Bruno Lemaire a écrit 4 commentaires

  • [^] # Re: Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée. Évalué à 2.

    Un entreprise, un entrepreneur, ou un individu quelconque cherche, entre autres, à gagner "suffisamment". Mais une entreprise, un entrepreneur, ou un individu quelconque peut avoir des avis différents sur "suffisamment", de plus la rentabilité à court terme n'est pas nécessairement la même chose qu'une efficacité à long terme. Je pense l'avoir dit dans un autre commentaire, si, et seulement si, les industriels pensent qu'il est dans leur intérêt de procéder autrement, ils le feront.
    Cordialement, BL
  • [^] # Re: Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée. Évalué à 2.

    Pas grand chose à ajouter.
    Cela rappelle aussi la position des banques en France, en 1997-1998, qui n'étaient pas prêtes au e-commerce, les risques étant bcp plus grands pour elles que pour les clients qu'elles feignaient de défendre (en continuant insidieusement à défendre le modèle Minitel, bcp plus sûr (sic!) comme chacun sait ;-) )
    BL
  • [^] # Re: Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée. Évalué à 2.

    Microsoft a effectivement un énorme trésor de guerre. C'est suffisant pour faire pas mal de choses. Mais lorsque nous parlons de la mort de Microsoft, c'est surtout la mort du modèle économique incarné par cette entreprise. Est-ce que l'entreprise survivra. SAns doute pas sous la forme actuelle, en tout cas, et je ne suis pas sûr qu'un chef d'entreprise comme Bill Gates puisse s'adapter , et se transformer suffisamment pour ne plus être "au coeur" du système Microsoft. Mais, bien entendu, je peux me tromper sur les capacités d'adaptation d'un homme, et peut être d'une entreprise. En revanche, je crois fondamentalement au modèle "réseau" tel qu'il est incarné par Linux, voire par Cisco.
    Cordialement, BL
  • [^] # Re: Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft pris dans la toile... chronique d'une mort annoncée. Évalué à 2.

    Comme le dit, entre autres, André Comte-Sponville, le capitalisme (industriel ou post-industriel) n'est ni immoral, ni moral il est a-moral. Il ne s'agit donc pas de compter sur la grandeur d'âme des chefs d'entreprise, qui ne sont ni plus ni moins 'méchants' que vous et moi. S'ils s'aperçoivent que c'est dans leur intérêt de lâcher Microsoft, ils le feront. Dans le cas contraire, ils ne le feront pas. Notre argumentation cherchait à prouver qu'un autre "modèle économique" que celui de la rentabilité à court terme pouvait exister, ce que nous croyons toujours. Cordialement, BL