• # Capitaine Train

    Posté par  . Évalué à 5.

    Pour ma part ça fait bien longtemps que j'ai arrêté d'utiliser le site officiel de la SNCF.
    Le jour qui m'a le plus énervé c'est je pense quand je me suis vu refusé un changement de ticket au guichet car je l'avais acheté sur "voyage-sncf" et qu'il fallait directement que je vois avec mon tour opérateur vu que je n'avais pas acheté ce ticket à la SNCF.
    J'ai alors creusé et découvert que voyage-sncf était une filiale de la SNCF.

    Quitte à ne plus pouvoir acheter ses billets directement à la SNCF à part en passant au guichet (même les bornes jaunes dans les gares sont gérées par Expedia (j'ai toujours entendu ça, c'est vrai ?)) où il faut parler à des agents désagréables, j'ai carrément été voir la concurrence qui à l'époque était Capitaine Train. Petite start-up française qui à l'époque ont fait des miracles. Même aujourd'hui personne n'a encore eu autant d’interconnexion à l'échelle Européenne. Sur la Bahn, ou les CFF on peut voir les trains internationaux mais on ne peux pas les acheter.

    Bref, l'état à laisser filer cette entreprise (racheté par une société anglaise), au lieu de se dire que tient on pourrait remplacer l'appli officielle SNCF.

    Du coup, la SNCF nous a sorti une nouvelle « révolution » avec SNCF Connect. N’espérez pas les trains internationaux, il manque déjà la moitié des TER. Quand des gens leur font remarquer sur Twitter, la réponse officielle est (sans aucune gène) : « Ba oui achetez vos billets directement sur le site des TER Rhône-Alpes ».

    • [^] # Re: Capitaine Train (Trainline maintenant)

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 6.

      Pour l'utiliser souvent, je vois trois grosses limitations à Trainline qui font que malgré tout ça n'est pas une solution miracle.

      1. En cas de train presque plein, il va rester des places sur SNCF Connect mais pas sur Trainline.
      2. Certains types de trains n'y sont pas à la vente, pas plus que sur SNCF Connect. En particulier les Transiliens. La personne qui a décidé que le réseau d'Ile-de-France devait être totalement séparé du reste d'un point de vue vente, impossible à acheter en ligne comme un train normal et inaccessible aux correspondances devrait pourrir longtemps dans un enfer spécial.
      3. Il y a de gros manque de fonctionnalités, en particulier : c'est impossible de forcer le nombre de correspondances maximal, et c'est impossible de forcer une gare exacte ("Montpellier" me renverra toujours les deux gares, celle du centre ville et la gare TGV, même si je demande explicitement la première). Je soupçonne que ça soit des limitations de l'API SNCF parce que le problème est le même sur SNCF Connect. Ces points sont particulièrement insupportables parce que déjà ça fonctionnait à l'époque de voyages-sncf.com, et surtout il faut totalement ignorer les besoins des usagers et n'avoir jamais recherché un train de sa vie pour imaginer que ces deux fonctionnalités sont facultatives. Je soupçonne une contrainte techniques qui est montrée à l'utilisateur, comme toujours à la SNCF (cf : numérotation des voies, numéros de places dans les trains…)

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

      • [^] # Re: Capitaine Train (Trainline maintenant)

        Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 14 juillet 2023 à 14:22.

        Et pour en ajouter une couche, Trainline est devenue une compagnie US.

        Rien que pour cela, alors que j'ai fais parti des utilisateurs "beta testeurs" de Capitaine Train, j'ai fermé mon compte et j'ai demandé à Trainline de supprimer toutes mes données personnelles.

        Je suis donc revenu à SNCF connect. Du temps de Voyage Sncf, c'était Expedia qui faisait "l'informatique" pour la vente de tickets. La solution de facilité en faisant appel à un concurrent !!!!

        Depuis, j'ai cru comprendre que le "joint venture" entre Expedia ét SNCF avait été rompu. Mais que depuis SNCF connect concernant l'hébergement s'appuyait pour sa souveraineté tant chérie par notre Président, sur AWS. Tout cela à vérifier ou revérifier.

        J'ai fini par un peu perdre le fil de l'histoire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.