi de faire croire certains :D, bref on pourrait se demander qui arrive à parler de défaite ici)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.