• # Re: Module noyau defaut de conception ? (suite)

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    ça n'est pas forcément une mauvaise chose ? je suis un peu d'accord avec linux sur ce point.....

    en fait ça coupe en partie l'herbe sous le pied des boites qui voudraient faire des modules propriétaire qui marcherait pour un kernel précis et qui ne marcherait pas pour les suivants.... et surtout ça les oblige à être à jour (combien de boites pondent des drivers buggés une fois pour toute sans jamais les retouchés), comme ça une fois que certaines boites dévelloperons des drivers pour linux , elle travaillerons peut être plus conciensieusement et metterons à jour ......

    linus explique d'après ce que j'ai compris, ce c'est une volonté de faire comme ça car si le noyau possède de nouvelles fonctionnalités et intègre de nouveaux concepts, il faudra toujours produire du code pour garder une comptailité avec les anciennes versions.... tandis que si les choses évolue (nouvelles gestion des modules ou des pilotes , que sais-je), comme on a les sources, on les mofifie pour qu'elle fonctionne avec les nouvelles versions et basta..........

    c'est pour eviter une surchage de travail, et éviter de se trimballer des défauts de conception à vie ........
  • # Re: Module noyau defaut de conception ? (suite)

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est le genre de problème qui n'aura jamais de solution et faut faire avec les choix faits. Le coup de la compatibilité apporte un plus aux utilisateurs (par exemple les possesseurs de carte graphique avec drivers proprio) car leurs pilotes fonctionneront toujours d'un noyau à l'autre. Mais cela n'apporte rien au système lui même qui est basé sur le principe de la compilation à partir des sources.

    Mais d'un autre côté, certains fabriquants n'ont cure de l'open source. Nvidia et ATi font de drivers Linux pour élargir leur marchés. Ils seront donc fermés tant qu'aucune concurrence ne se fera sentir :-( Et le perdant dans cette histoire est l'utilisateur car il devient très dépendant du constructeur car seul lui peut décider de faire une release pour un nouveau noyau. Et rien n'empêche le constructeur de dire aux clients: "votre Mx 414214 n'est pas supporté par votre noyau 2.8.10 mais notre nouveau model l'est."

    Cruel dilème: "favoriser l'OS ou l'utilisateur ?"
  • # Re: Module noyau defaut de conception ? (suite)

    Posté par . Évalué à 1.

    Il me semblait que certaines personnes avait créé un wrapper de modules ...
    Je sais plus ou j'ai bien pu voir cela
  • # Re: Module noyau defaut de conception ? (suite)

    Posté par . Évalué à 1.

    j'avais ecris un bo commentaire en parlant de hurd, mais c tous perdu!

    ce que je disais c'etait :

    hurd/l4 et perene dans le temps , user et dev friendly!

    on peut tester tous et n'importe quoi, ca doit marché au pire planté juste le module,
    si tu veux tester ta pile ipv16 tu peut , et en plus ta pas bession de bidouille le noyau ni meme d'etre root, comme un simple utilistateur non experimenté peut mettre a jours son systeme ou installer un drivers d'un modem usb ou autre, c quand meme beaucoup plus simple !

    alors esperont que HURD/L4 sera vite fonctionnel

    hurd est a la fois modulaire au niveau source comme linux et extentions comme windows (en allant bien plus loin)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.