• # YTv

    Posté par  . Évalué à -1 (+0/-3).

    La vidéo complète (elle existe aussi découpée en six parties) sur une plateforme connue (qu'il ne faut pas promouvoir ici) https://youtu.be/0ETcLj5jBy4

    “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

  • # Et pour éviter les mauvais réflexes

    Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0).

  • # Déçu

    Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 27/11/21 à 22:53.

    Je n'y ai rien trouvé de très approfondi, que ce soit techniquement ou structurellement: uniquement des gens qui ont un intérêt à voir le bitcoin prospérer ou des experts du chiffrement globalement neutre, mais aucun point de vue réellement contradictoire. Ça, l'esthétisme Animatrix, et la volonté de mettre des mots dans la bouche d'un Satoshi Nakamoto virtuel, lui prêtant des intentions et une éthique n'ayant aucune base réelle, m'ont laissé une mauvaise impression sur cette série se voulant documentaire.

    Je remarque donc l'absence complète du fait que, quelles que soient les personnes qui ont créé cet objet monétaire dit décentralisé et leurs raisons pour le faire, au final cet objet ne fait que répliquer les structures sur lesquelles s'adossent les autres objets monétaires dits centralisés ainsi que les problèmes qui leur sont liés: plus de banques, mais des plateformes d'échanges qui sont tout sauf transparentes, régulièrement sujettes à des fraudes, incapables de garantir quoique ce soit à leurs utilisateurs.
    L'aspect énergivore est balayé en trente secondes en expliquant qu'il faut voir ça comme un investissement et qu'il suffirait de construire plus de centrales hydrauliques pour que ce problème soit résolu.
    Rien non plus sur les risques de manipulation de cet objet qui lui donne une bonne place dans la palette des escroqueries disponibles.

    Bref déçu par une présentation qui m'a semblé très partiale là où je me serai attendu à plus d'équilibre de la part d'une coproduction Arte.

    La question que j'attends d'être discutée aujourd'hui ne porte plus sur le bien fondé ou non de cet objet monétaire, les raisons de sa genèse ou les problèmes qu'il pose. De fait, il existe, est utilisé et s'interface avec les objets monétaires centralisés.
    Cette vision pragmatique suffit-elle à en faire un acteur légitime du système monétaire global qui, comme le conclut cette série, devrait s'étendre et constituer, tel quel, une alternative accessible au grand public, ou bien d'autres facteurs doivent-ils nécessairement entrer en ligne de compte pour qu'il atteigne ce statut ?

    Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- https://linuxfr.org/suivi/autoriser-la-correction-limitee-de-commentaires-apres-les-5min

    • [^] # Re: Déçu

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1).

      Je n'y ai rien trouvé de très approfondi, que ce soit techniquement ou structurellement: uniquement des gens qui ont un intérêt à voir le bitcoin prospérer ou des experts du chiffrement globalement neutre, mais aucun point de vue réellement contradictoire.

      Bien qu'ils fassent des choses approfondies, ça ne l'est jamais assez de mon point de vue et c'est normal parce-que la chaîne fait du « grand public » et de l'image soignée… Autrement dit, de la vulgarisation, certes léchée (normal avec les moyens qu'elle a) mais avec les limites et travers du genre.
      Le titre dit bien que le documentaire va retracer l'histoire ou la genèse du truc, pas faire un démontage en règle ; donc l'absence de contradiction criante ne me surprend pas.

      Perso, je n'avais pas d'attente particulière en commençant le visionnage, et en terminant j'en ai compris que le but était d'une part de tenter de retracer la genèse et d'autre part d'expliquer un peu ce que c'est. C'est sur ce dernier point que je les ai trouvé moyen parce-que beaucoup de gens en parlent sans vraiment comprendre ce que c'est.

      Ça, l'esthétisme Animatrix, et la volonté de mettre des mots dans la bouche d'un Satoshi Nakamoto virtuel, lui prêtant des intentions et une éthique n'ayant aucune base réelle, m'ont laissé une mauvaise impression sur cette série se voulant documentaire.

      Le procédé est un peu cavalier je te l'accorde, mais en accord avec le titre annoncé : comment veux-tu remonter aux origines et parler du mystérieux créateur sans une telle gymnastique à moins d'être parvenue à démasquer la personne pour l'interviewer ?

      Je remarque donc l'absence complète du fait que, quelles que soient les personnes qui ont créé cet objet monétaire dit décentralisé et leurs raisons pour le faire, au final cet objet ne fait que répliquer les structures sur lesquelles s'adossent les autres objets monétaires dits centralisés ainsi que les problèmes qui leur sont liés: plus de banques, mais des plateformes d'échanges qui sont tout sauf transparentes, régulièrement sujettes à des fraudes, incapables de garantir quoique ce soit à leurs utilisateurs.

      Tant qu'on n'a pas retrouvé les instigateurs/instigatrices les raisons sont celles, laconiques, fuitées/ébruitées au départ et le reste sera spéculation/fantasmes.

      Par contre il est clairement dit que ça réplique le principe de l'étalon or puis a comparé l'engouement suscité à la ruée vers l'or. C'est un peu décousu, je trouve, mais il est bien dit que ça calque le principe monétaire tel qu'on le connait et la seule vraie différence est que le système bancaire est remplacé par la blockchain publique.
      Avons-nous vu et entendu le même documentaire ?

      Concernant les plateformes d'échanges et les problèmes afférents, nous sommes d'accords. C'est la raison pour laquelle j'écrivais qu'il y a une pédagogie à faire envers le grand public où trop de gens ne comprennent pas ce qu'est la monnaie-bit et le fonctionnement du système, ignorances sur lesquelles prospèrent les plateformes (essentiellement spéculatives…)
      Mais bon, c'est comme pour le système monétaire physique et le système bancaire en vogues : trop peu comprennent vraiment comment ça marche… (au passage, merci €reuka pour le détricotage de tout cela.)

      “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.