Journal article 17 DDHC 1789

Posté par .
Tags : aucun
0
1
juin
2003
(a) La propriété étant un droit inviolable et sacré,
(b) nul ne peut en être privé,
(c) si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.

(a) -> despotisme
(a)+(b) -> anarchie
(a)+(b)+(c) -> démocratie

joli non ? :) Il est bigrement compliqué ce (c) je trouve. Si vous deviez le réécrire simplement, vous diriez quoi ? On l'enlève ? ;)
  • # j'ai cru voir un 'rominet

    Posté par . Évalué à 0.

    Je suis un corbeau. (1) je surveille le chat, (2) j'apprécie le périmètre, (3) j'alerte le groupe, (4) je déguerpie. > lorsque la nécessité publique l'exige évidemment
  • # Re: article 17 DDHC 1789

    Posté par . Évalué à 2.

    Je tente... le raisonnement n'est pas spécialement faux mais plus ou moins tordu... selon votre interprétation : (a) liberté (b) égalité (c) fraternité En tout sur le coup, ça me semblait tenir la route :)
    • [^] # Re: article 17 DDHC 1789

      Posté par . Évalué à 0.

      tres interessant. ca ne m'avait pas sauté aux yeux. merci. :) si on suit cette piste, il faudrait que je remplace démocratie par république. - (a)+(b)+(c) -> démocratie + (a)+(b)+(c) -> république ca fait sens, comme on dit dans les listes de la kernelle. patch accepté. question ouverte. et si on veut obtenir la démocratie, on modifie comment ?
      • [^] # Re: article 17 DDHC 1789

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Un des problemes est que l on est pas vraiment en republique: - il y a des sujets tabous etouffes par les mediats ( religion ... ) - le vote a la majorite n est pas pratique selon le sregles definies a l origine ( par exemple le vote a buletins secrets permet a chacun d exprimer se souhaits sans avoire a assumer publiquement son opinion: l individu y perds sa fierte de penser ce qu il est libre de penser ... comme si ceux qui votent avaient honte d etre libres ... je m arrete ) - la selction des elus ne se fait pas selon la regle : Rousseau ( IIRC ) avait defini le vote en republique comme l elimination un par un des elements non désirés, et non pas la selection de ceux qu on aime : evidement, ca necessiterait d avoir 14 tours pour 14 candidats, mais c est aussi ce qui a fait que Jospin etait absent au second tour ... je m arrete . Je souleve brievement quelques problemes en esperant avoir convaincu certains que la republique dans laquelle on vit N EST PAS CONCUE comme une veritable republique. Au point que les erreurs de conception de la constituion se retouren parfois contre le peuple qu elle devrait protéger. Je trouve ca halluciant de voire au pouvoir un homme dont tout le monde sait qu il a commis tant d actes illegaux ET immoraux ! On le sais, on l as crié, et on l y remet ! Come quoi rien n est parfait en ce bas monde :/ Je sais je reponds pas a ta question, mais tu peut deja te demander : vis t on dans une republique ?
        • [^] # Re: article 17 DDHC 1789

          Posté par . Évalué à 1.

          "Je trouve ca halluciant de voire au pouvoir un homme dont tout le monde sait qu il a commis tant d actes illegaux ET immoraux ! On le sais, on l as crié, et on l y remet !" as-t-on eu le choix au deuxieme tour ? j'en doute :) par contre, au premier, on a merde, c'est sur ! "vis t on dans une republique ?" : je n'en suis pas sur non plus. en tout cas, pas vraiment dans une democratie ...
          • [^] # Re: article 17 DDHC 1789

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            La plus grosse erreur n as pas ete faite au second tour, mais au premier ! Il aurait fallu qu un boicote du second tour permette d annuler le premier, mais c est pas prevu dans la loi, donc pas realisable: notre societe est regie par des lois encore plus rudes que des theoremes informatiques: l erreure humaine n est pas rectifiable ! <moi perso> ce qui me choque au second tour, ce n est ni la presence de LePen, ni l absence de Jospin, mais la présence de Chirac !</moi perso>
  • # Re: article 17 DDHC 1789

    Posté par . Évalué à 1.

    primo: la juste et prealable indemnite, on la voit rarement ... secundo: la constation legale est pas tjs la plus juste ... donc pour le re-ecrire, je dirais : si ce n'est lorsque la necessite publique, constate et confirmee par l'ensemble des representants du peuple, l'exige evidement, et sous la condition d'une juste et prealable indemnite, dont le versement sera observe par ces memes representants
    • [^] # Re: article 17 DDHC 1789

      Posté par . Évalué à 2.

      je suis pas trop d'accord là. on peut trouver plus simple. pas de notion de "représentant" ici. "peuple" me parait connoté. pour l'idée de "versement", par contre tu es sur la bonne piste. "observation" est un peu fort. je préfère l'idée de "tempo". (i) on sait constater la nécessité publique. # make law Loading /home/chat/profile ... Loading /home/corbeau/profile ... processing data ... please wait ... done. # cat /etc/law perimeter = 42 # (ii) on sait décider d'une indemnité juste. juste =?= [ ] justice [ ] justesse [ ] justifiée [ ] consensus [ ] standard [ ] norme [ ] sage [ ] révélée oulala, c'est pas évident. il se pourrait même que ca nous pête entre les doigts. ;) on l'enlève ?
  • # Re: article 17 DDHC 1789

    Posté par . Évalué à 1.

    (a) -> despotisme Ah bon ? (a) + (b) -> anarchie Re Ah bon ? Cet article n'est pas compliqué, il ne fait que définir l'expropriation qui doit être légale et donner lieu à indemnisation, je ne vois pas ce qui te gène.
    • [^] # la propriété c'est le vol

      Posté par . Évalué à 1.

      (a) La propriété étant un droit inviolable et sacré (a) -> despotisme tu remarques qu'on ne dit pas ce que c'est que la propriété. on ne dit pas à quoi ca s'applique. à l'époque où ce texte a été écrit, il était permis d'être esclavagiste. Il n'y a pas de limite. Je possède les richesses, les êtres humains, la lune. Je possède les lois de la nature, je ralentis et j'accélère le temps. Je possède les faits, je réécris l'histoire, je prédis l'avenir. l'anarchie, c'est cette puissance pour tout le monde. égalité. quand au (c), il t'apporte la raison et t'explique ce qui va se passer quand on te retirera l'échelle. tu tombes, parce que c'est une "nécessité publique" que tu tombes. La société est une chienne. Newton est un pourri. Envolons nous. ;)
      • [^] # Re: la propriété c'est le vol

        Posté par . Évalué à 2.

        tu remarques qu'on ne dit pas ce que c'est que la propriété. on ne dit pas à quoi ca s'applique. à l'époque où ce texte a été écrit, il était permis d'être esclavagiste. Il n'y a pas de limite. Je possède les richesses, les êtres humains, la lune. Hum, peut-être que l'article premier répond à tes angoisses: Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.
        • [^] # Re: la propriété c'est le vol

          Posté par . Évalué à 1.

          tu pars sur le principe que liberté est en opposition avec propriété. je comprends pourquoi aisément. :) mais essaies de faire abstraction de ce reflexe et de voir où ca te mène. le terme "propriété" n'est marqué nulle part ailleurs dans la DDHC. dans l'autre sens, l'article 17 ne met aucune contrainte sur la liberté. on n'en parle pas. on va donc dire que liberté et propriété sont deux concepts indépendants qui n'interfèrent pas l'un avec l'autre. et je te suggère une approche qui dirait un peu ceci : propriété == puissance le (c) est un mécanisme complexe pour controler la puissance. ya des programmeurs, des machines, des algos, de l'energie, des bugs la dedans.
          • [^] # Re: la propriété c'est le vol

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            C est clair, le C c est puisant ! c'est par ou ? ah, elle est là : [__]
          • [^] # la propriété c'est le trombonne à coulisse

            Posté par . Évalué à 1.

            (a) La propriété étant un droit inviolable et sacré, (b) nul ne peut en être privé, (c) si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité. j'ai souligné les mots qu'on ne retrouve pas ailleurs dans la DDHC. Soit x un trombonne à coulisse étincelant trouvé sous le sapin de Noël. Tous les coups sont permis, bien entendu. Mais faites gaffe bordel de merde! Ca mord ces betes là! Il vous faudra ... c'est la que se trouve un processus intéressant à étudier, selon moi. A chaque fois, il faut des voisins, de la vigilance, un texte de référence, du "juste", un versement et un mode opératoire. Les autres articles de la DDHC te présente une société statique. A la fin, avec cet article 17, on met le contact et elle se met en mouvement.
          • [^] # Re: la propriété c'est le vol

            Posté par . Évalué à 1.

            tu pars sur le principe que liberté est en opposition avec propriété. Ah ? Je n'ai fait que t'indiquer que la DDHC posait le principe de la liberté de chacun ce qui contredit le fait d'autoriser l'esclavage. le terme "propriété" n'est marqué nulle part ailleurs dans la DDHC. Dans l'article 2 peut-être: "Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression." on va donc dire que liberté et propriété sont deux concepts indépendants qui n'interfèrent pas l'un avec l'autre. Faux bien sûr, ai-je la liberté de t'emprunter ta voiture sans ta permission? (La réponse est non). Il semble qu'il fasse trop chaud :)
            • [^] # hop

              Posté par . Évalué à 1.

              Je suis à 41 cm de Barbapapa.
              Je suis un chat.
              J'ai faim.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.